Aller au contenu
hybridex

L'inflation des capacités de batteries est-elle une dérive?

Messages recommandés

50 kWH pour la prochaine 208, 62 bientôt pour la Leaf, 64kWH déjà pour les Kona et E-Niro.

Jouer à qui aura la plus grosse, c'est très bon pour le marketing, mais est ce profitable  aux propriétaires de VE?

Pour moi, hors cas particulier de certains gros rouleurs, la réponse est clairement Non

Est ce bon pour l'avenir du VE et la transition énergétique? Encore moins.

Je partage à ce sujet l'argumentation de Guillaume Porcher sur ce même site

https://www.automobile-propre.com/les-voitures-electriques-a-forte-autonomie-revelent-notre-incapacite-a-changer-de-paradigme/

 

Cependant une solution à base de Rexx me semble beaucoup moins pertinente  que la réalisation d'un réseau performant de bornes de recharges associé à la diffusion des VE les plus efficients possibles.

 

Le Rexx n'incite pas à l'utilisation des VE les plus efficients possibles ni à l'utilisation au maximum de l'énergie électrique, de plus il est soumis aux mêmes contraintes et coûts d'entretien que n'importe quel moteur thermique.

 

Précaution:  Amateurs de Tesla et autres E-Niro, je vous en prie ne vous sentez ni visés ni agressés, vous contribuez au développement du VE et votre VE est bien préférable à un VT. Ce n'est pas l'existence de VE à grosses batteries que je trouve préoccupant, c'est la généralisation de ce modèle pour des raisons marketing et à cause d'un réseau de recharge défaillant.

Modifié par hybridex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, hybridex a dit :

...

Le Rexx n'incite pas à l'utilisation des VE les plus efficients possibles ni à l'utilisation au maximum de l'énergie électrique, de plus il est soumis aux mêmes contraintes et coûts d'entretien que n'importe quel moteur thermique....

Pas tout à fait : c'est un groupe électrogène, qui n'entraine pas d'action mécanique.

Et il tourne moins souvent, fait très rarement des courts cycles, travaille au max de sa puissance donc avec beaucoup moins d'encrassement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui me préoccupe aussi, c'est la disparition concomitante des modèles à "petite" batterie.

 

Il me semble que le marché "de masse" du VE passera avant tout par la disponibilité de VE avec ~20 kWh à moins de 20k€ batterie incluse.

Or les constructeurs, pour des raisons marketing, font disparaître du catalogue ces versions lorsque des nouvelles batteries apparaissent (sans doute afin de ne pas avoir à "casser" les tarifs du modèle qu'ils vendaient encore à 30 k€ 6 mois auparavant.)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, zadene a dit :

Pas tout à fait : c'est un groupe électrogène, qui n'entraine pas d'action mécanique.

Et il tourne moins souvent, fait très rarement des courts cycles, travaille au max de sa puissance donc avec beaucoup moins d'encrassement.

Il n’empêche qu'il y a des filtres, bougies, courroies, liquides, lubrifications ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'il y avait un vrai réseau de bornes rapides, entretenues et redondantes (pas une seule borne par station) avec un vrai maillage dans toute la France / Europe genre tous les 50 kms sur les grands axes, alors oui on pourrait se passer de trimbaler une grosse batterie. Mais c’est loin d'être le cas donc soit on prend des grandes batteries soit on ne va pas (trop) loin.

 

Pour le Rex, je suis pas fan non plus. Ça revient quasiment à utiliser une hybride comme il y a 15+ ans.

 

J'attend plutôt du côté d'une nouvelle génération de batteries qui seront bien plus légères et bien plus performantes, du coup on pourra en mettre un gros paquet sans que ça ne dérange personne.

 

My 2 cents ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

S'il y  avait eu dès 2015 un vrai réseau partout de STATIONS de 5 bornes mini rapides 50 évolutives à 100 kW réels tristandard, avec paiement CB sans contact à l'acte, service facturé à l'énergie, tous les 150 -180 km, on en serait pas là, on serait serein...

Mais non on a eu CorriDoor à borne monocharge sans solution de secours...Mieux que rien mais trop limité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Remy a dit :

Ce qui me préoccupe aussi, c'est la disparition concomitante des modèles à "petite" batterie.

 

Je partage complètement.

Le bon sens (et l'écoresponsabilité) voudraient qu'en se diversifiant, l'offre VE comporte d'une part des VE familiales à capacité polyvalente incluant celle de routiére, et d'autre part des VE à batterie petite ou moyenne destinés à l'usage local ( typiquement en seconde voiture pour ceux qui en ont 2).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas que ce soit le marketing qui fait que les tailles de batteries augmentent. C'est ce que veulent les gens. Discutez avec des personnes lambda, une des premières question sera l'autonomie. Le transport n'est pas qu'économique ou environnementale, il est sociétale et philosophique. Le transport permet aux gens de se déplacer, permet aux gens d'être libre. Ou du moins de se sentir libre.

Avoir 130km d'autonomie sur autoroute est en opposition avec ça.

 

Le marché se développe, donc les tailles de batteries augmentent, jusqu'à ce qu'on atteigne une valeur moyenne permettant de démocratiser les VE. Je pense que ça tournera dans les 60kWh, tout dépendra de l'efficience des véhicules.

 

Après il faut aussi comprendre que les gens veulent un véhicule pour pouvoir tout faire. Pas que pour aller au boulot. Mais la vie pouvant réserver des surprises, ils veulent que leur véhicule puissent s'adapter à ça.

 

Une taille moyenne, un réseau développé, le dernier rapport de la CRE sur le sujet prévoit déjà que les VE branchés permettront d'alimenter le réseau lors des pics de consommations via les smarts grids. Les grosses batteries ne serviront pas à rien, les gens pourront les charger comme les petites chez eux puisqu'ils ne les videront pas la journée, elles accepteront des puissance de charge supérieure aux petite batteries et n'encombreront pas plus les bornes.

 

Le seul sujet au final est la disponibilité des matières premières. Mais si après 3 VE de sortie on en est déjà à se poser ces questions, mansuerait plus qu'il y est moins de lithium que de pétrole sur Terre, le fameux pétrole dont on m'avait expliqué il y a 10 ans qu'il restait 30 ans de production (pic de hubbert et compagnie)...Et on ne sait pas de quoi seront faites les batteries dans 5 ou 10ans, le recyclage en sera à un tout autre niveau etc.

 

Bref, pour un marché qui en est à ces balbutiements, face à des gens qui prennent conscience que le VE est notamment meilleur pour les bambins qui passent derrière le véhicule plutôt qu'un bon vieux VT, on pourrait attendre un tout petit peu avant de les culpabiliser, les traiter d'ignares n'ayant rien compris au VE ou autre incapable de comprendre qu'il faut changer de paradigme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, Azrog a dit :

Après il faut aussi comprendre que les gens veulent un véhicule pour pouvoir tout faire. Pas que pour aller au boulot. Mais la vie pouvant réserver des surprises, ils veulent que leur véhicule puissent s'adapter à ça.

?

 

Je suis d'accord. La famille moyenne avec son pavillon, ses 2.13 enfants, qui fait en moyenne 18 Km par jour ça va 5 min sur le papier. En vrai ça ne tient plus, ce marché est petit. 

Acheter un véhicule électrique ne pouvant pas faire plus de 150 Km d'autoroute est jugé, à raison, comme une forte régression par rapport au VT. 

 

Ce soir je fais un Paris Troyes. En Zoé je stresserais, en Clio 2 essence non. Et pour 3x moins chère à l'achat ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis pour la petite batterie avec une voiture efficiente mais le minimum syndical pour un VE qui se démocratise c'est de pouvoir rouler 2h à 130 km par tout temps. Ce qui est recommandé par la sécurité routière pour faire des poses. Malheureusement même avec son efficience ma ioniq ne peut par rouler deux heures à 130 km en hiver (voir même en été). C'est pour ça que pousser à 50kwh ce n'est pas une si mauvaise idée, mais ne pas aller plus loin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Azrog a dit :

Bref, pour un marché qui en est à ces balbutiements, face à des gens qui prennent conscience que le VE est notamment meilleur pour les bambins qui passent derrière le véhicule plutôt qu'un bon vieux VT, on pourrait attendre un tout petit peu avant de les culpabiliser, les traiter d'ignares n'ayant rien compris au VE ou autre incapable de comprendre qu'il faut changer de paradigme.

Ben c'est pas la peine de se victimiser comme ça, alerter sur une dérive possible n'a rien à voir avec considérer comme ignare ou coupable qui que ce soit. Tu m'as déjà fait ce procès infondé sur un autre fil, je n'avais pas répondu pour ne pas troller le sujet par une succession de HS. Je m'engage à ne plus répondre à ce genre de procès. Je n'ai rien contre les acheteurs de VE à grosse batterie, relis mon introduction sur le sujet j'ai été très clair là dessus.

 

Le VE n'enfume pas les populations, particulièrement les plus défavorisés qui habitent au bord des voies de circulation les plus polluées, c'est déjà un sacré progrès en outre son efficacité énergétique en ville est incomparable avec celle des VT.

 

En revanche pour un marché en balbutiement mieux vaut prendre au plus tôt les meilleures orientations. Celle de la course aux capacités de batterie n'en n'est, à mon sens, pas une. Au delà d'une taille raisonnable à définir  le rapport des couts économiques et écologiques aux services réellement rendus est défavorable pour la grande majorité des usages.

Mon argumentation est assez basique:

Prenons deux VE identiques hors capacité de batteries

La grande capacité ne sert d'évidence à rien pour tous les déplacements journaliers de distance inférieure à l'autonomie du VE à petite capacité

Pour les longs trajets le gain maximum possible en temps correspond à celui d'une recharge comblant la différence entre les deux capacités de batterie. Par exemple entre les E-Niro 39 et 64 kwh on gagne le temps de charger 25 kWH environ 1/2 heure sur l'ensemble du trajet. Très intéressant pour qui fait régulièrement des trajets supérieurs à 200 km sans opportunité de recharge non consommatrice de temps, au travail ou pour un repas par exemple mais sans grand intérêt pour tous les autres.

Est-ce vraiment essentiel de perdre 2 ou 4 fois dans l'année 1/2h sur des trajets de vacances? Chacun est libre de sa réponse à la seule condition de savoir que son gain réel sera celui là et pas un autre.

 

Il y a 2 heures, Azrog a dit :

Le transport permet aux gens de se déplacer, permet aux gens d'être libre. Ou du moins de se sentir libre.

Avoir 130km d'autonomie sur autoroute est en opposition avec ça.

C'est ta perception d'une liberté, je n'ai rien à dire contre ça. Chacun peut trouver la contrainte abusive ... ou pas.

 

Il y a 2 heures, Azrog a dit :

....... tout dépendra de l'efficience des véhicules.

 

Après il faut aussi comprendre que les gens veulent un véhicule pour pouvoir tout faire. Pas que pour aller au boulot. Mais la vie pouvant réserver des surprises, ils veulent que leur véhicule puissent s'adapter à ça.

Moi je pense que la clé est là, dans l'efficience des véhicules, bien plus que dans la capacité des batteries. En simulation comme en réel les VE les plus efficaces l'emportent sur les VE à grosse capacité. Quand j'ai découvert qu'une Ioniq avec ses  28 kwh avait remporté un match longue distance en Norvège sur une Ampéra E ça a été une révélation pour moi, car si le trajet est suffisamment long, la Ioniq l'emporte à coup sur.

Alors je suis d'accord, comme les "gens", dont je fais sans nul doute partie, j'ai besoin d'un véhicule à tout faire, mais je pense que c'est l'efficience qui me le donnera, plus que la capacité de batterie, dès que celle ci est suffisante pour me protéger raisonnablement des limites du réseau de recharge. A titre d'exemple, la Ioniq en 38 kWH me parait un excellent compromis.

Modifié par hybridex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, hybridex a dit :

Ben c'est pas la peine de se victimiser comme ça, alerter sur une dérive possible n'a rien à voir avec considérer comme ignare ou coupable qui que ce soit. Tu m'as déjà fait ce procès infondé sur un autre fil, je n'avais pas répondu pour ne pas troller le sujet par une succession de HS. Je m'engage à ne plus répondre à ce genre de procès. Je n'ai rien contre les acheteurs de VE à grosse batterie, relis mon introduction sur le sujet j'ai été très clair là dessus.

Je crois que c'est vous qui vous victimisez à penser que tout le texte vous était destiné. Ce fil fait suite à l'article du site et à voir l'article ou les commentaires (du l'article ou ailleurs sur le forum), inutile de dire que l'on ne manque pas de personnes ingénieuses qui ne ratent pas une occasion pour expliquer à leur prochain que ce sont des ignares, en premier lieux ceux qui osent acheter un véhicule avec 64kWh de batterie.

 

il y a 30 minutes, hybridex a dit :

Celle de la course aux capacités de batterie n'en n'est, à mon sens, pas une.

Vous avez peut-être raison. Je n'ai pas d'avis, mon seul avis est de dire que ça arrive déjà et ca va continuer. Parce que ça répond à une demande.

 

il y a 31 minutes, hybridex a dit :

Par exemple entre les E-Niro 39 et 64 kwh on gagne le temps de charger 25 kWH environ 1/2 heure sur l'ensemble du trajet.

Je laisserai des gens avec l'expérience répondre à ça. Vos chiffres sont théoriques selon moi. S'arrêter, décéllérer, sortir de l'autoroute (pour l'exemple de l'autoroute, aller à une borne, espérer que ce soit disponible, espérer que ça marche, aller faire une pause en attendant, revenir, redémarrer, etc.), c'est plus de perte de temps que le temps théorique de la recharge.

Quand je m'arrête à l'heure actuelle en VT, un arrêt ne me coute pas 1minute correspondant au plein.

Mais dans l'idée ça ne change pas la vie on est d'accord.

 

il y a 38 minutes, hybridex a dit :

Moi je pense que la clé est là, dans l'efficience des véhicules, bien plus que dans la capacité des batteries

On est d'accord. Après l'équation générale fait intervenir ces deux paramètres. La pondération peut rendre l'efficience plus importante que la taille en effet. Et l'efficience n'a de sens que si elle est couplée à un système de recharge performant. Autrement...

Alors vu le réseau actuel, c'est plutôt ceux qui achètent un Eniro 39 au lieu de 64 que j'aurais besoin de comprendre.

 

Et puis il y a des phénomènes psychologiques, comme la peur de l'inconnue. La peur de devoir recharger souvent, que ce soit compliqué, qu'on finisse en panne etc, c'est quelque chose de stressant pour des gens se lancant sur le sujet. Et donc par peur, et ayant les moyens, ils choisissent la sécurité.

 

Le VT et le mode de conduite associé sont ancrésdans nos sociétés. Je suis peut être défaitiste mais le VE deviendra populaire quand il s'en rapprochera et qu'il permettra à mr et mme tout le monde de gagner de l'argent (carburant etc). Quelqu'un qui a les moyens n'achètera pas une batterie de 30kWh pour préserver les ressources de la planète. C'est peut-être l'expression de l'individualisme de notre monde où que sais-je, mais c'est pour moi une évidence. C'est déjà je trouve un sacré vrai travail au quotidien de devoir expliquer à quelqu'un qu'un VE, c'est pas un truc affreux (nucléaire, des enfants qui mangent du lithium etc etc)

 

Quand à la ioniq, disons qu'une ioniq 50 eut été en effet un véhicule idéal (c'est fonction des besoins de chacun) ?

 

Une démocratisation de la pratique, des bornes efficientes, une offre avec différentes tailles de batterie (pourquoi pas des bonus malus sur petite vs grosse batterie dans le futur), l'utilisation des batteries (notamment grosses) pour alimenter des smarts grids et lisser les pointes, travailler sur la techno des batteries pour limiter les matières premières. Avec tout ça, et d'autres choses qui m'échappent, on devrait bien arriver à quelque chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Azrog a dit :

l'utilisation des batteries (notamment grosses) pour alimenter des smarts grids et lisser les pointes

Il y a longtemps que je trouve l'idée attirante, mais peut-être moins prometteuse que ce que j'espérais

Un sujet consacré est ouvert: https://forums.automobile-propre.com/topic/utilisation-de-la-batterie-comme-stockage-quand-elle-est-branchée-13694/

Modifié par hybridex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avant d'acheter mon VE, j'ai passé 18 mois à calculer, à faire des estimations en tout genre (bien aidé par ce forum notamment), à comparer mes usages VT avec l'offre VE du moment, à évaluer précisément mes besoins...pour en conclure qu'une batterie de 28 kWh et ses 200/250 km d'autonomie était parfaitement adaptée à mon usage.

J'effectue 2700 km par mois, sans Wallbox, et sans jamais avoir eu à renoncer jusqu'à présent à un déplacement pour cause d'autonomie limite. Seuls les très (rares) longs trajets (+ 600 km) se font encore, mais plus pour longtemps j'espère, en thermique. Un maillage plus grand et/ou une meilleure fiabilité/disponibilité des bornes CCS me convaincraient de les faire, en famille, en VE.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, zadene a dit :

Pas tout à fait : c'est un groupe électrogène, qui n'entraine pas d'action mécanique.

C'est ce point là qui est discutable, l'action mécanique existe de toutes façons. Cela implique une conversion mécanique->AC->DC->AC->mécanique du générateur à la roue. Ca fait beaucoup d'intermédiaires pour pas grand chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que vous le vouliez ou non , les batteries actuelles sont petites.

 

Dites a un automobiliste lambda que pour 200 km d'autoroute, il doit faire une charge intermédiaire de 20 min.

Ce qui est le cas en zoé, I3, leaf, ioniq. Et pour kona , niro, ca passe juste sur les longs trajets.

=> on se moquera de vous.

J'entends vos remarques qu'il ne faut pas rouler a 130km/h, mais a 110km/h il y aussi des temps recharges.

 

Après le "seuil psychologique" tant annoncé, des 300km en norme xxxxx ( pas sur autoroute ) ,

Le prochain seuil sera "2h d'autoroute et 20 min de pause" , kona et niro y sont presque avec 64kWh

En gros 100kWh ce sera le mini pour une routière ( tiens cela ressemble aux capacités des model S )

 

Au fur et a mesure des évolutions batteries, la cible des clients potentiels augmente.

J'ai du attendre la génération suivante début 2017 pour un VE, pourtant je fais que 110km/jour ( surtout autoroute ).

J'ai pas mal de collègues qui ont 150km/jour avec que de l'autoroute , en kona/niro , cela devient possible.

 

enfin , plus grosse batterie = moins de cycle pour le même kilométrage => durée de vie plus longue.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est un sujet qui m'a vraiment trotté dans la tête avant de choisir de me séparer de ma Ioniq pour acheter un e-Niro.

Je fais 45 000 km / an pour ma boîte et le choix d'un E-Niro a été un choix uniquement économique pour pouvoir me rendre plus loin, plus vite, et le temps c'est de l'argent pour un professionnel que je suis.

Donc dans mon cas personnel, je me suis résolu à ça, à contre coeur il est vrai.

 

D'un aspect plus général, pour les déplacements occasionnels, je crois que la solution des grosses batteries n'est clairement pas durable, et qu'il faudrait très clairement :

- un réseau de charge plus performant pour les déplacements moyens (300 km, une recharge).

- un système de location de voiture thermique beaucoup moins onéreux qu'aujourd'hui (autopartage, et j'ose le dire, système subventionné pour les propriétaires de VE).

- un changement de pratique avec moins de déplacements en voiture et beaucoup plus de transport en commun. A titre d'exemple j'ai arrêté de faire des déplacements de plus de 300 km pour mes loisirs, si je pars en vacance c'est en train ou je ne pars pas.

- et enfin, le top du top, serait le système EP Tender : https://www.automobile-propre.com/900-kilometres-renault-zoe-ep-tender/

Quel DOMMAGE, que ce système ne soit pas étendu, avec des centres de location, on pourrait facilement louer un EP tender à essence, un autre à batterie, voir même demain à Hydrogène, et ainsi résoudre tous les problèmes et se contenter de petite batterie.

Je me demande vraiment, quel Lobby, quel manque de courage, quel protectionnisme, empêche ce système d'exploser. A mes yeux il résout 99% des problèmes de mobilités en France...

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Pour apporter un éclairage complémentaire à ce fil d'échanges sur la question de l'autonomie et la taille des batteries, je trouve opportun sur ce sujet récurrent de renvoyer au Livre Blanc publié récemment par l'association ACOZE. 

http://blog.acoze.org/livre-blanc-recharger-les-vehicule-electriques/

 

En effet ce Livre Blanc, centré sur la problématique de la recharge des VE, pointe au chapitre IV la question d'une gestion plus efficiente des ressources pour un développement "éco-responsable" de l'électromobilité. 

- Page 37 de la partie I (Constats), vous trouverez une analyse ainsi intitulée : " Les idées-reçues en matière d’autonomie sont souvent contreproductives"

- Dans la partie II (Propositions), la n° 13 correspond tout à fait au sujet de ce fil.

Déconstruire les idées-reçues contreproductives en matière d’autonomie

Nous sommes dans une époque paradoxale où chacun se rend bien compte qu'il faut faire des efforts pour préserver la planète et le climat, alors même que les particuliers, à grands renforts publicitaires et de marketing déployés par les constructeurs, achètent des voitures de plus en plus grosses. Et, fatalement, de plus en plus lourdes et énergivores.

Il est important de bien doser la taille de la batterie en fonction de ce qui est strictement nécessaire au type d’usage du véhicule. Il faut donc inciter à « raison garder » afin que le mieux ne devienne l’ennemi du bien : « Les voitures électriques possèdent de nombreux atouts pour transformer notre mobilité, y compris avec le niveau actuel de performance en autonomie des batteries. Vouloir à tout prix augmenter cette autonomie risque d’être contre-productif pour une mobilité durable "

Des informations pédagogiques sur tous ces facteurs qui, outre la taille de la batterie, déterminent l’autonomie d’un VE sont donc à diffuser de façon multidirectionnelle : vis-à-vis des vendeurs automobiles, ainsi que des médias tant spécialisés que généralistes afin de mieux intégrer ces paramètres dans leurs présentations et critères d’analyses des VE, et bien sûr vis-à-vis des clients potentiels...

Bref, il faut éclairer et porter à connaissance !

Proposition 13 : Auprès des médias et du grand public, informer sur l’enjeu du déploiement en cours d’un réseau plus dense et plus fiable en stations de recharge rapide et ultra-rapide.

Sur cette base, faire œuvre de pédagogie concernant l’autonomie des VE et faire comprendre :

·              -  Quels sont les inconvénients de la quête spontanée d’un accroissement excessif de la taille des batteries,

·        -  Qu’obtenir une autonomie confortable sans trop alourdir le véhicule nécessite, lors du choix initial, une vigilance sur l’efficience et sur la puissance de son chargeur interne afin de réduire la durée de recharge.

Proposition 14 : Moduler le bonus-malus de façon à inciter les constructeurs à diversifier leur gamme en valorisant les VE aérodynamiques, légers et sobres.

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, alfniev a dit :

Que vous le vouliez ou non , les batteries actuelles sont petites.

 

Dites a un automobiliste lambda que pour 200 km d'autoroute, il doit faire une charge intermédiaire de 20 min.

Ce qui est le cas en zoé, I3, leaf, ioniq. Et pour kona , niro, ca passe juste sur les longs trajets.

=> on se moquera de vous.

J'entends vos remarques qu'il ne faut pas rouler a 130km/h, mais a 110km/h il y aussi des temps recharges.

 

Après le "seuil psychologique" tant annoncé, des 300km en norme xxxxx ( pas sur autoroute ) ,

Le prochain seuil sera "2h d'autoroute et 20 min de pause" , kona et niro y sont presque avec 64kWh

En gros 100kWh ce sera le mini pour une routière ( tiens cela ressemble aux capacités des model S )

 

Au fur et a mesure des évolutions batteries, la cible des clients potentiels augmente.

J'ai du attendre la génération suivante début 2017 pour un VE, pourtant je fais que 110km/jour ( surtout autoroute ).

J'ai pas mal de collègues qui ont 150km/jour avec que de l'autoroute , en kona/niro , cela devient possible.

 

enfin , plus grosse batterie = moins de cycle pour le même kilométrage => durée de vie plus longue.

 

L'automobiliste lambda n'existe pas et il ne faut pas confondre automobiliste et idiot du village, il a au moins l'intelligence du portefeuille à condition d'être correctement informé et non trompé par des mises en avant trompeuses de capacités de batterie qui ne lui serviront pas à grand chose.

Celui qui fait au maximum quatre fois dans l'année des trajets de plus de 200 km sans longue interruption permettant une recharge y réfléchira à deux fois avant de payer 5000 à 10 000€ de plus une voiture pour économiser 4 fois une demi heure de recharge par an s'il est sur de pouvoir charger.

Quant à la durée de vie plus longue, c'est potentiellement vrai, potentiellement seulement car le nombre de cycles n'est qu'un des facteurs de vieillissement des batteries et des voitures. 2000 cycles de charge d'une Ioniq d'autonomie 200 km  c'est 400 000 km et plus de 30 ans de vie pour la voiture moyenne qui parcourt environ 13 000 km par an.

Enfin il est fort dommage que la capacité des batteries soit beaucoup plus mise en avant que l'efficience de la voiture, qui est pourtant un facteur beaucoup plus important pour aller vite et loin.

Il suffit de voir comment sa batterie relativement grosse sert de cache misère à la Leaf, excellente voiture sur trajets pas trop long mais carrément poussive sur longues distances. Pourtant avant de m'informer sérieusement, beaucoup grâce à ce forum, j'étais infiniment plus attiré par elle que par la Ioniq avec ses petits 28 kWH.

Modifié par hybridex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quand j'avais mon soul ev 2015 (42000 km en 3 ans) , 180km au mieux. 120-130 km en hiver sur autoroute , je me disai avec 100 km de plus en autonomie ca devrait suffir ,meme pr les long voyage..

 

avec la leaf 40 finalement en 6 mois je n'ai meme pas encore eu l'occasion d'un long voyage , une fois au debut pour tester, j'ai fais paris honfleur allet retour dans la jrnee. resto et charge sur place+ 2 petites charges corridor pour tester. aucun soucis. 

et depuis de part notre planning quotidien et we, aucune occasion de long trajet. . 

 

mais tres prochainement nous allons tenter 580 km pr aller au ski. challenge interessant. 

donc meme si ca risque f'etre plus long qu'en thermique. pour cette seule fois en 7 mois . ca sera franchement supportable, je pense. 

 

et donc la leaf 40 correspond carrement a nos besoins au quotidien. 

 

ce qui rassurerait et serait vraiment important avec des petites/moyennes batteries , c'est d'avoir un reseau de charge suffisant. dense , fonctionnelles , et nombreuses. . et dans ce cas, pas forcement besoin de grosse batterie. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'augmentation de la taille des batteries ne sert pas qu'à augmenter l'autonomie et réduire le nombre de recharge. Elle permet aussi d'augmenter la puissance du moteur. Un exemple, la Leaf 24/30 se contentait d'un moteur de 80 kW. La Leaf 40 bénéficie d'un moteur de 110 kW tandis que la 62 va grimper à 150 kW. Idem pour le Kona/e-Niro, la version 39 kWh se contente d'un moteur de 100 kW alors que la version 64 a droit à un moteur de 150 kW.

 

Vous allez me dire, et pour quoi faire ? Griller tous les VT aux feux rouges ? C'est futile en effet et anti conduite économique au possible. Mais c'est comme le mode Ludicrous sur les Tesla, on fait rarement mumuse avec mais qu'est ce que c'est jouissif ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, Phil63 a dit :

L'augmentation de la taille des batteries ne sert pas qu'à augmenter l'autonomie et réduire le nombre de recharge. Elle permet aussi d'augmenter la puissance du moteur. Un exemple, la Leaf 24/30 se contentait d'un moteur de 80 kW. La Leaf 40 bénéficie d'un moteur de 110 kW tandis que la 62 va grimper à 150 kW. Idem pour le K

 

Vous allez me dire, et pour quoi faire ? Griller tous les VT aux feux rouges ? C'est futile en effet et anti conduite économique au possible. Mais c'est comme le mode Ludicrous sur les Tesla, on fait rarement mumuse avec mais qu'est ce que c'est jouissif ?

Il semblerait que le train avant du E-Niro ne supporte pas si bien que ça et que, du coup, la figure manque de style.

Que le choix de la grosse batterie et du gros moteur soit parfois de l'ordre de la jouissance bien plus que de la rationalité ne me choque pas s'il est assumé et pas caché sous le pudique manteau de cette rationalité.

Il est par ailleurs évident que c'est sur ce ressort que s'appuie la pub et que notre légitime appétit de jouissance est le meilleur moyen de nous mener par le bout du nez.

Modifié par hybridex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu vas bientôt vouloir nous démontrer qu'on peut vivre très bien avec une voiture de 25000€, et que donc il faut supprimer tous les modèles plus chers..... 

Fais toi ton ulcère et laisse nous vivre selon nos goûts. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, JEFF85 a dit :

Fais toi ton ulcère et laisse nous vivre selon nos goûts. 

Bonjour,

 

ce genre de réflexion est très limite.

Le forum est un lieu d'échanges et d'entraide, où le respect et la courtoisie sont de mise.

 

Considère ceci comme un avertissement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...