Aller au contenu

hybridex

Membre
  • Compteur de contenus

    1 334
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

2 247 visualisations du profil
  1. C'est un résultat des effets d'aubaine. Les investisseurs qui font reposer leur modèle économique sur ces aubaines ne sont pas les plus capables de faire vivre un modèle plus sain et malheureusement ce sont les mêmes qui ont la connaissance technique du sujet. Il faut ensuite que de nouveaux acteurs prennent leur place et ça prend du temps. La viabilité de l'éolien est liée à un développement maîtrisé, pas à une expansion désordonnée aussi spectaculaire soit elle La photo du cimetière de pales prise au grand angle qui amplifie les surfaces est plus spectaculaire que démonstrative. L'espace d'ailleurs aurait pu être mieux occupé en empilant les pales mais c'est anecdotique. A la lecture de l'article, le recyclage de ces matériaux ne semble pas un problème insurmontable. On ne peut ps en dire autant des déchets du nucléaire
  2. Le rendement de l'éthanol à base de maïs est bien plus modeste ce qui ne nous concerne pas trop en France. Le souci pour moi c'est que l'hectare de betteraves serait mieux employé à des cultures vivrières et sans pesticides nuisibles à la bio-diversité. Les 9000 litres d'alcool fourniront au mieux 27 000 kWh dans un moteur thermique soit l'équivalent de 270 m² de panneaux solaires sur le toit de la grange de l'agriculteur sans pénaliser l'espace cultivable.
  3. Le "modèle allemand" est un modèle dont nous devrions tirer les leçons plutôt que s'inspirer. Nous n'avons pas, nous, à décarboner notre électricité qui est nucléaire et nous ne pouvons pas arrêter brutalement le nucléaire dont nous sommes dépendants sans conséquences lourdes. Il est illusoire de considérer ce nucléaire à base de fission comme une solution pérenne à nos problèmes énergétiques, il n'est que transitoire. Sur le très long terme les seules issues envisageables actuellement sont d'une part les ENR accompagnées de très profondes économies d'énergie obtenues essentiellement par des gains en efficacité énergétique d'autre part la fusion. Les perspectives de la fusion sont lointaines et pas assurées Les ENR et économies d'énergies sont de coût élevé et demandent des efforts mais elles sont gagnantes en termes de chances de réussite et en gains de qualité de vie, elles ne feront que faciliter la transition vers la fusion si celle ci se révèle réaliste. C'est le choix qu'il faut privilégier.
  4. J'aimerais savoir d'où viens ce chiffre, Pas pour le contester mais je n'ai aucune information justifiée sur les coûts de l'éolien, alors si tu as des sources sérieuses, ça m'intéresse. On a dépensé 20 milliards dans l'EPR de Flamanville pour 0% C'est complètement compatible et fournit de l'énergie à très bon marché Un truc qui s'amortit sur 30 ans pour produire c'est un investissement, en outre j'aimerais bien savoir pourquoi cette limite, Les pales doivent avoir la durée d'ailes d'avion, la plupart des composants ne sont pas sujets à usure, une éolienne c'est un alternateur juché sur un mat avec des pales au bout, ça n'a pas de raison de durer moins qu'un alternateur de centrale nucléaire. Comme ça ne pose pas les problèmes de sécurité des réacteurs nucléaires on n'a pas à réinjecter constamment du pognon pour actualiser cette sécurité au niveau de nouvelles exigences. Cette formule devrait être abandonnée, justifiable pour lancer la filière, elle est contre productive des que celle si devient un peu mature. On bénéficie d'un nuke amorti et l'éolien bénéficie dans ces pays d'une rente de situation indue de coût démentiel à cause des achats garantis qui fait que dans ces pays on paie pour se débarrasser d'une électricité excédentaire qu'on a payé au prix fort. Dans le futur le prix du nuke ne fera que croître alors que l'éolien en plein développement sera toujours moins cher.
  5. Les solutions industrielles de stockage à grande échelle d'énergie et sur longue durée hors chaleur et hydraulique on n'en connaît pas à coût raisonnable. Il est donc impossible d'y investir. Ça ne supprime pas l’intérêt du renouvelable électrique, ça interdit d'en faire une panacée mais 15% d'éolien, soit autour de 90 TWh, dans le mix énergétique français c'est tout à fait gérable, ce serait assez en phase avec l'électrification complète du parc automobile qui consommerait à peu près la même quantité d'énergie et participerait grandement au lissage de cette production en stockant dans ses batteries globalement une semaine de production
  6. La surproduction n'existe que parce qu'on a créé une obligation d'achat. C'est intenable sur le long terme et sur une production importante qui peut saturer le réseau. La fourniture excédentaire on ne l'achète plus, les éoliennes qui ne peuvent pas écouler leur production s’arrêtent ou stockent localement et on a un souci en moins. Je regrette autant que toi qu'on ne communique pas sur des coûts de production réalistes. Si l'alternative c'est la perpétuation du tout nucléaire, elle ne me paraît pas réaliste, sauf si un jour on maîtrise la fusion ce qui n'est pas pour tout de suite. ça coûte de plus en plus cher, les quantités de combustible disponible ne sont pas illimitées, la surgénération pose un tas de problèmes et on ne peut pas prétendre être complètement à l'abri d'un accident grave qui remettrait en cause toute la filière. Pour une large part, le nucléaire ne sert aujourd'hui qu'à gaspiller une énergie dont on pourrait fort bien se passer (le chauffage électrique par exemple mis en place pour pallier l'inertie du nucléaire pas si pilotable que ça) Donc l'alternative, pour moi, c'est un mix qui inclue de très importantes économies d'énergies, du stockage à l'échelle de la journée ou de la semaine (pour de nombreux usagers la batterie d'un VE stocke ses besoins hebdomadaires), du solaire photovoltaïque et thermique (Contrairement à l'électricité la chaleur peut se stocker en masse et sur la longue durée pour des usages à "basse température"), de l'hydroélectrique, de la biomasse et une régulation des usages certaines consommations étant décalables en période plus favorables
  7. Le rendement de l'investissement se calcule en quantité d'énergie utilisable fournie par rapport au coût de l'investissement, le lien avec le facteur de charge n'a rien d'immédiat. Une batterie de VE a un facteur de charge épouvantable, ça ne dérange personne et c'est même dans le cas particulier un avantage. Ce qui est dément c'est de communiquer essentiellement sur la puissance nominale des éoliennes qui n'a que peu d’intérêt et ce fameux facteur de charge qui n'en n'a pas plus. Ce que montre le cas allemand c'est qu'avec une production éolienne massive la puissance nominale n'est pas exploitable. Il serait bien plus significatif de connaître les puissances disponibles à 30%, 50%, 75% du temps ainsi que la quantité annuelle d'énergie produite.
  8. Le papy qui a participé à la première manif à vélo dans Paris en 1972 te remercie bien. Les procès inter-générationnels n'ont guère de sens
  9. hybridex

    Actualités Coronavirus

    Lien plus pratique comme ça https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/video-covid-19-axel-kahn-pointe-du-doigt-la-responsabilite-de-medecins-qui-ont-dit-le-contraire-de-ce-que-toutes-les-donnees-objectives-disaient_4154345.html
  10. hybridex

    Actualités Coronavirus

    L'expert largué! Monsieur "Pas de seconde vague", il n'a peut être pas tort sauf que tout simplement la première vague ne s'est jamais éteinte, elle a seulement été contenue par les mesures prises. A sa décharge, il se conforme à sa longue expérience des épidémies habituelles. Dommage pour lui comme pour nous que celle ci ne se comporte pas comme les autres! J'ai construit un graphe des évolutions des contaminations, nouvelles hospitalisations et décès sur 7 jours glissants depuis le 16 aout ainsi que des nombres de malades COVID hospitalisés ou en réanimation. Les résultats sont édifiants! Contaminations, décès, nouvelles hospitalisations suivent une même pente!
  11. hybridex

    Actualités Coronavirus

    Pour le moment, la molécule aurait montré une efficacité In Vitro, comme d'autres, HCQ par exemple. Bien trop tôt pour espérer.
  12. hybridex

    Actualités Coronavirus

    Pour un lit de réa, il faut dix soignants formés. On manque déjà de personnel infirmier et de médecins, on ne peut pas en transférer depuis d'autres services. Ajoutons que le passage en réa est très loin de sauver tout le monde. Tout ça pour éviter de mettre des masques! Des pays aussi exposés que nous arrivent à vivre avec la Covid presque normalement, sans ruiner leur économie et sans faire des dizaines de milliers de victime. Prenons exemple sur eux, ça doit être à notre portée.
  13. hybridex

    Actualités Coronavirus

    Relativises si tu veux, je m'en fiche. 40-50 décès jours, c'est pas 12. Ça n'augmente pas très vite uniquement parce que des mesures sont prises pour limiter la progression et que, prévenues, les personnes attaquables par le vaccin se protègent plus, donc l'épidémie est toujours là. Ce n'est pas une "seconde vague", c'est toujours le même virus avec la même virulence.


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...