Aller au contenu
Arnaudc06

Comptant, à crédit, LOA, LLD [LE topic du financement]

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Au vu des nombreuses questions et des témoignages de chacun je propose ce sujet de synthèse sur le mode de financement de votre Tesla.

 

Pour info, je suis conseiller financier depuis 25 ans (12 ans en banque, 13 ans indépendant) et ma compagne est expert comptable, j’aborderai donc sous l’aspect particulier et l’aspect pro/entreprise.

 

Au comptant ou à crédit ?

 

Dans TOUS les cas un achat au comptant coûte moins cher que toute forme de crédit, donc si vous hésitez entre comptant et crédit, c’est que vous ne voulez pas mettre une bonne partie de votre épargne dans l’achat d’une voiture et que vous préférez gardez des liquidités .. et dans ce cas vous acceptez de payez des frais : de dossier, d’intérêts, d’assurances ... pour conserver de l’épargne par devers vous.

 

C’est un choix personnel mais ce n’est pas gratuit.

 

PS : j’évacue le cas du gars qui pense placer son argent à plus cher que le crédit et faire un effet de levier .. ça marche sur le papier .. mais dans la vraie vie avec un marché financier comme en ce moment .. c’est du casino pur et simple.

 

Les frais annexes.

 

La plupart des banques vous demanderont une assurance décès et ou perte/d’emploi, ce sont des sources de revenus très importants pour les banques et le coût de l’assurance est souvent très au dessus du coût réel que vous pouvez trouver en cherchant une délégation. (PS inutile de me contacter, je ne fais pas de délégation d’assurance)

 

Il en est de même pour la perte financière, elle n’existe pas si vous avez un premier apport de 5-10 k€ (y compris le bonus). Les Tesla conservent bien leurs valeurs et avec votre apport, le bonus et le remboursement du crédit/LOA/LLD, à tout moment le capital restant dû sera inférieur à la valeur de la Tesla.

 

A titre personnel quand je peux, je ne prends pas d’assurance. Donc si il m’arrive quelque chose mes héritiers pourront vendre la voiture et solder le crédit/LOA/LLD. La protection est donc coûteuse et inutile. C’est possible et cela fait 10 ans que j’ai des crédits/LOA sur mes véhicules et je n’ai jamais pris d’assurance décès et encore moins perte Fi n Co.

 

L’assurance décès/la perte financière ne sont là que pour protéger la banque en cas de pépin et lui faire gagner de belles marges invisibles pour le client... de votre côté demandez vous si il est important pour vous de transmettre une Tesla sans crédit à vos héritiers ? Si la réponse est non, il vaut mieux essayer de ne pas souscrire à l’assurance décès et à la perte fi.

 

Il faut faire attention aux frais de dossier qui en ces temps de taux très bas peuvent souvent représenter une somme importante et aux pénalités de remboursement anticipé.

 

En tant que particulier rien à dire sur les frais, vous ne pouvez rien déduire.

 

Pour un pro ou une société, les frais annexes se déduisent du résultat en totalité

 

La carte grise est offerte dans la plupart des départements, pour les sociétés, pas de TVS.

 

Côté avantage en nature (pro et société) le coût de recharge électrique ne doit pas être ajouté en avantage en nature du dirigeant et le calcul de l’avantage en nature est amélioré par rapport à une thermique.

 

L’électrique est un vrai paradis fiscal pour les entreprises.

 

Le Crédit Classique

 

Quand vous prenez un crédit classique sur tout ou partie de l’achat, vous êtes propriétaire de la voiture et vous devez rembourser au prêteur la somme empruntée + les intérêts répartis sur la durée du crédit.

 

Plus le crédits est long et plus le taux d’intérêt sera élevé mais en contrepartie la mensualité sera plus basse.

 

Si vous privilégiez le coût il faut prendre la durée la plus courte possible, si vous privilégiez le budget ce sera plutôt sur la durée la plus longue.

 

Pour rentrer dans le budget, certains font des crédits sur 6,7 voir 8 ans ... On passe dans ce cas dans le même cas que le crédit ballon/LOA .. voir au paragraphe suivant.

 

En faisant un crédit classique vous êtes propriétaire de la voiture ... et alors ? Bah je vous signale simplement que si vous faites un grand excès de vitesse (plus de 50 km/h), votre véhicule peut (sera ?) confisqué si vous êtes propriétaire.

 

En entreprise, pas de risque c’est l’entreprise qui est propriétaire et pas vous mais en pro ou en particulier avec un achat comptant ou à crédit vous êtes propriétaires.

 

Alors la plupart d’entre vous vont bien rire en disant, « roh là là jamais je n’irai à 50 km/h au dessus de la vitesse légale » ... A ceux là je signale qu’ils ont probablement entre leurs mains la voiture la plus puissante qu’ils n’aient jamais eu, que c’est une électrique avec un couple immédiat et que même en version SR+ la puissance est très largement suffisante pour dépasser de loin les vitesses légales le temps d’un dépassement.

 

Vous pouvez revendre vous même le véhicule à tout moment et rembourser le crédit par anticipation en payant éventuellement des pénalités de remboursement anticipé.

 

Le crédit ballon et la LOA

 

Financièrement un crédit ballon et une LOA c’est exactement la même chose, mais en terme de propriété et comptablement pour les sociétés/pros ce n’est pas pareil.

 

Vous allez payer (ou pas) un premier loyer majoré, puis des mensualités sauf qu’au terme de votre crédit ballon/LOA tout ne sera pas remboursé, sur le crédit ballon il restera un capital restant dû et sur la LOA une option d’achat à un prix convenu à l’avance.

 

En fait c’est aussi le cas d’un crédit classique si vous prenez une durée plus longue que la durée pendant laquelle vous allez utiliser le véhicule (exemple je prends un crédit 5 ans, mais je pense revendre la voiture dans 3 ans ... dans 3 ans le prêt ne sera pas terminé, donc je fais « comme » un crédit ballon, idem pour les durées 6, 7 et 8 ans).

 

Pour prendre un exemple simple avec le simulateur Tesla au 26 janvier 2021

 

Un LR sans option est à 51 990 € hors bonus. Eligible au bonus de 3 000 € (au 26 janvier 2021), vous empruntez 48 990 €

 

Si vous faîtes un crédit classique sur 5 ans, votre mensualité sera de l’ordre de 859 € (taux 2 %, hors assurance)

Si vous faîtes un crédit Ballon ou une LOA, la mensualité passe à 577 € (60 mois, 20 000 kms/an)

 

Pour quelle raison ?

 

Bah simplement car au bout des 5 ans, vous ne devez plus rien à la banque sur le crédit classique, alors que dans le crédit ballon/LOA vous devez encore 21 316 € (exemple simulateur Tesla 26 janvier 2021). Vous avez payé moins cher tous les mois en loa/crédit ballon mais vous n’avez pas tout remboursé.

 

En contrepartie votre tesla ne vaudra pas rien au bout de 5 ans, donc ne pas amortir la totalité du prix permet d’avoir une mensualité plus réduite et de ne payer que le coût réel d’utilisation de la voiture.

 

La valeur de rachat est calculée pour une revente à un professionnel et outre la remise en état  que vous devrez faire (les petites griffes et bosses sur les pare-chocs, carrosserie et les jantes), vous arriverez dans la plupart des cas à revendre la voiture 20 % plus cher à un particulier qui acceptera que la voiture ne soit plus neuve et donc récupérer une partie du coût de la voiture.

 

Les intérêts sont calculés chaque mois sur le capital restant dû ... donc sur un crédit classique on rembourse plus vite et on paye donc un peu moins d’intérêt par rapport à un crédit ballon ou LOA.

 

Donc l’alternative d’un point de vu financier est de payer moins d’intérêts, mais une mensualité plus élevée, ou de payer un peu plus cher en intérêt mais un loyer plus faible car on ne rembourse pas tout.

 

Attention sur un crédit ballon, vous êtes propriétaire ... donc il faut prendre en compte le risque de confiscation. En LOA c’est le loueur qui est propriétaire, donc pas de risque. Si vous êtes en société, c’est la société qui est propriétaire en crédit ballon donc pas de soucis.

 

Pour un particulier

 

Il n’y a aucune déduction donc c’est un choix purement financier (moins de mensualité, mais un peu plus cher ou l’inverse)

 

Pour un Pro/Entreprise

 

Grosse différence en comptabilité entre une LOA et un crédit ballon !

 

En LOA, vous êtes locataire et déduisez LA TOTALITE des loyers de votre résultat y compris le premier loyer majoré.

 

La réintégration elle est calculée sur la base d’un amortissement linéaire sur 4 ou 5 ans (selon le loueur).

 

Nos tesla sont déductibles à hauteur de 30 000 € + la batterie qui s’amortie à part sans limite de montant (elle est facturée 20 000 € TTC par Tesla pour les LR et perf) soit un total de 50 000 €.

 

Il n’y a donc pas de réintégration pour les SR+ et les LR et une réintégration minimale sur les Perf (environ 20 % de la valeur à neuf / 5 ans : de l’ordre de 2 400 €/an)

 

Donc si vous pensez revendre votre voiture au bout d’un an .. c’est TRES intéressant pour une entreprise/un pro de prendre un LOA car vous allez déduire de votre résultat la totalité de vos loyers y compris le premier loyer majoré .. et plus il est important et plus c’est avantageux.

 

Alors que dans un crédit classique ne sera déduit de l’entreprise que les intérêts + l’amortissement linéaire sur 5 ans et ce quelque soit le montant que vous payez en réel.

 

Exemple pour les pro/entreprises

 

Je mets 10 000 € d’apport (y compris bonus) sur une LOA 60 mois/20 mkms sur un LR sans option. En LOA/Crédit ballon la mensualité est de 448 €

 

En LOA

Je paye 10 000 € + 11 loyers de 448 €, je déduis de mon résultat 14 928  € la première année et je n’ai aucune réintégration.

 

En crédit ballon

J’ai payé 14 928 € également, mais je ne peux déduire que les intérêts de la première année 893 € et l’amortissement linéaire  12 400 € soit un total de 13 293 €.

J’ai payé le même prix dans les 2 cas, mais je ne déduis que 13 293 € avec un crédit ballon, alors que je déduis 14 928 € en LOA.

 

Donc si vous envisagez de revendre rapidement votre voiture, une LOA avec premier loyer majoré permet de déduire beaucoup plus sur votre société et ce d’autant plus que le premier loyer est important.

 

En revanche si vous gardez votre voiture plus d’un an, un crédit ballon est meilleur car vous déduirez l’amortissement en linéaire, même si le montant du loyer est inférieur du fait de votre premier loyer majoré.

 

A titre personnel, mes 2 premières Tesla, je les ai acheté en LOA car je pensais les revendre au bout d’un an (et bénéficier 2 fois du bonus éco sur l’achat de la suivante), celle que je viens d’acheter est sans bonus éco et je pense la conserver 2 ans au moins, donc j’ai pris un crédit ballon.

 

Peut-on revendre avant le terme en LOA

 

Oui aucun problème, au moment de revendre votre voiture, vous demandez au loueur un décompte de remboursement et un formulaire de vente à un tiers.

 

Faites attention le loueur essayera de vous facturer des frais de remboursement anticipé assez élevés (6 à 8 %) .. mais si vous renouvelez votre crédit/LOA chez lui pour le nouveau véhicule, il vous les fera sauter sans problème.

 

LLD

 

La location longue durée ressemble beaucoup au LOA/Crédit Ballon

 

Financièrement c’est quasi équivalent, vous êtes locataires mais contrairement au LOA et crédit ballon, pas de possibilité de revendre à un tiers avant le terme du crédit.

 

Vous pouvez toutefois racheter vous le véhicule avant son terme, mais dans ce cas une pénalité sera appliquée par le loueur, elle représente en pratique 40 % du montant Hors TVA des loyers restant dû.

(La formule est plus complexe c‘est 38 % des loyers restant mais avec un facteur de correction de 4 mois ... donc en pratique c’est +/- 40 % des loyers hors TVA).

 

Faîtes bien attention aux formules tout compris avec la garantie perte financière et l’entretien ... vous pensez être à l’abris, mais en fait vous payez très cher.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bon résumé, juste un détail important :

Il y a 5 heures, Arnaudc06 a dit :

Peut-on revendre avant le terme en LOA

 

Oui aucun problème, au moment de revendre votre voiture, vous demandez au loueur un décompte de remboursement et un formulaire de vente à un tiers.

 

Vrai pour les LOA de CGI, pas vrai pour les LOA de VW Bank (expérience vécue). En fait, c'est l'organisme financier propriétaire de la voiture qui décide de vous faire une fleur ou pas, mais n'attendez pas que toutes les LOA soient ballons avec porte de sortie par revente.

 

Bon, en même temps, ce topic est dans la section Tesla, donc ca passe. :D

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon résumé des options de financements possibles! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces informations un peu complexes mais en relisant, ça passe !

Le crédit ballon on peut le demander à qui ?

 

Modifié par Bigfoot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Techniquement toutes les banques peuvent le faire, mais souvent ce sont les partenaires des constructeurs qui le proposent. CGI le fait de manière certaine (c’était le premier financeur de Tesla avant d’être détrôné par Viaxel)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un bon samaritain m'a procuré son contrat constructeur pour une LOA de 5 ans sur Tesla Model 3 (actuellement confié à Viaxel, filiale du CA). C'est un contrat professionnel, mais a priori les clauses générales sont les mêmes que pour un particulier.

 

Je ne connais pas du tout les contrats de LOA ou LLD, mais J'ai regardé les clauses et ça me semble très lourd. Globalement, le locataire me semble avoir fonction de locataire pour payer des loyers, mais aussi fonction de syndic. pour le bailleur, toutefois sans être payé pour, mais au contraire à ses frais.

 

Petit résumé ci-dessous des points qui m'ont semblé marquants, sans aucune garantie d'exhaustivité et de juste interprétation : je ne suis en rien juriste. Désolé pour les polices : j'ai recopié d'un autre support, et étant nul informatiquement, je n'arrive pas à faire ce que je veux.


Frais d'immatriculation : à la charge du locataire.

Réception : le bailleur donne mandat au locataire concernant la réception du véhicule. Si le véhicule est non conforme, le locataire doit refuser la livraison avec constat d'huissier à sa charge.

Contrat d'assurance : le locataire doit demander à sa souscription une clause de délégation de remboursement des sommes en cas de sinistre vers le bailleur (toutes les assurances acceptent-elles ce type de clause ?). En cas de sinistre, le bailleur décide si l'assureur reverse directement le pognon au locataire ou si c'est lui qui le rembourse après avoir empoché les sommes de l'assurance. Entretemps, le locataire a avancé les frais, et il paiera l'éventuelle franchise, bien entendu.

Utilisation, entretien : à tout moment, le bailleur ou un mandataire peut vérifier les conditions d'utilisation d'entretien et de réparation du véhicule, qui est à la charge du locataire.

Accessoires : tout accessoire monté sur le véhicule est la propriété du bailleur. Attention donc aux écrous anti-vol, tapis de sol, s'ils figurent sur la facture d'achat : le bailleur pourrait vous les réclamer à la restitution. Je ne parle pas des accessoires non démontables (becquet rajouté par exemple) pour lesquels le bailleur peut vous facturer à la restitution des frais de remise en état.

Garantie : Le bailleur et déchargé de toute responsabilité à cet égard, car c'est le locataire qui a souscrit la garantie avec Tesla sans consulter le bailleur. Le locataire paye toute réparation hors garantie du constructeur. Le bailleur délègue au locataire toute action à l'encontre du constructeur, à ses frais bien évidemment. Autrement, dit, si le locataire lui rend le véhicule avec un vice caché détecté mais non résolu lors de la restitution (exemples des triangles de suspension mentionnés par @TeXla sur sa chaine Youtube), mon interprétation est que c'est vers le locataire que le bailleur va se retourner et lui demander éventuellement des indemnités. Ou si c'est vous qui avez déjà payé la réparation et êtes en litige avec Tesla, je ne sais pas si juridiquement, vous pouvez encore plaider votre cause pour vice caché une fois le véhicule restitué puisque vous n'en êtes plus propriétaire.

 

Résiliation : Uniquement de plein droit pour le bailleur, mais les conditions citées me paraissent normales. Je n'approfondirai pas.

 

Sous-location : étonnant, c'est possible, sous certaines conditions que je ne détaillerai pas, car c'est assez spécifique.

 

Frais et taxes : le locataire paye tous frais et taxes liés à l'utilisation et à la location du véhicule, y compris ceux et celles légalement à la charge du bailleur.

 

Restitution ou acquisition anticipée du véhicule : je n'ai rien vu sur le sujet. Pas prévu a priori

 

Saisie du véhicule : le locataire doit faire le nécessaire, à ses frais, pour en obtenir la mainlevée.

 

Restitution : c'est au locataire d'informer le bailleur 60 jours au moins avant la fin de la location de sa volonté de restituer le véhicule. A défaut, l'option d'achat est réputée levée, i.e. vous devenez propriétaire du véhicule au tarif négocié. L'option par défaut est donc l'achat, pas la restitution. Le contrat devrait plutôt s'appeler LOR : location avec option de restitution. 
Lors de la restitution, le bailleur mandate un expert dont c'est le locataire qui paye les frais au bailleur.

Mais où ça se complique, c'est qu'il y a en plus du contrat, un autre document de reprise du véhicule qui lui est établi entre Tesla (le professionnel qui reprend le véhicule) et le locataire. Le locataire doit prévenir le concessionnaire au moins un mois à l'avance et lui présenter le véhicule pour un contrôle au moins 20 jours avant la fin du contrat. L'engagement de Tesla de reprise prend fin de plein droit 10 jours après la fin du crédit bail. On a du mal à savoir si ces conditions (les délais et qui prévenir) s'ajoutent ou se substituent au conditions du contrat de location de Viaxel.

L'état du véhicule lors de la restitution a déjà été mentionné ici par @nicofr

 

Bien sûr, en cas de litige à la réception, sinistre, saisie du véhicule, il faut toujours prévenir le bailleur par forme et délai variables suivant les cas, mais c'est en général une lettre recommandée dans un délai court

 

Ce contrat me semble présenter plutôt qu'un allègement, un gros alourdissement des contraintes pesant sur l'utilisateur par rapport à un achat, excepté celui d'avoir à trouver le moment choisi un acheteur solvable pour revendre son véhicule au meilleur prix. En effet, un troisième acteur intervient, dénommé le bailleur, qui semble n'empocher ici que les loyers, et délègue un certain nombre de ses tâches au locataire, sans le rémunérer, mais au contraire en lui en faisant prendre la responsabilité et les frais afférents.

 

Certains ont-ils fait l'expérience d'autres contrats de LOA/LLD d'autres prestataires sur une TM3, avec des conditions que je qualifierais de "plus équilibrées" , quitte à payer plus cher ?

Modifié par Hybridébridé
Ajout achat anticipé et saisie du véhicule

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello, chez CGI (ancien partenaire tesla), il n’y a pas le clause de délégation d’assurance mais sinon c’est sensiblement équivalent.

 

Je ne vois pas dans ce que tu écris ce que le locataire qui est le seul utilisateur du véhicule a de contrainte en plus qu’un propriétaire ?

 

Il s’agit d’un financement, pas d’une gestion de flotte.

 

Moi ce qui m’intéresse c’est la possibilité de payer pour l’usage réel de la voiture et pas de financer en crédit classique ou au comptant.

 

Et fiscalement sur ma société je déduis plus en LOA si je garde un an, ou en crédit ballon si je garde plus longtemps.

 

Concernant la restitution, j’achète depuis 10 ans des voitures en LOA/crédit ballon, je n’ai jamais restitué de véhicule, je les ai toujours revendu à tiers.

 

De ce que j’ai entendu, les concessionnaires chargés de la reprise sont très tatillon sur la remise en état .. donc tu es quasi obligé de passer en carrosserie remettre la voiture à neuf, alors qu’en cas de vente à un tiers, une usure normale est classique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Arnaudc06 : J'ai ajouté le cas de la saisie qui est aussi à gérer par le locataire, contrairement au cas général de la LOA, comme tu l'expliques.

 

Pour moi, la charge supplémentaire (en terme d'emmerdements, pas forcément financier), c'est que que pour tous les événements liés au véhicule, je dois informer avec contrainte de forme et de délai un tiers qui est le propriétaire, qui n'existe pas lorsque je suis propriétaire.

 

Certes une lapalissade mais importante. Si je suis proprio :

  • Litige à la réception ou ensuite pour un vice caché c'est entre moi et Tesla seulement.
  • Sinistre : c'est entre moi et mon assurance seulement
  • Reprise du véhicule par Tesla et un autre constructeur lorsque je le revends : je ne m'adresse qu'à eux, et il y a éventuellement possibilité de négo sur le véhicule repris. Là en LOA, il ne peut y avoir négo sur les réparations que seulement si je reprends une Tesla, et encore pas sûr : les concessionnaires sont tatillons d'après toi, et c'est normal, vu le prix auquel Tesla s'engage à racheter le véhicule au bailleur.
  • Je ne peux faire aucune modification sur le véhicule. Toute modification, accessoire, option prise OTA (EAP, sièges chauffants, boost) par la suite est payée plein pot par moi et propriété du bailleur à restitution
  • Quand je suis proprio je me sépare de mon véhicule quand je veux. Je n'ai par exemple pas de deadline en cas de litige sur un vice caché.

 

Que ce contrat soit intéressant pour une entreprise, je te crois, c'est un domaine que je ne connais pas, mais pour les particuliers dont je fais partie ?

 

Personnellement, je vois deux cas de figure où il y aurait un intérêt pour ce contrat :

1) Une personne qui n'a pas le cash suffisant pour l'achat ou le revenu suffisant pour le crédit,

et/ou

2) Qui veut avoir une garantie de prix de reprise du véhicule après usage.

 

Mais pour le deuxième point, cet avantage théorique peut se réduire en pratique. comme tu le dis dans ton dernier alinéa, les concessionnaires sont très tatillons et un passage en carrosserie/peinture sera systématique. On est donc là tout de suite dans des sommes importantes.

 

En conclusion, je dirais par rapport à ce contrat (et c'est peut-être le cas de tous les contrats de LOA/LLD, je ne connais pas du tout, c'est le premier que je vois), que si je veux avoir le moins d'ennui et si j'ai le cash (c'est mon cas), j'achète le véhicule, je le revends quand je le veux, et je négocie la reprise avec le constructeur de mon choix.

C'est sans doute pas le plus intéressant financièrement (il y a le risque de grosse décote, et en général grosse moins-value en cas de reprise par un professionnel (mais il peut y avoir de la place pour de la négo)) mais c'est le plus souple et sans ennui, en tout cas moins que via ce contrat Viaxel.

Modifié par Hybridébridé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu n’auras pas plus une LOA/crédit ballon si tu ne peux pas avoir le crédit. Si ton dossier est tendu côté financier, la question est faut il acheter une Tesla neuve ... ne vaudrait il pas mieux acheter une occasion ou autre marque.

 

Pour un particulier, je te recommande le crédit Ballon, qui te permet d’être propriétaire et donc de ne pas avoir tous les problèmes potentiels même si ce sont des cas peu fréquents.

 

Sur un crédit ballon, tu n’as pas d’engagement de reprise et un solde à payer au moment de la fin du crédit mais si tu ne veux pas vendre tu peux toujours refaire un financement du solde du crédit ballon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas si je suis sur le bon sujet ? (Toujours peur de se faire attraper par "la police" du forum 😁)

Mais je souhaiterai savoir si certains d'entre vous ont une idée des compagnies d'assurances qui pourraient assurer une LOA (assurance emprunteurs et non pas l'assurance auto) car chez Viaxel le montant est assez élevé. Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toutes les compagnies peuvent faire des assurances décès. Il faut se rapprocher d’un courtier en crédit il pourra te donner plusieurs proposition, ou il y a sur internet des sites de comparaison d’assurance.

(il reste la possibilité de ne pas s’assurer)

Modifié par Arnaudc06

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci et oui la première idée était de ne pas s'assurer mais j'ai eu connaissance de Cardif qui a des tarifs très compétitifs (filiale de BNP) et après les avoir contacté ce jour, ils m'ont indiqué qu'ils ne pouvaient pas m'assurer à cause de la présence d'une ligne "option d'achat" sur le contrat de LOA...Je n'ai pas trop compris leurs explications mais en gros ils m'auraient assuré en LLD alors que pas possible en LOA.

D'où ma question car je me demande si il est si simple de trouver un organisme qui accepte d'assurer une LOA...

Je précise que je n'ai essayé que Cardif pour le moment ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu devrais redemander car c’est illogique, ça reste un contrat de prévoyance dans les 2 cas, le bénéficiaire ne change pas (le loueur)

Modifié par Arnaudc06

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais, je lui ai bien dit que je ne comprenais pas leur raisonnement...C’est vraiment le fait qu’il y ait une option d’achat qui derange apparement.
Elle m’a dit qu’elle pouvait assurer les loyers mais ne pouvais pas assurer l’option d’achat et que donc ils ne pourraient pas m’assurer puisque l’option d’achat était indiquée sur le contrat...
Et là je lui dit: « en effet il est question de n’assurer que la durée du paiement des loyers (4 ans dans mon cas), je ne vous demande pas d’assurer l’option d’achat puisque par définition c’est une option et que le crédit de location sera terminé lorsque je rachèterais ou pas le véhicule».
Assez incompréhensible...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 01/02/2021 à 17:01, NicoForsberg a dit :

assurer une LOA (assurance emprunteurs

J'ai pris chez April pour ma TM3 LOA 60 mois, 60K, décès, PTIA, 100 ITT, IPT 30 jours, IPP = 404 euros en tout.

Si interessé, mes infos en MP.

 

en mi 2019, MMA et Axa n'assurait pas.

Le 26/01/2021 à 12:45, Arnaudc06 a dit :

Grosse différence en comptabilité entre une LOA et un crédit ballon !

Merci bcp, très utile.

(Je comprend mieux pourquoi changer de voiture en societé est avantageux...qu'au lieu de garder ma TM3 actuelle, pas adaptée à mon souci de santé, je pourrais en prendre une neuve 2021).

 

Il y a une partie avantage en nature pour nos impôts pour nos VE à rajouter je pense:

-1800 euros à déclarer en déduction pour les VE en avantage en nature!!!! CADEAU du fisc pour 2 ans.

 

https://www.automobile-propre.com/breves/avantage-en-nature-pour-les-vehicules-electriques-lurssaf-detaille/#:~:text=Un arrêté publié cet été,2020 permettra un abattement incitatif.&text=L'organisme explique ainsi qu,à 1800 euros par an.

Modifié par bobjouy
Parrainage masqué

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’étais resté sur 9% en avantage en nature à déclarer ( électricité à charge de l’utilisateur) mais je n’avais pas vu cet abattement... c’est valable aussi pour le gérant en TNS ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Bigfoot a dit :

c’est valable aussi pour le gérant en TNS

Bonne question, j'y ai pas pensé. Mais je pense que oui car les calculs forfait ou au réel sont les mêmes que salarié.

https://www.gerantdesarl.com/actualite/voiture-de-fonction-comment-evaluer-l-avantage-en-nature-correspondant-a-la-mise-a-disposition-d-un-vehicule-electrique-ou-d-une-borne-de-recharge

 

Il y a 9 heures, Bigfoot a dit :

J’étais resté sur 9% en avantage en nature à déclarer ( électricité à charge de l’utilisateur) 

C'est NOUVEAU CADEAU, que depuis 2020, tu n'as rien perdu :) 

J'en déduis que ta société a acheté la voiture et non location.

Arnaudc06 a expliqué l'avantage de la location, avec la 1ere mensualité comme outil de déficit vu que + de charges.

Bon ok en période de Covid, et sur plusieurs années, on n'a pas besoin l'alourdir nos charges... 

 

Le logiciel FSD, personne ne l'a amorti en logiciel? Et donc pas réintégration comptable.

 

Tu vas calculer ton électricité en 2020 pour te rembourser l'électricité voiture recharge maison? Maintenant que c'est avantage en nature à 0 euro. Via comptablement note de frais? Comment calculer ce cout selon nombre de kilomètres qu'on estime avoir rechargé chez soi?

C'est là 1 intérêt de HP-HC ( car pas de calcul à faire)? En période Covid, je suis à la maison donc j ai gardé HP.

Compteur 23000kms.

Or par an je suis à 20000 kms.

Et récupérer TVA sur recharge électricité? c'est possible ca meme si pas utilitaire?

 

 

Cadeau pour + que 2 ans puisqu'aussi en 2023 mais autre montant ( pas 1800 euros max)

 

= prendre voiture de société en VT, ca revient vraiment cher et maintenant grâce à - 1800 euros sur feuille IR, les salariés vont vouloir VE

 

Modifié par Catx007

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour 

Merci à @Arnaudc06pour cette explication très complète.

Il me reste juste une question. 

Je suis profession médicale en Selarl, si je prends une LOA au nom de la société sur 4 ans et 25 000 km/an, mes kilom pro vont représenter environ 8000 km/an (distance domicile-travail). Est ce que je déduis le loyer en entier du bilan de la société.? Dans ce cas comment se passe la réintégration pour les km personnels (environ 15000/an) ? 

Cordialement 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Gus a dit :

profession médicale

Donc libéral. Je ne sais pas si c'est pareil que salarié ou TNS.

 

Il y a 5 heures, Gus a dit :

mes kilom pro vont représenter environ 8000 km/an (distance domicile-travail)

distance domicile- travail, c'est du perso, pas du pro.

Kms pro en médical exemple visite chez patients.

Si pas de visite chez patient, 0 km en pro, 100% en perso. Base à retenir pour calculer avantage en nature sur feuille d'imposition.

Il y a 5 heures, Gus a dit :

Est ce que je déduis le loyer en entier du bilan de la société.? Dans ce cas comment se passe la réintégration pour les km personnels (environ 15000/an) ? 

je ne comprend pas, la volonté de "reintégrer les kms perso" est un mix indemnités kilométriques pour achat particulier.

Quand Arnaudc06 parle de réintégration = retraitement comptable du cout voiture supérieur à 30K+cout batterie HT

 

Le 26/01/2021 à 12:45, Arnaudc06 a dit :

LOA, vous êtes locataire et déduisez LA TOTALITE des loyers de votre résultat y compris le premier loyer majoré.

Donc oui on déduit 100% des loyers en LOA

Un lien pour + de détail

https://www.legifiscal.fr/impots-entreprises/impot-benefices/benefices-imposables-ir-is/impot-benefices-vehicules-tourisme.html

 

Il n'y a pas de % loyers LOA kms pro et % loyers LOA kms perso ( les 15000/an )

D'où découle un avantage en nature à chiffrer pour les kms perso ( pour ton cas où 100% kms c'est du perso, le calcul au forfait sera + avantageux que le calcul au réel)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 26/01/2021 à 12:45, Arnaudc06 a dit :

En LOA

Je paye 10 000 € + 11 loyers de 448 €, je déduis de mon résultat 14 928  € la première année et je n’ai aucune réintégration.

 

En crédit ballon

J’ai payé 14 928 € également, mais je ne peux déduire que les intérêts de la première année 893 € et l’amortissement linéaire  12 400 € soit un total de 13 293 €.

J’ai payé le même prix dans les 2 cas, mais je ne déduis que 13 293 € avec un crédit ballon, alors que je déduis 14 928 € en LOA.

Le crédit ballon, d'après mes recherches sur internet, la mensualité c'est que de l'intérêt = la valeur au rachat est élevée =pas de rachat. Donc l'apport initial 1er mensualité à 10K, tu ne le récupères pas.

 

http://www.frais-kilometrique.com/frais-de-vehicules/amortissement-et-deduction-des-loyers-des-vehicules.asp

6.25 - CALCUL DES LOYERS DÉDUCTIBLES

Concernant les véhicules faisant l'objet d'un contrat de crédit-bail pour lequel il est apparu que le bailleur majorait sensiblement  le  montant  des  premiers  loyers  qui  couvrent  la  période  de  location  avant  la  date  de  la  levée  de  l'option  d'achat, l'Administration a rappelé que la période couverte par un contrat de crédit bail portant sur un véhicule de tourisme doit converger avec la durée d'utilisation normale du bien loué. Si tel n'est pas le cas, l'Administration peut : 

-qualifier l'opération d'abus de droit

- ou estimer que la majoration des premiers loyers se rapportait en réalité aux années ultérieures couvertes par le contrat de location et que sa charge devait être reportée linéairement sur la durée de 5 ansinitialement prévue au contrat 

 

Arnaudc06, c'était trop facile pour être faisable;

Le 26/01/2021 à 12:45, Arnaudc06 a dit :

Donc si vous pensez revendre votre voiture au bout d’un an .. c’est TRES intéressant pour une entreprise/un pro de prendre un LOA car vous allez déduire de votre résultat la totalité de vos loyers y compris le premier loyer majoré .. et plus il est important et plus c’est avantageux.

= comptablement on doit lisser la 1er mensualité-redevance

 

Ou alors j'ai rien compris mais

https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/4582-PGP.html/identifiant%3DBOI-BIC-AMT-20-40-50-20191218

II. Redevances de crédit-bail ou loyers afférents à des voitures particulières

220

Remarque liminaire : Les loyers versés par les entreprises utilisatrices de biens dont elles ont la disposition en vertu d'un contrat de crédit-bail constituent, en principe, dans leur intégralité, des charges déductibles pour la détermination du résultat fiscal.

Il y aurait lieu, toutefois, de considérer comme abusives des conventions qui permettraient le transfert de propriété après des délais de location anormalement brefs et de faire jouer les dispositions de l'article L. 64 du LPF relatives à l'abus de droit fiscal. Ainsi, lorsque, à l'échéance finale d'un contrat de crédit-bail mobilier, la levée d'option s'opère moyennant un prix anormalement bas compte tenu de la durée normale d'utilisation du bien concerné et de la période de location écoulée, cette circonstance ne peut que faire présumer qu'une fraction des loyers versés a trouvé sa contrepartie dans un accroissement de l'actif et qu'elle n'aurait pas dû, dès lors, être déduite pour la détermination des résultats imposables du locataire (RM Ligot n° 58434, JO AN du 14 janvier 1985, p. 155).

 

Merci de ton aide 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Catx007 Dans mon cas j’ai acheté les véhicules et revendu à des tiers.

 

Je connais des gens qui se sont revendus à eux même en perso ... là on est peut-être dans l’abus de droit.

 

Mais dans l’usage que j’ai achat/utilisation/revente à tiers il n’y a pas de risque, on respecte les règles.

 

@Gus je te conseille de demander à ton expert comptable.

 

A mon sens tu déduis les loyer sur la SELARL et tu auras une réintégration d’avantage en nature et donc paiement de charges sociales et impôts perso au prorata des kilomètres perso/pro.

 

Sur les véhicules électriques la réintégration pour avantage en nature est beaucoup plus faible que sur les thermiques.

 

ET Tu n’as pas de carte grise ni de TVS et concernant la réintégration d’amortissement sur une LR tu as la battterie déductible pour 20 k et la voiture tu 30 k .. donc quasi aucune réintgration.

 

Sur SR+ aucune

 

Sur Perf ... environ 20 % de l’amortissement linéaire

Modifié par Arnaudc06

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour votre réponse. Je vais voir avec mon comptable si je peux utiliser le forfait pour le calcul des ava en nature car je suis gérant associé unique de la société. Sinon pas intéressant pour moi. 

Amicalement 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui on peut utiliser le forfait, sinon je dois virer mon expert comptable et vu que c’est ma compagne 😂

Modifié par Arnaudc06

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...