Aller au contenu

Maxoo

Membre
  • Compteur de contenus

    72
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Maxoo's Achievements

  1. Je vais encore mettre les pieds dans le plat, mais il faut garder à l'esprit que le mode de fonctionnement normal du capitalisme, ce n'est pas la concurrence, "libre et non faussée" (!) ou non, mais le monopole. La concurrence, c'est une étape intermédiaire, le temps que les plus forts écrasent ou absorbent les plus faibles. On a vu ce que ça a donné pour les cars Macron... Dans l'automobile, si les fusions sont si nombreuses, c'est donc tout-à-fait normal. Comme un constructeur automobile a plus de patrimoine, et construit des produits qui alimentent plus de passions qu'un bête site web, le processus de concentration est bien plus lent que dans le numérique, mais c'est le même principe. Le discours de Carlos Tavares n'a donc rien de surprenant, ni même de visionnaire.
  2. Le sujet est intéressant, mais, au delà-du simple oui/non, chacun doit avoir une opinion différente de ce qui peut rentrer ou non dans la catégorie "Automobile propre". Après tout, garder en état un véhicule essence largement amorti, est-ce moins écologique que de s'en débarrasser pour acheter un véhicule électrique neuf ? Le problème, déjà évoqué par @Gégé, c'est que "c'est pas toi qui décides !" On peut toujours faire autant de pétitions qu'on veut pour inciter le Figaro à encenser le Parti Communiste, la direction n'est pas obligée d'y donner suite. Autre point à garder à l'esprit, et ça rejoint un tout petit peu le débat sur la publicité : quand on parle d'actualité, on parle... d'actualité, merci Captain Obvious. Les GNV, ça n'est pas un sujet d'actualité, par exemple, parce que personne ne s'y intéresse. Payer un journaliste ou un pigiste pour pondre un article que personne ne lira ou presque, c'est se tirer une balle dans le pied. Concernant les hybrides non rechargeables en particulier, c'est une porte d'entrée comme une autre pour les conducteurs indécis, je vois pas ce qu'il y a de choquant à en parler. Il y a certainement plus d'avenir pour ces véhicules que pour ceux qui roulent au GPL, par exemple.
  3. Voilà. C'est ça, le mot important. La pub est devenue "un mal nécessaire". Maintenant que tout le web est devenu captif, on ne sait plus comment faire autrement. Ça n'a pas toujours été le cas, même s'il faut avoir connu les joies du modem 56k pour pouvoir s'en souvenir. @Spif : moi aussi, j'ai suivi l'histoire de PC INpact, quasiment en temps réel. C'est triste, je suis d'accord, et d'autant que les publications sont d'excellente qualité, et que les journalistes ont souvent pris la peine d'aller gratter là où ça fait mal, par exemple en saisissant régulièrement la CADA pour obtenir des documents que les gouvernements voulaient enterrer. Cela dit, c'est un exemple parmi tant d'autres, il y a d'autres journaux qui s'en sortent mieux. D'autres sites aussi. Le modèle associatif marchotte, et il fonctionnerait bien mieux si le rouleur compresseur de l'industrie publicitaire ne l'avait pas invisibilisé. Je pourrais enchaîner sur l'économie de l'attention, ou sur les bullshit jobs, mais je crois avoir déjà bien trop dévié du message initial. Bref, ce n'est pas parce que le modèle publicitaire est largement dominant qu'il faut se résigner à le subir. Et, en effet, on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs. Mais, autant je comprends qu'on puisse défendre les petites mains du système qui essaient juste de bouffer, autant il faut garder à l'esprit qu'elles-mêmes sont dépendantes du bon vouloir de multinationales prospères, qui font le pluie et le beau temps sur la toile, et qui ne leur octroient que les miettes d'un marché très juteux.
  4. Pardon, je me suis immiscé dans la conversation, mais, oui, je pense que c'est très sérieux, et je suis loin d'être le seul. La quasi-totalité du web mondial repose sur ce modèle (si c'est gratuit, c'est toi le produit), et ça pose d'énormes problèmes, et certains bien plus graves que ce qu'on a effleuré ici. Si la loi influenceurs (un texte transpartisan, pas un truc de marxistes, hein...) a été adoptée l'année dernière, c'est bien parce que ce modèle "tout-publicité" est délétère pour la jeunesse hyper-connectée, par exemple. Pour en revenir au sujet, on parle ici de "collaborations commerciales", d'"articles sponsorisés", d'"opé spé", de "placements de produits", et d'autres termes du genre pour atténuer l'évidence : ce n'est que de la publicité déguisée. Le fait que toi, @Fly, te croies (à juste titre ou non, c'est un autre débat) étanche aux discours publicitaires ne veut pas dire que la totalité des lecteurs de ce site le sont, loin de là. Pire, même en affichant en rouge clignotant que c'en est, il y aura toujours des lecteurs qui ne le verront pas, et qui liront ces articles avec le même regard que s'ils avaient été écrits par de vrais journalistes. Et c'est d'ailleurs bien pour ça que cette pratique existe et qu'elle est aussi lucrative. Je ne connais pas les conditions de travail des journalistes qui œuvrent sur le site Automobile-propre, mais, pour avoir eu quelques échanges avec des confrères d'autres médias, j'ai cru comprendre que le métier, déjà bien précaire, le devenait de plus en plus, entre autres (mais pas uniquement) à cause de cette concurrence malvenue. Sans parler de leur crédibilité vis-à-vis des lecteurs, puisque, même sur ce forum, elle est remise en cause par la seule existence de ces articles publicitaires. Cela dit, dire que la publicité en général me rend malade serait exagéré. Je la combats, mais je n'en fais pas une obsession, tout de même. Edit : à aucun moment je n'ai vu de méchanceté dans ton message.
  5. Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle là-dedans, personnellement. Et c'est justement ce genre de réaction qui nous fait dire que la publicité omniprésente est un gros problème. Tu ne conçois réellement plus un monde sans pub ? Vraiment ? Plus de télé ? Fait. Il y a plus de vingt ans. Plus de journaux papier ? Il y en a sans pub. Il faut juste être un peu regardant sur leur modèle économique. Plus de pub sur les sites web ? Fait. Vive uBlock Origin. Un vrai bonheur. Et d'ailleurs, vous aussi, bloquez la pub. Marcher dans la rue ? Ça, malheureusement, on n'est pas encore arrivé à éradiquer le mobilier publicitaire urbain. Mais ça commence à venir.
  6. Il y a belle lurette que la fidélité ne paie plus, malheureusement. Et quand ça tourne au fanatisme (je ne dis pas que c'est le cas ici, hein...), ça biaise fortement les opinions sur ce qui existe ailleurs. Aller voir un autre concessionnaire, ça me semble une bonne idée. Mais quand les deux concessions appartiennent aux mêmes personnes, ça n'est plus "un autre" concessionnaire, malheureusement. Et ça, le chaland le sait rarement. Ce n'est pas à vous de culpabiliser. Si une partie non négligeable des marchands que nous rencontrons dans notre vie n'essayaient pas régulièrement de nous arnaquer, nous n'aurions pas à nous montrer aussi méfiants. Baratin de commerciaux. Ils savent très bien y faire pour embrouiller le client, mais ne t'y trompe pas : la seule chose qu'ils ont en tête quand ils te font leur numéro, c'est la marge à la vente, et donc leur prime. Et, pour lisser un peu mes propos, j'ajoute que l'existence même de cette part variable de leur revenu est un gros problème, mais passons. C'est moins cher sur le site pour la même chose ? Achète sur le site. La culpabilisation (pardon, la res-pon-sa-bi-li-sa-tion !) des particuliers, ça suffit. Nous, clients, ne sommes pas responsables des choix économiques de la marque. Par contre, attendez-vous à de la mauvaise volonté lors des prochains passages chez ces concessionnaires si vous décidez de faire entretenir votre futur véhicule chez eux. Ils sont parfois rancuniers, les commerciaux qui a raté une vente. Non, en effet, ce n'est pas le but. Quand on doit dépenser une forte somme d'argent pour acquérir un bien, la moindre des choses serait d'être bien accompagné par ceux qui vont recevoir cette somme, pas de se sentir à deux doigts d'être pigeonné en permanence. Si vous n'êtes pas pressés, essayez de laisser décanter tout ça pendant quelques jours, sans rien signer. Parlez-en autour de vous, mais gardez à l'esprit que les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Ne prenez pas les avis de ceux qui vous répondent pour argent comptant. Y compris le mien. Bon courage à vous.
  7. Je ferais un ajout sur l'aspect économique des pannes et la fin de vie des batteries. Sans trop savoir comment l'exprimer de manière concise. - technologie maîtrisée (du moins chez les japonais), avec un bon recul - coût d'entretien, comme pour l'hybride rechargeable - longévité des systèmes qui ne sont pas utilisés régulièrement (batterie non ou mal rechargée, moteur thermique qui ne tourne pas) - poids inutile, dans les deux cas d'utilisation - peu répandu, peu de recul sur la technologie
  8. Une broutille. Et d'ailleurs, on pourrait ajouter les accidents non mortels... Le rapport complet est ici. Et c'est justement le problème. On (et je reste volontairement flou sur ce "on") sait parfaitement ce qu'il faut faire pour les éviter, mais on ne le fait pas. Fut un temps où on râlait parce qu'il fallait avoir une habilitation électrique pour avoir le droit de changer une lampe ou de débrancher un serveur informatique au boulot. Pas sûr qu'on y ait gagné au change.
  9. Déjà dit, plus ou moins, mais pourquoi, déjà, le français moyen a-t-il acheté un véhicule familial diesel qui peut parcourir 800 kilomètres avec un plein ? A : parce que le gasoil, c'est moins cher que l'essence (encore que, aujourd'hui...), mais c'est gras et ça pue. Alors, si on peut s'éviter un ou deux passages à la pompe, hein... B : parce qu'on l'a fortement incité à le faire, souvent à grands coups de marketing douteux (tu la vois, ma grosse autonomie, hin, hin ?). C : je klaxonne. D : la réponse D. Les vieux tacots précédemment cités n'avaient pas une autonomie de 800 bornes, et on faisait avec. Je n'ai pas connu plus ancien que la 4L, pour ma part, mais son autonomie de trois cent et quelques bornes me suffisait largement. Et pourtant, à l'époque, j'en bouffais, de la route.
  10. Le prestataire évoque un manque de rentabilité, dû entre autres à des incivilités. Quant à la concurrence, je pense que mes précédents messages un peu trop engagés pour ce forum ont déjà suffisamment exposé mes convictions sur le sujet. C'est en effet une possibilité. Ma petite vingtaine d'années de vie en Île-de-France m'ont certainement laissé une impression biaisée des transports en commun en général. Il y a belle lurette que je ne lis plus les commentaires sous les articles, quelque soit le canard. Les opinions haineuses et l'agressivité verbale étant de plus en plus "libérées", et a fortiori sous couvert de pseudonymat, je préfère les ignorer. Cela dit, j'ai regardé les premiers commentaires pour l'exercice, et, à première vue, ça reste plutôt sage, pour un article sur ce sujet.
  11. Avec un succès relatif, si mes souvenirs sont bons. Peut-être parce qu'il faut maintenir en permanence leurs batteries au-dessus de 60 °C. Ce choix technique était certainement pertinent pour des voitures en autopartage, mais il l'est beaucoup moins pour un particulier. Oui, en effet. Ou pas, d'ailleurs.
  12. Maxoo

    Kangoo ZE EDF / Enedis

    C'est une 22 kWh.
  13. Et la famille lutte très fort contre ces lois, et elle en est même très fière. Tu crois vraiment que les enseignes proposent ces services, souvent à prix coûtant, juste pour la beauté du geste ? Bien sûr que si, en globalité, ça fait vendre plus, même chez celles et ceux qui se croient immunisés contre ce genre de pratiques.
  14. Ben oui, c'est ce que je disais avant. Quand la loi est absurde, la désobéissance devient compréhensible. Pas forcément acceptable pour tout le monde et dans tous les cas, mais au moins compréhensible. Bon, cela dit, j'ai utilisé à tort le terme "rétrofit", pardon. Je parlais de mises à jour de batteries VE, pour répondre au message cité. C'est tout aussi illégal, mais c'est plus discret.
  15. Bon, tant pis. Merci pour la réponse. Là où ça me perturbe, c'est que j'ai pris l'habitude, dans les messages longs, de surligner régulièrement un mot que je viens de lire, pour pouvoir passer rapidement à la ligne suivante. Et le menu contextuel qui apparaît, du coup, me la masque en partie, cette ligne suivante. Las devs du forum auraient peut-être pu implanter un menu contextuel sur le clic droit, par exemple. Pas grave, on va faire avec. :)


×
×
  • Créer...
Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.