Aller au contenu

Messages recommandés

Voici un petit tutoriel si jamais vous vouliez vous lancer dans la réalisation d’une wallbox comme j’ai réalisé la mienne.

 

Celle-ci est basée sur un EVSE Viridian 32A monophasé, elle dispose d’un afficheur (tension, courant, puissance, cos φ, temps de fonctionnement et kWh) et d'un câble de 8 mètres.

 

Elle fonctionne en manuel ou automatique.

 

En automatique elle gère le délestage en dynamique et peut basculer sur les heures creuses ou pleines.

 

image.png.f20d15f7775e934f470ce8c1c317e451.png

 

Avant d’aller plus loin quelques précisions :

 

Je ne pourrai en aucun cas être tenu responsable de tout dommage de quelque nature qu’il soit.

Si vous ne maîtrisez les règles électriques faites appel à un professionnel.

Si vous ne comprenez pas bien ce qui est fait ici, ne vous lancez pas.

 

Merci de ne pas transformer ce sujet en débat sur wallbox ou pas, vitesse de charge de son véhicule, … de multiple post traitent de ces sujets.

 

Genèse (vous pouvez sauter cette partie;) ) :

 

Pour une question de simplicité lors de la recharge je me suis rapidement fait à l’idée que disposer d’une borne était un plus. Pas de câble à sortir/rentrer, dans mon cas il me fallait installer une prise donc passer les câbles, choisir un modèle de prise modifier le tableau électrique, bref tant qu’à se lancer… wallbox.

 

Après avoir pas mal hésité à prendre une wallbox sur le marché (je m’orientais vers la WB-01 de VE-Tronic) je me suis décidé à finalement la réaliser moi même à l’aide d’un EVSE Viridian.

Non pas à cause du prix mais pour la simplicité de la solution tout en ayant un EVSE de qualité.

 

Dans un premier temps je comptais le faire fonctionner à 32A quitte à augmenter mon abonnement électrique (ce qui m’aurait fait passer de 9kVA à 12 kVA). La voiture aurait été programmé pour se charger durant les heures creuses.

Puis, l’EVSE disposant d’une entrée permettant de régler la puissance de charge (surtout valable pour l’hiver dans mon cas) je me suis dit que je mettrais en place cette solution ce qui me permettrais de rester à mon abonnement actuel.

Re-puis, l’idée faisant son chemin, récupérer la télé information du compteur et régler la puissance de charge ne devait pas être si compliqué que ça. Ah… Tiens… J’ai un raspberry qui traine…

De plus certains évoquaient la charge avec de l’énergie issue de panneaux photovoltaïques, dans ce cas il fallait pouvoir gérer aussi cette information.

D’où : une solution ouverte

 

Et voici à quoi on arrive :

 

image.thumb.png.e6c595c987b754a978209b08d2bdd667.png

 

Fonctionnement :

 

 Les interrupteurs ont trois positions (haut – milieu – bas).

image.png.6b0b780a441cb536279af42c4ac8ebe1.png

 

En position manuel le courant de charge se règle grâce au potentiomètre entre 9 et 32A (2kW et 7,2kW). On peut contrôler la puissance de charge sur l’afficheur.

 

En position milieu le courant de charge est à 32A.

 

En position auto on active le délestage et la sélection des modes grâce à l’autre interrupteur (délestage actif dans les 3 modes).

 

Position OFF on ne tient pas compte des heures pleines/creuses. Fonctionnement tout au long de la journée avec un courant max de 32A.

 

Position HP 0A, le courant de charge max durant les heures creuses est de 32A et lorsque l’on est en heures pleines on coupe la charge.

 

Position HP 6A, le courant de charge max durant les heures creuses est de 32A, lorsque l’on passe en heures pleines il passe à 6A (suffisant pour le préchauffage du véhicule par ex).

 

 

Réalisation :

 

Le tableau électrique :

 

Dans un premier temps il va falloir amener l’électricité à notre wallbox.

Le circuit d’alimentation, composé d’un interrupteur différentiel et d’un disjoncteur doit être dédié. On ne se repique pas n’importe ou n’importe comment.

Pour ma part n’ayant plus la place dans mon tableau principal (j’aime bien quand ça respire) j’ai décidé de lui adjoindre un tableau secondaire dédié à la wallbox.

 

image.thumb.png.2f3314ea96899c6e4ee47f32d457027c.png

 

Matériels :

 

Je précise que je n’ai aucun lien avec aucune marque ou magasin que je cites.

 

 

- Interrupteur différentiel 30mA – 40A- Type A – 2P 38,33€

https://elec44.fr/interrupteurs-differentiels-monophases/6803-legrand-inter-diff-dx-id-vis-vis-2p-230v-40a-type-a-30ma-dpart-haut-2m-rf-411617-3245064116176.html

- Disjoncteur 40A courbe C 18,12€

https://elec44.fr/disjoncteurs-monophases/10042-legrand-disjoncteur-40a-uni-neutre-230v-courbe-c-vis-rf-406873-3245064067775.html?search_query=406873&results=1

- Coffret 6 modules (barrette terre incluse) 9,77

https://www.blanc-habitat.com/legrand/197627-coffret-6-modules-legrand-001306-3245060013066.html

- obturateur tableau 1,8€

https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/obturateur-abb-e36844

- Peigne horizontal 4,3€

https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/peigne-horizontal-phase-neutre-legrand-e36875

Frais d’envois Elec44 5,5€

 

Soit 77,82 euros (peut importe la wallbox, c’est l’alimentation électrique)

 

 

 

A cela il faut ajouter en fonction de vos emplacements :

 

- fil électrique pour aller jusqu’à la borne (bleu, rouge et vert jaune), pour ma part j’ai choisi du H07VR 10mm2 1,25€ le mètre (leroy merlin).

- Tube IRL diamètre 25mm (https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/tube-irl-diam-25-mm-polypipe-e27755)

- Équerre(s) (https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/equerre-diam-25-mm-electraline-e1400174405)

- Clips (https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/lot-de-10-clips-ouverts-diam-25-l-30-mm-e1400914876)

 

 

 

Info : inutile de prendre un interrupteur différentiel Hpi ou Si (https://www.legrand.fr/questions-frequentes/quel-interrupteur-differentiel-choisir) par contre interdit de prendre un type AC


Pendant que nous sommes pas loin du compteur et si vous désirez pouvoir gérer le délestage et pourquoi pas avoir un accès réseau de la borne profitons en pour passer un câble téléphonique et un câble réseau.
- câble téléphonique
- câble réseau
- Tube IRL diamètre 16mm
- Équerre(s) pour 16 mm
- Clips

 

Câblage :

Attention toutes les interventions doivent être réaliser hors tension !

 

image.png.4c767063491b26dc722496a397463341.png

 

 

La liaison entre l’interrupteur différentiel et le disjoncteur doit être réalisée à l’aide du peigne horizontal. Il devra être découpé pour être placé. Le peigne dispose d’un coté phase et d’un coté neutre.


La wallbox :

Ma wallbox va se trouver à l’extérieur, même si elle sera protégée par une petite avancée j’aime autant prendre un coffret IP65 (projection d’eau quand je nettoie ma cours).
L’avantage du coffret choisi est que l’on peut y adjoindre si nécessaire une serrure (entre autre).

Matériels :

EVSE Viridian 32A avec câble de 8 mètres et prise type 2        227,26€
(Le prix s’entend avec frais de change, tva, frais de livraison)
https://ecoharmony.co.uk/collections/build-your-own-evcp/products/tethered-evse-kit-epc-and-cable?variant=1490141282329


Coffret Plexo3 IP 65 1x12 modules                            43€
https://www.blanc-habitat.com/legrand/197570-coffret-plexo3-ip65-1-x-12-modules-legrand-001921-3245060019211.html


Contacteur de puissance 40A    bipolaire 2F                        34,3€
https://www.blanc-habitat.com/legrand/116019-cx3-ct-230v-2f-40a-manette-legrand-412545-3245064125451.html


Bornier neutre                                                 4,27€
https://www.blanc-habitat.com/legrand/62712-bornier-neutre-isole-8x16mm2-legrand-004842-3245060048426.html


Bornier phase                                                3,95€
https://www.blanc-habitat.com/legrand/62718-bornier-phase-isole-8x16mm2-legrand-004852-3245060048525.html


Presse-étoupe diamètre 20mm                                4,05€
https://www.leroymerlin.fr/v3/p/produits/lot-de-3-presse-etoupes-diam-20-mm-debflex-e1401472789


Wattmètre AC 80-300V (option)                                13,8€
https://fr.aliexpress.com/item/32763863798.html?spm=a2g0s.9042311.0.0.21a46c37bdJEXi

 

Soit pour la wallbox de base : 330,63€

 

 

Câblage :

Attention toutes les interventions doivent être réaliser hors tension !

 

image.thumb.png.e2f2e8ca2558b06a282513a69fa0dae8.png

Les fils en gras sont d’un diamètres de 10mm2

Les fils du cordon de la prise T2 sont en 6MM2 excepté le noir/blanc

Les autres fils sont en 1,5mm2

 

 

Placer vos éléments sur le rail du coffret électrique.

 

 

 

Amener les conducteurs provenant du tableau électrique sur les borniers. Prenez bien garde de bien faire passer le fil de phase (rouge) dans le module de mesure (il y a un trou à cet effet).

Amener le neutre en 10mm2 du bornier jusqu’à la borne 1 du contacteur de puissance, faite de même pour la phase mais cette fois du bornier de phase jusqu’à la borne 3 du contacteur de puissance.

Serrez bien.

 

 

 

Amener le neutre du bornier à la borne 2 du wattmètre, faire de même du bornier de phase à la borne 1 du wattmètre.

 

Amener le neutre du bornier à la borne N de l’EVSE, faire de même du bornier de phase à la borne L de l’EVSE. Prenez garde à bien serrer, les fils reliant P1 et P2 vous gênerons plus tard pour le faire.

 

(A ce point nous n’avons pas encore parlé de l’alimentation du raspberry, si vous avez fait ce choix c’est le moment de la brancher)

Amener le neutre du bornier à la borne N de l’alimentation du raspberry, faire de même du bornier de phase à la borne L de l’alimentation du raspberry.

 

Connecter la borne 0V de l’EVSE au bornier de terre.

 

Amener un fil du connecteur de phase sur la borne P1 de l’EVSE.

Faire un lien entre la borne P2 de l’EVSE avec la borne A1 du contacteur de puissance (fil orange sur le schéma).

Relier la borne A2 du contacteur de puissance au bornier de neutre.

 

Connecter le fil bleu du cordon de la prise T2 à la borne 2 du contacteur de puissance.

Connecter le fil marron du cordon de la prise T2 à la borne 4 du contacteur de puissance.

Connecter le fil vert/jaune du cordon de la prise T2 au bornier de terre.

Connecter le fil blanc/noir du cordon de la prise T2 à la borne CP de l’EVSE.

(Vous aurez pensé à placer le presse étoupe autour du cordon avant de réaliser les connexions)

 

A ce stade votre wallbox est opérationnelle. Certes l’alimentation du raspberry ne sert a rien, mais ça marche;) .

Le fait de ne pas brancher IC fait fonctionner l’EVSE à son maximum soit 32 A dans notre cas.

 

 

Réglage manuel de la puissance :

 

La documentation de l’EVSE nous donne une liste de valeur de résistance à placer entre IC et le 0V pour pouvoir régler différents courants de charge. Ceux-ci s’échelonnent de 6A à 32A dans notre cas.

191 ohms pour 6A, 732 ohms pour 32A.

Afin de pouvoir régler la valeur du courant que je désire j’ai décidé de prendre un potentiomètre ajustable de 500 ohms et de lui adjoindre en série une résistance de 240 ohms.

Avec une résistance de moindre valeur nous n’atteindrions pas les 32A a moins de prendre un potentiomètre de 1Kohms mais on perdrais de la finesse de réglage.

 

Potentiomètre ajustable 6,25€

https://fr.rs-online.com/web/p/potentiometres/8427043/

 

Résistance 240 ohms 0,14€ (par 10)

https://fr.rs-online.com/web/p/resistances-traversantes/0148354/

 

 

Soit 6,39€

 

Je vous fait cadeau du prix de la soudure;)

 

En plaçant ces deux éléments entre IC et 0V nous avons maintenant une wallbox avec une puissance réglable entre 9A et 32A.

 

Le tout pour la modique somme de 337,02 € (a imaginer avec la voix de Pierre Bellemare)

 

Mode automatique :

 

Nous allons maintenant nous intéresser au réglage automatique de la wallbox en fonction des heures pleines et des heures creuses et surtout du délestage.

 

Pour ce faire nous allons lire les trames télé-infos de notre compteur électrique (a priori sur certain ce n’est pas activé, il faut le demander a son fournisseur d’énergie) afin d’ajuster la puissance de charge disponible sans faire disjoncter la maison.

 

Pour que tout cela fonctionne nous allons réaliser un petit montage afin de récupérer la télé-info sur un raspberry pi 3. Celui-ci se chargera des calculs pour le délestage et la gestion HCHP et fournira les informations à un convertisseur numérique analogique qui appliquera la tension qui va bien dur la borne IC de l’EVSE.

 

Et oui, l’EVSE Viridian accepte que l’on applique une tension sur IC pour régler le courant disponible.

Pourquoi une tension issue de CNA plutôt qu’un potentiomètre numérique commandé par le raspberry ? Parceque c’est ce que j’avais sous la main;)

 

 

Matériels :


- Raspberry PI 3                                                37,48€
https://fr.rs-online.com/web/p/kits-de-developpement-pour-processeurs-et-microcontroleurs/1373331/


- Alimentation DIN 5V                                        15,84€
https://fr.rs-online.com/web/p/alimentations-rail-din/1457859/


- platine d’essai                                                3,53€
https://fr.rs-online.com/web/p/platines-dessai/8971679/


- 2 interrupteurs  (exemple car j’en avais déjà)                    2x2,1€
https://fr.rs-online.com/web/p/interrupteurs-a-levier/7347062/


- Fils dupont (2,44+0,63 d’exp si vous prenez un peu de tout)    3,07€
https://fr.aliexpress.com/item/33060775595.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.646c27c8nVspKW&s=p&algo_pvid=db32e1cf-d9f8-42eb-8b0d-bd341e87f587&algo_expid=db32e1cf-d9f8-42eb-8b0d-bd341e87f587-1&btsid=e60aa97a-528e-443b-84fa-cc64cc196af6&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_7,searchweb201603_55


- optocoupleur LTV814                                        1,43€
https://fr.aliexpress.com/item/33043951415.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.75a032c5JSicC5&algo_pvid=ef9ef11b-c1a9-4996-a525-9fb132be6add&algo_expid=ef9ef11b-c1a9-4996-a525-9fb132be6add-3&btsid=78edd205-d385-4110-b11d-b1d5bfc25bd6&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_7,searchweb201603_55


- Convertissuer numerique analogique MCP4921                1,77€
https://fr.aliexpress.com/item/32906063393.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.68e05d74km7RKE&algo_pvid=615286b4-951a-4b8e-a5f9-49acb369c5cc&algo_expid=615286b4-951a-4b8e-a5f9-49acb369c5cc-10&btsid=533583dd-3e42-49b6-bc11-480a1542651b&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_7,searchweb201603_55


- Résistance 4,7Kohms                                        0,96€
https://fr.aliexpress.com/item/32468351188.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.1eb3449ee5drAT&algo_pvid=3c3a0f01-49c4-45b3-88bd-120a22fdb365&algo_expid=3c3a0f01-49c4-45b3-88bd-120a22fdb365-0&btsid=33cb4146-44a7-4dae-a766-ddce432cd896&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_7,searchweb201603_55


- Condensateur 10uF                                            0,86€ (par 10)
https://fr.aliexpress.com/item/4000022175904.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.6019691eMVfNAC&algo_pvid=0357cbeb-7e68-454e-8482-12c59784f3d6&algo_expid=0357cbeb-7e68-454e-8482-12c59784f3d6-7&btsid=40fc9379-96df-47d4-94d0-7bc450bfaf63&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_7,searchweb201603_55


- Condensateur 100nF (0,1uF)                                1,2€ (par 100)
https://fr.aliexpress.com/item/32905129735.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.182c1417L96H6B&algo_pvid=8209e3b2-29fa-424b-b2ed-f7d181f4de95&algo_expid=8209e3b2-29fa-424b-b2ed-f7d181f4de95-1&btsid=55238118-7f75-4ecc-b0ab-50d54d2fa815&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_7,searchweb201603_55


- Connecteurs mâle                                            1,4€ (par 20)
https://fr.aliexpress.com/item/32994205392.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.5e8a5941d4fdjV&s=p&algo_pvid=36fb421c-2529-4f4b-9ca3-dd0179e6447d&algo_expid=36fb421c-2529-4f4b-9ca3-dd0179e6447d-0&btsid=4f42ba61-5874-4618-8c39-e26cf43203e2&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_7,searchweb201603_55

 

- Boitier raspberry                                            1,51€
https://fr.aliexpress.com/item/32966010035.html?spm=a2g0s.9042311.0.0.48c06c37rPqHAz

 

Soit 73,25€

Donc 403,25€ pour la wallbox complète

 

Câblage :

 

image.thumb.png.0ea68c4c44060a70791d8a581429341f.png

 

Les interrupteurs et le potentiomètre ont été fixés sur l’obturateur de tableau (largeur de 2 modules)

 

image.png.1859dc73b98aef2a5ea7f12cdab817bc.png

 

Souder les composants sur la platine d’essai conformément au câblage. Chaque point noir est une broche issue du connecteur mâle.

Le câblage des éléments se fait à l’aide des fils dupont quitte à couper/souder certaines terminaisons.

Un cordon femelle-femelle entre les deux de façon à pouvoir déconnecter facilement si démontage nécessaire.

 

image.png.5791aed6b168eec9e185ef8f4239425e.png

 

 

Les connections sur les broches de la platine d’essai et sur le gpio du raspberry ont été renforcé par un peu de colle chaude (pistolet).

La platine d’essai et le boîtier du raspberry ont été fixé dans le coffret à l’aide de velcro (ce qui permet le démontage).

 

 

La partie logiciel :

 

Télécharger la dernière version de Raspbian (lite)

La décompresser sur la carte SD (balenaetcher)

Créer un fichier ssh à la racine

L’insérer dans le raspberry

Démarrer le raspberry

Scanner le réseau pour déterminer l’adresse IP du raspberry

Se connecter en SSH (utilisateur : pi mdp : raspberry)

Mettre à jour (sudo apt-get update, sudo apt-get upgrade)

Lancer raspi-config (SU)

 

image.png.2a8181683170820cd803a61e6a9c2b39.png

 

Changer le mot de passe

Changer le nom du raspberry

Changer la « time zone », choisir Paris

Activer SPI et serial dans « interfacing options »

 

Redémarrer

 

Installer pip (sudo apt install python-pip)

Installer le module python « serial » (sudo pip install serial)

Installer le module python « pyserial » (sudo pip install pyserial)


 

Placer le fichier python dans /home/pi/

 

 

Éditer le fichier /etc/rc.local (sudo nano /etc/rc.local)

 

Ajouter avant exit 0 : python /home/pi/wallbox.py &

 

Sauvegarder et sortir ( « crtl + x » puis « y » puis « entrée » )

 

Redémarrer et...ça devrait fonctionner ;)

 


 

Informations sur le code :

 

Il est à noter que j’ai inséré une marge de sécurité 3A dans le code python. Le courant de charge baisse donc en fonction de la consommation à partir d’une valeur de 42A pour une souscription de 45A.

N’ayant pas encore de véhicule électrique à demeure je n’ai pas pu essayer de baisser cette marge de sécurité (est-ce nécessaire d’ailleurs?).

L’information relative à la puissance souscrite est lu par le programme.

Le programme est fait pour un abonnement HP HC, en option de base il faudra le modifier.

 

 

 

Test :

 

L’ensemble à été testé par mes soins. Le véhicule de test était un kia e-niro.

La puissance de charge se régulait en fonction de la consommation globale instantanée.

Les modifications de puissance était immédiatement prise en compte par le véhicule.

Lorsqu’il, lors des tests, restait moins de 6A pour la charge celle-ci se coupait (contacteur de puissance) et lorsque qu’un ampérage supérieur à 6A redevenait disponible la charge reprenait.

 

 

Consommation :

 

La consommation de la wallbox est inférieure à 1,5 Watt soit un coût à l'année avoisinant les 2 euros

 

 

 

 

Ce travail n’aurait peut être pas abouti sans les informations et exemples de code trouvés sur les sites suivants et dont je remercie les auteurs :


https://www.raspberrypi.org/forums/viewtopic.php?t=124184
http://hallard.me/pitinfov12/
https://github.com/robinroche/rpi-teleinfo
https://github.com/lhuet/teleinfo/tree/master/python/home/pi/teleinfo/python
http://lcapdecomme.github.io/raspberry/teleinformation/
http://www.magdiblog.fr/gpio/teleinfo-edf-suivi-conso-de-votre-compteur-electrique/

 

 

Ouf... A vous de jouer !

 

wallbox.py

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

juste une remarque 

intercale un disjoncteur 2A entre la phase /neutre arrivée 10mm2 et les recepteurs électronique basse puissance 

au moindre soucis, actuellement, d'après ton schéma, tous est grillé puisqu'il n'y a aucune protection

 

pour le reste chapeau

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux te reconvertir quand tu veux en monteur/poseur, très complet et précis,et chaque norme respectés .

Bravo !!?‍?

Modifié par Itsmyleaf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Merci pour ce très beau partage. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Itsmyleaf a dit :

Tu peux te reconvertir quand tu veux en monteur/poseur, très complet et précis,et chaque norme respectés .

Bravo !!?‍?

D'abord faire un petit stage IRVE je crois.

Sinon bravo pour le tuto, un travail de pro !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très belle réalisation, par contre je trouve qu'il manque deux points pour être en sécurité, comme dit au dessus il faudrait un disjoncteur 2A pour protéger tous les éléments de ton tableau, et il ne faudrait pas utiliser de contacteur bipolaire mais un unipolaire 2NO (normalement ouvert). Parce que dans ton cas, ton relais peut être bloqué en position fermé malgré qu'il n'y ait pas de commande, ce qui fait qu'il pourrait y avoir toujours du courant dans ta prise T2 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Massonnet a dit :

contacteur bipolaire mais un unipolaire 2NO

Un contacteur 2F est un contacteur NO.

Et je le préfère bipolaire afin d'être sûr que quoi qu'il arrive la phase et le neutre soient coupés.

 

Modifié par npir

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai également réalisé ma wallbox avec un contrôleur EVSE Viridian 32A monophasé, comme j'ai conservé mon abonnement de 6 kW le réglage du potentiomètre va de 5 à 25 A.

Pour info la charge ne démarre pas à 5 A, il faut la démarrer à 6 A minimum et ensuite on peut descendre à 5 A, ou peut être plus mais je n'ai pas essayé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Antares a dit :

EVSE Viridian 32A monophasé

Tu peux donc te rajouter l'option délestage 😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, npir a dit :

Tu peux donc te rajouter l'option délestage 😉

Je déleste d'une autre façon avec un relais de délestage sur les machines à laver qui abaisse la résistance du contrôleur EVSE ce qui diminue la charge du VE de 2 kW.

J'ai aussi un autre circuit qui permet de raccorder plusieurs fois la puissance d'abonnement mais je ne vais pas m'étendre dessus car je crois que ce n'est pas apprécié par enedis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 26/11/2019 à 11:10, npir a dit :

Un contacteur 2F est un contacteur NO.

Et je le préfère bipolaire afin d'être sûr que quoi qu'il arrive la phase et le neutre soient coupés.

 

Autant pour moi, je me suis trompé, il faut bien sur un contacteur bipolaire pour couper la phase et le neutre en même temps. Par contre ce que je voulais dire c'est que sur ton contacteur actuel tu as une marche forcée manuelle. si je ne me trompe pas (cette fois) il peut rester en position fermée si tu le mets en position fermée manuellement... C'est un contacteur de type chauffe-eau.

 

J'ai aussi fait ma wallbox sur la même base, mais j'ai pris un contacteur 2NO sans marche forcée (25A car je suis limité à 16A).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Etant moi meme en train de me fabriquer une Wallbox aussi (tri, avec délestage géré par arduino).

Je m'interroge sur un point:

Pensez vous qu'il puisse y avoir une usure plus importante du chargeur interne du véhicule si la consigne de puissance de charge est en evolution permanente (plusieurs fois par minute en tout cas) ? Car étant en abonnement tri 3x25A et si je mets en charge a consigne 25A avec délestage dynamique je risque d'avoir tout le temps des changements d'intensité. Quelqu'un a-t-il des connaissances dans la techno utilisée par le chargeur interne pour redresser / élever la tension pour charger le pack Lithium?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 4 minutes, Manu_74 a dit :

Etant moi meme en train de me fabriquer une Wallbox aussi (tri, avec délestage géré par arduino).

Je m'interroge sur un point:

Pensez vous qu'il puisse y avoir une usure plus importante du chargeur interne du véhicule si la consigne de puissance de charge est en evolution permanente (plusieurs fois par minute en tout cas) ? Car étant en abonnement tri 3x25A et si je mets en charge a consigne 25A avec délestage dynamique je risque d'avoir tout le temps des changements d'intensité. Quelqu'un a-t-il des connaissances dans la techno utilisée par le chargeur interne pour redresser / élever la tension pour charger le pack Lithium?

pour moi, électromécanicien , électronicien, je ne pense pas qu'il y ai une "usure" quelconque

tout est électronique dans ce chargeur avec aucun éléments mécanique de régulation de la charge

mécanique qui aurai une usure que n'ont pas les composants électronique

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, Massonnet a dit :

marche forcée manuelle

Exact. Mais alors il faut vraiment le faire exprès pour l’enclencher (accessible qu’après ouverture de l'obturateur).

Et en regardant, je n'ai pas trouvé de contacteur sans cette fonction chez Legrand en 40A (mais d'autres marques le font).

image.png.973acb006d4745cc33d43fbddf8f7e16.png

 

il y a une heure, Massonnet a dit :

C'est un contacteur de type chauffe-eau.

Non les contacteurs heures creuses ont un accès facile à la marche forcée et ils n'existent pas en plus de 25A.

image.png.b87bef924c3e9fd422debce230966afe.png

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
......
J'ai aussi un autre circuit qui permet de raccorder plusieurs fois la puissance d'abonnement mais je ne vais pas m'étendre dessus car je crois que ce n'est pas apprécié par enedis.

Tant que tu ne te raccorde pas au dessus de ton PDL (disjoncteur) Enedis se moque que tu raccordes sur ton installation plus que la puissance souscrite.

Ou alors j’ai pas compris.

Tu peux détailler ?

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Antares

 

Si tu es ok pour détailler ouvre un sujet et poste le lien ici.

(C'est juste pour que la discussion reste sur le sujet)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Sebcestbien a dit :


Tant que tu ne te raccorde pas au dessus de ton PDL (disjoncteur) Enedis se moque que tu raccordes sur ton installation plus que la puissance souscrite.

Ou alors j’ai pas compris.

Tu peux détailler ?

Merci

Je ne vais pas détailler mais déjà que que je ne me raccorde pas au dessus du PDL.

C'est tout simplement une conso par impulsions, par exemple si tu raccordes le double de ta puissance autorisée les équipements recevront une alternance sur deux, si c'est 10% au dessus ils seront à 90% de leur puissance.

Les disjoncteurs ont une courbe de déclenchement qui accepte jusqu'à 5 fois leur calibre le temps d'une alternance.

Il est préférable d'effectuer la commutation par le zéro de la tension.

Evidemment applicable uniquement sur des équipements résistifs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Sebcestbien a dit :

Une sorte de gradateur en quelque sorte, c’est ça ?

Affirmatif, piloté par la conso totale.

Sauf que celui ci laisse passer des alternances entières contrairement à ceux qui pilotent les jeux de lumière vu les puissances en jeu..

Modifié par Antares

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Affirmatif, piloté par la conso totale.

Sauf que celui ci laisse passer des alternances entières contrairement à ceux qui pilotent les jeux de lumière vu les puissances en jeu..

C’est sûr qu’enedis ne doit pas être content mais aujourd’hui il ne facture pas le « déformant » donc pas de soucis dans l’immédiat (harmoniques)

ça doit générer également du réactif non ?

T’as une idée de ta puissance réactive et ta puissance déformante ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...