Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour à tous.

Après bien des hésitations et recherches j'ai décidé d'installer dans la voiture un chauffage stationnaire (ou auxilliaire) et de retirer les couvre-sièges chauffant. Ils font bien le job sur le corps mais la buée, l'humidité et le froid ambiant restent  trois problématiques.

Voici les avantages et inconvénients que j'ai constatés.(hors autonomie.)

 Avantages 10

Chauffage possible à l'arrêt (pris sur 12 v permanent)

Mise en route et arrêt par télécommande et console.

Voiture chaude et dégivrée quand on démarre. Plus de buée quand en roulant.

Chauffage 5KW tés éfficace. Réglage de la température par télécommande et console.. Fonctionnement très silencieux (après 5 mn de fonctionnement.) On perçoit un faible bruit de ventilation et le ti tic de la pompe. Consommation électrique faible de 1 à 2 A.

 Véhicule rapidement chaud.

Pas d'odeur en fonctionnement (après 5 mn.) Consommation carburant faible.

Inconvénients 7

Fastidieux et long à installer : Une dizaine d'heures de travail pour la réalisation étape par étape et autant pour la conception. Le tout étalé sur 5 jours.

Bruyant les premières 5 minutes  car le brûleur tourne à plein régime.

Consommation 10 A au démarrage (la bougie de préchauffage 8A) Prévoir un câblage et une protection en rapport.

Odeur de fioul pendant 5 mn au démarrage et à l'arrêt un peu comme les poele à pétrole.( odeur à échappement pas dans l'auto.)

Mise en route et arrêt brûleur au garage à eviter porte fermée.(voir au dessus)

Remplissage du reservoir de combustible à gérer car pas de jauge.

Ne pas oublier de l'arrêter  sinon le chauffage perdure tant qu'il y aura du fioul dans le réservoir.

Pour conclure Je vais faire la même installation dans mon fourgon (Viano Marco-polo.) L'avenir me dira si les avantages compensent les inconvénients.

L'utilisation donnera les MTTF et MTBF.

Reste le prix que je ne sais classer parmi les avantages ou les inconvénients. 16o€.

Bien électriquement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quelle horreur! 

installer du fuel dans une VE

vadé rétro satanas....

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vous ne savez pas ce que c'est que d'avoir froid, tout le monde n'a pas 64kW ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, chgros1 a dit :

vous ne savez pas ce que c'est que d'avoir froid, tout le monde n'a pas 64kW ;)

pour ne pas avoir froid, il faut venir dans le Nord -pas de Calais

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai ! 

A Dunkerque mon épouse utilise quotidiennement sa iOn depuis 5 ans et 1/2 sans chauffage, et moi quand je roule électrique avec mon Outlander PHEV je ne chauffe pas non plus.

Pour des trajets d'une demi-heure c'est supportable.

Un peu de sièges chauffants suffit.

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 19/02/2019 à 17:46, chgros1 a dit :

vous ne savez pas ce que c'est que d'avoir froid, tout le monde n'a pas 64kW ;)

Bonjour Chgros1 et vous tous;

Entièrement d'accord avec vous. Au delà de l'ironie de certains commentaires, pris au second degré et que je saisis parfaitement, vous avez tout compris.

Comment préserver nos petits 12kW (froid=capacité réduite) l'hiver sachant que l'autonomie est moindre par temps froid et que le système de chauffage est énergivore.

C'est la quadrature du cercle on consomme davantage quand il fait froid si on chauffe et la capacité disponible est plus faible.

Avec si peu de kW disponibles, il est difficile, pour ne pas dire impossible de chauffer l'auto et de parcourir 80 km avec sérénité. On conduit avec le syndrome de la jauge vide, inquiet de ne  pas arriver au bout du trajet.

Un matin de pluie où il faisait encore noir je me suis vu utiliser le moins possible l'essui-glace par crainte de la panne : par distraction j'avais oublié de couper le chauffage.

Suite à ces déboires, J'ai beaucoup réfléchis pour pouvoir utiliser cette voiture dans de bonnes conditions pendant la période froide. mes trajets (80 km) sont la galère le matin tôt par température basse avec vent ou pluies. je réside dans le Sud, vents et pluies je connais. A la suite d'un accident évité de justesse : là buée, le froid et mon attention focalisée sur la jauge kilométrique ont altéré ma vigilance.

J'ai décidé cette fois d'agir pour conduire l'hiver avec visibilité, sérénité, sécurité et confort. Il faut chauffer l'auto sans nuire à l'autonomie. Comme écrit  plus haut j'ai besoin de 80 km. Deux solutions possibles sans remplacer la voiture.

Utiliser des couvre-sièges chauffants et un chauffe parbrise, soit installer un chauffage autonome 12v peu consommateur d'électricité (deux variantes: circulation d'eau ou air pulsé.) La première solution ne résoud  pas tous les problèmes car la cabine reste froide.

Ce sera donc l'autre solution : le chauffage à brûleur.

J'ai banni le chauffage à eau chaude type Webasto pour ne pas modifier le circuit d'eau d'origine avec risque de fuites de liquide.

Par élimination j'ai donc opté pour un chauffage à brûleur air pulsé.

Voilà vous savez ce qui m'a  a conduit à installer type de chauffage.

Bien sûr si un Czimioniste me suggère une alternative viable préservant l'autonomie de la Ion et permettant de chauffer la cabine et d'éliminer la buée, je suis prêt à remplacer mon système de chauffage qui ma donné mauvaise conscience vu le combustible fossile qu'il utilise.

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci d'avoir compris l'ironie

mon expérience avec la leaf1 de 2012:

bien couvert, évidement et

un coussin chauffant et un chauffage soufflant branché sur une batterie 12V supplémentaire située sur le plancher derrière moi 

le chauffage soufflant sur le tableau de bord en direction du pare-brise , contre la buée, c'est efficace

un absorbeur d'humidité en supplément finit  le travail!

sans utilisation du chauffage de la voiture, je dépassais tranquillement les 120kms en hiver dans ma région , le pas de calais

je pense que comme cela, je respectais le concept de la VE

voila pour moi comment j'ai résolu l'équation du bien être en VE en hiver et l'absence de consommation de pétrole

 

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

Vous me rendre la perche ou le bâton!

 Bien, d'après vous  je n'ai pas respecter l'esprit VE en installant mon brûleur. Ok c'est vrai, et nous n'avons pas les mêmes valeurs. J'espère que vous appréciez l'ironie des autres autant que la votre..

Vous, vous dîtes avoir trouvé les solutions :  Respect de l'équation V E  et   Bien être l'hiver en VE

Pourtant

Votre solution semble ne comporter que des inconvénients, des risques et dangers majeurs. Deplus la cabine reste froide mais, pire dans mon cas deux occupants des sièges BB risquent (comme le conducteur d'ailleurs) de se prendre une batterie de 20kg ou plus et pleine d'acide sur la tête ( on ne décide pas des accidents.)

Je déconseille fortement cette solution et mon assureur aussi.

Techniquement ce choix est une calamité.

Une batterie de 100A/h (c'est déjà pas mal) au début de sa pleine charge , après 10h de recharge, 100 A X 12 v  peut restituer au mieux 1200 watts et cela pendant une heure tout au plus ou deux heures pour 600W etc...

Un chauffage pour être un minimum efficace se doit de restituer au moins 3 kW. On a donc un courant approchant les 300 A sous 10 volts (chute de tension inévitable). En fait c'est la batterie qui chauffe l'auto.

Cette solution est techniquement une inepsie. Donc on est d'accord vous ne chauffez pas l'auto, de fait l'équation le bien être l'hiver en VE n'est pas résolue.

Ma solution résoud cette équation.

Pour ce qui est du respect du concept VE.

Et bien on montre chacun son installation à un concessionnaire de notre marque. Celui-ci propose notre  montage respectif à un acheteur demandeur d'une solution de chauffage économisant la batterie de traction. Votre solution ne convaincra personne . Le client de Nissan voyant votre installation  partira  en courant.

En toute objectivité la solution que j'ai choisi  (qui ne respecte pas le concept VE,) pourrait être proposée en option. Quand pensez-vous? Avec la course à l'autonomie, peut être elle le sera, c'est très réaliste. A contrario votre solution qui respecte le concept VE, d'après vos écrits  n'a aucun intérêt pratique. Deplus un concessionnaire se doit de vendre toutes les pièces de rechange vous le voyez proposer en magasin un absorbeur d'humidité un coussin chauffant un chauffage soufflant...

Je ne suis pas sûr que votre vendeur se trouve flatté par votre notion du respect du concept VE.

La recharge d'un accu tous les jours pour une heure ou deux de fonctionnement et obtenir un chauffage quasi nul, quelle galère, surtout si on ne possède pas de garage.  Il est pratiquement impossible de  recharger hors de chez soit.

La durée de vie de la batterie, dans ces conditions, ne dépassera pas un an à moins de choisir une batterie de traction qui coûte une fortune. Les bilans carbone et financier seront désastreux (1 accu à fabriquer et à détruire par an) pour si peu d'energie calorifique produite.

Avec la solution que j'ai choisi le brûleur à consommé presque la totalité des 5 litres pour  14 heures de chauffe avec une régulation de la température entre 22 et 23 degrés.

Cette solution est utilisable même si on ne possède pas de garage et par tout le monde. Je ne vois pas ma fille de 24 ans utiliser votre installation qui pose question : une batterie au pied de son bébé de 14 mois.

Maitenant on peut "se faire" croire qu'une telle installation (une lourde batterie de 12V dans l'auto en bas la banquette arrière +  un chauffage bruyant et soufflant 12volts + un coussin chauffant + un absorbeur d'humidité.) est la bonne solution car elle respecte le concept VE et résoud l'équation bien étre en  VE  et se tient face à l'installation d'une chaudière, mais j'en doute. Je serai curieux de comparer les avis par un sondage. Si l'envie de commettre une installation comme la votre m'était venue, le fait d'avoir une batterie entre les sièges m'en aurait dissuadé.

Je pense que vous serez raccord d'admettre, que honnêtement  votre solution ne tient pas la route et est dangereuse.

Au delà de l'ironie les arguments développés sont vrais et étayés. Vous avez le droit de croire en votre solution mais elle me surprend pour ne pas dire plus. On ne sacrifie pas tout pour un principe du respect du concept VE, surtout pas la sécurité.

Je souhaite vous avoir convaincu ainsi que ceux qui ont une batterie de 20Kg plein d'acide dans la cabine. Comme vous dites et voilà le travail!

"L'erreur est humaine maïs persister dans l'erreur est diabolique."

Cordialement.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

chez moi la solution était un radiateur 2kw soufflant branché sur minuterie.

pour préchauffé la voiture avant le départ (les voitures dorment dehors)

pour le trajet ventilation sur le pare-brise, la buée reste toujours un problème.

 

Bonne routes a tous.

Vincent

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Hugo13 a dit :

La durée de vie de la batterie, dans ces conditions, ne dépassera pas un an à moins de choisir une batterie de traction qui coûte une fortune. Les bilans carbone et financier seront désastreux (1 accu à fabriquer et à détruire par an) pour si peu d'energie calorifique produite.

la batterie 12V à tenu > 3 ans et est encore en pleine forme, elle me sert encore pour alimenter en "floating" ma domotique depuis que j'ai vendu ma leaf1, elle a donc > 6 ans , le bilan écologique est loin d'etre désastreux

Il y a 9 heures, Hugo13 a dit :

La recharge d'un accu tous les jours pour une heure ou deux de fonctionnement

sur panneaux solaire , aucun soucis dans mon cas

Il y a 10 heures, Hugo13 a dit :

Je souhaite vous avoir convaincu ainsi que ceux qui ont une batterie de 20Kg plein d'acide dans la cabine

c'est parce que le coffre étais plein d'outillage que la position en cabine est la meilleure dans mon cas, sinon  il n'y a aucun danger d'avoir une batterie fixée dans le coffre , il y en a déjà une sous le capot moteur et une bien plus dangereuse sous les sièges de la voiture

c'est à comparer avec un réservoir de carburant , bien plus inflammable et produisant des vapeurs toxiques, le moindre défaut de combustion du webasto et c'est l'intoxication qui peut être mortelle.

entre les 2 danger , j'ai, à mon avis , choisi le moindre

la personne qui à acheter ma leaf étais conquit par mon montage

Il y a 10 heures, Hugo13 a dit :

"L'erreur est humaine maïs persister dans l'erreur est diabolique.

c'est bien le cas en continuant à utiliser les produits pétroliers

 

 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×