Aller au contenu

Jeanmanu

Membre
  • Compteur de contenus

    842
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. « Consensus politique » « On a commencé notre travail il y a huit mois à la demande de la présidence de la COP 26 (qui aura lieu en novembre à Glasgow), raconte Fatih Birol. Une cinquantaine de nos économistes, analystes, statisticiens, spécialistes en modélisation y ont participé. » Le résultat est décoiffant. Le monde de 2050, version AIE, n’aura plus rien à voir avec celui de 2021. La production de pétrole aura chuté de 75 %, celle du charbon de 90 %, la demande globale en énergie aura baissé de 8 % alors que la population aura crû de 2 milliards d’habitants. Les ressources fossiles ne fourniront plus qu’un cinquième de l’énergie pour des usages comme les plastiques (quatre cinquième actuellement). Dans le même temps, la part des renouvelables aura été multipliée par huit et représentera 90 % du mix électrique, les 10 % restants étant dévolus au nucléaire.
  2. C'est comment des taxes sur des prix négatifs? Si Barry arrive a en obtenir, bien sûr, ce que je ne sais pas.
  3. L'urgence c'est de ne pas investir dans des moyens qui sont déjà trop importants dans un mix énergétique. Tout est basé sur un équilibre à trouver dans des moyens de production les plus variés possible. L'économie d'énergie est aussi un moyen d'arriver à un bon équilibre.
  4. Même réponse que celle faite à Raoul, cela soulage mais ne sert à rien dans le débat.
  5. On a décidé l'arrêt de l'utilisation du gaz, celui que quelques posts plus haut, tu le reconnaissais toi-même comme devant faire partie du mix énergétique.
  6. Si on avait investi pour la moitié de ce qu'on fait les allemands, il faudrait arrêter la moitié des tranches nucléaires une bonne partie de l'année. C'est pour çà que tout se fait en douceur, avec une lenteur calculée, pour éviter l'effondrement d'EDF. Même à ce rythme de sénateur, on ne va pas pouvoir éviter d'y arriver, déja cette année. Le dimanche que j'ai cité en référence, on a utlisé le turbinage hydraulique à 25% de sa capacité, alors que les autres jours, de la même période, on utilisait au moins 45% de la capacité. Sinon cela veut dire arrêt d'une ou plusieurs tranches nucléaires, en fait on n'utilise pas le renouvelable pour permettre l'utilisation du nucléaire. Le prix de l'énergie sur le marché est devenu négatif, autrement dit, on payait pour utiliser le surplus d'électricité en France. Dans les 80% d'investissement public, tu comptes Flamanville?
  7. Pour ceux qui sont passé chez Barry, avez-vous constaté sur ce mois de mai, des prix qui deviennent intéressant, surtout les week-ends? Quand on regarde sur le site electricitymap.org, on peut constater des prix négatifs en France, c'est_à-dire qu'EDF paye pour qu'on utilise son électricité. je suppose que çà ne va pas jusque là pour vous, mais Barry, lui, doit en profiter.
  8. Comme quoi utiliser uniquement un comptage qui arrange ne suffit pas pour refléter la réalité. Pour le reste je suis d'accord avec toi, mais pas pour le nucléaire, le réduire tant que se peut et à terme si c'est possible le faire disparaître, mais je suis presque sûr qu'on le peut. A condition de ne pas agir sur un coup de tête et d'avancer posément sans à priori. D'accord avec @R2D2. Passer de 75% à 50% de nucléaire comme prévu dans la transition énergétique, cela implique de supprimer plus d'une quinzaine de tranches nucléaires, mais malheureusement tout est bridé avec un seul objectif, favoriser le nucléaire, en empêchant les solutions alternatives, pour le plus grand bonheur de quelques-uns, qui doivent profiter du système. Etre responsable d'une tranche nucléaire rapporte certainement plus qu'être responsable d'un champ photovoltaique, ou d'éolienne.
  9. Si ce n'était pas dramatique on pourrait en rire, 10 à 15 ans pour placer quelques éoliennes, 15 à 20 ans pour une centrale qui va faire de l'électricité. Il paraît qu'on est dans l'urgence climatique Par contre pour se priver d'un moyen efficace pour réguler, la décision est prise sans concertation, c'est pour demain.
  10. Contrairement à ce que tu avances, ils vont progresser partout parce qu'ils n'ont pas les oeillères du nucléaire. Ils ont acheté des trains fonctionnant à l'hydrogène à une société française, qui va peut-être nous en fournir et faire travailler des employés dans notre pays.
  11. Raoul a dit: PS : la capture d'écran ci-jointe n'est pas du "cherry picking". Revenez tous les jours, à l'heure que vous voulez, l'Allemagne ne fait JAMAIS mieux que la France. çà on le sait depuis longtemps, et çà n'apporte aucune solution, juste une critique qui permet de se défouler.
  12. Appréciation personnelle qui n'apporte rien au sujet, développe si tu le peux, quiconque se sert d'une solution qui permet d'avancer mérite-t-il d'être critiqué?
  13. Tu apportes toi-même les réponses à la question, il y aurait effectivement menace.
  14. Certains ont, dès le début, trouvé que le stockage définitif à Bure était une ineptie


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...