Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour

 

Que faut-il penser de la polémique naissante relatif à la surconsommation essence des hybrides rechargeables

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De mon point de vue, cette polémique devrait étayée par des chiffres suffisamment précis et fiables. Il y a encore peu de données sur le sujet, car finalement assez peu de véhicules concernés. Il semblerait que les derniers hybrides 225ch de PSA (3008 et C5) ne consomment pas davantage, et apparemment un peu moins, que leurs équivalents thermiques, une fois les batteries mises à plat. 

Prochain utilisateur d'un C5 AC hybride, j'espère pouvoir apporter un témoignage utile, parmi d'autres, dans ce sens...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Eric31450000 a dit :

l semblerait que les derniers hybrides 225ch de PSA (3008 et C5) ne consomment pas davantage, et apparemment un peu moins, que leurs équivalents thermiques, une fois les batteries mises à plat. 

La question est alors pourquoi PSA ne prend pas le moteur de l’hybride sans la partie électrique pour équiper les thermiques? 

Si c’est le cas, PSA à du louper quelque chose...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

C'est vrai qu'on entend ça de plus en plus, mais il n'y a jamais de réelles données qui appuient ces propos. En tant que particulier qui roule en PHEV, je n'arrive pas à concevoir de payer plusieurs milliers d'euros en plus pour avoir cette technologie sans jouer le jeu et recharger un maximum, surtout au prix de l'essence!

Après il y a les sociétés, qui ont des intérêts fiscaux à acheter une PHEV, mais les utilisateurs n'ont visiblement pas d'intérêt à brancher les voitures puisque seul le carburant leur est remboursé. Je pense que c'est là-dessus que l'état doit travailler, pas que sur les incitations à l'achat.

Personnellement, je consomme en moyenne 2.1L/100km sur 16'000 km en dehors des recharges, je ne vois pas quel autre diesel ou hybride non rechargeable peut le faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Hart a dit :

La question est alors pourquoi PSA ne prend pas le moteur de l’hybride sans la partie électrique pour équiper les thermiques? 

Parce que, même batterie vide, ça reste un hybride (comparable à une Prius non plugin)

La batterie se recharge un peu à chaque ralentissement et à chaque descente et le moteur électrique aide un peu à chaque relance.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/10/2020 à 19:54, jmc63 a dit :

Bonjour

 

Que faut-il penser de la polémique naissante relatif à la surconsommation essence des hybrides rechargeables

 

Merci

Bonjour je pense savoir d'où vient cette polémique qui n'est pas une polémique mais une étude dont voici la publication en pièce jointe.

Didier de la chaine The Choucroute Garage en parle dans son dernier Vlog

PHEV-white_paper-sept2020-0.pdf

Modifié par Busquet2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il est évident que la consommation moyenne d'une hybride rechargeable dépend fortement de son usage. Celui qui fait peu de longs trajets sans pouvoir recharger aura une conso moyenne bien inférieure à celui qui en fait beaucoup. Il en découle que les consommations normalisées annoncées n'ont pas beaucoup de sens.

Du coup, l'étude qui dit que les voitures hybrides rechargeables consomment beaucoup plus que ce qu'elles promettent, établit surtout que beaucoup d'utilisateurs de ces véhicules ne sont pas dans un cas d'usage favorable. Ceci dit, ceux qui parmi eux obtiennent une conso moyenne de, disons, 3L/100 au lieu des 1,1L/100 annoncés ont peut être quand même de bonnes raisons d'être relativement satisfaits...

Pour ma part, j'ai actuellement une conso moyenne (réelle, calculée) de 0,95L/100 sur les 53000km de ma Ioniq Plugin, qui est donnée pour 1,1L/100 WLTP.
Et je ne trouve pas que les hybrides rechargeables sont une fausse bonne idée, comme le défend l'étude en question, bien au contraire : c'est pour moi un compromis parfait qui me permet de rouler la plupart du temps en électrique et de ne jamais avoir de soucis d'autonomie.

 

Modifié par E'ric

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De quoi alimenter la polémique:

https://www.automobile-magazine.fr/voitures-hybrides/article/28547-les-vraies-consommations-dessence-des-voitures-hybrides-rechargeables

Question subsidiaire: comment s'assurer que les propriétaires de PHEV (particuliers ou entreprises) les rechargent systématiquement afin d'éviter de subventionner des véhicules consommants 6 à 10 l/100  ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question n'est pas de punir ou d'interdire, mais de subventionner ou non, avec bonus et exonération de TVS.

Si un nouveau produit sort et que 20% des utilisateurs l'utilisent mal, pas de problème, il suffit d'informer.

Si 80% des utilisateurs l'utilisent mal, c'est qu'il y a un souci.

Il faudrait au minimum proposer des solutions pour changer les choses, par exemple, que l'installation de la prise GreenUp soit obligatoire pour les vendeurs de PHEV (sauf si le client en a déjà une...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faudrait surtout ne pas exonérer les gens qui ne roulent jamais en électrique ou qui ne recharge jamais, ni accorder de bonus.

 

Instaurer un "contrôle annuel" et si il n'y a pas eu de recharges on supprime l'aide à la personne ou entreprise concernée. Bien évidement, il faut que ce contrôle soit gratuit pour ne pas créer un nouvel impôt déguisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le 13/12/2020 à 10:09, girondins63 a dit :

Il faudrait surtout ne pas exonérer les gens qui ne roulent jamais en électrique ou qui ne recharge jamais, ni accorder de bonus.

 

Instaurer un "contrôle annuel" et si il n'y a pas eu de recharges on supprime l'aide à la personne ou entreprise concernée. Bien évidement, il faut que ce contrôle soit gratuit pour ne pas créer un nouvel impôt déguisé.

Annuel, peut être que ce serait le mieux, mais j'imagine qu'un check au moment des CT serait parfaitement possible et sans surcoût.

 

Soit dit en passant, on met aujourd'hui dans cette polémique tous les phev dans le même panier, alors que la différence entre les modèles Kia/huyndai qui sont :

- souvent acheté par des personnes consciencieuses au niveau des recherches

- sans réelle surconsommation avec les batteries vides

et les modèles allemand qui sont à but fiscale et là pour des complaisance de taxation (acheté par des entreprises qui ne rechargent pas, et avec des surconsommation ridiculement hautes...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, je trouve que ce qui manque c'est  une information claire au consommateur sur l'empreinte carbone associée à la production du véhicule (véhicule, batterie séparément).

 

Cela permet de calculer le gain net, pour les émissions de gaz à effet de serre, entre l'empreinte initiale, et l'effet d'une consommation réduite (ou nulle pour un véhicule électrique sans moteur thermique).

 

Ensuite, certains constructeurs lancent des diagnostics d'utilisation et des systèmes de bonus à point pour les utilisateurs qui rechargent systématiquement les voitures hybrides rechargeables, cela me semble une piste positive (encouragement positif).

 

De mon côté, selon mon calcul en cycle de vie à partir des informations de Renault (non encore disponibles publiquement) et l'utilisation testée actuellement sur 600 km (conditions hivernales) et la fraction de km que je pense parcourir sur les trajets quotidiens (batterie rechargée tous les jours) et quelques grands trajets par an, j'estime que sur 12 ans la Megane e-tech me permettra de réduire de 30 à 40% les émissions de gaz à effet de serre par rapport à l'ancienne Ford focus break diesel qu'elle remplace (qui était performante en diésel) et de réduire aussi très fortement les émissions de substances polluantes en banlieue parisienne au bénéfice des petits poumons de tous.

 

Je pense qu'il y a aussi un potentiel d'action des employeurs pour les véhicules hybrides rechargeables de service ou de fonction (obligation de recharge avec systèmes de récompense).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est quand même effarant cette volonté de rentrer dans la vie privée des gens.

Plutôt que d'aider les gens a recharger (par exemple en mettant pas des bornes de recharge publique à 1 € le kWh pour les pHEV par exemple, et ce n'est pas un fake, cela existe réellement), on arrive limite a de la dictature sur l'utilisation

A quand l'ablation du petit doigt a ceux qui mettent du chauffage dans leur voiture électrique ?

Ou la crucifixion pour ceux qui font des détours sur leur chemin (bah oui, c'est honteux pour la planète de faire des émissions de CO2 supplémentaires)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, oursgentil a dit :

C'est quand même effarant cette volonté de rentrer dans la vie privée des gens.

Plutôt que d'aider les gens a recharger (par exemple en mettant pas des bornes de recharge publique à 1 € le kWh pour les pHEV par exemple, et ce n'est pas un fake, cela existe réellement), on arrive limite a de la dictature sur l'utilisation

A quand l'ablation du petit doigt a ceux qui mettent du chauffage dans leur voiture électrique ?

Ou la crucifixion pour ceux qui font des détours sur leur chemin (bah oui, c'est honteux pour la planète de faire des émissions de CO2 supplémentaires)

 

Oui, sans aller dans la caricature, clairement il y a une tendance aujourd'hui à l'hyper contrôle des citoyens qui fait blemir. 

 

Ca me fait penser à un autre sujet, mais finalement pas si éloigné un peu comme le couvre-feu, je dois aller à l'autre bout de la France, mais je n'ai pas le droit de circuler de nuit. Ce genre de mesure est du caprice de ministre. Ça n'apporte rien, ça va renforcer les bouchons à proximité de Paris et au final ça n'aura rien évité comme contamination... Compte tenu de l'âge et l'état de santé de nos parents, il n'est pas souhaitable de prendre les transports en commun.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À mon avis, pour pérenniser un peu l'usage correct du PHEV, il faut éviter les incitations fiscales ou les récompenses, tout comme les surtaxes si on n'est pas sage.

Un PHEV doit aussi pouvoir recharger facilement sur des bornes publiques, c'est peut-être ça qui coince en ce moment. Elles sont trop peu nombreuses et souvent trop chères parce qu'inutilement trop puissantes (pour une PHEV).

Comme on a différentes qualités de carburant à chaque station essence, il faudrait à chaque station de recharge des bornes rapides à un tarif libre pour les EV pressés, et des bornes lentes pour les PHEV ou les EV pas pressés qui seraient gratuites (si parking payant) ou en tout cas pas plus que 2 fois le tarif réglementé de l'électricité. Sinon l'intérêt du PHEV à recharger en dehors de chez soi est nul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les plugin ne datent pas des derniers mois (ex: Prius plugin), le problème est que les constructeurs "classiques" ont tous sauté sur l'occasion de la mode plugin avec des véhicules qui n'ont initialement pas été conçus pour ça. Donc leur rendement est clairement pourris.

Et comme les journalistes ne s'intéressent qu'aux sujets du moment, et bien ça donne ce genre de gros titres "les plugin blabla..." Ils ne vois que les véhicules exposé en publicité, le reste ils s'en foutent.

Dans 6 mois ils parlerons d'autres choses...

En faisant du 2l/100km sur 6000km je ne vois pas comment je consomme plus que d'autres. Dans plugin, il y a plug! Donc il faut la charger et puis c'est tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui il n'y a pas de sujet qui sortent dans la presse sans une bonne raison.

Justement le plugin ça embête certainement quelques intérêts industriel : a 2l/100 le pétrolier gagné 3fois moins que ce qu'il aurait pu espérer d'un véhicule classique et il ne peut pas se "refaire" en finançant un réseau de bornes de charges rapides car non-adaptees a ce besoin.

Reste donc les voies médiatiques voire législatives pour essayer de nuire un peu a ce type de véhicule. L'important étant ici de profiter des mauvais usages de la 1ere génération de plug-in européens sous-optimises pour nuire au maximum a l'image de ces véhicules.

Du reste l'état sera aussi en peine de ne pas pouvoir taxer 'correctement' ce type de véhicule car se branchant très bien sûr une prise conventionnelle.

 

Modifié par Ygisme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Ygisme a dit :

il ne peut pas se "refaire" en finançant un réseau de bornes de charges rapides

Aucun réseau de recharge rapide n'est rentable actuellement.

D'ici qu'un constructeur puisse imaginer "se refaire" en investissant dedans...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, mais je n'imagine pas qu'un industriel finance ce type d'infrastructures sans espérer une belle rentabilité derrière 🤔

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Actuellement, la rentabilité est atteinte lorsque les bénéfices faits sur les ventes de VE permettent de financer l'installation des bornes qui mettent les acheteurs en confiance pour acheter des VE.

 

Mais elle n'est pas du tout dans le sens "on perd un peu sur la voiture et on se rattrape sur les ventes de recharges".

Modifié par Remy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aujourd'hui non, c'est probable, mais quand on voit les évolutions de certains tarifs, il me semble qu'à terme le but est bien d'être rentable.

D'ailleurs ce que vous mettez en avant est surtout le modèle Tesla. Quand vincy etc... Mettent des bornes dans leurs parking, c'est bien dans un premier temps à perte, mais ça occupe le terrain et à terme je suis convaincu que ce sera une source de revenus loin d'être négligeable (être intermédiaire sur un réseau est généralement une position très confortable).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Ygisme a dit :

D'ailleurs ce que vous mettez en avant est surtout le modèle Tesla.

Non, c'est aussi le modèle Ionity.

 

Donc en gros 90% des bornes rapides de France...

 

Il y a 1 heure, Ygisme a dit :

Quand vincy etc... Mettent des bornes dans leurs parking, c'est bien dans un premier temps à perte, mais ça occupe le terrain et à terme je suis convaincu que ce sera une source de revenus loin d'être négligeable

Quand Vinci met des bornes dans ses parkings, c'est pour que les VE restent plus longtemps dans le parking (payant).

 

A terme (dans 5 ou 10 ans), ça commencera peut-être à être rentable, mais s'éloigne complètement du modèle de départ (je vends les VE à perte et je me rattrape en leur vendant des kWh).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...