Aller au contenu

Positron

Membre
  • Compteur de contenus

    294
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Lorsque la part de marché du VE sera la même dans le reste de l'Europe, il faudra bien se demander comment on fait pour réduire plus rapidement le nombre de VT en circulation. Car même avec 90% de VE dans les ventes, il faudra plus de 20 ans pour renouveler le parc... retrofit ? interdiction ? En ce moment, il fait environ 0° le matin par chez moi. J'accompagne ma fille à l'école à pied et je suis ecoeuré de voir ce qui sort des pots d'échappement des moteurs froids. A 8h30, il y a une file de plus de 50 bagnoles qui crachent de la fumée toxique devant l'école... Il faudrait peut-être mettre le pot d'échappement sur le devant de la voiture pour que le conducteur la voit !!!
  2. Pour info, sur mon eNiro de 2019, la palette de gauche a lâché au bout de 30000 km... changée en garantie. Le contacteur actionné par la palette n'est (n'était) pas dimensionné pour un usage ultra fréquent. Peut-être que sur les nouveaux modèles, Kia a revu sa copie... mais c'est pas sûr. De mon côté, je roule pas mal sur des départementales tortueuses et le niveau 3 est top: pas besoin de freiner à chaque virage.
  3. On peut charger 2 VE en même temps à 7 kW si l'abonnement suit... mais est-ce nécessaire ? 7 kW x2 x10h = 140 kWh = 800 km par nuit ? Et surtout, au prochain black-out, le "coupable" sera vite désigné !!!
  4. Si l'objectif c'est de battre un record, fais le en VT. Si l'objectif c'est d'arriver entier et de profiter de la vie, tu peux le faire en VE... en prenant de la marge. Perso, je cible par jour au maximum 1,7 fois mon autonomie. Je m'explique: je pars avec une charge à 100% de la maison, j'ai une autonomie en été de 400 km, je prévois une grosse recharge ou 2 petites, soit 400 + 300 = 700 km. Au delà, je passe la nuit dans un gîte ou un hôtel. En hiver, c'est plutôt 300x1,7 = 500 km max par jour. D'autant que c'est beaucoup plus facile de s'occuper agréablement pendant la recharge en été qu'en hiver !
  5. Une seule chose me semble sûr, on ne pourra pas continuer à brûler 100 millions de barils de brut par jour très longtemps, ça va forcément d'arrêter... Quand ? C'est la question. Mes enfants ont moins de 20 ans, ils vivront tôt ou tard dans un monde sans pétrole. En 2050, 2060 ? Peu importe. Nous sommes tellement dépendants (addict ?) au pétrole, que notre devoir aujourd'hui, c'est de préparer la sortie du pétrole. Une sortie préparée, planifiée, peut permettre de sauver les meubles. Une sortie non planifiée, dans le désordre, produira un chaos sans nom, digne de Mad Max ! Notre monde, notre économie, dépend à 85% des énergies fossiles. Notre eau potable au robinet, la nourriture dans les magasins, le chauffage de nos maisons.... tout ça est possible grâce aux fossiles. Si on stoppait la production d'énergie fossile d'un coup, on tiendrait quelques semaines, quelques mois tout au plus... La transition, c'est passer d'un monde abondant en énergie fossile à un monde sans énergie fossile. D'ici 2040, on doit doubler notre production d'énergie décarbonée (passer de 15 à 30% sur une base 2020) et diviser par trois notre consommation d'énergie afin de réduire la part des fossiles à presque rien. Donc, dans chacun de nos usages, on doit réfléchir comment diviser par 3... Dans le cas de la mobilité, un véhicule hydrogène consomme 50% d'énergie en plus qu'un VT essence, alors qu'un VE à batterie consomme 3 fois moins d'énergie au km qu'un VT actuel. Donc on voit bien vers où il faut aller. Le véhicule personnel à hydrogène, c'est l'assurance de rater la transition énergétique. Bien sûr, le passage au VE ne nous interdit pas de réduire fortement notre kilométrage avec le télétravail, le covoiturage... Le VE seul ne suffira pas, c'est un moyen parmi d'autres...
  6. 6,7 kWc en auto-conso avec vente du surplus (20 panneaux de 335 Wc + onduleur Fronius Primo 6 kVA). Le surplus est vendu 0,10 euros le kWh et couvre le coût de l'abonnement et du restant de consommation (environ 2500 kWh/an). Le stockage stationnaire, je le garde en réserve pour plus tard Rien n'empêche de commencer par du smart charging pour augmenter le taux d'auto-conso, puis d'ajouter du stockage par la suite, avec un couplage AC (ex Victron Quattro). Il faudra simplement définir la priorité entre charger un VE ou charger la batterie stationnaire.
  7. Pour info, on peut déjà faire de la charge pilotée avec le protocole basique actuellement supporté par tous les VE, via le ControlPilot en AC. Je le fais depuis mars 2019. Il y a quelques infos sur ce post: https://forums.automobile-propre.com/topic/première-charge-solaire-sur-eniro-64-14665/?page=4&tab=comments#comment-436484 La borne indique au VE le courant max utilisable entre 6A et 32A par pas de 1A. Donc il est possible de piloter la charge en fonction d'une contrainte extérieure. Cela peut-être une production PV locale ou une consigne du gestionnaire de réseau. A partir du moment où la borne est connectée, pas mal de choses sont envisageables. Un opérateur de recharge capable de piloter la charge de plusieurs centaines de milliers de VE aura une capacité d'effacement de plusieurs centaines de MW. Sachant qu'il est également possible de mettre la charge en pause, sans débrancher le VE, puis de reprendre la charge un peu plus tard... En revanche, c'est vrai qu'il n'y a pas trop de produits dispos sur le marché aujourd'hui... Ma Wallbox perso dérivée d'OpenEVSE est toujours à l'état de prototype, mais je m'en sers presque tous les jours avec 3 VE à la maison, et en gros, sur 2020, mes recharges domestiques (qui représentent 75% des recharges) se sont faites à 90% à l'enérgie solaire. Même en novembre (confinement oblige), je n'ai fait aucune recharge nocturne. Les 900 km parcourus dans le mois m'ont coûté 0,23 euros d'électricité réseau.... La charge pilotée massive n'est peut-être pas pour demain matin, mais je n'ai aucun doute que ça va se mettre en place dans la décennie. Le potentiel est juste énorme. Le tout est de trouver comment "partager le gâteau" équitablement entre utilisateurs, opérateur, fabricants de matériel, producteurs d'EnR... Si vous avez des idées... !
  8. La question n'est pas de punir ou d'interdire, mais de subventionner ou non, avec bonus et exonération de TVS. Si un nouveau produit sort et que 20% des utilisateurs l'utilisent mal, pas de problème, il suffit d'informer. Si 80% des utilisateurs l'utilisent mal, c'est qu'il y a un souci. Il faudrait au minimum proposer des solutions pour changer les choses, par exemple, que l'installation de la prise GreenUp soit obligatoire pour les vendeurs de PHEV (sauf si le client en a déjà une...)
  9. De quoi alimenter la polémique: https://www.automobile-magazine.fr/voitures-hybrides/article/28547-les-vraies-consommations-dessence-des-voitures-hybrides-rechargeables Question subsidiaire: comment s'assurer que les propriétaires de PHEV (particuliers ou entreprises) les rechargent systématiquement afin d'éviter de subventionner des véhicules consommants 6 à 10 l/100 ?
  10. C'est vrai, mais après 2 ou 3 blackouts, ça devrai rentrer dans la tête du citoyen !!!
  11. Idéalement, il faudrait aller voir plusieurs concessions. Certaines sont plus motivées que d'autres pour vendre du VE. Pour ma Zoé ZE50, j'ai eu un devis d'une concession avec 40 euros de frais de carburant !!! Dans tous les cas, faut pas lâcher
  12. De mémoire, les 4 recharges m'ont coûté environ 45 euros, ce qui donne environ 5,60 euros pour 100 km. C'est légèrement moins cher que de rouler au gazole ou à l'essence. Ceci-dit, il faut bien voir que, en ce qui me concerne, ce type de trajets sur autoroute est assez rare (moins de 20% de mes déplacements). Le reste du temps, je charge à la maison avec le solaire. Pour 2020, on a fait 26000 km en VE (pour le moment) et dépensé 4450 kWh d'énergie, dont 75% de recharge à la maison. Le coût des recharges sur bornes publique s'élève à 174 euros, les recharges à la maison à moins de 50 euros (3270 kWh à 90% solaire, donc seulement 330 kWh acheté à 0,141 euros, ce qui donne environ 46 euros). Soit un total de 220 euros dépensés sur l'année pour notre mobilité --> 0,84 euros les 100 km. Imbattable, à part en trottinette
  13. Oui, il y a un sous-menu dans le menu EV pour paramètrer les heures creuses et donc déclencher la charge pendant ce créneau horaire, ce qui permet de choisir n'importe quel créneau en fait, mais c'est une usine à gaz. Je trouve que ce n'est pas très bien fait... Je ne l'utilise pas. Je programme ma borne de recharge 'home made' si j'ai besoin de charger la nuit. C'est la borne qui s'occupe de démarrer et stopper la charge en agissant sur le ControlPilot de la prise Type 2. Je pense que c'est la meilleure solution pour faire du smart-charging et éviter le blackout à l'avenir
  14. Tout à fait. Raison de plus pour que les utilisateurs de VE aujourd'hui ne chargent pas leur voiture à 7 kW dès 19h en plein hiver... Mais clairement, il manque une interface simple dans le véhicule pour diférer la charge. En tout cas, sur les 2 miens (Zoé et eNiro).


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...