Aller au contenu
Busquet2

Chloroquine : pourquoi la France n'y va pas ? Quelles sont les autres solutions pour combattre le coronavirus ?

Messages recommandés

@rillette Je voudrais pas lasser, mais dans la video Raoult parle de "quelqu'un" du Monde qui aurait dit ça sur Facebook. C'est peut-être à titre personnel. Dans le Monde je ne vois que des articles comme celui-ci "Chasseur de microbes - portrait d'un anti-conformiste" (19 novembre 2010).

 

Mais tout le monde peut se tromper (surtout les journalistes !), perseverare diabolicum ! Oublions cette petite polémique, et prions pour que ça marche !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce type (Raoult) n'hésite pas à clamer qu'il est LE numéro 1 mondial de l'infectiologie (effectivement vérifiable sur Internet). Il semble en être assez fier d'ailleurs ! (Mais il sait aussi mettre en avant d'autres de ses confrères tout autant qualifiés, exemple Zhong en Chine).

Ce petit rappel lui permet surtout de mieux critiquer toutes ces émissions et réunions où on demande l'avis de non spécialiste, à l'image d'une discussion de comptoir, et où il regrette qu'on n'écoute pas QUE les sachants (ce qui, amha, est effectivement idiot).

 

Prendrait-il le risque de détruire totalement sa réputation en mettant en avant son traitement sans réserve ?

 

Non je ne le pense pas ! Il a des infos (qu'il a traduit du mandarin) grâce à son ami Zhong que nous ne connaissons pas.

Les Chinois ne communiquent pas ou très peu : on pourrait créer un post juste pour y d'écrire toutes les raisons... (Normalement, les experts publient en anglais pour être compréhensible, les Chinois ont publié en mandarin..., c'est sûr que pour bloquer l'info, c'est assez efficace !).

Les effets secondaires de son traitement ? La réponse cash de Raoult à ceux qui disent cela : "les médecins qui disent cela n'ont pas ouvert de livre de médecine depuis longtemps !"

Ah oui, certains disent qu'il faut être prudent car les effets délétères sont importants en cas de surdosage ! Quel argument stupide !!!! C'est évident que la majorité des médicaments pris en surdosage sont potentiellement très dangereux....

Les effets secondaires sans son traitement : Il suffit de regarder le journal télé...

L'efficacité de son traitement : on ne peut pas en être certain aujourd'hui ? Mais où est réellement le risque de le tenter dès aujourd'hui si cela permet de sauver des vies et de casser la propagation du virus ?

Petite histoire racontée mardi par un de mes patients : sa fille infirmière en soins intensifs: le chef de service a prescrit à tout son personnel le traitement de Raoult à prendre en cas de symptôme. Si ce traitement était dangereux, ce chef de service aurait-il fait cela ? Raoult a bien Evidemment fait la même chose avec ses équipes.

Est-ce raisonnable d'attendre les résultats des essais ? 

Ne serait-il pas judicieux de le prescrire dès à présent à partir du moment où la séropositivité est confirmée ? C'est ce que font déjà certains médecins... 

On pourra ainsi juger très vite de l'efficacité de ses dires, sans devoir attendre les résultats d'un test protocolaire avec avis du comité d'éthique et tout le toin-toin qui prendra pas mal de temps !

 

Je le dis à nouveau : Est-ce que ce type prendrait le risque de se ridiculiser au yeux du monde et du monde scientifique s'il n'avait pas connaissance de résultats probants que nous ne connaissons pas ?

  • J'aime ( +1 point de réputation) 2
  • Merci ( +1 point de réputation ) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

C:\Users\François\Desktop\Une chercheuse chinoise évincée du Laboratoire national de microbiologie _ Radio-Canada.ca_files.

 

Encore pour moi une interrogation de plus.

Modifié par SOUCIEUX84

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

 

Modifié par laprise
  • J'aime ( +1 point de réputation) 1
  • Merci ( +1 point de réputation ) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Pour relativiser un peu les choses

https://www.banquedesterritoires.fr/la-grippe-de-2016-2017-fait-autant-de-victimes-que-la-canicule-de-2003

 

et aussi cela en sélectionnant de 2000 à aujourd'hui :

https://www.insee.fr/fr/statistiques/serie/000436394#Graphique

 

@Dordrecht j'ai juste voulu mes sources et je suis d'accord avec toi  la polémique est inutile😉

 

 

Modifié par rillette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour les medecins du forum

qu'en pensez vous?

"Avec ses collègues des hôpitaux de Wuhan et de Shenzhen, Wang Xinghuan a examiné le cas de 2.173 patients porteurs du SARS-CoV-2 et calculé que les personnes de groupe sanguin A présentent un taux de mortalité supérieur de 20 % à celui des autres groupes. À l'inverse, les patients de groupe O ont un taux de mortalité inférieur de 33 %. Même en prenant en compte l'âge et le sexe, ces différences demeurent. « Les patients de groupe sanguin A infectés par le virus SARS-CoV-2 doivent faire l'objet d'une vigilance accrue », insistent donc les chercheurs.

"

 

moi je suis du groupe 0- , mais ce n'est pas pour cela que je prendrais des risques

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a une heure, gepeliste62 a dit :
pour les medecins du forum

qu'en pensez vous?

Ils pensent confinement. Ils ne préfèrent pas se prononcer sur un traitement éventuel. Je parle de mon expérience, de mes amis médecins, j'ai des prises de notes du webinar sfmu de vendredi 20 mars (qu'on m'a envoyé en off samedi matin) qui devrait apparaitre sur youtube ce jour : il est écrit noir sur blanc : Chloroquine : non validé, y'a pas de traitement; confinement ++++ essais multicentriques en cours.

Mais ça va changer, @Elendir est quelqu'un d'ouvert, il suffit de le lire, c'est un médecin courageux et intelligent comme beaucoup de généralistes. On voit que tout le monde commence à changer d'état d'esprit, on ne peut pas laisser les gens mourir sous prétexte que le traitement n'est pas prouvé 100%.

Les autres, on les entend beaucoup moins depuis qq temps et pas sur ce sujet. @Drovich tu es aussi médecin ?

Modifié par Busquet2
  • J'aime ( +1 point de réputation) 1
  • Merci ( +1 point de réputation ) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

@gepeliste62 ne parle pas de vaccin, mais de cette histoire de statistique sur la vulnérabilité au virus suivant son groupe sanguin. Pour le reste prétendre qu'il y a des médecins courageux et honnêtes, et donc à contrario d'autres qui ne le sont pas est tout simplement irresponsable et scandaleux, surtout par les temps qui courent! Et @Drovitch a tout à fait le droit de s'exprimer sur ce forum, médecin ou non...

Modifié par R2D2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, R2D2 a dit :

Pour le reste prétendre qu'il y a des médecins courageux et honnêtes, et donc à contrario d'autres qui ne le sont pas est tout simplement irresponsable et scandaleux, surtout par les temps qui courent!

Merci de ne pas déformer mes propos. Je ne place pas les médecins au niveau de Dieu comme tu as l'air de le faire. Oui il y a des médecins malhonnêtes et c'était loin de mes propos qui n'ont absolument rien à voir avec ce que je dis.

 

il y a 5 minutes, R2D2 a dit :

Et @Drovitch a tout à fait le droit de s'exprimer sur ce forum, médecin ou non...

Qu'est ce que tu racontes ? Au contraire, je demande à chacun de s'exprimer. Je voudrais savoir si ses propos sont des propos du corps médical ou non, c'est important non ? Et surtout j'aimerai savoir s'il commence à changer d'avis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 2 heures, gepeliste62 a dit :

pour les medecins du forum

qu'en pensez vous?

"Avec ses collègues des hôpitaux de Wuhan et de Shenzhen, Wang Xinghuan a examiné le cas de 2.173 patients porteurs du SARS-CoV-2 et calculé que les personnes de groupe sanguin A présentent un taux de mortalité supérieur de 20 % à celui des autres groupes. À l'inverse, les patients de groupe O ont un taux de mortalité inférieur de 33 %. Même en prenant en compte l'âge et le sexe, ces différences demeurent. « Les patients de groupe sanguin A infectés par le virus SARS-CoV-2 doivent faire l'objet d'une vigilance accrue », insistent donc les chercheurs.

 

 

C'est un article intéressant. Le texte intégral peut être trouvé ici. C'est un texte envoyé par les auteurs, probablement soumis à un journal, mais pas encore revu par des relecteurs. 

Axer les résultats sur la mortalité uniquement est un peu un raccourci, car l'information la plus robuste est que les patients du groupe A sont plus souvent infectés que ceux du groupe O, puisque les sujets A représentent 32% de la population locale normale, mais presque 38% des malades. Pour O, les proportions sont 34% et 26% respectivement. La surmortalité observée est-elle "mécanique" (liée proportionnellement à l'augmentation du nombre de sujets contaminés) ou amplifiée? Difficile à dire. Si les sujets "A" laissent entrer le virus plus facilement, peut-être lui permettent-ils aussi de se multiplier plus fort. On va laisser les statisticiens se prononcer sur les chiffres, avant de tirer des conclusions hâtives.

Toute information est bonne à prendre. Les groupes sanguins sont des propriétés de la membrane cellulaire et c'est grâce à des récepteurs sur la membrane (ACE-2) que le virus pénêtre dans la cellule et peut se multiplier. Peut-être y a t'il des similitudes entre les récepteurs ACE-2 et le système ABO. C'est d'ailleurs ce qui est suggéré par les auteurs et c'est plausible. 

 

Mais attention, ce sont des différences assez faibles. Ne vous croyez pas COVID résistant si vous êtes du groupe O.

 

Ce qui est sûr, c'est que ce satané COVID booste la recherche. C'est son bon côté.

Modifié par Erlkönig
  • J'aime ( +1 point de réputation) 1
  • Merci ( +1 point de réputation ) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous

 

Merci à Busquet2 d'évoquer les bons sujets sur ce post.

 

En tant que médecin, ophtalmo pour préciser, ce que je sais...c'est que l'on ne peut être certain de rien à l'heure actuelle !

 

La médecine moderne se base sur des preuves, et les thérapeutiques ne sont jamais validées avant des essais cliniques organisés, sur de très nombreux patients, révisés, puis validés par les autorités sanitaires... sur plusieurs années. L'utilisation d'un traitement ne respectant pas les conclusions de ces essais, à savoir les préconisations d'autorisations de mise sur le marché, est de la responsabilité du médecin prescripteur.

Cela nous arrive parfois, pour des thérapeutiques simples et aux effets secondaires maîtrisés.

La situation actuelle ne peut pas respecter ces contraintes temporelles d'essais cliniques, et si certains confrères ont l'expérience avancée d'un médicament susceptible de freiner l'épidémie et économiser des vies, il est tout à leur honneur de prendre la responsabilité de l'utiliser en masse. Jamais nos autorités sanitaires ne pourront les soutenir sur des a priori personnels. Ils auront la reconnaissance nationale si leur flair s'avère bon, le mépris et possiblement la prison s'ils se trompent.

 

Je connais les effets indésirables classiques de la chloroquine, essentiellement visuels, pour effectuer un suivi régulier de patients qui en prennent de façon chronique. Les maculopathies toxiques iatrogènes au Plaquenil, comme le signale Busquet2, sont très rares, et dépendent de la dose cumulée au long cours de ce traitement. Un dépistage de fragilité rétinienne est cependant habituellement conseillé à l'instauration du traitement (mais entre mourir ou vivre avec une potentielle baisse de vision, chacun choisira son camp...)

 

Ce que je sais aussi, c'est que les chiffres qui nous sont donnés quotidiennement par les médias sont totalement faux. 

Si l'on ne dépiste pas les malades, il est impossible d'avoir une estimation statistique fiable de l'étendue de l'épidémie. Les taux de contamination, de prévalence, l'épidémiologie des personnes décédées... ne sont malheureusement pas extrapolables d'un pays à l'autre. Comment adopter une stratégie de soin comme le confinement total si on ne sait pas qui protéger !!! En cela, l'article le plus intéressant des 15 derniers jours reste celui du Dr Jean Dominique Michel, encore accessible sur son blog.

 

Enfin, ce que ce virus nous confirme tous, c'est que l'organisation de la Santé en France est totalement à la ramasse, et indigne d'un pays dit développé.

Les restrictions budgétaires chroniques, les choix des administrations locales, régionales et nationales, la financiarisation progressive des soins, tout concoure à un fiasco sanitaire inéluctable dont le Covid n'est que le détonateur.

La gestion des stocks de masques de protection est une vaste blague : en distribuer à 36000 bureaux de vote, et une semaine plus tard dire aux soignants qui en manquent qu'en fait -rassurez-vous- ce n'est pas vraiment nécessaire... Nous assurons la prise en charge de nos patients urgents au cabinet, pour délester les urgences de l'hôpital, mais serons bientôt amenés à faire un choix entre notre protection personnelle et la santé visuelle des patients, faute de masques à porter ou faire porter à notre personnel.

Autoriser l'ouverture non restrictive des supermarchés mais interdire la randonnée en forêt ou la pêche à la ligne est aussi un exemple de bon sens clinique...

Le plus grand symbole de cette déroute reste cependant l'absence d'accès à un dépistage massif, qui permettrait de gérer la crise comme les coréens ont pu le faire, avec un confinement strict des personnes atteintes et/ou fragiles seulement, sans mettre à sac le tissu social et économique du pays.

 

Au lieu de cela, on va essayer de faire croire aux français que, grâce à l'abnégation de leurs soignants, le "meilleur système de santé du monde" a absorbé la crise avec de moindres pertes humaines, car le pic épidémique aura été lissé sur 4 mois au lieu de 15 jours...

 

Les dégâts globaux de cette épidémie seront beaucoup plus visibles à long terme sur le plan social que sur le plan médical. Il faut espérer que les responsables des graves décisions actuelles seront amenés à répondre de leurs actes, car sinon ce ne sera pas la dernière et la pire crise sanitaire que notre génération subira.

 

  • J'aime ( +1 point de réputation) 2
  • Merci ( +1 point de réputation ) 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Non je ne suis pas médecin mais dans le paramédical. Très honnêtement je n'ai aucune compétence pour dire qui a raison. Je fais confiance aux autorités et me méfie de ceux qui ont des solutions rapides ou dés mouvements de foule.


Les files d'attente que je vois à Marseille pour se faire tester ne font pas dans le bon sens.

 

Au début de la file le gars a beaucoup de chance de ne pas avoir le virus, à la fin de la file d'attente il a beaucoup de chance de l'avoir, et son test sera négatif car il n'aura pas encore les symptômes et va rentrer chez lui et le refiler à sa famille. Bingo !

 

Pour la chloroquine à mon avis il la file déjà à pas mal de patients hospitalisés sous couvert de test mais ne veulent pas communiquer pour ne pas que tout le monde veuille prendre ce traitement soi même ou en préventif ce qui représenterait un risque d'effets secondaire si mal prise, souvent inutile, sans parler du risque de pénurie du médicament. Les politiques doivent aussi gérer les effets des annonces.

 

Il y aussi un stade de la maladie où le but n'est plus de supprimer le virus mais de calmer le système immunitaire (ce que la chloroquine ne fait pas) une fois qu'il s'est emballé (idem maladies auto immunes) afin que qu'il ne transforme pas les poumons en gruyère, d'où les autres essais prometteurs sur d'autres molécules. 
 

Bref ce n'est pas si simple et la médecine d'un pays ne va pas à la vitesse de bfmtv ou Twitter. Ne pas confondre vitesse et précipitation quand il s'agit de décision nationale pour traiter potentiellement 65 millions de français voir des européens voir le monde. Une plantade sur plusieurs millions de personnes pourrait faire beaucoup plus de morts que le covid-19 ou la grippe.

 

 

CA028CD9-7E68-46AB-9D5E-63B6622B2731.jpeg

Modifié par Drovich
  • J'aime ( +1 point de réputation) 2
  • Merci ( +1 point de réputation ) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chers tous,

Je prends 5 min entre deux patients, car je pense que le sujet débattu ici est important

Je ne suis "que" généraliste, ce qui veut dire que je n'ai absolument pas les connaissance d'un Raoult qui est effectivement un maître en infectiologie

 

Quelques points importants

- L'efficacité in vitro n'a que peu d'intérêt.

- L'efficacité sur un taux de charge virale n'est absolument pas une preuve ni d'efficacité en terme de mortalité, ni d'efficacité en terme de passage en réa. Ce n'est qu'un paramètre. Intéressant quant à la contagiosité, mais cela s'arrête là

- La Chloroquine ne soigne pas tout et n'est pas un traitement miracle. Les autres coronavirus n'ont pas été soignés à la chloroquine. Pourquoi celui ci y serait sensible ?

 

Du coup j'en viens au noeud de l'histoire : pourquoi quelqu'un comme Raoult se permet de publier quelque chose ainsi ?

Ben franchement je ne vois pas

- Il n'a pas l'once d'une preuve

- Il a publié dans une revue qui appartient... à un de ses subordonné au sein de son institut marseillais d'infectiologie

- il conclue sur un tout petit groupe de patients, sans groupe controle (le B-A-BA en médecine et en sciences de façon globale)

 

Donc à ce jour

- on ne sait pas si la chloroquine a la moindre efficacité sur le covid, tant sur le plan de la contagiosité que sur le plan de l'espérance de vie

- ce ne serait pas la 1ère fois qu'un grand nom croit (parfois sincèrement) avoir trouvé le remède miracle et se plante royalement : l'histoire a retenu le Pr Koch (découvreur de la tuberculose) qui a cru que la tuberculine soignait la maladie. Échec retentissant et pourtant il s'était "mouillé" pour cela

 

Donc essayons tous de garder la tête froide.

Les études sont en cours, et vont donner leurs résultats dans les tout prochains jours

 

Bon courage à tous en cette période compliquée

  • J'aime ( +1 point de réputation) 1
  • Merci ( +1 point de réputation ) 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, ritadumay a dit :

Merci à Busquet2 d'évoquer les bons sujets sur ce post

Merci à toi d'être intervenu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, ritadumay a dit :

Je connais les effets indésirables classiques de la chloroquine, essentiellement visuels,

Ce ne sont pas ceux que l'on craint ici du fait des doses et de la durée attendue de traitement. Les effets sur le coeur (repolarisation de la cellule myocardique avec allongement de QT) sont un peu plus problématiques dans ce contexte précis. Ils sont très rares aux doses utilisées chez des sujets sains, mais délétères chez des sujets fragiles comme ceux ayant un syndrome du QT long. Or le virus donne une myocardite significative dans une proportion importante de cas. Alors Myocardite du COVID + Chloroquine, ça donne quoi? On n'en sait rien du tout.

Ceux qui pronent la prudence ont-ils vraiment tort?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 44 minutes, Elendir a dit :

Chers tous,

Je prends 5 min entre deux patients,

Bonjour @Elendir,

Je profite de mon passage pour te remercier et remercier le monde de la santé qui sauve des vies sans compter leurs heures, sans compter leur vie... Alors MERCI !!

  • J'aime ( +1 point de réputation) 1
  • Merci ( +1 point de réputation ) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 3 heures, Elendir a dit :

Ben franchement je ne vois pas

- Il n'a pas l'once d'une preuve

Je ne relève que cela dans ton post car le reste est pour moi au même niveau

Pas une once de preuve, les médecins coréens sont alors du même niveau que Raoult avec cet  article du 13/02/2020.

http://www.koreabiomed.com/news/articleView.html?idxno=7428

Ils n'ont aucune preuve,  simplement un résultat :

8 897
confirmed cases
104
deaths

https://who.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bf48be9799364068be4706c56b1916f5

avec 7 lits de soins intensif pour 1000 habitants (france 3 pour 1000)

Modifié par rillette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, ritadumay a dit :

Enfin, ce que ce virus nous confirme tous, c'est que l'organisation de la Santé en France est totalement à la ramasse, et indigne d'un pays dit développé.

Les restrictions budgétaires chroniques, les choix des administrations locales, régionales et nationales, la financiarisation progressive des soins, tout concoure à un fiasco sanitaire inéluctable dont le Covid n'est que le détonateur.

Je plussoie !

 

Et nous avons sans doute échappé à la privatisation de « notre Sécu » !
C'est en 2017 que le candidat Fillon met en ligne son programme de santé qu'il appliquera en tant que Président.
Un titre pompeux : « Vers un système de santé fondé sur la liberté et la responsabilité ».

Citation

Fifi y promettait rien de moins que la mort de la Sécu, laquelle serait « foca­lis[ée] » sur les « affections graves ou de longue durée ». Tout « le reste » passerait entre les mains des mutuelles et des assurances privées !

Le document sera vite retiré, mais repêché dans le "Dark Web" par le Canard Enchaîné.
Le projet Sécu de Fifi sans doute la première pierre vers une VI République genre business plan & capitalisation  boursière ?!?

Et Fifi tient toujours ses promesses lui ! N'avait-il promis un « Palais » pour Pénélope ?
Elle a eu son « Palais... de Justice » ! 😋

 

@Personnel de santé

Et encore un grand merci pour votre engagement.

  • J'aime ( +1 point de réputation) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 57 minutes, rillette a dit :

avec 7 lits de soins intensif par habitant (france 3 pour 1000)

???

  • Merci ( +1 point de réputation ) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, rillette a dit :

Je ne relève que cela dans ton post car le reste est pour moi au même niveau

Pas une once de preuve, les médecins coréens sont alors du même niveau que Raoult avec cet  article du 13/02/2020.

http://www.koreabiomed.com/news/articleView.html?idxno=7428

Ils n'ont aucune preuve,  simplement un résultat :

8 897
confirmed cases
104
deaths

https://who.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/bf48be9799364068be4706c56b1916f5

avec 7 lits de soins intensif pour 1000 habitants (france 3 pour 1000)

Salut

Je ne veux pas entrer dans une "guerre" de chiffres 

Les tests medicaux sont simples  :  si pas de groupe controle alors pas de comparaison possible et donc pas de résultats valables

 

Encore une fois je n'ai rien contre le dr Raoult. Mais croyez moi  :  mes consoeurs et confrères reanimateurs sont tout sauf des quiches. 

On n'utilise pas la chloroquine car il n'y a aucune preuve

 

Enfin ce que propose ce medecin c'est chloroquine + azithromycine le tout sur des gens avec myocardite. Le risque cardiaque est majeur +++

 

Prudence face aux affirmations trop categoriques et restez chez vous si vous le pouvez

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Elendir a dit :

Salut

Je ne veux pas entrer dans une "guerre" de chiffres 

Les tests medicaux sont simples  :  si pas de groupe controle alors pas de comparaison possible et donc pas de résultats valables

 

Encore une fois je n'ai rien contre le dr Raoult. Mais croyez moi  :  mes consoeurs et confrères reanimateurs sont tout sauf des quiches. 

On n'utilise pas la chloroquine car il n'y a aucune preuve

 

Enfin ce que propose ce medecin c'est chloroquine + azithromycine le tout sur des gens avec myocardite. Le risque cardiaque est majeur +++

 

Prudence face aux affirmations trop categoriques et restez chez vous si vous le pouvez

Sans polémique ce qu'il propose c'est ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 56 minutes, rillette a dit :

Sans polémique ce qu'il propose c'est ici

C'est bien cela : azithro + chloroquine

Franchement on espère tous qu'il a raison, vraiment on l'espère +++

Mais il se base sur une étude plus faible qu'une thèse bâclée d'un interne en médecine sous neuroleptiques

 

Attendez les résultats des études multicentriques européennes, qu'on aura sous quelques jours

Il n'est pas éthique de transformer les gens en cobayes sur la foi de nos convictions. La médecine doit être pratiquée sur des preuves

 

Et encore une fois je serai vraiment ravi que le Pr Raoult ai raison. Vraiment

Mais ce qu'il fait, à mon sens, mérite la radiation définitive

Et je ne suis pas seul : l'immense majorité de la communauté médicale est scandalisée de sa communication.

 

Je vais prendre 2 min de plus pour te dire qu'aujourd'hui j'ai vu 3 grands mères de plus de 75 ans à domicile pour des covid19. Elles ont de grands risques de mourir. J'en ai le cœur brisé de savoir que si elles s'aggravent on leur refusera une place en réanimation.

Tu penses bien que si j'avais même une faible preuve sur la chloroquine + azithro je l'utiliserai sans le moindre état d'âme

Mais je n'ai aucune preuve. AUCUNE. 24 patients sans groupe contrôle avec conclusion sur un critère secondaire c'est juste du bullshit, c'est le niveau zéro absolu de le preuve scientifique

Et là où c'est impardonnable, c'est que le Pr Raoult est un grand esprit et sait parfaitement qu'il a fait une étude toute pourrie. Sa communication publique est criminelle

 

"Profiter", même avec de bonnes intentions, de la détresse psychologique d'un patient qui souffre, pour lui faire tester un médicament sans preuve, ça va à l'encontre du serment que nous avons tous prononcé, nous médecins

  • Merci ( +1 point de réputation ) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...