Aller au contenu

Erlkönig

Membres
  • Compteur de contenus

    165
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

158 Excellent

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. J 'aurai appris un nouveau mot , mais effectivement c'est une technique très utilisée!
  2. australie 25 millions d'habitants Tu pourrais ajouter que la majorité (en général les trois quarts) des intoxications au Paracétamol sont volontaires. Si on n'est pas suicidaire, une dose inférieure à 4 g par jour et discontinue est sans danger. Mais quel est le rapport avec la Chloroquine?
  3. C'est quoi cette Parisianophobie primaire récurrente ? Je te rappelle que 69% des Parisiens sont des Provinciaux ou des étrangers (source INSEE). C'est peut-être la seule ville de France où les "autochtones" sont minoritaires.
  4. Moi aussi, j'ai mis un "Merci", car c'est un partage très salutaire et même très courageux. J'imagine 10 heures du soir, immobilisé sur l'A10 avec une voiture hors d'usage, dans une zone de travaux avec chaussée rétrécie. Pas cool du tout. On a connu des retours de week-end plus fun. Bon courage à toi. Et heureusement que tu n'es pas blessé dans l'accident ou même après.... J'ai sorti ma bleue pour la deuxième fois seulement ce week end (confinement oblige) pour 100 km AR Rambouillet et je ne suis pas encore très à l'aise avec le comportement des aides à la conduite, sûrement logique, mais parfois surprenant. Et je suis quand même très déçu que le FSD n'ait pas beaucoup aidé dans la mésaventure de @dockyz et je vais en conséquence attendre un peu avant de m'y attaquer.
  5. La Chloroquine pourrait améliorer l'état des malades graves C'est une étude rétrospective, publiée en pre-print donc sans revue extérieure. Parmi 568 patients avec une atteinte sévère, la mortalité est de 18.8% (9/48) dans le groupe chloroquine et 45.8% (238/520) dans le groupe sans Chloroquine. A voir avec une analyse en détail des résultats et de la composition des groupes. Finalement Discovery n'était pas une si mauvaise idée que ça
  6. Pas sûr: il aurait peut-être enlevé justement: - les fonctionnaires chargés de se débarrasser des masques soi-disant périmés - Ceux qui ont pondu le plan ingénieux de "pré-commandes" pour éviter des stocks "inutiles" étant entendu que tous les fournisseurs se précipiteraient évidemment pour nous livrer en urgence en cas de pandémie - Ceux qui ont calculé le nombre de lits à fermer dans les hôpitaux - Ceux qui sont chargés d'évaluer le risque sanitaire en cas d'épidémie en Chine - Ceux qui préparent les éléments de langage pour expliquer pourquoi les masques ne servent à rien et pourquoi il est inutile d'avoir des tests de dépistage en nombre suffisant Ou peut-être bien que justement, c'est ceux-là qu'il aurait gardés!
  7. Chaque journal défend ses régionaux. Pour le Midi Libre, c'est Raoult qui est visé. Très efficace pour booster sa popularité (il suffit de regarder les commentaires) Un communiqué inutile et contre-productif. On trouvera l'original ici.
  8. Pour le Doliprane, il ce n'est pas nécessairement sur ordonnance, donc liberté totale. Pour les antibiotiques, je ne crois pas qu'une affection virale soit dans l'AMM, sauf en cas de suspicion de surinfection bactérienne. La "suspicion" est une notion assez floue pour donner un degré de liberté à l'intérieur de l'AMM. Pour l'HCQ, cette indication n'est pas du tout dans l'AMM. On peut toujours faire hors AMM. Ce n'est pas interdit mais très encadré. L'équipe de Raoult dit qu'elle se comporte de façon éthique en traitant les malades. Soit. Mais le rôle d'une équipe leader universitaire (c'est la plus grande de France) est aussi (et surtout) de convaincre du bien-fondé de son attitude. Et là, le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas un succès. L'argument de dire qu'on n'a pas le temps de faire une étude et d'attendre 6 mois de peer review est discutable au moment où chaque étude est publiée sur les serveurs universitaires en 24 heures et où leur première étude proposait un intéressant end-point à 6 jours sur une population à faible risque, avec une hypothèse de clairance virale importante. Je ne vois pas quel comité d'éthique aurait refusé cette étude. Posée comme ça, ta question est peut-être une simplification/généralisation. La discussion est plutôt de voir jusqu'à quand on peut reculer la nécessité d'intuber. Le plus tard est le mieux, tant que ce n'est pas trop tard. Le curseur est mobile, mais pas de 0 à 100%. La crise actuelle a au moins le mérite de booster l'industrie pour proposer des dispositifs novateurs qui peuvent en partie changer les pratiques.
  9. Celle de l' Aire des Plaines de Beauce A10 QUEST est bien indiquée en fonctionnement jusqu'à ce jour sur ABRP et hors service sur Chargemap. Une double vérification s'impose donc.
  10. Doliprane (paracétamol): il est en vente libre, enfin en pharmacie, pas en supermarché comme dans certains pays. . Mais il y a un message de sécurité très simple: en prendre moins de 4 g par jour pour éviter les complications graves. Sinon, gros bobo au foie en particulier. Chacun se souvient de l'histoire récente et dramatique de cette jeune femme décédée à Strasbourg d'une overdose de Paracétamol. D'ailleurs chaque boite ne contient que 8 g de paracétamol. Le pharmacien me répète à chaque fois le message de sécurité quand j'achète deux boites (et souvent même une seule) et il a raison. Les complications sévères font l'objet d'un signalement. Si elles apparaissaient en augmentation, cela remettrait en cause la vente libre. Antibiotiques: aucun n'est en vente libre il me semble et tous ont été validés par des études cliniques de phase I-IV. Ils ont une AMM que les médecins suivent. Chloroquine: la toxicité est très rare mais potentiellement grave, même si on élimine celles liées à une overdose ou une prise prolongée, puisque ce n'est pas le sujet ici. Mais surtout elle n'obéit pas à des règles de sécurité aussi simples que le paracétamol. Difficile donc de la laisser en vente libre. La FDA a délivré une autorisation d'urgence (très très encadrée, et pas du tout une "recommandation" comme j'ai pu le lire dans certains posts sur ce fil). Après chacun peut se faire l'avocat de sa cause et à loisir hypertrophier les risques ou les minimiser pour justifier sa position. Tout est dans le bénéfice/risque.
  11. Les études du groupe de Raoult ne sont pas "observationnelles", mais "interventionnelles". Voir mon post plus haut. Ca ne change pas ton propos, c'est juste pour qu'on utilise les mêmes termes
  12. ABRP continue de recommander spontanément les bornes Izivia qui sont fermées
  13. Pour ceux que ça intéresse, un article pas mal fait sur l'explication du rôle des cytokines et sur les pistes de traitement actuelles. En anglais, un peu technique, mais quand même assez lisible
  14. Pas simple de s'y retrouver dans les différentes catégories d'études. Mais pour résumer: Une étude observationnelle (on devrait dire plutôt "non-interventionnelle") nécessite que la décision de prescrire un médicament soit dissociée de l'inclusion du patient dans l'étude. Donc en pratique dans une étude observationnelle, le chercheur observe ce qui se passe chez des patients qui reçoivent par exemple un traitement considéré comme une bonne pratique et dont l'initiative ne revient pas au chercheur. Par exemple, on peut observer le rôle de l'aspirine au long cours chez les patients ayant un risque coronarien, quand elle est prescrite aux doses recommandées en routine clinique et voir si des différences sont observées suivant les groupes de patients. Ou tout simplement faire une enquête à grande échelle sur la toxicité. Ou enfin savoir si les patients prennent vraiment le traitement ou laissent tomber. Dans tous les cas, l'observateur est neutre. Par contre si le chercheur veut comparer deux dosages d'aspirine, dont un n'est pas standard, et démontrer une différence en termes de complications et/ou d'efficacité dans la prévention du risque coronarien, alors il intervient en donnant au patient une dose différente de la routine. C'est une recherche interventionnelle qui nécessite une validation préalable à la fois éthique et scientifique. Elle peut être comparative, randomisée, basée sur un score de propension, avec ou sans cross-over etc... Dans le cas des séries marseillaises, c'est de la recherche interventionnelle puisque l'équipe est promoteur d'un traitement nouveau. Bien sûr, elle "observe" les résultats, mais elle est intervenue d'abord.


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...