Aller au contenu
tabar1

Forum • Gilets jaunes et voitures électriques

Messages recommandés

il y a 2 minutes, Esunisen a dit :

En même temps il n'y a qu'un seul gilet jaune qui est resté pour l'entretien avec le premier ministre alors à qui la faute ?

J'ai vu 1300, pas 1800. Augmenter le SMIC, ça veut dire augmentation instantanée de tous les prix.

 

Il faudrait appliquer la méthode employée par les politiques luxembourgeois...les prix à la consommation sont les mêmes et quelquefois moins élevés notamment sur les alcools cigarettes et carburants ce qui arrangent bien les frontaliers et les salaires bien plus élevés...l'immobilier est par contre plus cher mais la France n'est pas loin...et c'est comme çà depuis des dizaines d'années....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, JFB a dit :

Depuis le temps que je vous le dis , et que j'évite soigneusement les points de blocage par précaution .

Mouais, je traverse régulièrement les barrages filtrants et je n'ai eu aucun problème, la plupart des gens sur les barrages sont très corrects, il suffit de garder son calme et de ne pas s'exciter comme une puce pour 10 minutes de retard comme j'en vois certain et certaines...

Bon après j'ai vu sur un barrage récemment une nana coincée qu'ils ne voulaient faire passer qu'à la seule condition qu'elle retire son voile et ça, ça craint vraiment...

Même si ça reste une minorité fort heureusement, croyez moi c'est beaucoup plus dangereux de se balader voilé en voiture, que de passer en voiture électrique sur les barrages en France en ce moment.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Raphael35 a dit :

 

Bon après j'ai vu sur un barrage récemment une nana coincée qu'ils ne voulaient faire passer qu'à la seule condition qu'elle retire son voile et ça, ça craint vraiment...

Même si ça reste une minorité fort heureusement, croyez moi c'est beaucoup plus dangereux de se balader voilé en voiture, que de passer en voiture électrique sur les barrages en France en ce moment.

 

Il ne faut pas oublier que nous sommes dans un Pays de plus en plus raciste, mais à qui la faute?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C est bien ça le pb. Les gens râlent car ils ont a peine de quoi bouffer donc quand on leur prend les quelques sous de bénéfices pour les réinjecter dans les taxes pour boucher les trous forcément ça gronde.

Au Lux le salaire de base est plus élevé mais effectivement l alcool, les clopes et l essence sont moins taxés ( l opium du peuple en fait). Il y a aussi moins d aides et les impôts sont plus faibles. On travaille plus, l emploi est moins protégé et il y a un certain determinisme dans les carrières. À côté de ça l emploi féminin est moins développé car les aides a l enfance sont quasi inexistantes.

Ce sont des choix de société. Après en terme de niveau de vie nous voisins n'ont rien à nous envier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

 

 

Et d'ailleurs pourquoi aurais je "crié" ceci???

Ton message était entièrement écrit en très gros.

Je l'ai édité pour le remettre en taille normale.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour revenir au sujet figurant en titre de ce fil de discussion, je vous invite à voir, si ce n'est déjà fait, cette courte vidéo explicitement mise en ligne dans le contexte des Gilets Jaunes

https://www.youtube.com/watch?v=lp80QIucnVQ&t=0s&index=13&list=PLQF2jEvVe8vKYw96PTOOu-N86lisuGm8G

J'en  conclus que la défiance si répandue vis à vis des VE, outre l'effet de la barrière discriminante du prix élevé d'acquisition, repose d'une part sur une méconnaissance de l'évolution des capacités des VE actuelles, d'autre part sur les carences flagrantes (et réelles) des infrastructures de recharges et sur l'incrédulité que le réseau électrique puisse faire face aux besoins qu'induirait une future généralisation de l'électromobilité.

Outre la peur (habituelle) du changement, ça démontre qu'il reste donc beaucoup à faire pour une diffusion d'informations plus fiables et propices à l'appropriation apaisée de la mobilité électrique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Du reste Priscillia Ludosky, qui avait lancé la pétition à l'origine du mouvement, n'est pas du tout hostile aux VE: 

Citation

Elle dessine plusieurs pistes qui pourraient se substituer à cette hausse des taxes : "Proposer des offres de reprises (pour les véhicules jugés polluants, ndlr) et réguler les prix trop élevés des véhicules électriques pour faciliter leur acquisition par nous citoyens" ou encore "donner pour objectif aux entreprises de proposer une alternative (telle que le télétravail, ndlr) aux employés ayant demandé une mutation pour raison de déménagement ou obligation familiale"

https://www.marianne.net/societe/gilets-jaunes-petition-taxes-carburant-million-signatures?_ope=eyJndWlkIjoiODY1OTk5MGU3NDc4ZDhhMTMyNmNmODE3NzJlMjZkYmIifQ%3D%3D

Comme quoi il faut se méfier des discours actuels: il n'y a pas qu'un avis chez les gilets jaunes, et ceux qui cherchent à décrédibiliser ce mouvement ne retiennent que ce qui les arrange!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ceux qui veulent le récupérer aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Récupération? Si vous voulez. En tous cas ça ne me dérange pas du tout d'avoir une caquette d'insoumis et un gilet jaune, puisque sur le fond les revendications sont les mêmes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme vous avez pu le constater une bonne dizaine de petites ions qui venaient d'être mises en circulation ont été incendiées hier ! 

  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Augmenter le SMIC et autre conneries proposés par les gilets jaunes, et c'est des centaines de milliers d'emplois qui vont disparaître et en premier lieu chez ceux qui sont aux SMIC => des centaines de milliers de personnes en plus aux chômage, qu'il faut indemniser => augmentation des cotisations => appauvrissement de tout le monde => mise en difficulté des entreprises qui restent => délocalisation => fuite des capitaux et des riches => creusement de la dette => augmentation des impôts => mécontentement révolte et on repart pour un tour =>=>=> Ca ne fait jamais que 50 ans qu'on fait ça, n'est-ce pas assez pour comprendre que ça ne marche pas. 

Alors qu'il y a un moyen très simple et vieux comme le monde pour augmenter le pouvoir d'achat.

C'est de créer de la richesse, et donc de l'emplois, et pour cela il faut favoriser les investissements et les entreprises, (je ne vais pas dire les entrepreneurs parce qu'on va dire que je suis pour favoriser les salauds de riches) Bref remettre les trucs dans l'ordre, commencer par le commencement, créer de la richesse avant de vouloir la distribuer.  Et en réalité il n'y à pas d'autres moyens. Tous ceux qui ont essayé de faire autrement ont envoyé leur pays dans le mur et leur peuple dans la misère, la vraie misère celle ou l'on crève vraiment de faim.

Celle ou c'est les pauvres (c'est a dire la grande majorité de la population) et pas les riches qui veulent quitter le pays. 

Modifié par mario
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C’est dur d’entendre qu’il faut travailler plus ( pour ne pas obligatoirement gagner plus, mais pour préserver le mode ultra social et ultra généreux Français ... pour ceux qui veulent le conserver )

Modifié par Bigfoot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, mario a dit :

Augmenter le SMIC et autre conneries proposés par les gilets jaunes, et c'est des centaines de milliers d'emplois qui vont disparaître et en premier lieu chez ceux qui sont aux SMIC => des centaines de milliers de personnes en plus aux chômage, qu'il faut indemniser => augmentation des cotisations => appauvrissement de tout le monde => mise en difficulté des entreprises qui restent => délocalisation => fuite des capitaux et des riches => creusement de la dette => augmentation des impôts => mécontentement révolte et on repart pour un tour =>=>=> CA ne fait que 50 ans qu'on fait ça,  n'est-ce pas assez pour comprendre que ça ne marche pas. 

Alors qu'il y a un moyen très simple et vieux comme le monde pour augmenter le pouvoir d'achat.

C'est de créer de la richesse, et donc de l'emplois, et pour cela il faut favoriser les investissements et les entreprises, (je ne vais pas dire les entrepreneurs parce qu'on va dire que je suis pour favoriser les salauds de riches) Bref remettre les trucs dans l'ordre, commencer par le commencement, créer de la richesse avant de vouloir la distribuer.  Et en réalité il n'y à pas d'autres moyens. Tous ceux qui ont essayé de faire autrement ont envoyé leur pays dans le mur et leur peuple dans la misère, la vraie misère celle ou l'on crève vraiment de faim.

Celle ou c'est les pauvres (c'est a dire la grande majorité de la population) et pas les riches qui veulent quitter le pays. 

Bien sur que non c'est juste les prix qui augmenteront...le resultat d'une entreprise c'est ce qu'il reste entre ce qui rentre et ce qui sort...dans certains métiers ou la main d'oeuvre qualifiée est difficile à trouver les dirigeants sont bien obligés de payer plus leurs salariés mais au final c'est le client qui paye...quand j'ai commencé à travailler le taux d'inflation était supérieur à 10% et les salaires augmentaient d'autant....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que quand tu as commencer à travailler (comme moi) on était pas dans l'euro (attention je ne dis pas que c'est l'euro le problème au contraire) et la perte de compétitivité dû a l'augmentation des prix de production se compensait par des dévaluations du francs (en 1960 un Mark valait un Franc, quand on est rentré dans l'euro 1 mark valait cinq francs) ce qui limitait les dégâts, mais pas complètement. Cette politique de gribouille d'augmentation des coûts sans hausse du niveau de gamme a conduit à une perte de compétitivité, et donc au chômage de masse.  Ajoutez à cela un système sociale financé à crédit et uniquement sur le travail.  A conduit à la situation actuelle ou on a plus aucune marge de manœuvre. et les gilets jaunes non seulement veulent qu'on continue dans cette politique mais qu'on en fasse encore plus. Bref on va dans le mur et ils veulent qu'on accélère.   

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, mario a dit :

Augmenter le SMIC et autre conneries proposés par les gilets jaunes, et c'est des centaines de milliers d'emplois qui vont disparaître et en premier lieu chez ceux qui sont aux SMIC => des centaines de milliers de personnes en plus aux chômage, qu'il faut indemniser => augmentation des cotisations => appauvrissement de tout le monde => mise en difficulté des entreprises qui restent => délocalisation => fuite des capitaux et des riches => creusement de la dette => augmentation des impôts => mécontentement révolte et on repart pour un tour =>=>=> Ca ne fait jamais que 50 ans qu'on fait ça, n'est-ce pas assez pour comprendre que ça ne marche pas. 

Alors qu'il y a un moyen très simple et vieux comme le monde pour augmenter le pouvoir d'achat.

C'est de créer de la richesse, et donc de l'emplois, et pour cela il faut favoriser les investissements et les entreprises, (je ne vais pas dire les entrepreneurs parce qu'on va dire que je suis pour favoriser les salauds de riches) Bref remettre les trucs dans l'ordre, commencer par le commencement, créer de la richesse avant de vouloir la distribuer.  Et en réalité il n'y à pas d'autres moyens. Tous ceux qui ont essayé de faire autrement ont envoyé leur pays dans le mur et leur peuple dans la misère, la vraie misère celle ou l'on crève vraiment de faim.

Celle ou c'est les pauvres (c'est a dire la grande majorité de la population) et pas les riches qui veulent quitter le pays. 

Tu es donc partisan de la théorie du ruissellement cher à Macron même s'il n'ose plus le dire.

Une chose que je n'aime pas dans cette théorie, c'est que cette idée de création de richesse n'est octroyée qu'aux entrepreneurs. On oublie de constater que sans salariés, la production de richesses ne peut se faire. C'est le travail de tous qui crée la richesse donc le partage doit être équitable.  On en est loin.

Par ailleurs, il faudrait plutôt s'inquiéter de voir  l'entreprise comme monopole de la création de richesse car elle est quand même un lieu anti-démocratique de pouvoir et de domination. 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



On oublie de constater que sans salariés, la production de richesses ne peut se faire. C'est le travail de tous qui crée la richesse donc le partage doit être équitable.  On en est loin.


Ok, alors tu t'endettes lourdement pour injecter de l'argent dans l'entreprise, en te portant caution sur tes biens personnels. Tu acceptes de ne pas toucher de chômage si l'entreprise échoue. Tu travailles 12 heures minimum chaque jour. Tu ne peux pas démissionner, puisque tu as tout misé. Alors tu auras droit à la même part que ton patron, mais seulement les années où il y a un bénéfice.
Chiche ?

Pourquoi faut-il donc, dans ce pays, que ce soit la lutte des classes permanente ?
Les patrons ont besoin des salariés et les salariés ont besoin des patrons.

Si le tien est un salaud, tu es libre de le quitter.
Si tu as des c*uilles, monte ta propre boîte et arrête de pleurnicher.
  • J'aime 5
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, Kratus a dit :


 

 


Ok, alors tu t'endettes lourdement pour injecter de l'argent dans l'entreprise, en te portant caution sur tes biens personnels. Tu acceptes de ne pas toucher de chômage si l'entreprise échoue. Tu travailles 12 heures minimum chaque jour. Tu ne peux pas démissionner, puisque tu as tout misé. Alors tu auras droit à la même part que ton patron, mais seulement les années où il y a un bénéfice.
Chiche ?

Pourquoi faut-il donc, dans ce pays, que ce soit la lutte des classes permanente ?
Les patrons ont besoin des salariés et les salariés ont besoin des patrons.

Si le tien est un salaud, tu es libre de le quitter.
Si tu as des c*uilles, monte ta propre boîte et arrête de pleurnicher.

Il n'y a pas que des salariés et des patrons. Les patrons, ceux dont tu parles qui engagent leurs biens et qui bossent sont des créateurs de richesse, leurs salariés aussi. Dans une boite qui marche bien, la production de richesse par les salariés est très importante.

A mon sens l'inégalité principale n'est pas entre les salariés et les patrons bosseurs mais entre ceux qui bossent (patrons et salariés) et ceux qui ont les moyens non de produire mais de capter la richesse à leur profit, essentiellement parce qu'ils contrôlent les capitaux ou les moyens de production nécessaires à d'autres.

Je pense à mon coiffeur, patron modeste dont la boutique marche bien et dont le propriétaire des murs augmente fortement les loyers au prétexte que son commerce marche bien, sachant pertinemment que mon coiffeur ne peut changer ce lieu d'activité qu'à grands frais.

Hors le "ruissellement" c'est favoriser, non les vrais créateurs de richesse, mais ceux qui sont déjà les plus aptes à la capter à leur profit.

Modifié par hybridex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Kratus a dit :


 

 


Ok, alors tu t'endettes lourdement pour injecter de l'argent dans l'entreprise, en te portant caution sur tes biens personnels. Tu acceptes de ne pas toucher de chômage si l'entreprise échoue. Tu travailles 12 heures minimum chaque jour. Tu ne peux pas démissionner, puisque tu as tout misé. Alors tu auras droit à la même part que ton patron, mais seulement les années où il y a un bénéfice.
Chiche ?

Pourquoi faut-il donc, dans ce pays, que ce soit la lutte des classes permanente ?
Les patrons ont besoin des salariés et les salariés ont besoin des patrons.

Si le tien est un salaud, tu es libre de le quitter.
Si tu as des c*uilles, monte ta propre boîte et arrête de pleurnicher.

 

Pourquoi ce ton agressif à la fin de ton message ?

 

Je réagissais à ce que disait mario : à savoir que cela fait 50 ans que les salaires, les cotisations sociales et les impôts augmentent et que ça a plombé la vitalité de l'économie française.

Or, c'est faux puisque ça fait plus de 30 ans que la part des salaires dans la richesse produite diminue (pas linéairement), idem pour les cotisations sociales. Et le gouvernement actuel ne propose pas autre chose que d'aller encore plus loin dans cette voie.

 

Pour le reste , qu'il soit difficile de créer et de faire prospérer une entreprise à l'heure actuelle, je n'en doute pas mais ne pourrait-on pas imaginer justement d'autres formes d'organisations de production de richesses économiques pour remplacer cette "vieille" entreprise datant quand même du XIXème siècle ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Enreflexion a dit :

Mouais.

Sinon suite à ce qui s'est passé hier en France suis triste et très inquiet pour la suite. Vraiment l'impression que c'est la rupture interne avec un chaos ingérable (voulu par quelques centaines de casseurs et pilleurs qui profitent de ces manifs, et pour lesquels je trouve qu'il faut être beaucoup beaucoup plus ferme car on va tous payer pour réparer). Persuadé que çà aurait pu être évité avec plus de dialogue et de mesures concrètes rapides. Le 1er de cordée a oublié une grande partie de la corde qui balance dans le vide sans assurance...çà craque

Il y a le premier de cordée mais plus que ça je pense.  De ce qu'on peut voir dans les médias, dans les réseaux sociaux, au boulot ou ailleurs, il y a des cassures dans la société. Des gens qui ne se comprennent pas, ne s'estiment pas. 

C'est apparu plus nettement avec l'arrivée fulgurante de Macron au pouvoir soutenu finalement par une minorité de Français mais surtout par la majorité de l'establishment économique et médiatique en tirant profit d'une situation politique exceptionnelle. Mais vouloir changer le pays alors qu'on a le soutien que de 20-25 % des gens, c'est clairement insuffisant et ça commence à se voir. 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 01/12/2018 à 12:35, Enreflexion a dit :

Il est vrai que la grande fraude fiscale organisée par les plus gros (GAZA...) et non attaquée par les Etats n'arrangent pas les choses.

une sacrée bande ceux-là, à moins que ce ne soit GAFA (google, amazon, facebook, apple)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, hybridex a dit :

Dans une boite qui marche bien, la production de richesse par les salariés est très importante.

Tout ce que les salariés font c'est appuyer sur des boutons. Ce sont les machines qui travaillent vraiment. Une machine a absolument besoin d'une chose pour fonctionner: de l'énergie. Mais, petit problème, elle est disponible en quantité limitée et certaines énergies primaires ont déjà dépassé leur seuil d'extraction.

Résultat de recherche d'images pour "disponibilité energie mondiale"

Ceux qui croient que le petit truc rose va remplacer tous les autres, bienvenue chez les Bisounours.

La crise de 2007 c'était juste un préliminaire. Celle qui se pointera dans les années 2020-30, ça sera autre chose.

Modifié par Esunisen
  • Grrr 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je n'arrive pas à croire qu'il y ait encore des gens pour défendre la "théorie du ruissellement" (enrichir les riches). Tant qu'on en reste à ce niveau, pas étonnant que les sociétés se fracturent de plus en plus, et de plus en plus vite! Et les réflexions de ce style

Citation

Si tu as des c*uilles, monte ta propre boîte et arrête de pleurnicher.

non contentes d' être vulgaires, sont parfaitement déplacées. On peut s'agacer de constater que le monde ne devient pas tel qu'on le rêve, cela n'empêche pas de rester correct

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hamon était en avance de phase, mais le revenu universel sera une solution pour éviter le chaos. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×