Aller au contenu
bosomath

Forum • Fiabilité des données d'autonomie restante

Messages recommandés

salut,

 

Tout récent Leafiste, je m'interroge si la donnée d'autonomie restante donnée par la voiture évolue avec le temps en lissant au fil des trajets, ou alors si la voiture continue "toute sa vie" à faire une moyenne des derniers kilomètres parcourus en pondérant (à priori) le mode de conduite le plus récent...

 

Car ayant fait un long trajet avec passage d'un col ce WE, j'avoue que c'est pas évident de "gérer" son effort avec des données me disant au sommet du col : autonomie 30 kilomètres, et une autonomie 35 kilomètres plus loin une fois arrivé à destination: autonomie 35 km !!! (car mode B et quasi aucun freinage pendant la descente) ==> J'ai gagné 5kmd'autonomie en roulant 35 km ! bref : dur d'anticiper !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En montagne avec un VE la règle est simple, si tu as pu monter, tu pourras redescendre c'est aussi simple que ça.

Pour 2 raisons, on ne consomme rien, et en plus on récupère de l'énergie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après 3 ans au volant d'une Leaf (2011), j'ai conclu que l'indicateur d'autonomie n'était pas fiable du tout: pour aller au travail, je parcours 27Km avec en fin de parcours une longue descente sur autoroute (110Km/h), résultat, j'arrive avec plus d'autonomie qu'au départ!! Mais en ayant perdu 2 barrettes! Donc, je me fie plus à la jauge qu'à l'indicateur d'autonomie. Sur la Leaf (30Kw) que j'ai essayée (et que j'ai commandée), il y a le pourcentage de charge restante qui me semble être un bon indicateur également (chose qui n'existait pas sur le modèle 2011).

Si, comme moi, tu fais a peu près toujours les mêmes trajets, avec le temps, tu sauras combien de barrettes (ou de pourcentage) il te faut pour faire telle ou telle distance en fonction du profil de la route.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

je dirais , avec mon expérience, que la leaf ne fait qu'une estimation optimiste de la distance parcourable

le calcul est toujours fait en calculant les derniers kms, e ce fait, on arrive quasiment jamais à faire la distance de départ, sauf conditions très particulières

de plus , cette évaluation est trop fluctuante pour etre fiable

il m'est arrivé d'avoir en effet <20kms annoncé et d'en faire plus de 35, ceci étant resté exceptionnel

le lissage en fonction du terrain est trop rapide et induit en erreur

et ce, toute la durée de fonctionnement de la voiture (sauf panne informatique)

 

sur le soul, c'est le contraire la distance parcourable est toujours pessimiste

on peut dans presque tous les cas dépasser la prévision

et la valeur estimée est plutôt stable, le lissage en fonction du terrain est suffisamment long pour ne pas induire en erreur

je préfère le soul pour ça

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur le soul je pense que le calcul est beaucoup plus simple, Kia a pris une conso de référence (~15kWh/100) et l'autonomie indiquée basée la dessus, du coup si on consomme moins l'autonomie est pessimiste, si on consomme plus (c'est plutot rare) l'autonomie et optimiste.

Ce que je sais maintenant, c'est que quand le compteur m'affiche 20km restant, c'est qu'il ne reste effectivement pas beaucoup plus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement le concessionnaire m'a dis de faire confiance au % de charge de la batterie et moins au kilométrage restant. Et effectivement, c'est bien plus fiable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec la Leaf 1, l'optimiste espèrera faire le kilométrage annoncé en mode ECO (très optimiste), le pessimiste doutera de pouvoir faire le kilométrage du mode D, mais finalement le réaliste saura qu'il peut faire 10 à 12 km par barre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

12 km par barre

petit retour d'expérience après 3 semaines en nissan leaf 24kw acenta et 1000km parcouru .

lundi matin départ pour le taffe 50 km allez retour , don 30km de voie rapide en mode eco puis 20km de national à 90kmh.

idem mardi dans les même conditions .soit 100km

l'ordinateur de bord m'affiche 46km restant

puis trajet non prévu (domicile ==>gare) 21km d'après google maps , (parcourt inter urbain avec 10km de voie expresse) soit 42km allez retour.

me suis dit ,ça devrait le faire

j'ai cru ne jamais arrivé

première alerte avec 30km restant (batterie faible) normal quoi

deuxième alerte avec 12km restant (batterie très faible) , début de stresse car il me restait 20km environ

à parcourir.

puis plus de distance restante affiché seulement 3 trais alors qu'il me restait 10 bon km pour arrivé chez moi.

de plus il c'est mis a pleuvoir genre gros orage, j'ai du mettre les lumières et ouvrir un peu la fenêtre

a cause de la buée , pour pas mettre la ventilation

ma femme était en mode stress à coté

suis arrivée a bon port , mais c'est pas si j'aurais fait 3km de plus.

donc j'ai fais 141km sur une charge, je trouve cela pas terrible, surtout que j'était en mode éco sauf les 50 premier km.

petite astuce ,pour augmenter l'autonomie de manière significative sur autoroute ce coller derrière un camion .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lundi matin....

idem mardi....

C'est le métier qui rentre

 

Pourquoi ne pas avoir rechargé à 80 % la nuit de lundi à mardi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout récent Leafiste, je m'interroge si la donnée d'autonomie restante donnée par la voiture évolue avec le temps en lissant au fil des trajets, ou alors si la voiture continue "toute sa vie" à faire une moyenne des derniers kilomètres parcourus en pondérant (à priori) le mode de conduite le plus récent...

 

D'abord, et c'est le plus important, cet indicateur ne donne pas l'autonomie restante, car cela n'existe pas. Il y a l'énergie restante dans la batterie (dont le pourcentage restant donne une indication), mais la distance qu'on pourra parcourir avec cette énergie dépend des conditions futures (dénivelé, vitesse, vent, ...) qui sont imprévisibles. Le chiffre sur le tableau de bord est donc une estimation de cette distance, basée sur une extrapolation des conditions actuelles (moyenne sur une période assez courte). Et c'est le mieux qu'on puisse faire, car (par exemple) le fait que hier tu as consommé très peu par km en roulant en ville n'est pas très pertinent quand aujourd'hui tu roules sur autoroute avec un fort vent en face, et consommant donc beaucoup plus.

 

Et donc oui, la voiture continuera toute sa vie à faire une moyenne sur les derniers kilomètres parcourus. (Elle prend aussi en compte certaines choses immédiatement, comme la puissance utilisée par la climatisation; toujours en supposant que ces conditions vont perdurer le reste du trajet.) Et le résultat n'est jamais à prendre pour de l'argent comptant, surtout si des changements de consommation sont prévisible.

 

Car ayant fait un long trajet avec passage d'un col ce WE, j'avoue que c'est pas évident de "gérer" son effort avec des données me disant au sommet du col : autonomie 30 kilomètres, et une autonomie 35 kilomètres plus loin une fois arrivé à destination: autonomie 35 km !!! (car mode B et quasi aucun freinage pendant la descente) ==> J'ai gagné 5kmd'autonomie en roulant 35 km ! bref : dur d'anticiper !

 

L'estimation d'autonomie donnée est particulièrement peu pertinent dans la montagne, car là c'est le dénivelé beaucoup plus qu la distance qui importe. Dans la montée l'estimation devient rapidement pessimiste car basée sur l'hypothèse que ces conditions adverses vont perdurer; au mieux (si la montée est régulière) elle peut servir pour estimer si l'énergie suffit pour atteindre le prochain col. Si on peut avoir des chiffres sur l'altitude, il est plus fiable de calculer combien de mètres d'altitude un pourcent de batterie te fait gagner, et de calculer quelle altitude tu peux donc espérer d'atteindre. Pour la descente, l'estimation devient également vite très optimiste. En fait si le calcul était honnête, l'autonomie prévue devait aller vers l'infini, car il n'y a aucune consommation d'énergie, mais au contraire une récupération (en réalité le chiffre est bridé et n'ira pas à l'infini, mais il reste sans grand valeur pour la réalité).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand j'ai pris possession de à Leaf Visia elle était pleine et affichait 188km d'autonomie. Après 2 semaines d'utilisation domicile - travail sur petite route (15km) elle affichait 150km chargée à fond. Après un trajet de 90km (2x45) dont le retour sur autoroute (110km/h), elle affiche ce matin après une nuit de charge 133km d'autonomie.

Ces variations sont bien normales?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quand j'ai pris possession de à Leaf Visia elle était pleine et affichait 188km d'autonomie. Après 2 semaines d'utilisation domicile - travail sur petite route (15km) elle affichait 150km chargée à fond. Après un trajet de 90km (2x45) dont le retour sur autoroute (110km/h), elle affiche ce matin après une nuit de charge 133km d'autonomie.

Ces variations sont bien normales?

Bonjour

OUI

le calcul d'estimation est basé sur le dernier parcours

selon ta vitesse, la charge (poids transporté, pas de la batterie), le sens et la vitesse du vent, température , utilisation ou non du chauffage/clim, etc...

l'estimometre donneras des valeurs "changeante" tous les jours

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans utiliser la clim,

il faisait plus de 20*C, vitesse la plus élevé de 110km/h sur l'autoroute

Seul dans la voiture et pour une fois peu de vent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien qui ne me semble anormal ... pour une 24kWh.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un paramètre important que j'utilise, pour savoir combien je peux faire de kilomètre : La conso moyenne.

En effet, je sais que si je veux utiliser l'autonomie maxi (200 à 210 km pour ma 30 kWh), il faut que je sois à une moyenne inférieur à 14 kWh/100 (et même plutôt entre 13 et 13.5).

A 16 kWh/100, je passe à 190 km.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention dire en montant un col : "lorsque tu es monté, tu arriveras à redescendre" n'est pas forcément vrai. Cela dépend de la déclivité.

Personnellement et en première approche je fais comme cela :

- Je calcule la consommation pour faire la distance comme si elle était à plat (en tenant compte de mes habitudes de conduite et de la vitesse moyenne, forcément plus faible si c'est un trajet en montagne, mais pas forcément si c'est une montée/descente sur autoroute),

- Je calcule le différentiel d'altitude haut-bas du col, j'applique une surconsommation de 3% par 100m de différentiel à la montée (pour une batterie 24kWh; ce serait en calculant sur un coin de table 2,5% pour une batterie 30kWh),

- J'applique une régénération de 3%*0,8 soit 2.4% par 100m de différentiel à la descente (pour une batterie de 24kWh),

- On fait les sommes/différences et on a le total (on peut faire des totaux intermédiaires, en haut par ex).

 

On arrive à une bonne prévision (dépend de la conso moyenne à plat). En tout cas une prévision, alors que l'estimomètre ne peut rien faire. Il y a aussi des sites internet qui font le calcul seul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quel site Kroninge stp?

Zek si tu passes par là ?

Car j'ai plus l'adresse étant donné qu'ils n’avaient pas la modélisation pour l'e-NV200.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand j'ai un doute sur l'autonomie, j'affiche le pourcentage batterie.

En fonction de ce que j'ai roulé, j'en déduis ce qu'il me reste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas encore reçu ma Leaf, ma je ne pige pas trop les états d'âme sur la fiabilité de l'estimation de l'autonomie restante par la voiture...

Même sur une thermique c'est très aléatoire ! Avec ma 508 RXH il m'est souvent arrivé d'avoir une autonomie supérieure à l'arrivée qu'au départ ! Cette indication n'est valable qu'a vitesse stabilisée sur des longs trajets ! Avec une Leaf déjà l'expression "longs trajets" est très relative ...

Je me fie à la jauge à essence (gasoil), je ne vois pas pourquoi sur une électrique ce serait différent (?).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que la faible autonomie et le manque d'infrastructures de recharge font qu'on ressent plus le besoin d'une estimation d'autonomie fiable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Entièrement d'accord, mais comme sur une thermique c'est la jauge qui est fiable ! Sur ma R5 (et beaucoup des suivantes!) il n'y avait pas d'estimation et bien avec la seule jauge, j'y arrivais !

Ça doit bien être pareil avec une électrique non ?

Bon je changerai peut-être d'avis dans 15 jour !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quand t'as que 150km d'autonomie (au lieu de 400-600km sur un thermique) ... tu t'attends à ce que ce soit un minimum fiable quand même sur une électrique (surtout que elle, elle a une sonde de courant donc elle sait exactement ce qui sort ou ce qui rentre dans le pack de batterie surtout que le pack est mesuré avant d'être monté = l'autonomie est encodée dans le BMS).

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×