Aller au contenu
kady

Forum • Reportage France 2 Envoyé Spécial

Messages recommandés

un simple exemple: certains ici trouvent tout a fait normal de rouler avec des gants et un bonnet en hiver avec une voiture electrique alors que ca me rappelle ma 2cv il y a 40 ans...

 

Désolé, mais vous postez beaucoup, beaucoup des choses assez anodins....en vous lisant j'ai l'impression que je ne vois plus la forêt à cause des arbres. On oublie de quoi on parlait. Déjà discuter pendant des pages sur la VE et la neige, comme si les VE sont complètement inutiles dès qu'il y a un peu de neige. Allez en Norvège et discutez avec les gens. Les Teslas (et autres voitures électriques) sont quasiment les seules voitures qui peuvent rouler a -40, car les diesels ne démarrent plus. Par exemple. Mais ce n'est pas le thème de ce fil de discussion.

 

Je ne suis ni « un fanatique » de la VE, ou voitures en général. Je suis complétement pour la diminution des voitures dans les centre ville, VE ou pas. Je ne suis ni un extrémiste qui ne supporte pas d’entendre d’autres arguments que les siennes. On nous montre (encore une fois!) un reportage très incomplet, très incompétent (voulu ou pas) et on est des extrémistes parce qu’on trouve ça nul ? Ce n’est pas des éloges à la VE qu’on veut, c’est juste de voir les choses présentés d’une manière équilibré, de comparer, de montrer au moins la voie qui peut ouvrir les VE. Oui c’est essentiel de comparer les choses car à cause de l’habitude, if faut rappeler sans cesse l’aberration qui est la VT. Si vous vous doutez de ça, je ne sais pas sur quelle planète vous vivez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tout est relatif raison pour laquelle les impressions que peut ressentir un conducteur de voiture electrique est totalement lié a ce qu'il conduit habituellement...plus le modele qu'il possede et remplace est age plus plus la difference sera marquante en sachant qu'elle l'est aussi si il acquiert un vehicule thermique neuf...

[...]

La Leaf c'est un bonheur a conduire...par rapport a quoi...a un vehicule thermique proposé au meme prix ou par rapport a une vielle diesel de 10 ans?

 

Je ne répondrai pas pour Leon06, mais je peux te répondre la chose suivante...

 

La Zoe (achetée avec 300km au compteur) c'est un bonheur à conduire par rapport à la Twingo 3, qui coûte seulement 2000 euros de moins (en prêt avec 100km au compteur). Ça te va, la Twingo 3, c'est assez récent ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai une Leaf depuis 2 mois.

-Je fais entre 60 et 120 km par jour

-Je suis dans une maison individuelle

-J'ai une 2ème voiture thermique

 

Je suis, je suis .... le cœur de cible.

 

La Leaf c'est un bonheur à conduire : de l'accélération s'il le faut, de la souplesse et du silence. J'économise sur l'essence et j'ai une voiture neuve pleine de gadgets comme j'aime.

 

Si les journalistes faisaient un travail juste, il pourraient faire un reportage sur les personnes ravis de leur VE car ils sont COEUR DE CIBLE.

Arrêtez avec vos reportages fourres tout, qui font penser à du lobbying.

 

La Leaf c'est un bonheur a conduire...par rapport a quoi...a un vehicule thermique proposé au meme prix ou par rapport a une vielle diesel de 10 ans?

 

Et les personnes ravies de leur VE le sont car ca correspond a leur usage exclusif...hors quand il s'agit de faire un reportage sur le ve destiné a l'ensemble la moindre des choses c'est de tenter d'aller un peu plus loin qu'un usage exclusif...j'entend par usage exclusif une autonomie correspondant a 90% des besoins annuels...ces personnes ravies de leur ve allant jusqu'a affirmer que parce que ca leur convient ca doit convenir a bon nombre d'autres personnes...

Bonsoir,

Oui la Leaf est un bonheur à conduire, au même titre, que des véhicules thermiques de même prix. Avec trois avantages, le silence, la pollution moindre et le prix très intéressant 206€/mois en LOA (gain de 150€ d'essence/mois, places gratuites dans les Alpes Maritimes avec bornes de recharges gratuites, les 4 semaines Hertz)

Vous parlez sur d'autres posts de quelques extrémistes qui mettent des gants et bonnet pour éviter de mettre le chauffage et bien moi , comme la majorité de ce forum, je met le chauffage tous les jours, je ne me pose jamais le problème de la consommation car mes besoins correspondent à la capacité de la batterie.

Quelle drôle d'idée de vouloir à tous prix faire un reportage en ne cherchant que les défauts, jamais quelque chose de positif sur le VE.

Pourquoi axer ce reportage sur le plus grand nombre quand ce type de véhicule concerne seulement une minorité, c'est stupide ou malhonnête intellectuellement.

De plus, je pense que le VE doit convenir à beaucoup d'autre personnes mais les mentalités ne sont pas prêtes de changer, vu ce type de reportage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

La Zoe (achetée avec 300km au compteur) c'est un bonheur à conduire par rapport à la Twingo 3, qui coûte seulement 2000 euros de moins (en prêt avec 100km au compteur). Ça te va, la Twingo 3, c'est assez récent ?

 

Si on aime les baleines de 1400 kg qui se couchent en virage et dont le couple dépasse totalement le train avant qui doit à la fois tracter et diriger le véhicule, alors oui on peut considérer que la Zoé procure un plaisir fou.

Personnellement je considère que les roues avant font mieux leur boulot quand elles ont juste pour rôle de diriger le véhicule pendant que les roues arrières poussent. Si en plus, on a la bonne idée de charger l'arrière qui motrice, c'est encore mieux. Et si on peut éviter de trimballer 1,4 tonnes en ville c'est aussi une bonne idée. Bref, préférer une Twingo hyper maniable de 950 kg me semble une évidence. Si elle pouvait être electrique avec ce même cahier des charges ce serait peut-être encore mieux. Le souci c'est qu'on ne sait pas faire des VE léger car la technologie ne le permet pas.

Avec 45 kg d'essence, tu fais 900 kms

Avec 300 kg de batteries, tu fais 120 kms...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bref, préférer une Twingo hyper maniable de 950 kg me semble une évidence.

 

Bah il faut croire que moi, conducteur lambda qui aime un peu conduire, j'aime les baleines, qu'est-ce que tu veux que je te dise.

J'ai tort de préférer la ZOE ? Mon avis c'est de la merde ?

 

Pourtant je persiste : je trouve bien plus agréable de conduire une électrique sans boîte de vitesse (accélération linéaire, silence...) qu'une essence avec boîte manuelle. Non, même une demie-tonne de moins ne rivalise pas contre ce confort.

 

Personnellement je considère que les roues avant font mieux leur boulot quand elles ont juste pour rôle de diriger le véhicule pendant que les roues arrières poussent

 

Et ? Toi personnellement tu considères que la propulsion c'est mieux, donc ceux qui sont très contents avec une traction (la majorité des français, a priori) ont tort ?

Visiblement c'est ça, toi tu as raison et les autres ont tort, vu que c'est une "évidence" qu'une Twingo est mieux qu'une ZOE ?

 

Avec 45 kg d'essence, tu fais 900 kms

Avec 300 kg de batteries, tu fais 120 kms...

 

Je fais 900km une fois par an.

Je fais 120km tous les jours.

Alors franchement, le poids des batteries, qu'est-ce que j'en ai à faire ?

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je roule en Lotus Elise mk1.

 

Et tu crois vraiment que le "commun des mortels", qui veut juste rouler sa centaine de kilomètres tous les jours tranquillement, a les mêmes critères qu'un gars qui roule dans une sportive qui vaut autant d'occasion qu'une citadine moyenne neuve ?

 

 

-----

 

En fait, il faut arrêter les fanatismes, c'est tout. Les fan de voitures de sport, les fondus de l'électrique, les anti-nucléaires, arrêtons de nous prendre le chou.

 

Il faut accepter que les VE sont des véhicules tout à fait viables dans des situations données, comme les monospaces peuvent être utiles, comme les Lotus Elise sont tout à fait viables dans d'autres situations, comme les Peugeot Boxer sont parfaits pour de nombreux cas. De même pour les vélos et de même pour les avions.

 

Je roulerais volontiers en Lotus Elise sur un circuit, je roule tous les jours en ZOE, j'utilise le Scenic pour partir en vacances (ou quand ma femme prend la ZOE), je prends le Boxer pour aller chez Castorama et chez Ikea, je prends le vélo pour me ballader dans les vignes et je prends l'avion pour aller à Paris...

 

Je ne prendrais jamais une Elise pour aller chez Ikea, jamais une ZOE pour aller à Berlin et jamais le vélo pour les vacances.

 

C'est tellement difficile de se dire que non, il n'y a pas un seul profil de conducteurs et que non, il n'y a pas un seul véhicule qui peut aller à tout le monde ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec 45 kg d'essence, tu fais 900 kms

Avec 300 kg de batteries, tu fais 120 kms...

 

Je tiens juste à rappeler ça :

45kg d'essence = 450 kWh

 

Donc : 450 kWh donne 900 bornes en VT , 22 kWh donnent 150 à 200 bornes dans un VE. Et c'est la seule chose qui compte. Le poids et les roues qui poussent ou qui tirent on s'en fout. Et d'autant plus que le ve reste très agréable à rouler

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

La Zoe (achetée avec 300km au compteur) c'est un bonheur à conduire par rapport à la Twingo 3, qui coûte seulement 2000 euros de moins (en prêt avec 100km au compteur). Ça te va, la Twingo 3, c'est assez récent ?

 

Si on aime les baleines de 1400 kg qui se couchent en virage et dont le couple dépasse totalement le train avant qui doit à la fois tracter et diriger le véhicule, alors oui on peut considérer que la Zoé procure un plaisir fou.

Personnellement je considère que les roues avant font mieux leur boulot quand elles ont juste pour rôle de diriger le véhicule pendant que les roues arrières poussent. Si en plus, on a la bonne idée de charger l'arrière qui motrice, c'est encore mieux. Et si on peut éviter de trimballer 1,4 tonnes en ville c'est aussi une bonne idée. Bref, préférer une Twingo hyper maniable de 950 kg me semble une évidence. Si elle pouvait être electrique avec ce même cahier des charges ce serait peut-être encore mieux. Le souci c'est qu'on ne sait pas faire des VE léger car la technologie ne le permet pas.

Avec 45 kg d'essence, tu fais 900 kms

Avec 300 kg de batteries, tu fais 120 kms...

 

Je suis d'accord avec toi.. pour l'aspect sportive et circuit! J'aime ma thermique BMW et je garde un excellent souvenir de ma 911.

Ensuite pour les déplacements quotidiens, en ville et périurbain, j'avoue adorer ma Leaf pour son silence et sa douceur de conduite.

Après que tu te crois au volant d'une sportive en twingo, ben c'est bien mais ce n'est pas mon trip.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Donc : 450 kWh donne 900 bornes en VT , 22 kWh donnent 150 à 200 bornes dans un VE. Et c'est la seule chose qui compte.

 

Ah bon ? Va parler de ça à n'importe quel conducteur lambda, il te répondra "bah tant que ça roule, je m'en fous"...

 

Oui, le rendement d'un moteur électrique est beaucoup plis élevé que celui d'un moteur à explosion. Mais je ne vois pas en quoi ce serait "la seule chose qui compte".

Moi j'ai acheté une VE pour son couple au démarrage et son confort (vibrations et bruit) : son rendement est bien, mais si c'était la seule différence, je n'en aurais pas acheté.

 

Il faut arrêter les fanatismes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cherchez pas, qu'on le veuille ou non, qu'on aime ou non, le véhicule électrique va rapidement s'imposer, d'autant plus facilement avec la fin de la conduite manuelle où seuls l'efficience et le coût global l'emporteront. Dans 10ans nos enfants rigoleront de nos histoires de bonnet pour conduire, de papier rose et de volant et pédales ... perso je sors de ce fil, ça n'a plus ni queue ni tête !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ps: regardez "Néo-luddisme" sur wikipedia, et devinez qui vient juste de gagner le premier prix de l'ITIF (Information Technology and Innovation Foundation’s) justement appelé "Luddite Award" ... ça résume parfaitement ce qui se passe ici !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La réalité, c'est que pour le quotidien, usage urbain et périurbain, des particuliers (pas des professionnels de la route qui roulent beaucoup), les VE sont excellentes.

 

Après, pour aller loin en vacances, une autre voiture (en propriété ou louée) s'impose. Il se trouve que dès qu'il s'agit de couples avec chacun son emploi, il y a deux voitures. Problème résolu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ps: regardez "Néo-luddisme" sur wikipedia, et devinez qui vient juste de gagner le premier prix de l'ITIF (Information Technology and Innovation Foundation’s) justement appelé "Luddite Award" ... ça résume parfaitement ce qui se passe ici !!

Je ne connaissais pas.

Excellent, merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite au post de CHL17

Le chapitre "Tesla".

 

Tesla

 

 

Cette voiture électrique américaine a débarqué il y a 6 mois sur les routes de France. Plus rapide, plus autonome.

A en croire Olivier Loedel le directeur France de la marque, la Tesla Model S surclasserai toutes ces concurrentes.

Olivier Loedel : Sur autoroute à vitesse stabilisée, à 130 km/h vous pouvez faire entre 350 et 400 kilomètres.

C'est 2 à 3 fois plus en termes d'autonomie que ce qui existe si vous comparez par rapport à d'autres véhicules électriques.

- Des super performances qui ont aussi un super prix : 65.000 €. Mais à ce tarif, le constructeur offre un service exclusif : des chargeurs hyper rapides partout dans le monde. En France il en installe un par semaine. Pas besoin de jongler avec les câbles et les prises. Le système est très simple, comme dans une station-service.

Olivier Loedel : Alors Vous pouvez recharger jusqu'à 250km d'autonomie en 20 minutes. C'est la borne de charge la plus rapide au monde, aujourd'hui.

Florie Martin : Combien ça coûte, là, de faire le plein

Olivier Loedel : C'est totalement gratuit. Notre stratégie, c'est d'implanter des super chargeurs et de rendre la mobilité 100% électrique et la recharge gratuite.

Un système 6 fois plus rapide totalement gratuit pour le contribuable.

Encore faut-il avoir les moyens de rouler en Tesla.

Olivier Loedel : La vitesse de recharge est trop rapide et la seule voiture qui est capable d'accepter cette vitesse de recharge, c'est la Tesla.

Florie Martin : Ce n'est pas un peu paradoxal quand vous développez la mobilité électrique d'avoir des chargeurs qui ne conviennent qu'à vos véhicules ?

Olivier Loedel : Au contraire. Si d'autres véhicules étaient capables d'avoir cette vitesse, et cette technologie, nous pourrions alors discuter de l'utilisation du réseau de super chargeurs déjà existants.

En clair, la marque préfère investir dans des chargeurs uniquement compatibles avec les ses modèle pour contraindre les autres constructeurs à adopter ces standards de prise et de batterie.

 

Tesla, derrière cette start-up californienne, il y a l'ambition d'un homme. Elon Musk, 43 ans.

Elon Musk : Je crois que c'est difficile de faire mieux que nous. Des trajets gratuits, vous n'aurez jamais ça avec un véhicule essence.

Ce jeune milliardaire est le fondateur du système de paiement en ligne PayPal.

Grâce à lui, il a amassé une fortune colossale, réinvesti en 2003 dans son nouveau projet, les voitures électriques. Il fait alors une annonce qui stupéfie le monde entier : l'ouverture de ses brevets à l'ensemble de ses concurrents. Un coup de Com qui fait beaucoup parler de lui, mais qui ne lui coûte rien car il n'a pas de valeur juridique précise. Ce qu'Elon Musk espère, c'est surtout que ses concurrents adopteront sa technologie, pour imposer ses standards.

Comme Google et Facebook, c'est dans la Silicon Valley que cet as de la Com a choisi d'installer ses locaux. Un site ultra sécurisé où nous avons réussi à nous faire inviter. C'est la 1ère fois qu'une caméra de télévision française y pénètre. Notre visite est très encadrée. Pour nous faire découvrir l'immense site, Adam, un salarié du groupe, prend les commandes d'un petit train.

Adam : Monté à bord, je vous en pris.

500.000 mètres carrés. Le constructeur a vu grand en rachetant en 2006 l'ancien site de General Motors.

Depuis, le décor a bien changé. Jamie chargé de la promotion de la marque, ne manque pas de nous le faire remarquer.

Jamie : C’est un peu différent des usines automobiles que vous avez dû visiter, non ? Plus joli, plus grand, plus propre ? Non ?

Comme chez les géants du Web, les ingénieurs triés sur le volet, viennent du monde entier.

Dans ce décor futuriste, ils développent des procédés industriels derniers cri.

Adam : Comme vous pouvez le voir, nous utilisons d'immenses robots. Ce sont les robots les plus grands qui existent. En fait ce sont les plus grands robots industriels que l'on trouve sur le marché.

Des machines colossales.

Adam : Dans cet atelier, ils ont tous des noms de personnages de BD, celui-là par exemple s'appelle Storm et celui-là Colossus (NDLA: Et aussi Xavier, Iceman, Wolverine, Beast, Vulcan, and Havok …).

Chez le constructeur Américain, on sait se vendre toujours avec humour.

Adam : On n'a pas besoin d'un des plus grands robots du monde, mais de 2 des plus grands robots du monde.

 

Et la plus grande fierté de la marque, ce sont les batteries, beaucoup plus performantes que celles de leurs concurrents. Le procédé de fabrication est ultra-secret mais le composant principal tient dans le creux d'une main. Ce sont ces petits cylindres, à peine plus gros qu'une pile ordinaire.

Adam : La raison pour laquelle on utilise ces cellules, c'est parce que l'industrie informatique en produit des milliards chaque année. Nous dessinons ces cellules et nous les faisons fabriquer par Panasonic au Japon.

Mais un incident vient soudain court-circuiter ce discours bien rodé. Des salariés de l'usine évacuent le site en urgence. L'alarme incendie vient de se déclencher.

 

- Tout à coup, ça a pris feu. J'ai couru et ça a explosé.

 

Les représentants de Tesla mettent fin à l'interview. Ils nous expliquerons ensuite que l'incendie était dû à un court-circuit, sans plus d'explication. La sécurité est pourtant l'un des arguments phares de la marque réputée la plus sûre du monde.

Mais sur les Tesla, si les accidents sont très rares, ils n'en sont pas moins spectaculaires, comme le montrent ces images qui circulent sur internet. 3 incendies déclenchés après des collisions sur 35.000 voitures vendues. C'est la batterie qui n'aurait pas résisté au choc. Ce serait le point faible du constructeur américain : une batterie fragile. Et comme celle de la grande majorité de ses concurrents, elle serait en plus loin d'être entièrement écologique.

 

Envoyé Spécial – enquête incomplète et omissions volontaires

L'équipe Tesla Motors 11 février 2015

 

L’année dernière, nous avons participé à un reportage produit pour le magazine Envoyé Spécial. Si l’émission tend à privilégier parfois le côté sensationnel d’un sujet, nous ne pensions pas que la rédaction cacherait des faits aux téléspectateurs, présentant par là-même une enquête incomplète. Nous sommes déçus mais nous souhaitons utiliser ce reportage comme une opportunité pour expliquer à nouveau ce qui fait de la Model S l’une des voitures les plus sûres au monde.

 

Le vendredi 21 novembre 2014, nous avons accueilli un petit groupe de journalistes internationaux dans notre usine de Fremont en Californie d’où sortent toutes les Model S. Nous sommes fiers de montrer aux reporters du monde entier les technologies uniques que nous utilisons pour construire cette voiture si particulière.

 

Ce jour-là, la perceuse de l’un de nos employés s’est mise à émettre une fumée épaisse sans raisons apparentes alors qu’elle était branchée à une prise murale. A titre préventif, les ouvriers présents ont évacué leur poste et nous avons demandé au groupe de journalistes d’en faire de même.

 

Après 10 minutes, nous avons expliqué aux journalistes ce qu’il s’était passé et nous les avons invités à reprendre la visite. Les journalistes blaguaient même sur le fait qu’il eut été plus excitant que cet incident soit directement lié à Tesla. L’un d’eux travaillait pour Envoyé Spécial sur un reportage portant sur les véhicules électriques. Ce sujet a été diffusé le 5 février dernier et il incluait les images de l’incident tournées dans notre usine au mois de novembre. Malheureusement, la rédaction a utilisé ces images pour sous-entendre que nos batteries et donc nos voitures étaient sujettes à s’enflammer facilement. A aucun moment la cause réelle n’a été évoquée, ni leur déception relative au fait qu’il ne s’agissait en fait que d’un simple incident.

 

Nous respectons le journalisme d’investigation, mais nous ne pouvons pas laisser une enquête incomplète remettre en question notre engagement pour la sécurité de nos véhicules. Si des questions avaient été posées à nos porte-paroles au cours des interviews que nous avons organisées avec les journalistes d’Envoyé Spécial, voici ce que nous aurions répondu :

 

La Model S est l'un des seuls véhicules à avoir obtenu 5 étoiles au crash test Euro NCAP et 5 étoiles au test conduit aux Etats-Unis par la « National Highway Traffic Safety Administration ». La NHTSA a d’ailleurs décerné la note maximale à la Model S dans toutes les sous-catégories, y compris pour les chocs frontaux et latéraux et le retournement.

 

Cette double reconnaissance valide notre approche holistique de la sécurité. Nous avons conçu les systèmes de sécurité passifs et actifs de concert, ce qui donne une voiture structurellement sûre et pensée pour anticiper et réagir de façon intelligente à des situations potentiellement dangereuses.

 

Structurellement, la Model S présente des atouts jamais vus dans une voiture conventionnelle. Elle est dotée d’un centre de gravité très bas grâce à ses batteries, la partie la plus lourde du véhicule, située sous l’habitacle ce qui rend son retournement très improbable. L’absence de moteur à l’avant permet à la Model S d’offrir une zone déformable qui absorbera plus d’énergie lors d’un choc frontal, le type de choc provoquant le plus d’accidents mortels. Le châssis de la voiture est renforcé par des extrusions en aluminium placées à des endroits stratégiques autour du véhicule et son toit peut résister à une pression d’au moins 4G.

 

Enfin, suite à 3 incendies survenus sur des Model S en 2013 et pour lesquels la NHTSA et l'Office fédéral Allemand (KBA) n’ont constaté aucun défaut de la Model S et n’ont demandé aucune mesure corrective, nous avons décidé d'équiper tous nos véhicules, y compris ceux déjà en circulation, d'un soubassement à triple épaisseur en titane et aluminium. Ceci s'inscrit dans notre volonté de ne faire aucun compromis avec la sécurité de nos véhicules.

 

Aux Etats-Unis, où la plupart des Model S circulent tous les jours, 150 000 feux de voiture par an ont été recensés par la Nation Fire Protection Association. Par ailleurs, les conducteurs américains parcourent 4,2 milliards de kilomètre par an selon le Department of Transportation. Cela correspond à 1 feu de voiture tous les 32 millions de kilomètres parcourus, à comparer au ratio pour une Tesla, soit un feu tous les 160 millions de kilomètres. Cela signifie que vous avez 5 fois moins de chances d’être victime d’un feu de voiture dans une Tesla que dans un véhicule à combustion.

 

Conduire un véhicule électrique est sûr. C’est aussi fun, moins onéreux que de conduire une voiture essence du même segment et non-polluant. Le seul problème est que le processus de production nécessitera toujours l’utilisation d’une perceuse.

 

L’équipe de communication de Tesla Motors

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Etonnant de comparer le nombre de feu de Tesla avec l'ensemble des voitures il aurait ete plus logique de le comparer avec le nombre de feu de voitures de meme gamme aussi recentes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il aurait ete plus logique de le comparer avec le nombre de feu de voitures de meme gamme aussi recentes...

 

Je ne suis pas d'accord, dans la mesure où leur conclusion se tient.

Ils écrivent bien « vous avez 5 fois moins de chances d’être victime d’un feu de voiture dans une Tesla que dans un véhicule à combustion » et pas « [...] que dans un véhicule à combustion de même gamme ».

 

Avec cette communication, leur but n'est pas de se placer au-dessus des autres voitures de la même gamme ; leur but est d'expliquer que non, une Tesla n'est pas plus encline à brûler que n'importe quelle autre voiture.

 

Ce n'est pas une communication faite pour vendre leur voiture en la faisant passer pour « la meilleure » mais d'expliquer que les journalistes ayant monté ce reportage racontent des foutaises.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des médias "officiels" (pas nous les petits électromobilistes anonymes), s'expriment sur le documentaire. C'est bien. dommage que ce ne soit qu'à propos de Tesla. Parce que cette séquence, sans doute la plus "buzz", est loin d'être la plus importante du documentaire. Entre l'industrie chinoise qui "pollue" (sans doute aussi pour Tesla), et la ville inaccessible de Reims, en passant par les aides prises dans la "poche du contribuable", et enfin le plus important: l'impasse TOTALE sur l'aspect sanitaire des véhicules. Avis aux asthmatiques actuels et futurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le communiqué est disponible sur leur site ici

 

http://www.teslamotors.com/fr_FR/blog/envoye-special-enquete-incomplete-et-omissions-volontaires

 

des journalistes qui confondent une perceuse et une voiture électrique , bravo !!

 

Pourquoi faudrait-il accorder plus de crédit aux communicants de Tesla, dont l'objectif est de toutes façons de défendre la marque, qu'aux journalistes auteurs du reportage ?

Dans ce cas, attendons le communiqué d'HSBC contre les "méchants journalistes du Monde"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×