Aller au contenu

rickobotics

Membre
  • Compteur de contenus

    2 177
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. L'UFC Que Choisir vient de sortir une étude sur l'entretien du VE vs VT ... quel que soit le scénario, occas ou neuf, petit comme gros rouleur, le VE l'emporte ... Ils précisent bien que le prix d'achat est encore plus élevé pour un VE mais que l'arrivée des VE d'occaz et l'existence des primes tend à réduire l'écart.
  2. idem, j'ai réduit mon budget assurance en passant d'une vieille saxo essence au tiers à une Fluence quasi neuve en LOA, j'ai cru à une erreur ... Et là avec mon i3 de 170ch je paye à peine plus, toujours en tout risque ... saxo tiers : 319€ annuel (10'000km/an) Fluence tout risque : 300€ annuel (10'000km/an) i3 tout risque : 360€ tout risque (15'000km/an) Pour reprendre un cas concret, voilà ce que j'ai sorti de mes TCO réel: saxo: Fluence: Je ne compare pas l'achat revente d'un occaz avec la LOA d'un voiture avec moins de 2000km, ça n'aurait aucun sens, mais au final j'ai changé de monde pour m'en sortir avec exactement le même cout km final ... Pour la i3 je n'ai pas assez de recule, mais pour l'instant je m'en tire à moins de 350€ d'entretien pour plus de 25000km ... Aux US Tesla propose sa propre assurance car les compagnies ont refusées de prendre en compte la réduction de risque dû à l'AP, comme bcp n'ont pas adapté leurs formules (il faut absoluement passer par la case devis pour trouver la bonne assurance qui prend en compte les spécificités du VE !).
  3. donc oui, les frais d'entretien d'un PHEV sont quasi équivalent à ceux d'un thermique, c'est bien ce que je disais, tu te prends bien les inconvénients de l'entretien du thermique ... La différence est assez flagrante ! En retirant les consommables, tu te payes un facteur 10 tout de même !
  4. ça semble bien spécifique à cette marque, jamais vu de besoin de vidange d'un réducteur dans le moindre carnet d'entretien d'une autre marque ... Idem le circuit de refroidissement en circuit fermé, c'est comme le liquide de clim recommandé mais qui n'a aucune utilité (t'as déjà vidangé un frigo qui tourne 24/24 ??). Après chaque constructeur recommande son entretien, la plus part du temps opaque (rev A et B en interval au début chez Renault pour un tarif du simple au double alors que le techos m'a dit effectuer exactement les mêmes opérations !! La rev A ayant disparue rapidement ...) et sa fréquence propre (tous les ans chez Peugeot il me semble, 2 ans chez BMW, etc). N’empêche, peu de pièces d'usures, pas de bougie, vidange moteur complète tous les ans, et autre nettoyage des systèmes anti polution, EGR, ad-blue, etc. C'est comme dire que l'usure des pneus est plus important sur un VE à cause de son poids, ce qui est vrai, mais au final le GAP reste important avec l'entretien d'un VT ! Et pour le coup, un VEHR se prend les inconvénients de toutes les technos thermique et électrique !
  5. une charge à 1C ou même 1.5C quotidiennement ne vas pas réduire la durée de vie de ta batterie. C'est au delà des 2C que l’échauffement va intervenir et tout dépend alors de la techno (le LiPo est plus sensible par ex) et surtout du système de refroidissement. Donc limiter la charge à 0.5C va juste limiter ta capacité à reprendre des km rapidement, ce qui est d'autant plus vrai si ta batterie est petite, justement là où tu as besoin de reprendre rapidement qqs km pour faire un petit trajet sup dans la journée en full VE au lieu de déclencher ton thermique pour aller chercher ta baguette du soir ... Maintenant la charge rapide (> 1C ) côté VE (soit > 50kW) reste exceptionnelle et quasi inexistante sur VEHR du fait de l'abscnence de charge DC. Donc dsl, mais la vitesse de charge reste un contre argument pour le VEHR, je ne vois pas bien où tu cherches à nous amener là ??
  6. et plus la batterie est petite, plus tu vas faire des charges complètes fréquemment. En 50'000km tu auras déjà atteint les 800 cycles sur ton VEHR soit en ~4ans ... Ce qui explique les marges énormes sur la partie utile qui amputent d'autant l'autonomie tout en transportant une grosse batterie. Avec un VE de 60kWh, il faudra 150'000km avant de dépasser les 500 cycles ... Idem sur la rapidité de charge, à 3.6kW à la maison, tu vas charger en 0.06C ton VE de 60kWh et en 0.25C ton VEHR de 14kWh. Sur charge "rapide" à 1.6C, ton VEHR va charger à 22kW et il faut 100kW pour charger ton VE de 60kWh avec le même C. Donc c'est kif kif.
  7. source du constructeur: " Pas de vidange. Moins d’entretien. Ni carter d’huile, ni transmission, ni catalyseur : les véhicules électriques présentent des coûts d’entretien réduits et ne nécessitent aucune vidange. " Perso, jamais eu le moindre entretien sur un moteur de VE ...
  8. encore une fois, que ce soit clair, je n'ai rien contre le PHEV si son usage correspond au besoin ! Beaucoup se sont plaint de l'arrêt du REX sur la i3, dont notre @RV45 de ce fil, mais avec son autonomie de 250km il n'avait plus de sens au vue de la complexité technique, du prix, de la fiabilité, de la baisse des performances et de la nécessité d'entretien sur un petit véhicule pas taillé pour la route ...
  9. c'est vrai qu'un moteur thermique ne demande aucun entretien, c'est bien connu ! Sans parler de la fiabilité d'un système plus complexe et d'une battterie plus petite qui atteindra plus rapidement sa durée de cycles si utilisée quotidiennement ...
  10. d'où le "transitoire" attendu sur le PHEV. Après le PHEV est classé haut de gamme et ne descendra jamais en prix à cause de sa double motorisation, donc surpoids, donc grosse batterie pour autonomie limité et grosse partie thermique pour justifier le tarif et déplacer le bouzin. Techniquement ça n'existe que par les limites actuelles du VE.
  11. Les prix ne baisse pas sur le segment grande autonomie car ce segment vient tout juste d'apparaitre chez les historiques et ne concerne que le haut de gamme pour l'instant. Il faut strict mini 60kWh pour commencer à envisager la route avec un bon SCx, donc encore plus avec un fat SUV ... donc normal que ça n'ait pas commencé à baisser sachant que ça vient tout juste d'arriver. Sur les citadines à faible autonomie, la marge de baisse à bien commencée et n'en est qu'à ses débuts, 30kWh suffisent amplement, pas la peine d'une Zoé batarde à 50kWh pour la grande majorité des cas par ex (mais Renault préfère vendre 5k€ de plus pour améliorer ses marges). Pour l'instant les historiques ne peuvent pas se permettre de perdre de l'argent, donc ils font déjà du benef sur les ventes de VE et la concurrence ne fait que commencer. Il est déjà clair que d'ici peu un VE sera moins cher qu'un thermique avec toutes les sur taxes et problématique de dépollution ! Et petit à petit le VE remplacera toutes les gammes. Tout va être ds le prix, à l'utilisation le VE l'emporte déjà dans de plus en plus de cas, ceux qui font leurs calculs l'ont déjà compris ... Le PHEV n'a pas de sens quand tu peux faire 300km sur l'autoroute et recharger en 30min pour un prix équivalent à l'achat sans les surcout de l'entretien du thermique. Par contre il restera de l'hybride non rechargeable un certain temps pour ceux ne pouvant se brancher, là dessus on est d'accord.
  12. Le PHEV n'est qu'un étape, il faut arrêter de se focaliser dessus ! Hors incitation fiscale pour les entreprises, quand les gens se rendront comptes qu'ils paient plus cher à l'achat, à l'entretien, et à l'utilisation pour se trimballer une double motorisation inutile 95% du temps ils y réfléchirons à deux fois !! Le cout du PHEV va aller en augmentant (baisse des aides et augmentation des couts de la partie thermique) alors que le prix du BEV n'a même pas encore commencer à baisser et que l'autonomie et la recharge commencent à être de moins en moins un pb. Même les gros rouleurs vont avoir intérêt à rouler en full VE pour le prix à l'usage. Tout va être dans la baisse du prix maintenant. Et PHEV et VE ne sont pas à mettre en concurrence, ça reste un véhicule rechargeable dont l'utilisation principale se fait logiquement en elec (encore une fois hors incitations fiscale pour les entreprises), donc encore une diversion superflue dans ce long post ...
  13. le nb de témoignage sur ce forum où un client est allé chez Renault pour un VE et qui repart avec un bon vieux thermique fiable et si pratique d'utilisation ... Il n'y a plus aucune pub pour du thermique alors que 95% des ventes continuent, donc entre l'image qu'une société veut donner et la réalité de ses objectifs de ventes ...
  14. Le PHEV a toujours été vue comme la solution de transition vers le full VE. Ce qui est important de voir est l'usage réel et si la partie élec représente bien la majorité des trajets. Avec une petite batterie de 20kWh et 100km d'autonomie garantie quelque soit les conditions, c'est déjà plus de 90% des trajets quotidiens moyens possibles. Alors pk pas sur le principe. Les gens sont rassurés, payes le prix fort à l'achat + entretient du thermique pour se rendre compte qu'au final ils n'ont pas besoin d'un PHEV pour la voiture du quotidien et passent au full VE pour le second véhicule du foyer. Quand il s'agira de remplacer le PHEV, le full VE aura l'autonomie suffisante pour les longs trajets. Maintenant attention à l'effet des subvention, TVS, crit'Air, etc attribués aux PHEV qui cachent des achats de complaisances ...
  15. Ce fil est assez saisissant quand même ! Toujours les mêmes bavardages et contre arguments au développement du VE. Alors est que l'élec a remplacé le thermique ? Non ! On peut même admettre sans se tromper que le renouveau du VE (post 2010) est un échec assez cuisant de ce qu'on nous vendait en 2011 avec les très (trop) nombreux projets annoncés par tous les constructeurs et juste avant l'arrivée de la model S. Il n'empèche, en 10ans, on est passé de 0.5% de pdm à plus de 5%, de nombreuses régions ont déjà basculées, les autonomies sont passée d'un moins de 100km à 300km sur autoroute, d'une recharge de 22kW à plus de 150kW réduisant d'autant les temps de charge pour rejoindre sa destination, etc. Alors certes, il reste tant à faire, réduction du poids, du prix, augmentation des volumes, des autonomies, du nombre de bornes, mais d'ici 3 ans en 2024 on sera à la prochaine génération et les modèles post 2025 pointeront déjà le bout de leurs nez ... De toute façon, on est pas à l’abri d'un renversement complet du modèle de mobilité. Quand le VA (Véhicule Autonome) fera sont entrée, je donne moins de 10 ans à toute l'industrie pour totalement se métamorphoser. La pdm des ventes individuelles ne signifiera plus rien, la problématique de la recharge non plus ni du prix ou de l'autonomie qui s'adaptera entièrement au besoin de mobilité de chacun. En 2022 la techno devrait être prête, 2024 pour la consolider définitivement, 2028 pour sa diffusion massive, et en 2032 tout ce temps passé à débattre inutilement paraitra au mieux risible, et à la limite de l'obscurantisme ... Rdv dans 10 ans pour la fin de la "bagnole" à papa


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...