Aller au contenu
ChL61

Forum • Faire savoir à Hyundai quelles sont nos vraies attentes VE

Messages recommandés

Comme beaucoup qui se sont exprimés sur ce forum et dans les commentaires sous l’article relatant l’interview du DG Hyundia France

, je fais partie de ceux qui sont déçus par les « annonces » ou plus exactement par l’orientation esquissée s’agissant des prochains VE.

 

1) Petits rappels

Hyundai en lançant en 2016 la Ioniq a réussi une démonstration éclatante : les déclinaisons hybrides de cette voiture rivalisant directement avec la stratégie de Toyota en matière d’efficience énergétique, tandis que la version électrique prenait une longueur d’avance vis-à-vis de Nissan qui semble n’avoir rien vu venir… On pouvait croire que ce « 5° constructeur mondial » était résolu à faire progresser l’électromobilité en conjuguant sobriété énergétique et relative accessibilité économique… Mais cette interview rend caduque cette lecture « vertueuse » puisqu’on voit à présent que le coup d’essai / coup de maitre de la Ioniq devient un produit d’appel, sorte de faire-valoir en crédibilisation technique pour mieux orienter l’électromobilité vers la mode des SUV, à la mode certes mais nettement plus énergivores, et limités à un usage urbain…

 

2) A propos de l’annonce d’une version 2 de la Ioniq

L’interview précitée apporte certes une ouverture en contenant la taille de la nouvelle batterie de la version 2 de la Ioniq mais en la contenant en deçà de celles réservées à la Kona et au Niro : cette ouverture est par trop modeste.

Pour autant les multiples essais comparatifs de VE, commentés par des articles de Automobile Propre ou relatés dans ce forum, démontrent que les avantages compétitifs d’efficience de la Ioniq actuelle la font rivaliser avantageusement avec d’autres voitures électriques disposant d’une batterie plus grande.

Il y a certes des réserves sur la capacité technique de la Ioniq à embarquer une grosse batterie sans en être fatalement déséquilibrée. Mais il apparait clairement qu’une (très) grosse batterie n’est pas forcément la panacée, puisque d’autres facteurs importants conditionnent l’autonomie réelle des VE : coefficient de pénétration dans l’air, poids, vitesse de recharge…

Le meilleur point d’équilibre serait une Ioniq 2 équipée batterie de 40 kW à 50 kW.

Tout laisse penser qu’une telle « Ioniq + » présenterait des performances à la hauteur des VE de la gamme supérieure… équipées de batterie 60 / 64 kW.

Nous demandons une batterie capable de nous offrir 480 km d'autonomie WLTP (si possible) mais pas dans un SUV « obligé » contraint essentiellement au milieu urbain. L'étroitesse des places à l’arrière démontre d’ailleurs bien son programme de petits trajets.

Au-delà du plaisir éprouvé à conduire la Ioniq (évidence immédiate pour les propriétaires actuels, renouvelée jour après jour !), l'enjeu d’intérêt général est autant écologique que sanitaire et économique (alléger la balance commerciale du pays par une moindre dépendance pétrolière).

Ainsi il est urgent de hâter la transition d'un plus grand nombre de conducteurs de voitures thermiques vers une voiture électrique performante et qui ne soit pas financièrement hors d’atteinte, pour répondre à l’évolution inéluctable de la conscience des individus.

L’efficience sans égale actuellement de la Ioniq fait qu’une version 2 avec une batterie de 40 à 50 kW serait un excellent vecteur pour hâter une telle transition...

 

Par conséquent, ce message vise à étayer l’ampleur d’une position collective :

Plutôt que le Kona dont le gabarit pénalisera fatalement les performances routières et dont les dimensions intérieures exigües sont restrictives pour un usage confortable en famille, êtes-vous de ceux qui soutiennent la demande d’une version + de la Ioniq préservant toutes les qualités ET bénéficiant d'une batterie de taille supérieure (avec vitesse de recharge en proportion) ?

Expliquez si possible votre position.

Et précisez si avec cette « Ioniq + » vous envisagez de remplacer :

- une Ioniq actuelle ?

- une autre VE de moindre capacité ?

- une VT ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ma Ioniq me comble pour le quotidien, c’est une voiture extraordinaire !

Pour les longs trajets ( >300 ), ça pourrait m’aller mais femme et enfants ne sont pas très aventuriers.

Une plus grosse batterie, 50% de plus soit environ 40 kWh, permettrait sûrement au foyer de passer à 2 VE sans thermique.

 

J’ai une Ioniq en LLD sur 36 mois depuis 10/2017, je suis obligé de la garder minimum 24 mois mais le vendeur m’a dit que je n’etais pas obligé d’aller au terme des 36 mois si je re-signais pour une Hyundai.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En remplacement de ma e-up et sa petite batterie je ne voie actuellement que la ioniq, je ne suis pas fan de SUV.

Pour moi une batterie de 40kWh si elle me permet de faire 300km tranquille cela me va il y a longtemps que je ne fait plus de très long trajet en voiture et si en plus son tarif est abordable, je ne dispose pas de prime, ce serais un plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui pour une Ioniq améliorée, vite (second semestre2018), avec

- au moins 35 kWh utiles (qu'elle aurait dû avoir dès le départ pour être en avance et tranquille plus longtemps) plutôt 40 (39), voire mieux 45, mais attention au surpoids et à la réduction du coffre, vouloir toujours plus peut avoir un impact négatif global, le bon compromis est à trouver (39/40?)

- les équipements , couleurs et options proposées ailleurs en Europe (dont le toit ouvrant)

- portage sur le toit possible (au moins 35kgs comme la Leaf II, le Kona EV, la e-Golf)

 

Pour remplacer ma Leaf1 24 ou mon Scenic

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les SUV sont maintenant une part importante du marché. Un constructeur qui n'en a pas perd une grande part de marché. Ceci est vrai aussi bien en thermique qu'en électrique (plus dans un avenir proche qu'actuellement pour l'électrique mais reste vrai). Hyundai a déjà la Ioniq, en espérant qu'ils en augmentent la taille, normal qu'ils sortent aussi un SUV.

Côté PSA, pour autre exemple, entre 2019 et 2020, 4 modèles électriques au menu, 2 voitures classiques (208 et Corsa) et 2 SUV (DS3 Crossback et 2008), ils panachent pour cibler le plus large. Pareil avec les hybrides rechargeables avec 508 d'un côté, et DS7 crossback et 3008 de l'autre.

C'est le marché qui dicte ce que les constructeurs doivent construire, ils se doivent de se calquer sur la demande, vous ne pouvez pas leur reprocher. Certains d'entre vous n'aiment pas les SUV, c'est votre goût et y'a rien à y redire, d'autres aiment bien, et y'a rien à y redire non plus. Si vous voulez, vous pouvez critiquer ceux qui aiment les SUV et en achètent, mais pas les constructeurs qui ne font que répondre à une demande. Un constructeur qui ne suit pas cette demande laisse des parts de marché à la concurrence, sur un modèle à grosse marge financière qui plus est... Ca serait suicidaire actuellement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La priorité absolu c'est un réseau de chargement cohérent (rapide et payant par carte de crédit ou téléphone) les voitures vont évoluer rapidement vers 300-400km d'autonomie réel avec toute sorte de carrosserie.

C'est pour cela et que pour pour cela qu'il faut mettre toute son énergie de militant pro VE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis 100 % intéressé par une Ioniq 50 permettant de parcourir au moins 400 km WLTP afin de pouvoir réaliser mes longs trajets sans être obligé de m'arrêter si souvent avec la Ioniq actuelle. Je précise que j'ai remplacé ma Prius 2 par une Ioniq comme véhicule principal.

 

ETAPES DE 300 KM

En gardant une bonne marge de sécurité il me serait donc possible faire des étapes de 300 km réels confortablement y compris en hiver avec le chauffage sans que l'organisation d'un voyage en famille ne se transforme en épopée.

 

CHARGES A 100 KW OU +

Sa capacité à accepter 100 kW de charge pourrait être utilisée dès que les nouvelles bornes rapides de 100 kW seront installées tout les 150/250 km (Ionity 2019/2020...). Grâce à une batterie de 50 kWh, la charge maxi admissible pourrait même monter à 150 kW (3C) et dépasser Tesla.

La Ioniq 50 serait ainsi la vraie concurrente à la Tesla M3 grâce à son autonomie et sa vitesse de charge importante. Avec en bonus un véritable réseau de concessionnaires Hyundai en France.

 

POURQUOI LA KONA 64 N'EST PAS UNE SOLUTION POUR MOI?

Pour les trajets locaux (moins de 100 km/j) nous avons déjà notre Peugeot Ion largement suffisante. La Kona n'est donc pas une bonne première voiture capable de franchir de longues distances confortablement (trop peu de place, mauvais SCX) et a une batterie inutilement surdimensionnée comme seconde voiture.

 

Avec une Ioniq 50, le clin d'oeil Your turn Elon prendrait alors véritablement tout son sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

En faisant abstraction du fait que le segment D est en perte de vitesse, si je devais formuler un seul vœu ce serait : d'avoir l'equivalent mon Optima actuelle en version électrique, avec 300 km d'autonomie en hiver en gardant tout le confort offert par une voiture classique actuelle (chauffage à 21°). Ni plus, ni moins... Enfin si sans ce #!?# de toit ouvrant panoramique !

Le reste concerne le déploiement des chargeurs adaptés à ces voitures, mais je n'irait pas jusqu'à demander à Hyundai de faire comme Tesla...

 

Sinon concernant la IoniQ je souhaiterais qu'elle nous permette elle aussi de faire 300 km (toujours en hiver) avec chauffage, etc...

 

Bref comme mon premier vœu, sauf que concernant la IoniQ il me semble que ce ne serait pas irréaliste.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends effectivement vos frustrations suite aux annonces de Hyundai.

Je reste assez serein que la Ioniq + ne tardera pas trop pour une raison qui me parait assez évidente: L'annonce du Niro 40 et 64.

La plateforme est exactement la même, donc il n'y a aucune raison que la ioniq ne bénéficie pas de la même chose.

 

Cependant, ils ne peuvent pas l'annoncer tout de suite pour ne pas cannibaliser le Kona.

Je suis bcp plus sceptique sur le Kona 64, et les prix qui commencent à ressortir sur le forum. Je ne comprends pas trop le positionnement.

Kona 40kWh, 135ch, Ok, très bien, pour les A/R travail, petit déplacements, pas trop chargé.

Mais ça reste une citadine, donc le Kona 64kWh 200ch, pour quoi faire?

 

Pour les + longs trajets en famille, c'est le Niro 64 qui a le bon positionnement pour moi. Et donc une éventuelle Ioniq.

 

Sinon perso, la voiture idéale serait un intermédiaire entre Niro et Optima SW, dans les 4,50m, coffre 450L.

Pour le moteur batterie, le couple 64kWh / 204ch du Niro serait parfait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, à 50 chevaux près.

 

Mais j'étais resté sur Hyundai/Kia par rapport au titre du sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ah oui, à 50 chevaux près.

 

Mais j'étais resté sur Hyundai/Kia par rapport au titre du sujet

 

La Leaf II 64 devrait avoir aussi plus de 200 ch (même fournisseur de l'ensemble a priori)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'attends avec impatience une Ioniq avec batterie de 40 voir 50 Kw !

 

Tant que la répartition des chargeurs rapides en COMBO CCS 50(ou 100) ne sera pas meilleure, avec ma Ioniq 28Kw j'ai un fil à la patte et par 2 fois je me suis retrouvé dans des situations "compliquées" du fait de la panne d'un chargeur rapide !

 

Avec la Ioniq 50 kw on aurait une alternative à la Tesla M3 !

 

Allez M Hyundai un effort ! Au moins un choix de couleurs plus vaste, et des options telles que le toit ouvrant ou les rétro rabattables sur CREATIV (de série sur EXECUTIV...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à priori ça sera plutot du 40 kwh pour la Ioniq améliorée mais pas plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

une petite information concernant les Empattements:

Niro =2.70

Ioniq =2.70

Kona =2.60

Soul =2.57

 

crdlt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut aussi souhaiter pour les longs trajets et famille nombreuse, chien, etc...une Ioniq 64 SW (même si le scx serait un peu moins bon), crochet attelage pour velo et coffre toit. Le tout moins cher et moins lourd qu'une grosse Optima...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi, ma Ioniq correspond bien au besoin pour le moment.

Mais dans 4 ou 5 ans, je vais changer la Prius.

 

J'aurais alors besoin d'une Ioniq avec les batteries dans le plancher pour supprimer le tunnel de transmission et gagner une vraie 5ème place arrière.

Je me moque de la taille de la batterie, ce qu'il me faut, c'est une Ioniq aussi optimisée que celle actuelle mais avec une autonomie d'environ 400km à 110km/h en hiver (donc en comptant 80% de 400km = 320km-350km). (batterie de 60-64kW?) Charge 150kW au moins vu la taille probable de la batterie.

Avoir la possibilité de paramétrer une charge max pour la charge de nuit, ceci afin de ne pas dépasser 60-70%.

Cela permet des longs trajets, quelques petites recharges rapides pendant les pauses pipi et une grosse recharge à midi quand on mange.

Ne pas trop changer l'agencement intérieur car je le trouve parfait.

Si possible une version break ou alors un coffre plus profond au moins.

Avoir plus de couleurs de disponible en France, si possible pas en couleur métallisé pour éviter les surcoûts..

Abandonner les quelques plastiques noirs laqués, c'est très salissants et ça fait "cheap".

Avoir la possibilité de tracter une petite remorque pour jardin et de mettre des barres de toit.

Optimiser la chaîne de traction pour gagner de la place sous le capot, ceci pour y loger un petit coffre afin d'y ranger les câbles de recharge.

Ne pas fournir d'origine des pneus qui ne tiennent pas bien la route sur chaussée humide.

Si ce n'est pas déjà le cas, conditionner la batterie pour qu'elle soit à bonne température pour charger (pas trop froid ni trop chaud).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La ioniq actuelle satisfait la plupart de nos demandes. Dans un futur très proche 3-400 km en hiver. Pourquoi pas plus dans un 2ème temps à voir en fonction du prix, de la consommation et du temps en recharge rapide.

La possibilité de tracter/mettre un porte vélo sur attelage.

Une appli pour contrôler la charge, la lancer à distance, démarrer le preconditionnement. Éventuellement pouvoir faire ce dernier sans être branché.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je me moque de la taille de la batterie, ce qu'il me faut, c'est une Ioniq aussi optimisée que celle actuelle mais avec une autonomie d'environ 400km à 110km/h en hiver (donc en comptant 80% de 400km = 320km-350km). (batterie de 60-64kW?) Charge 150kW au moins vu la taille probable de la batterie.

Ben donc tu te moques pas du tout de la taille de la batterie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Disons que je me moque de la taille de la batterie car ce qui m'importe, c'est l'autonomie dans les conditions que j'ai indiqué

Après j'ai fait une supposition de la taille probable que la batterie devrait avoir.

Je n'ai rien contre que la batterie soit plus petite, tant que la voiture me permet d'atteindre cette autonomie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au printemps 2017 j'étais venu à la Ioniq E par défaut, dès lors que la commercialisation en France de l'Ampera E devenait un mirage...

Il me fallait un VE spatieux (5 vraies places) pour en faire notre voiture familiale apte à toutes sortes de trajets, ce que la Leaf ne permettait pas (et d'ailleurs je vois qu' actuellement c'est encore vrai). Le résultat, après 7 mois d'usage, est que la Ioniq répond assez bien à cet objectif... MAIS sous la réserve de trajets pas trop longs, surtout en hiver.

Comme je la trouve toujours aussi plaisante à conduire, bluffante dans ses performances malgré sa petite batterie, mon souhait serait de la remplacer en 2019 par une version améliorée de cette même Ioniq. Mon critère cible est simple : une batterie permettant de parcourir 300 km en conditions hivernales avec une charge complète.

Avec une batterie calibrée en conséquence (plus grosse mais pas trop) et une capacité de recharge rapide également rehaussée, je partage les avis ci-dessus : cette Ioniq en V2 ouvrirait une nouvelle ère pour la mobilité électrique et deviendrait assurément une vraie alternative à la Telsa M3...

J'espère que ce challenge saura motiver les équipes Hyundai !?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
On peut aussi souhaiter pour les longs trajets et famille nombreuse, chien, etc...une Ioniq 64 SW (même si le scx serait un peu moins bon), crochet attelage pour velo et coffre toit. Le tout moins cher et moins lourd qu'une grosse Optima...

 

Ah oui un break efficient comme je l'ai longtemps rêvé pour une Prius

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La référence en matière de break efficient me semble, dans le monde des véhicules hybrides, être la "Prius +" qui combine espace intérieur et efficience : d'ailleurs nombreux sont les taxis qui ne s'y sont pas trompés.

On voit bien , sous cet angle, que le Kona, malgré l'argument de sa grosse batterie, ne peut répondre à ce besoin d'un VE spacieux : à cause de son coffre rikiki et ses places arrières exigües. Et il est trop énergivore.

Faire évoluer la Ioniq vers un formule SW ou break disposant d'une bonne efficience serait-il techniquement la solution permettant d'y loger une batterie supérieure ?

Pour ma part, si la nouvelle version de la Ioniq ne satisfesait pas à mon critère - cible précité (300 km effectifs en conditions hivernales avec une batterie pleine), alors je regarderais du côté soit du Kia Niro (mais c'est un gros gabarit dont l'efficience risque de s'en ressentir), soit de la Leaf 60 Kw.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kia Niro (mais c'est un gros gabarit dont l'efficience risque de s'en ressentir)

Apparences assez trompeuses pour le Niro.

12cm plus court que la Ioniq, 9cm plus haut, mais barres de toit comprises.

Poids comparable.

ça donne donc une silhouette de SUV, mais il est très proche en gabarit d'une compacte en fait.

Un très bon CX pour sa silhouette justement, à 0,29.

En comparant les plug-in, ça fait effectivement en autonomie FullEV 58km au lieu de 63km pour la Ioniq.

Mais seulement 29gCO²/100km contre 26 pour la Ioniq.

 

Pour la version électrique, tu dois pouvoir prendre les mêmes ratios d'efficacité, soit entre 5 et 10% moins efficient que la Ioniq.

plus proche des 5% en ville

plus proche des 10% sur autoroute.

C'est moins bon, c'est sûr, y a pas de miracle, mais ça reste très correct. Il faudrait une batterie d'au moins 55kWh sur la Ioniq pour avoir la même autonomie que le Niro64.

 

à+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci @ Batgui pour cette info que je n'avais pas intégrée...

Donc ce Niro poura être un plan B au cas où Hyundai ne fasse pas suffisament en sorte pour remettre à niveau la Ioniq et préserver son avantage compétitif face à une offre VE qui en 2019 va s'étoffer !

J'espère quand même que les équipes Hyundai seront réactives !!?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×