Aller au contenu
SoulEV2016

Forum • Pour ceux qui ont des panneaux solaires ... ça compense ?

Messages recommandés

Bonjour

2,4kWc solaire + 2,4kWc éolien + 3kWc onduleur = 7,8kWc

pas de problèmes pour charger à 6,6kW

mais en général lorsque je charge en autonome , je me contente de 20A maxi

sinon je laisse

solaire + éolien + complément EDF, configuration la plus fréquente

Patrick

Euh !

C'est quoi l'intérêt de charger en autonome ? Tu achètes ton courant au fournisseur à peu près 10ct le Kw et tu revends ton courant solaire 30cts, donc le mieux c'est de charger à 10cts le Kw en revendant à 30cts, plutôt que perdre 20cts sur chaque Kw que tu mets directement dans ta batterie ?

 

Bonjour

vérifie les tarifs de rachat actuels, ils sont plus proche du prix que tu achète , environs 0,15€ que des 0,30€ que tu estime

dans mon cas, panneaux en surimposition et non en intégration, le prix de revente est inférieur à 0,06€

donc aucun intérêt pour moi de le revendre et d'acheter plus cher

et en éolien c'est idem

Patrick

Tout s'explique tes panneaux sont en surimposition (*), donc effectivement l'auto consommation est la meilleure solution pour toi .

En ce qui me concerne les tuiles ont été enlevées et remplacées par des panneaux et oui mon courant est bien revendu 30cts, donc dans mon cas ça ne vaut pas le coup !

Selon la théorie des nœuds, quand mes panneaux produisent plus que ce que consomme le chargeur, ma voiture est bien chargée par mes panneaux solaires, mais mon compteur de production tourne, j'encaisse donc 20 cts par Kw tout en chargeant ma batterie...

 

(*)je comprends pas cette bizarrerie administrative qui fait qu'on t'achète plus cher le courant si tu as enlevé tes tuiles !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça change la pollution du "bati" de très mauvais à écologique.

 

en clair, le bati "expulse moins d'énergie" dans l'air ambiant (ici, en solaire, il en récupère et donc sur l'année, c'est positif).

 

on a les mêmes bizarreries entre une isolation phonique et thermique.

même si le thermique isole mieux (et peut-être à hauteur de l'acoustique aussi), ben ... c'est pas accepté.

 

normes et non-mesures réelles après rénovation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour information, le gouvernement devrait prochainement publier un nouvel arrêté tarifaire qui met fin progressivement au critère de l'intégration au bâti et distingue désormais deux types d'installations : celles avec revente totale d'électricité et celles en autoconsommation avec revente du surplus. Cela modifierait donc l'arrêté du 4 mars 2011.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'attends ce changement de réglementation avec impatience! J'ai un toit de 32 m2 plein sud et pas envie d'enlever mes tuiles et de toucher à l'étanchéité. Pour moi, l'avenir c'est clairement l'auto-consommation avec vente du surplus à un tarif "raisonnable". En gros, on vend le surplus le jour/l'été à 15 c€ et on rachète le complément la nuit/l'hiver à 15 c€ (plus ou moins) pour charger le VE entre autre. Le réseau devient une grosse batterie. En attendant que le stockage réel soit rentable/abordable et que le smart grid soit en place... Le système devra s'auto-financer via les économies réalisées sur la partie auto-consommée, donc il faut que le coût panneaux+onduleurs+main d'oeuvre soit assez bas, sinon, ça ne tient pas la route. J'espère aussi qu'on pourra librement choisir à qui on vend son surplus, mais apparemment c'est aussi sur les rails.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour information, le gouvernement devrait prochainement publier un nouvel arrêté tarifaire qui met fin progressivement au critère de l'intégration au bâti et distingue désormais deux types d'installations : celles avec revente totale d'électricité et celles en autoconsommation avec revente du surplus. Cela modifierait donc l'arrêté du 4 mars 2011.

 

Ce ne serait pas de celui-ci dont tu parles ? http://www.les-energies-renouvelables.eu/resume-explication-nouveau-decret-autoconsommation-photovoltaique-10-mai-2017/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'espère aussi qu'on pourra librement choisir à qui on vend son surplus, mais apparemment c'est aussi sur les rails.

 

Bah ça c'est pas compliqué, tu peux vendre à tous les acheteurs du marché... soit ERDF qui est le seul parce qu'il est obligé :/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux vendre ton électricité photo-voltaïque à ENERCOOP

pour...... 6 cts du kWh.

Comme ils l'écrivent sobrement "....notre tarif non subventionné à 6 ct / kWh produit sera très probablement moins rentable pour vous que le tarif obligation d'achat..... "

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Tout à fait, et avec ces nouveaux tarifs ça ouvre une porte à l'autoconsommation. Mais la revente totale reste, à mon avis, la meilleure alternative financière.

 

"...1 / Revente totale de l’électricité produite : pour une installation < ou égale à 3kWc = 18,7 cts€/ kWh...

... 2 / Autoconsommation avec revente de surplus : ... Pour une installation photovoltaique de 3 kWc « l’autoconsommateur » reçoit 1 200 € (soit 240 € sur 5 ans) et il revend son surplus à 10 centimes d’euros /kWh."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quoique, après calcul:

Pour une installation 3kWc, système d'autoconsommation, hypothèse production 3000 kWh par an, en gironde (2500kWh en autoconsommation/500kWh en revente).

- 240€ par an de prime

- valorisation de l'autoconsommation des 2500kWh à 0,12€: 300€

- revente des 500kWh non consommés à 0,10€: 50€

 

Total 590€/an

 

Pour une installation 3kWc revente total:

- 3000kWh à 0,187: 561€/an

 

Total 561€/an

 

Bref, plus on arrive à consommer sa production plus c'est avantageux par rapport à la revente total...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Tout à fait, et avec ces nouveaux tarifs ça ouvre une porte à l'autoconsommation. Mais la revente totale reste, à mon avis, la meilleure alternative financière.

 

"...1 / Revente totale de l’électricité produite : pour une installation < ou égale à 3kWc = 18,7 cts€/ kWh...

... 2 / Autoconsommation avec revente de surplus : ... Pour une installation photovoltaique de 3 kWc « l’autoconsommateur » reçoit 1 200 € (soit 240 € sur 5 ans) et il revend son surplus à 10 centimes d’euros /kWh."

 

Le problème c'est que personne n'est capable de mettre en oeuvre ce décret :/ J'attends une réponse de oa solaire depuis des mois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quoique, après calcul:

....

2500kWh en autoconsommation/500kWh en revente.

- 240€ par an de prime

- valorisation de l'autoconsommation des 2500kWh à 0,12€: 300€

- revente des 500kWh non consommés à 0,10€: 50€

Total 590€/an

.... les 5 premières années.

350 € par an à partir de la sixième année.

 

revente total :

- 3000kWh à 0,187: 561€/an

Total 561€/an

.... pendant 20 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bon et pour un petit nouveau, je commence par appeler qui pour étudier la possibilité PV sur mon garage. Alpes Maritimes...... donc je trouve dingue qu'il y si peu d'installation ici !

merci de votre aide.

SMART ED depuis 1 mois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut aller voir sur le forum-photovoltaique.fr et poser ses questions ou décrire son projet, ils te répondront.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

 

Est-il envisageable de faire soi même sa propre installation de panneau , avec connection à EDF ?

 

Je suis un ancien électricien , et plutôt débrouillard a trouver les solutions sur le NET. (j'ai aussi domotisé ma maison , y compris la charge du VE)

Mais il s'agit certainement d'un métier a part entière , avec peut-être l'utilisation d'outils (de calibrage par ex) inaccessible au commun des mortels ....

 

Le tout pour gagner sur les frais de mains d'œuvre ... Est-ce bien raisonnable ? .. Perte du crédit d'impôt certainement !? ..

 

Sachant que je partirais certainement sur des panneaux en dehors de ma toiture.

 

Merci pour vos retours ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Calibrage => non

outils spécifiques => non , a part pour certaines installations sur toitures.

LE DANGER => contrairement aux installations classiques , l'énergie provient du réseau ( enedis ) et aussi de la source ( panneaux) , donc il faut considérer que l'on travaille TOUJOURS sous tension.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour info, j'ai installé 4 panneaux PV + micro-onduleurs sur mon local technique de piscine au printemps: ça tourne nickel depuis le 13 mai. 600 kWh produits pour une puissance de 1200 Wc dans le sud et un taux d'auto-consommation de 99%. C'est conforme aux simulations. Je pense qu'il y a 2 principaux dangers auxquels il faut faire attention si on fait la pose soit même: 1/ la hauteur (pose au sol ou sur un toit en RDC = ok, pose à plus de 3 mètres de haut = danger), 2/ la haute tension DC. Les micros-onduleurs ont l'avantage de ne pas avoir a gérer des strings de panneaux comme avec un onduleur central, on reste donc sur du 40V/10A maximum, et en plus, avec les connecteurs standards MC4, c'est vraiment difficile de mettre les doigts dedans ! Il reste ensuite à raccorder la partie AC 230V, mais là, c'est comme pour tous les travaux d'éléctricité. Il faut protéger avec un différentiel 30 mA, un coffret fermé, travailler hors tension le plus longtemps possible, et une fois qu'on enclenche le bouzin, il ne faut plus tripatouiller dedans! Mais ce n'est que mon avis d'amateur...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Il n’y a pas que la main d’œuvre, et la marge sur le matériel ? A moins que vous trouviez quelqu’un qui vous monte les équipements achetés par vous-même.

Quant au crédit d’impôts, cela sert à fonctionnariser certaine entreprises (c’est mon point de vue).

Et obligatoire si l’on veut faire de l’injection ?

Mais est-ce rentable ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

ayant réalisé personnellement mon installation de 10 panneaux sur micro onduleur , en pose sur mon toit

 

le seul danger, c'est la pose en toiture, avec ses risques spécifique hauteur

le reste , c'est de l'électricité basique

en cas d'injection réseau , pour revente, le consuel est demandé

j'avais acheter le matériel au Luxembourg, c'est la que j'avais trouver le moins cher à ce moment la

le prix de reviens est nettement inférieur , mais il ne faut plus compter sur la moindre aide du gouvernement

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Est-il envisageable de faire soi même sa propre installation de panneau , avec connection à EDF ?

Si tu comptes vendre ta production, en pratique non.

Si tu acceptes de faire cadeau de ton excédent de production, tu peux parfaitement installer toi même tes panneaux et tes micro-onduleurs et ne rien dire à personne....

 

A chacun de faire ses calculs... et d'assumer ses risques

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je confirme qu'une petite installation en auto-consommation sans vente du surplus est à la portée de n'importe quel bricoleur. Il faut avoir quelques notions d'électricité quand même... Le plus difficile est selon moi la pose des panneaux en toiture. Il faut choisir le type de fixation adaptée à son toit (crochets, rails...) et un panneau pèse entre 15 et 20 kg, donc c'est un peu chaud à monter ! Une pose au sol est plus aisée, mais ça prend de la place sur le terrain. La partie électrique est simple comme du lego. Il suffit de bien lire les notices et de faire les étapes dans le bon ordre. Par contre, avant de se lancer, il faut bien étudier la rentabilité. Il faut impérativement choisir un emplacement orienté sud (+ ou - 30 degrés) avec une inclinaison correcte et aucune ombre portée (attention aux arbres, aux autres bâtiments et construction qui projettent leur ombre sur les panneaux en pleine journée). Il faut également être sûr d'auto-consommé au moins 90% de sa production, donc ne pas surdimensionner l'installation. Il faut donc se poser la question: "qu'est-ce qui consomme de l'électricité chez moi en journée, notamment l'été". Si vous avec une piscine, la réponse est simple... Sinon, il reste les consommations de base: VMC, veille, box/NAS, réseau... Sans piscine: 1 ou 2 panneaux max (250-500 Wc). Avec piscine: 4 panneaux (1000-1200 Wc). Le retour sur investissement devrait se faire sur 7-8 ans. Et plus le tarif de l'électricité augmentera, plus ce sera intéressant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso, je ne vois pas comment rentabiliser une auto-conso sans batterie quand on bosse. Par contre, en terme d'installation, c'est un poil plus complexe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Perso, je ne vois pas comment rentabiliser une auto-conso sans batterie quand on bosse. Par contre, en terme d'installation, c'est un poil plus complexe.

Mon "bruit de fond" actuel est d'environ 300w. On va estimer que les 300w sont produits par les panneaux en moyenne 8h/j.

 

Economie annuelle : 0,3*8*365*0,15 =~ 130€.

 

Pour une installation dans les 1000€, c'est rentable au bout de 8 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En autoconsommation , on insère le courant produit où ?

En amont , au niveau de l'arrivée du compteur ?

J'ai du mal a imaginer que l'on peux connecter deux sources en même temps en entrée .... J'imagine déjà les problèmes de déphasage ...

 

Si on consomme trop , on rebalance sur le réseau ? de la même façon ?

Y a un truc que j'ai pas encore bien compris ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est le rôle de l'onduleur (ou des micro-onduleurs) de se synchroniser en tension, fréquence et dephasage (cos phi) avec le réseau et ça se fait tout seul à la mise sous tension, ça prend juste 1 ou 2 minutes... oui je sais, c'est magique! C'est une des questions qu'on me pose tout le temps et je ne sais pas vraiment y répondre... mais je vous confirme que ça marche tout seul et de manière très fiable. Je n'ai jamais de "deconnexions".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×