Aller au contenu
roberto67

Forum • L'avenir de la voiture électrique se décidera en Allemagne

Messages recommandés

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est Carlos Ghosn au journal "die Welt" dans son édition d'hier http://www.welt.de/print/die_welt/wirtschaft/article115157682/Ohne-Deutschland-scheitert-das-E-Auto.html

(désolé c'est en allemand)

 

En gros, Ghosn regrette que le gouvernement allemand ne subventionne pas l'achat de VE, et sous-entend que sans ces subventions en Allemagne, le VE ne se developpera pas en Europe (à cause de l'influence énorme de l'Allemagne en Europe).

 

Il ajoute ironiquement que cela pourrait changer si les constructeurs allemands se mettaient à proposer en masse des VE (et pour l'instant ça me parait mal parti...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors donc la question:

 

Les constructeurs allemands ne font pas de VE parce qu'il n'y a pas de subvention?

 

Ou alors il n'y a pas de subvention parce que les constructeurs allemands n'ont rien en rayon et qu'on ne veut pas faire de cadeaux aux "étrangers"?

 

Il y a bien sûr la SmartEV que l'on peut considérer comme allemande (benz) même si elle est assemblée en Moselle. Et pis la Mia...

 

Pour masquer leur désintérêt pour le VE les Allemands nous ont plusieurs fois enfumés avec des effets d'annonce autour des PAC et de l'H². C'est juste bon pour faire baver les gogos et les journaleux.

 

L'industrie automobile allemande étant très attachée à la "deutsche Qualität" et aussi au cours de leurs actions, ils considèrent qu'une batterie fiable et durable est indispensable, ce qui n'est pas démontré pour l'instant, et que le premier qui se lance sérieusement dans le VE se plantera forcément. Donc warte und schau mal (wait & see).

 

Ils savent améliorer l'existant, par contre ils n'ont jamais sorti de nouveauté en totale rupture avec l'existant depuis le moteur à huile de Herr Diesel. Ce qui date un peu!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que de blabla tout ça, le gouvernement allemand n'est pas bête aujourd'hui il y a quasi aucune VE Allemande donc le gouvernement ne va pas subventionner les voitures japonaise et française, sont pas fou les Allemands, par contre avec l'arrivé de la E-Up de la golf électrique et la gamme bmw i à francfort je pense qu'on aura une annonce du gouvernement Allemand, après ils produisent beaucoup d'électricité avec du Charbon vu qu'ils arrêtent au max le nucléaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hé hé, ça va peut-être changer avec la sortie, après la Smart Ed, de la VW Up, de la BMW i3 et de la VW Golf!

Si les Allemands passent à l'elec, les Français ne vont plus se retenir à leur tour...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas un avion électrique... Il s'inspire beaucoup du "vari-eze" de l'américain Burt Rutan, un truc qui existe depuis 25 ans environ. Très beau joujou monoplace en tout cas que cet e-go qui se fait flatter!

 

Au fait, quel rapport avec les VE?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

En Allemagne ou ailleurs.

Il manque l'optimisation de la voiture électrique qui ne sera faite que grâce à une production en grandes séries et à la concurrence, dès que l'autonomie deviendra acceptable à beaucoup. Voici un avion de 115 Kg, qui est loin du poids de nos voitures électriques qui dépassent souvent une tonne, même si l'on doit ajouter 200 kg de batterie.

http://www.enerzine.com/1036/16485+e-go ... -vol+.html

Nos électriques dérivent des thermiques, avec tous les échecs qu'elles ont subis depuis plus de cent ans, obligent à la prudence.

Ce que je veux dire c'est qu'on sait fabriquer léger, voir très léger, sauf que ça coute cher, bien moins si c'est fabriqué en grande série.

La MK-1 fabriquée en Hollande pèse 350 Kg avec sa batterie, confirme en partie l'analyse. Elle coute chère et est fabriquée en petite série.

P. S.

A partir de quel nombre de voitures d'un même type peut-on parler de fabrication en grande série en automobile ?

Certainement à plus de 200000 par an, sans compter les multiples utilisations de certaines pièces dans d'autres voitures.

Un moule permettant d'avoir sur une pièce tous les éléments fonctionnels sans reprise d'usinage, permet certainement la fabrication d'un million de pièces. C'est très rentable dans ces quantités qu'il faut atteindre car le moule et sa mise en œuvre est cher pour les grosses pièces, plusieurs centaines de milliers d'Euros.. Un industriel n'investit pour ce type d'outillage que s'il est sûr de le rentabiliser son investissement.

Merci.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Aucun constructeur ne fait plus rien en petite série, pour moi, les raisons essentielles des difficultés que rencontrent les VE sont a mettre sur le compte des industriels (surtout français) qui font tout pour que cela ne fonctionne pas commercialement.

Prenons le cas de Renault et sa Twizy, lorsqu'elle est sortie, je me suis dit chouette ils ont enfin compris, petite, compact, légère, deux motorisations, avec et sans permis... Après visite chez le concessionnaire qui l'avait en expo, que de déceptions !

Dans cette voiture, si l'on est deux passagers, il est impossible de mettre un petit chargement dans un coffre, d’ailleurs le coffre est quasi inexistant. Pas de fermeture pour se protéger du froid. Bref, comment est-il possible de se priver d'autant de clients qui ne trouveront pas dans ce véhicule les réponses aux besoins les plus élémentaires ? La Twizy est plus proche d'une grosse moto, elle en reprend une partie des inconvénients, sans en avoir les avantages, avec en plus, les handicaps des VE actuels ou il est encore difficile de recharger.

M Carlos Ghosn a une grande part de responsabilité dans la sortie de ce véhicule (et autres Peugeot ect) inadapté aux besoins du citoyen. Nos constructeurs il y a plus de 60 ans étaient beaucoup plus pragmatiques et créatif. Pour l’élaboration de la fameuse 2 Ch, le cahier des charges était de transporter 4 personnes et des œufs confortablement sans casse dans les chemins beaucoup plus bosselés qu'aujourd'hui. Cela a pu se faire au détriment de la vitesse et du poids du véhicule, ceux qui s'en souviennent n'ont pas de mots assez fort pour décrire la joie et le bonheur de leurs voyages dans la fameuse deuch.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour

La Zoé est plus proche d'une grosse moto.....

Es-tu certain que ce ne soit pas plutôt la Twizy ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends vraiment pas ce genre de critique, d’abord parce qu’elle s’adresse à Carlos Ghosn le président du groupe automobile qui a dans sa gamme le plus large éventail de véhicules électrique et qui en vend très largement le plus dans le monde, (il n’a aucune responsabilité dans PSA)

Et c’est certainement le président d’un groupe automobile qui à le plus tôt cru au VE et le plus fait pour son développement et je pense que si beaucoup suivent aujourd’hui c’est en partie grâce à lui.

Ensuite parce que le Twizy est ce qu’il est, c’est-à-dire une alternative entre la voiture et le deux-roues, et donc une offre supplémentaire. On ne peut pas en même temps le critiquer parce qu’il n’offre pas assez volume de chargement (il en offre quand même largement plus qu’un deux-roues, et aussi bien plus de protection, de stabilité et de sécurité) et d’un autre coté parce qu’il n’est pas assez compact. Ceux qui trouvent qu’ils n’offre pas assez de volume peuvent se tourner vers une vraie voiture électrique, il commence à y avoir pas mal de modèles sur le marché, mais ils n’auront pas la compacité du Twizy, et ceux qui trouvent qu’il n’est pas assez compact vers le deux-roues, mais ils n’auront pas la protection, la stabilité, ni le volume du Twizy.

Après à titre personnel je trouve que le Twizy est justement dans l’esprit minimaliste de la 2Cv que j’apprécie tant, c’est un objet parfaitement rationnel et optimisé pour les déplacements courts en milieu urbain.

Le seul vrai reproche qu’on puisse lui faire c’est son prix, mais en l’absence d’aide à l’achat, je ne pense pas que pour l’instant on puisse faire moins cher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La twizy est un super véhicule. Certes confort minimal mais conduite fun. À tel point que j'ai du mal à reprendre la zoé ensuite!!

Sinon pour répondre à thb. J'entends beaucoup de gens autour de moi qui disent quand je roule en twizy."oh regarde la zoé"!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui la Twizy est une offre intéressante. Elle a un certains succès à l'export elle se vend quelques fois mieux que la Zoé''

 

Pour l'Allemagne le décollage de l'Allemagne ferait du bien au VE évidement.

 

http://www.avem.fr/actualite-allemagne-de-nouvelles-mesures-pour-soutenir-la-voiture-electrique-5237.html

 

Deux solutions qui me plairaient bien en France:

 

Stationnement gratuit et utilisation des couloirs des bus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai maintenant 50'000km avec ma Tazzari Zéro et je peux vous dire que les personnes qui ont acheter comme moi une Tazzari vont réfléchir à deux fois avant de se relancer dans le VE.

Tazzari à une belle voiture mais tellement trop mal abouti et tellement trop chère. Qu'en plus elle n'est pas fiable, tous ces composants lâchent un après l'autre. Tout pour dégoûter même les plus motivés.

Maintenant j'ai une Mitsubigeot Ion et elle consomme à peine plus pour 2 places de plus et tout le confort nécessaire et même plus

Alors vraiment je préfère rouler une fade enclume fiable, qu'une magnifique bombinette beaucoup trop capricieuse...

 

 

Bonne route à Tous

Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Il semble que le titre de ce chapitre soit justifié.

Effectivement deux évolutions semblent se dessiner en Allemagne pour la voiture électrique avec le triphasé alternatif pour les moteurs sans balai et l'adoption du 48 Volts comme tension de base des voitures chez Audi.

Nos voisins d'outre Rhin optimisent les voitures électriques quelque en soit le prix.

C'est une garantie pour l'avenir.

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici les chiffres du mois d'août en Allemagne:

 

1163 VE en Allemagne pour un gros 300 en france

 

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://ev-sales.blogspot.com/&prev=/search%3Fq%3Dev%2Bsales%26client%3Dsafari%26hl%3Dfr

 

Notre petite Zoé se défend pas mal et même notre Twizy est toujours dans le top 10

 

0,4% de part de marche cela progresse, a quand le 1% ils ont leurs voitures maintenant:

 

Volkswagen X1, BMW i8, Porsche Cayenne Plug-in, Mercedes S500 Plug-in, et quelques autres comme la Porsche Panamera plug-in...

 

Avec toutes ses voitures le marche devrait décollé

 

Ou alors il n'y a pas de subvention parce que les constructeurs allemands n'ont rien en rayon et qu'on ne veut pas faire de cadeaux aux "étrangers"?

 

En un an l'offre de VE Allemagne est bien plus large qu'en France maintenant: 12 allemand pour 7 en France dont 4 sont des véhicules utilitaires. Donc seulement 3 VTourisme Zoé Bluecar et Twizy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les 1163 VE dont vous parlez sont des VP + des VU + des hybrides rechargeable, que vous comparez a 300 VP 100% électrique en France

Alors pour comparer ce qui est comparable, VP + VU électrique + hybride rechargeable et en attendant d'avoir les chiffres d’août pour la France, fin juillet on en était en a 7 925 immatriculations en France et 6903 en Allemagne se qui compte tenu de l'importance des marchés respectifs fait 'environ +40% pour la France.

Enfin l'offre VE est identique dans les deux pays, tous les VE proposés en Allemagne le sont aussi en France et vice versa bien évidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Je viens d'apprendre que des voitures électriques françaises utilisent aussi depuis quelques années le triphasé alternatif pour leur moteur sans balai. Il y a peut être; pour certains confusion entre deux triphasés.

Depuis pas mal d'année les voiture électriques sont équipées de moteurs sans balai. Ils ont eux aussi progressé en technologie.

Il était plus facile au départ en partant du courant continu des accumulateurs, de créer des créneaux de courant continu répartis sur trois fils et décalés dans le temps afin de constituer un pseudo triphasé.

En électronique, plus les front sont raides moins le contrôleur chauffe. Pour le moteur c'est en partie l'inverse.

Toutes ces transformations de courant doivent se faire avec de bons rendements et coûte cher dans les puissances automobiles. C'est dans ces rendements que peuvent se situer les avantages d'une voiture électrique dont le moteur sans balai est alimenté par du triphasé alternatif sensiblement sinusoïdal. Les ingénieurs de la spécialité pour la i3 de BMW ou la e-up de Volkswagen ont les moyens de le faire.

Merci.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 48 V chez Audi n'est rien de plus qu'une évolution du 12 V, comme le passage du 6 V au 12 V en son temps, ça reste du courant continu utilisé pour alimenter les accessoires électriques des voitures qui sont de plus en plus gourmands en énergie.

 

Ca permet de limiter les courants dans les connexions et de baisser les coûts sur les fils, les connecteurs, le poids, etc...

 

Les moteurs "sans balais" qui sont des moteurs synchrones à aimant permanent sont le meilleur compromis actuel pour faire de la traction avec un moteur électrique rotatif : très peu d'entretien car aucune pièce d'usure hormis les roulements, couple élevé à faible vitesse, grande vitesse de rotation et bon rendement. De plus, sans courant électrique dans le rotor, seul le stator a besoin d'être refroidi, ce qui est bien plus facile.

Seul bémol, le prix élevé de l'électronique de puissance nécessaire à son fonctionnement.

Même le milieu du modélisme y est passé...

 

Le moteur à courant continu est beaucoup plus archaïque : plus d'inertie, les balais (ou charbons) qui commutent le courant dans le rotor souffrent et s'usent, ainsi que le collecteur, et un rotor difficile à refroidir, surtout dans les moteurs "série" comme les démarreurs ou les moteurs de traction où la totalité du courant qui traverse le stator passe également dans le rotor.

Ce système de commutation du courant et le rotor bobiné limitent sa vitesse de rotation.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Il est plus facile d'obtenir du 48 Volts continu, à puissance égale, à partir du 300-400 Volts des batteries au lithium.

L'objectif est de se passer aussi de la batterie tampon au plomb de 12 Volts.

La fréquence du triphasé règle la vitesse du moteur, son découpage donne le couple, difficile à régler au démarrage, les voitures électriques ne sont pas encore homologuées pour pour tirer une remorque alors que sur une thermique l'embrayage arrange bien les choses et que le faite de caller le moteur n'est pas une catastrophe.

Dans l'industrie pour éviter la surcharge au démarrage d'un moteur triphasé et sa destruction par échauffement, on insère parfois dans la transmission un embrayage centrifuge.

La voiture électrique est fabriquée pour être sans panne à 95 % jusqu'à 300000Km, sauf pneus, batteries, frein et quelques autres éléments consommables.

PS Après coup, Il semble que mon raisonnement ne soit pas correcte: les voitures électriques ne peuvent avoir de remorque actuellement parce que les fabricants n'y ont pas vu d'intérêt.

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Les Allemands ont acquis une bonne réputation dans le moyen haut de gamme, en électrique aussi. Il le garderont Ils font fabriquer une partie de leurs pièces à l''extérieur Les voitures électriques vont s'uniformiser dans l'optimisation et les extrêmes orientaux les adopteront avec leurs progrès. La technologie des voitures électriques viendra au départ en partie d'Allemagne, mais la voiture électrique viendra de Chine ou de l'Inde et y restera longtemps.

L'avenir de la voiture électrique ne se décidera plus dans quelques années en Allemagne.

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Renault a lancé la fabrication de ses moteurs pour voiture électrique.

Ces moteurs ont une analogie avec les alternateurs. Il ont un rotor a induction réglable.

Ils ont deux bagues pour amener le courant continu au rotor. L'inconvénient est qu'il faut du courant en plus pour cette induction.

L'avantage est qu'on n'a plus besoin d'aimants en matériaux rares et chers.

Le pilotage du moteur doit être plus fin et l'induction plus puissante et plus durable.

Ce devrait être un plus.

Je n'ai plus le droit de parler de moteur brushless ou sans balai.

Merci.

J'attends les remarques de ceux qui sont mieux branchés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

En Allemagne, les difficultés de Volkswagen vont provoquer des compensations, les projets d'améliorations dans les cartons, l'installation de nombreuses stations à l'hydrogène vont certainement donner confirmation à ce titre de chapitre.

Cela n'empêchera pas les Asiatiques, plus aptes à réagir, de suivre le pas.

Nous allons souffrir en France.

Merci.

PS Je remets le diaporama non vérifié de la future Mercedes électrique:

Voir le Fichier : Allemagne_2015_-_Mercedes_autonome__non_polluante11.pps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×