Aller au contenu
Maciste 99

Des "réservoirs électriques supplémentaires"

Messages recommandés

J'ai lu les comptes-rendus d'essais sur longues distances des voitures électriques du marché. Enfin, de certaines seulement, ce serait trop long de tout lire. C'est "moins pire" que je ne pensais, mais pour partir en vacances en famille sur quelques centaines de km avec une voiture bien chargée et par des températures un peu extrêmes, comme par exemple, aux sports d'hiver, cela risque d'être la galère.

Pour une utilisation quotidienne domicile-travail, ou pour conduire les enfants à l'école, ou pour faire les courses à l'hyper local, pas de problèmes (encore qu'une version améliorée de la Twizy serait sans doute plus adaptée aux problèmes d'encombrements urbains, mais j'imagine que de tels modèles ne sont pas vraiment rentables pour de grands constructeurs.

Pour un week-end pas trop loin, cela va encore, mais pour les longs trajets de vacances...

Dans ces conditions, pourquoi ne pas adopter le concept des réservoirs supplémentaires utilisés par les avions de combat en missions lointaines ? Des batteries, chargées, seraient disposées dans une remorque tirées par notre automobile, ce qui lui permettrait :

  1. de disposer d'une autonomie supplémentaire
  2. de pouvoir bénéficier d'une recharge rapide, en échangeant, à la station service, une remorque déchargée pour une autre, préalablement chargée par la station.

Il faudrait convenir d'une attache et d'un câble électrique relié au dispositif principal d'alimentation et placé à l'arrière.

On pourrait également mettre ces batteries supplémentaires sur un coffre de toit, mais l'échange à la station service serait plus compliqué et nécessiterait un dispositif de levage ad'hoc.

Qu'en pensez-vous ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

ce que tu décris la, existe déjà depuis plusieurs années,

a ce jour, exclusivement réservé aux zoé , ça s'appelle l'EP-TENDER.

depuis 2014 , toujours à l'état larvaire de prototype.

la remorque étant exclu sur les VE , le projet étais mort né

seule quelque rare dérogations on eu lieu.

 

vu qu'une grande majorité de voitures  aujourd'hui , sont en location longue durée , que les loueurs refusent toute modification des voitures qui doivent être rendue à l'état standard, comment faire  une rentabilité avec le peu de voitures restante, si ont enlève toutes celle qui ne font jamais de grandes distances?

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, Maciste 99 a dit :

Qu'en pensez-vous ?

L'idée est valide et n'est pas nouvelle avec notamment la société EP-tender sur le créneau, mais ça n'a jamais vraiment décollé, comme dit par @gepeliste62 qui m'a grillé pour te répondre.

Il parait plus pratique de s'arrêter 15 minutes à un chargeur haute puissance quand c'est nécessaire plutôt que d'avoir à planifier le trajet en louant cette réserve supplémentaire.

Et on tombe sur le problème que très peu de véhicules électrique actuels ont un crochet d’attelage et la capacité de tracter un poids correct, et comme pour le réseau de chargeur, il faut mettre en place un réseau de location de ces appareils avec une couverture correcte.

 

C'est intéressant que ce sujet apparaisse à quelques heures seulement de la parution d'un article sur ce sujet par Electrek, alors que je n'avais pas réentendu parler d'EP-tender depuis un bail:

https://electrek.co/2020/02/19/french-startup-proposes-battery-trailers-as-ad-hoc-ev-range-extenders/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

sans compter la grosse transformation du câblage de puissance de la voiture, l'accès au can bus pour la gestion de l'énergie

c'est donc ultra lourd pour un usage hyper réduit.

l'infrastructure a mettre en place pour les remorques d'échange, leur nombre, leurs localisation, le rendement ne sera jamais au rendez vous.

en 2014, l'idée étais bonne, il fallait la mettre en oeuvres dans les 6 mois,

aujourd'hui, c'est trop tard avec les grosses batteries et le déploiement des stations de charge.

 

autant, au début, j'avais penser à mettre de l'argent dans cette idée, aujourd'hui, je ne mettrais pas un cent.

 

 

 

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pour la Zoe que Renault avait pensé à un système d'échange de batterie en 5 min à une station de mémoire ? Mais au final, l'architecture intégrée de la batterie à vite interdit cette possibilité.

Un quadricycle chinois ou espagnol à inclus la possibilité, faudrait retrouver l'article posté ici même.

A Lisbonne, j'ai vu il y a 2 semaine, en plus des trottinette et vélo, des scooters électriques en libre service, avec un compartiment bien carré sous les fesses. Batterie extractible ?

img_7031.jpg

 

Et d'autres semblent sur la même idée :

https://electrek.co/2019/05/13/up-close-with-silences-s01-100-km-h-scooter-with-swappable-rolling-batteries/

 

Ce n'est pas exactement un réservoir électrique, mais échanger une batterie vide pour une pleine briserait une des grande peurs face aux VE : le temps de recharge. Finalement aussi rapide que pour l'essence. Mais ce qui est facile pour une petite batterie de scooter ne l'est pas nécessairement pour les grosses batteries de voitures. Ou de poids lourds à venir.

Modifié par Spif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, Spif a dit :

Mais ce qui est facile pour une petite batterie de scooter

Et encore, à partir de quelques Kg ça devient franchement pas simple pour tout le monde. Il faut qu'elle soit de faible capacité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Spif a dit :

C'est pour la Zoe que Renault avait pensé à un système d'échange de batterie en 5 min à une station de mémoire ?

C'était sur la Fluence Z.E. avec le système "Quickdrop".

 

Je crois qu'il y avait eu un test en Israël mais je ne suis pas certain de l'info.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Aur3l a dit :

Je crois qu'il y avait eu un test en Israël mais je ne suis pas certain de l'info.

Un peu plus qu'un test, des stations ont été construites et des voitures vendues, mais ça n'a pas tenu longtemps (aucune rentabilité).

 

Pourtant, la géographie d'Israël était favorable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 51 minutes, gepeliste62 a dit :

vu que les liens dans l'article sont mort, on peu supposer que cette entreprise débutante (start-up)

ne soit déjà une entreprise abandonnée (start-down)

 

C'était juste pour mettre l'info comme il y avait un article sur AP. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Eh bien ! Moi qui pensait avoir eu une idée originale ! Merci de vos réponses et de vos précisions. En fait, j'étais conscient que cette idée ne pouvait pas vraiment être mise en oeuvre actuellement, étant donnée la configuration des VE 4 roues : impossibilité de tracter une remorque (pourquoi ?) et absence du câblage électrique nécessaire. 

C'est toutefois une solution qui pourrait être introduite moyennant des modifications réalistes des voitures électriques et une normalisation des interfaces, attache mécanique et prise de raccordement électrique de la remorque. En effet, l'achat individuel d'une telle remorque a peu d'intérêt * : il faudrait pouvoir en louer une quand on entreprend un grand trajet et pouvoir changer la remorque une fois celle-ci déchargée, pour une autre chargée, dans des stations services électriques, moyennant une rétribution réaliste. Ce qui suppose la mise en place d'une infrastructure adaptée par un investisseur qui mettrait ses installations à disposition de tous les VE. Une association de constructeurs automobiles (?), l'Etat (??),...

Oui, l'installation de bornes de recharge rapides se met en place, mais dans les CR d'essais, je lis plutôt des temps des recharge de 3/4h que d'un seul ; et je suis sceptique sur la possibilité de recharge en 15 minutes vis-à-vis de la durée de vie de la batterie.

 

*sauf pour le prototype de E-tender. Mais mettre un groupe électrogène thermique dans une remorque de VE me paraît plutôt baroque ! Pourquoi ne pas mettre ce convertisseur thermique électrique directement dans le véhicule ? D'ailleurs, je n'ai jamais bien compris pourquoi, dans les véhicules hybrides électriques, on a mis des systèmes complexes de co-traction thermique/électrique plutôt que de mettre un convertisseur compact électrogène chargé de recharger la batterie quand la charge de celle-ci devient insuffisante, en laissant la propulsion toujours assurée par les moteurs électriques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Maciste 99 a dit :

Pourquoi ne pas mettre ce convertisseur thermique électrique directement dans le véhicule ?

C'est le cas sur la BMW I3  , le "REX" thermique n'est pas lié mécaniquement aux roues.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Le 20/02/2020 à 19:03, Maciste 99 a dit :

* sauf pour le prototype de E-tender. Mais mettre un groupe électrogène thermique dans une remorque de VE me paraît plutôt baroque ! Pourquoi ne pas mettre ce convertisseur thermique électrique directement dans le véhicule ? D'ailleurs, je n'ai jamais bien compris pourquoi, dans les véhicules hybrides électriques, on a mis des systèmes complexes de co-traction thermique/électrique

Avis perso !

On complexifie un principe simple pour le transformer en usine à gaz.
VE = batterie + moteur
VE + E-tender = batterie + moteur + MT¹ + alternateur + chargeur

Principaux inconvénients (E-tender/hybride, etc)
* deux réservoirs (carburant + batterie)
* modifications importantes du VE de base (câbles + remarques)
* complication pour se garer
* coût supplémentaire de maintenance & d'assurance.
* augmentation du risque de pannes.
* risque de diminution de l'agrément de conduite pour certains conducteurs
* risque de vol
*  etc

Un VE avec 250 km d'autonomie répond à plus de 90 % des besoins dans l'année.
Pour les autres déplacements, il est plus rentable de louer un VT pour des trajets > 400 km.
Et est-il besoin de préciser qu'un VE en 2020 est un compromis entre l'agrément de conduite et un temps "station service" plus long.
Perso, j'accepte ce temps de recharge plus long, car en retour ; j'ai un confort en VE incomparable par rapport à un VT. « C'est mon choix » comme dit Ginette de la téloche !


¹) moteur thermique. si simple pack de batterie c'est pas mieux (masse, sécurité aux chocs/incendie, etc)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, id3 a dit :
Citation

Remorque intégrant une batterie

Les clients qui veulent acheter une voiture électrique sont la plupart du temps confrontés à un cruel dilemme  : payer plus cher pour avoir une batterie de plus grande capacité et une plus large autonomie de charge ou être obligé de recharger leur véhicule électrique plus souvent.

La start-up EP Tender affirme désormais avoir une solution permettant de résoudre le problème, offrant la possibilité prix abordable du véhicule et longues distances. Son plan? Une remorque intégrant une batterie.

Tender batterie de 36.5 kWh, 60 kWh à terme

L’entreprise souhaite implanter des stations de remorques louables sur les principaux itinéraires de vacances. Les conducteurs de véhicules électriques s’arrêteront, attendront que la remorque s’accroche de façon autonome à l’arrière de la voiture, et bénéficieront ainsi d’une batterie supplémentaire pour les emmener à leur destination ou à la prochaine station de remorques. A l’heure actuelle, la société développe un « Tender batterie » d’une capacité de 36.5 kWh. Son objectif est d’atteindre 60 kWh d’ici 5 ans.

 

Un Tender déchargé est ainsi échangé avec un Tender chargé en une minute, équivalent à une charge à 3.6 MW.

Le coût de location maximum serait de 34 euros pour une remorque, prévoit la société.

D’une solution hybride vers une batterie électrique

L’idée initiale d’EP Tender  était de mettre un moteur à combustion dans la remorque en vue de transformer les voitures électriques en véhicules hybrides. La société a actuellement 20 remorques de ce type utilisées par des clients, qui disposent tous de Renault Zoe ou de Kangoo électriques. Mais la baisse du coût des batteries a convaincu l’entreprise de changer sa stratégie et de les implanter dans les remorques.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

@id3 Ben, j'ai lu ton lien...

Et quel est ton avis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce type de remorque en location pourrait avoir un intérêt avec le VE à batterie plus faible et donc moins cher quand ceux-ci sont utilisés lors de trajet plus important comme les départs en vacances.

Cela devrait intéressé ceux qui hésitent à passer au VE pour leur autonomie faible et n'ont pas les moyens d'en prendre une avec une batterie plus importante. Ainsi cela donne un VE abordable (si on peut dire ) pour le quotidien et une possibilité de l'utilisé aussi pour les extras. une e-208 pourrais tout d'un coup passé de 300 à 700km pour seulement une location.

Modifié par id3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 27 minutes, id3 a dit :

une e-208 pourrais tout d'un coup passé de 300 à 700km pour seulement une location.

Ok, mais on se retrouve au point de départ, de l'approvisionnement en énergie :
* point de chargement/changement/location de remorque à déployer
* ou temps de rechargement beaucoup plus important.

Sans compter les désavantages ou contraintes techniques pour la modif du VE (voir ma réponse).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

et ça ne réponds toujours pas ma question, posée depuis l'origine du projet.

quid des km réalisé avec cette remorque , comptabilisé ou décomptés sur le forfait de la location diac?

et les voitures en LLD, LOA,  exclues?

ça ne laisse pas beaucoup de clients potentiels

surtout que c'est toujours limité aux renault,

a quand l'ouverture aux autres marques ?

 

 

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Un peu plus qu'un test, des stations ont été construites et des voitures vendues, mais ça n'a pas tenu longtemps (aucune rentabilité).

 

Pourtant, la géographie d'Israël était favorable.

Tesla aussi avait prévu ça mais abandonné aussi, il y a une vidéo de démonstration sur YouTube

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Je suppose que l'augmentation de l'autonomie des VE est le principal axe de recherche des constructeurs, et qu'il est plus rentable/vendeur/intéressant d'innover dans ce domaine de l'autonomie des batteries embarquées que dans des solutions annexes, sans doute plus onéreuses à terme pour le client: le prix du kWh des batteries a été divisé par 8.5 en 10 ans, je pense que c'est plus intéressant à terme d'avoir des batteries moins chères et plus efficientes que de rajouter des remorques et autres appendices aux véhicules...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé, je n'ai pas pu répondre plus rapidement : je m'étais lancé dans la mise à jour de l'OS de mon PC et il y a eu des incidents...

Effectivement, la nouvelle solution développée par EP Tender, une remorque équipée uniquement d'un pack de batteries et des moyens de raccordements mécaniques et électrique au VE me parait être une bonne solution à terme. A condition :

  • qu'elle s'entende avec le plus de constructeurs possibles pour qu'ils équipent leurs VE des interfaces ad'hoc, crochet d'attelage et prise de raccordement
  • qu'il n'y ait pas une prolifération de solutions concurrentes et  incompatibles
  • d'équiper en nombre les aires d'autoroute

Il n'y pas, à mon avis, de problèmes de circulation ou de stationnement en ville, ces remorques pouvant rester en-dehors des agglomérations. Pour un long trajet, on part avec son VE, on roule un certain nombre de km, on s'équipe d'une RE (remorque électrique) à une station service, exclusivement pour la durée du trajet, en location (pas d'achat individuel) et on la laisse à une autre SS avant de pénétrer dans la ville de destination. Il y a juste un problème résiduel si on utilise les routes ordinaires et qu'on veut faire une étape et encore... On peut imaginer n'utiliser ces RE que sur les voies rapides : avec une autonomie des VE de 200 km et plus, cela me parait réaliste. Il faudra encore imaginer un service de location avec des tarifs réalistes.

Pour les VE déjà vendus, le coup est parti et ils ne pourront sans doute pas être équipés. Pour la LLD, si ce service prend, les contrats seront adaptés.

Une autre solution avec des packs de batteries interchangeables aurait également été bien ; je note que cela n'a pas marché. Sans doute que les contraintes sur la conception des VE était trop fortes.

Cela me parait aussi une bonne idée de louer ces RE comme moyen de stockage d'électricité quand elles ne sont pas utilisées. Comme il faut en prévoir un nombre suffisant pour étaler les pics de circulation, en temps plus ordinaires beaucoup ne seront pas utilisées et cette location peut constituer un complément de revenu. Enfin, ce n'est pas encore la solution miracle pour résoudre le problème de la non pilotabilité des énergies renouvelables : même avec un million de RE à 85kWh, on ne stocke que 85GWh et il en faudrait de l'ordre de plusieurs TWh.

Enfin, au sujet de l'augmentation de l'autonomie des VE, il manque encore un facteur 2, voire 3 et on pourra alors espérer pouvoir recharger pendant qu'on dormira ou qu'on prendra un repas (pas dans un fast-food). Seulement, même si les batteries font des progrès, c'est surtout sur leur prix. Au sujet de la capacité volumique et massique, on attend toujours l'invention de rupture. Il y a encore les piles à hydrogène,... Pour le moment, cela ne semble envisagé que pour les gros véhicules, camions ou trains. Peut-être qu'à partir de l'apprentissage de cette technique pour ce créneau, pourra-t-on l'appliquer aussi au véhicule individuel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Le 28/02/2020 à 01:00, Maciste 99 a dit :

Il y a encore les piles à hydrogène,...

dire qu'il y a encore des gens pour y croire à cette hérésie totale , écologique et économique

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 29/02/2020 à 13:20, gepeliste62 a dit :

dire qu'il y a encore des gens pour y croire à cette hérésie totale , écologique et économique

 

Tu dis cela comme si c’était gravé dans le marbre. Donne ton avis, mais n’écris pas cela comme si c’était la vérité absolue. 
il te manque des informations pour trancher

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...