Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'retour dexpérience'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Utilisation du forum
    • La charte Automobile Propre
    • Comment poster son premier message ?
    • L'actualité du forum
  • La communauté Automobile Propre
    • Présentation des nouveaux membres
    • Rencontres et événements
    • Discussions générales
    • Le bar
  • Les forums de discussion
    • Voitures électriques
    • Voitures hybrides rechargeables
    • Voitures hybrides
    • Utilitaires électriques
    • Voitures pile à combustible hydrogène
    • 2 roues électriques
    • Aides financières
    • Carburants alternatifs
    • Nouvelles mobilités
    • Quadricycles électriques
    • Rétrofit
  • Les véhicules par marques
    • Aiways
    • Audi
    • BMW
    • Bolloré
    • Chevrolet
    • Citroën
    • Dacia
    • DS
    • Fiat
    • Ford
    • Harley-Davidson
    • Honda
    • Hyundai
    • Jaguar
    • Karma
    • KIA
    • Lexus
    • Lucid
    • Mazda
    • Mercedes
    • MG
    • Mia
    • Microlino
    • Mini
    • Mitsubishi
    • Nissan
    • Nio
    • Opel
    • Peugeot
    • Porsche
    • Renault
    • Seat / Cupra
    • Skoda
    • Smart
    • Sono Motors
    • Tesla
    • Toyota
    • Volvo / Polestar
    • Volkswagen
    • Xpeng
    • Zero Motors

Calendriers

  • Calendrier
  • Calendrier de Leaf Café France
  • Calendrier de ACOZE

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


A propos de moi

6 résultats trouvés

  1. Bonjour. Après 7 ans de bons et loyaux services, j'ai revendu mon Opel Ampera pour une Mercedes A250e. A l'époque où j'ai passé commande (décembre 2020), j'avais établi un "cahier des charges" qui comportait en tête de liste de conserver ce que je trouvais le plus important sur l'Ampera, à savoir 1/ la capacité à effectuer mes 40km quotidiens été comme hiver sans consommer une goute d'essence et 2/ la possibilité de partir en vacances avec un minimum de contraintes supplémentaires par rapport à mon Ampera. Du côté des hybrides rechargeables, la seule option semblait être du côté de chez Mercedes avec les motorisations 250e : une batterie de 15.6 kWh dont 10.7 utilisables, une autonomie NEDC de ~75km là où mon Ampera affichait 80 (que j'atteignais en été, mais au plus froid de l'hiver il m'arrivait de rentrer avec 5km d'autonomie restants). Les autres modèles/constructeurs (dans mon budget) affichant des autonomies plus faibles me laissaient craindre une consommation d'essence en hiver. Du côté des électriques pures, le feuilleton Corri-door m'a convaincu que seule la marque en T avait compris qu'il ne fallait pas trop compter sur la puissance publique (nationale ou européenne) pour rassurer les électromobilistes sur de longs trajets. Le soucis, c'est qu'en décembre la TM3 std+ était affichée à près de 47.000€ sans négociation possible là où la Mercedes était moins chère et négociable. Le rapport qualité/prix théorique penchant du côté du premium allemand a fini de me convaincre et j'ai signé le bon de commande. Bien sûr, la situation aurait été différente quelques semaines plus tard ... Après 3 mois d'utilisation limitées par le télétravail et les restrictions de déplacement, voici les principales raison de ma déception. 1. La recharge Je n'ai pris ni l'option "chargeur interne 7kW biphasé" ni l'option "combo", donc 16A max, c'est largement suffisant pour faire le plein des 10.7kWh utiles de la batterie (~3h1/2 à 16A). J'obtiens des rendements de l'ordre de 80% pour recharger 7kWh à 16A à des températures supérieures à 15°. J'ai connu mieux ... Là où le bas blesse, c'est en ce qui concerne la programmation horaire de la recharge. Celle-ci est effectivement possible depuis la voiture ou depuis l'application, mais malheureusement la voiture se met obstinément en charge dès qu'on la branche. Il s'agit d'un problème logiciel, connu de Mercedes, non résolu à l'heure où j'écris ces lignes, sur lequel Mercedes travaille, et qui devrait être réglé. Quand ? "Bientôt" ... . En attendant, si vous voulez charger à 2h du matin, il faudra vous lever, ou investir dans une wallbox programmable. 2. La conduite en électrique Une précision d'abord : si vous n'avez jamais eu de véhicule électrique, vous pouvez prendre ce qui suit avec des pincettes, voire l'ignorer. Mais ceux qui ont déjà eu une expérience sur un VE ou sur la plupart des PHEV savent qu'un des bonheurs de la conduite électrique provient de la linéarité des accélérations. Et, sur les 250e, vous êtes privés de cette joie : en électrique, la transmission passe par la boite de vitesse dont elle utilise plus de la moitié des rapports. Comme sur une thermique, vous retrouvez les discontinuités de couple à l'accélération. De plus, l'accélérateur est plutôt sensible. Même en y allant doucement avec le pied droit, les accélérations sont saccadées et les démarrages en douceur quasi-impossibles. Vous pouvez régler l'intensité de la regénération au lever du pied de l'accélérateur sur 5 niveaux réglables via les palettes au volant (mais uniquement si vous êtes en mode électrique) : D+, Dauto, D, D- et D--. Le premier permet un mode "glide" au lever du pied (qui n'est pas à mon sens du vrai "glide" : la voiture semble récupérer un peu d'énergie pour amener la consommation à 0, alors qu'en passant au point mort vous consommez toujours environ 500W), le dernier est suffisamment fort pour contrôler la vitesse dans les descentes. Mais le réglage revient en Dauto dès que vous passez la marche arrière ou le point mort, dès que vous engagez/désengagez le régulateur de vitesse, dès que vous coupez/remettez le contact, etc ... Que vous ralentissiez via l'accélérateur ou par la pédale de frein, vous pouvez être surpris par le comportement de la voiture. D'une part à cause du système de freinage parait-il intelligent qui module le ralentissement en fonction des circonstances, particulièrement en Dauto (trafic, proximité d'une intersection, ...), d'autre part du fait des changements de rapports de boite. En fait, dès que vous appuyez sur la pédale de frein, au lieu d'adapter le freinage aux circonstances, vous corrigez le freinage décidé par la voiture. Pas de "one-pedal" : la voiture rampe à ~ 10km/h. Du fait de l'utilisation de la boite de vitesses, la consommation en ville est élevée. Jusqu'à présent, j'ai noté entre 2 et 3 kWh/100km de plus que sur l'Ampera. Malgré l'augmentation des températures, j'ai beaucoup de mal à passer sous les 14kWh/100km, sans chauffage ni clim. 3. Le moteur thermique J'en parlerai peu car je n'ai pas encore eu l'occasion de faire de longs trajets. Tout ce que je peux dire, c'est qu'il a tendance à se manifester de sa propre initiative trop souvent. Sur l'Ampera, le thermique se déclenchait toutes les 6 semaines pour brasser les fluides. Sur ma 250e, je n'ai pas réussi à passer plus de 10 jours sans consommer d'essence, et l'intervalle entre deux démarrages du thermique peut descendre à 24h. Je n'ai trouvé aucune corrélation entre les circonstances (niveau de batterie, température, distance parcourue, ...) qui puisse expliquer ce phénomène. La notice de la voiture est très floue sur ce sujet, et les techniciens des concessions n'en savent pas plus. Une fois que le thermique s'est déclenché, vous devez attendre quelques minutes (impossible de le couper tant qu'il n'a pas atteint sa température optimale) avant de pouvoir rebasculer sur le moteur électrique. 4. Le confort En passant d'un constructeur généraliste au "prémium", je n'imaginais pas avoir une voiture moins confortable ! Les sièges sont fermes, la suspension fait remonter le moindre petit défaut de chaussée : raccord de bitume, plaque d'égout, ... Heureusement et curieusement, les "chocs" plus gros, comme les ralentisseurs, sont bien mieux absorbés. Rajoutez à cela le manque de progressivité de l'accélérateur, les compensations du freinage et les petites saccades de la boite de vitesse : le comportement dynamique est loin de ce que j'attendais. Soyons clairs, la voiture n'est pas inconfortable, mais elle manque de confort. 5. La consommation électrique Elle est plutôt élevée sur mes trajets banlieue-banlieue, satanée boite de vitesses ! Si je prends le trajet que j'emprunte le plus souvent pour relier mon domicile à mon travail (19km de parcours urbain, avec dénivelé favorable, ni chauffage ni clim), j'ai noté une consommation minimale de 12.2kWh/100km là où l'Ampera descendait à 9.6kWh/100km, à temps de trajet et températures similaires. Sur le trajet retour (22km dont une moitié entre 70 et 90km/h, dénivelé défavorable, ni chauffage ni clim), la 250e a consommé au minimum 15kWh/100km, contre 13 pour l'Ampera (toujours à conditions similaires). 6. Le chauffage électrique Un très bon point sur ce sujet pour terminer, puisqu'il s'agit d'un chauffage PTC, autrement dit céramique (si j'ai bien compris). Je n'ai pas trouvé de document officiel qui le mentionnait, j'ai obtenu cette information directement auprès d'un technicien. Préchauffage possible via programmation depuis la voiture ou l'application, avec possibilité de le déclencher manuellement depuis cette dernière. La montée en température est rapide. En chargeant à 16A, vous conservez une batterie chargée à 100% (je n'ai pas testé à 10A). Quelques photos de l'intérieur que j'ai choisi en simili clair (la 1ère photo vient du configurateur Mercedes). Les frottements avec des vêtements en cuir laissent des traces, mais s'enlèvent facilement.
  2. Bonjour à tous, Je réalise actuellement une étude portant sur les besoins des conducteurs de véhicules électriques, et particulièrement en rapport avec la maintenance de votre véhicule. Comment a évolué votre rapport à la maintenance de votre voiture depuis que vous roulez en véhicule électrique ? Comment gérez-vous l'entretien de vos pneus ? Avez-vous désormais plus confiance en votre véhicule ou en l'expertise de votre garagiste ? Tant de questions regroupées au sein d'un questionnaire anonyme d'une durée de 5 à 7 minutes : https://forms.office.com/Pages/ResponsePage.aspx?id=l6GLZXNs6k-RvRx9jea_LDyt6fnaEehLo5xjoeUsc1xUQklIMFRBWVpSSzdRUklJRTM5UEU1T0xLRi4u Toues ces questions sont facultatives et me permettront de mieux comprendre les typologies de conducteurs de VE. D'avance, je vous remercie grandement pour votre participation, et suis également curieux de vos réactions au sein de ce topic. Je reste bien évidemment disponible pour tout complément d'information. Augustin Buchet - UX Designer pour OXO-Team
  3. Bonjour à tous, Voici donc un retour d'expérience après une bonne distance : 80.000 km. Mon Ioniq plug-in à 2 ans 8 mois environ. Ce n'est pas un test d'un journaliste, ce n'est pas non plus un avis objectif, c'est juste comme j'ai vécu et vis la voiture avec mes usages, mes habitudes. Donc si vous n'êtes pas d'accord avec ce que je vais dire, je peux l'entendre mais de façon courtoise, je ne prétends pas avoir le meilleur avis ou encore un usage qui correspond au vôtre. Donc keep calm. On va décomposer ça en quatre paragraphes distincts : Intro et type d'usage - La voiture et sa fabrication - L'aspect consommation - Conclusion Intro et type d'usage J'ai pris cette voiture en leasing professionnel après une i40 diesel. Le but, n'ayant plus besoin de volume de chargement était de réduire la consommation. J'en étais à 50/60l tous les 10 jours (à peu près). En moyenne je roule entre 100 et 120 km par jour. Parcours fait à 70% d'autoroute. J'habite en Belgique mais il y a néanmoins quelques dénivelés. Pour ceux qui connaissent je fais Mons-Waterloo via l'autoroute E19. C'est un trajet professionnel que je faisais chaque jour (maintenant moins COVID oblige, je suis en télétravail 50% du temps) J'ai aussi quelques déplacement pour la famille et me rendre à l'aérodrome de Maubeuge ou je suis pilote breveté sur ULM Multi-axe ( petits avions comme celui-ci ) -> distance aller-retour 72 km. La voiture et sa fabrication Dès le début j'ai senti une montée en gamme par rapport à la i40. Plastique, ajustement, siège, ... franchement bon. Pas ou très peu de bruits parasites dans l'habitacle. Même après autant de kilomètres ça reste bien ajusté et franchement je n'ai rien à redire. Malgré le mauvais état de certaines routes dans notre pays, ça n'a pas l'air d'affecter l'assemblage de l'ensemble. Niveau fiabilité - je suis persuadé que ça intéresse du monde - Pas de panne qui aie immobilisé la voiture. Par contre un capteur de positionnement d'arbre à came à changer suite au voyant MIL ( le voyant moteur orange ). Ce voyant réapparait de temps en temps -> après vérification au garage c'est toujours le même capteur qui se met en défaut. L'explication qui m'a été donnée : comme j'utilise assez peu le moteur à combustion interne, le capteur se met en défaut après un certain temps. Il faut dire que parfois je fais plusieurs semaine sans utiliser le moteur thermique ! Pour corroborer ce que m'a dit le technicien, quand le voyant apparait je remets le thermique ( en passant au mode hybride ) et après quelques kilomètre le voyant s'éteint. Niveau suspension, cela me convient, je ne suis pas expert, mais elle me semble bien amortie, pas trop ferme, ne prenant pas de roulis excessif, ok de ce côté. Sinon, pas de panne, pas d'ennui, rien. La consommation Alors ici, je réitère ce que je dis plutôt : cela reflète mon usage, je ne dis pas que tout le monde peut faire (et doit !) les même consommations. Mon rythme de charge est le suivant : quand je vais au boulot, 1x à la maison, 1x au boulot pour revenir. Pour mes 52km, voici le relevé de ma carte du bureau : Comme vous le voyez, pour cette distance, je fais à peu près 6.6 kWh de moyenne (soit 12,7 kWh/100km). Malgré ces nombreux cycles de charges ( 2 par jour ), la batterie semble toujours bien tenir, je n'ai pas remarqué de baisse d'autonomie substantielle. Les trajets domicile -> travail et travail -> domicile se font toujours à l'électrique, je n'ai quasiement pas besoin de l'essence. Ce qui m'amène au point suivant, la conso en essence : Voici une image qui résume ce que je vis avec la voiture depuis que je l'ai : Il me reste entre 30 et 40% de batterie quand j'arrive à la maison ou au travail (dépendant de la saison, de la température et des pneus) Donc la conso moyenne de la voiture s'établit à 0,7 l/100 km depuis que j'ai la voiture. Vous pourrez trouver mon profil sur spritmonitor ici. Détail intéressant, comme je roule moins, je ferai mon troisième et dernier plein de l'année en octobre.. A titre d'anecdote ( vous pourrez aussi le voir dans le profil ) -> mon plus long "plein" s'est fait entre le 6 mars et le 2 août 2019, 13.837 km avec 1 plein. Pour les trajets les plus long comment ça se passe ? Exemple de mes vacances cette année : J'ai fait le plein avant de partir, le 31 juillet, je suis parti le 1août, revenu le 8, j'avais chargé la veille. Nous étions 3 dans la voiture, coffre chargé et la clim. Nous avons fait le trajet entre Veule les roses en Normandie et la région de Mons en Belgique. Nous avons consommé ceci : 3.7 l/100Km. Ce qui me semble tout à fait raisonnable. Il me restait 1/4 du réservoir, donc avec l'aller, le retour et sur place grâce à ChargeMap j'ai rechargé la voiture tous les jours pour nos trajets de visite. Donc depuis le 8 août je suis toujours sur ce dernier 1/4 de réservoir qui sera épuisé fin octobre. Cette voiture nous a coûté depuis le début de l'année 75 euros d'essence. Et environ 700 en électricité soit une moyenne de 70 euros/mois. Ce qui est très raisonnable. Je fais entre 2000 et 3000 km par mois ( donc la charge varie bien évidemment ) Conclusion Pour ma part c'est presque un sans faute pour cette voiture. Je roule en électrique, je n'ai pas peur de la panne sèche car j'ai l'essence derrière pour partir en vacance. La batterie ayant une petite capacité a "coûté" moins de ressources à fabriquer. Je crois que le fait qu'elle corresponde exactement à mes trajets fait que je me trouve dans une situation idéale pour profiter de son potentiel. Voilà, si je devais refaire ce choix, je le referais les yeux fermés ! Merci de m'avoir lu et bonne route à tous ! Alain
  4. Bonjours tout le monde, cela fait maintenant 15 jours que j'utilise ma Skoda Citigo e-iv et je voulais créer ce sujet pour que les possesseurs de Citigo (les MII et UP ne sont pas exclus ) partagent leurs expériences et surtout les astuces : il n'y a rien de mieux que l'intelligence collective ! Je lance les "hostilités" avec cette question : J'ai le modèle Style avec les jantes Scorpius (6Jx16" ET 43 + pneus 185/50 R16 81T), je souhaite acheter des jantes tôles pour monter 4 pneus hivers mais plutôt en 14 pouces : puis je acheter les jantes du modèle Ambition (5Jx14" ET35 pneus 165/70 R14) et les monter sur le modèle Style ? Le vendeur d'accessoires Skoda avait l'air dubitatif, hésitant...et me sort un devis à 680 euros en 16" (avec pneus): soit c'est de l’incompétence ou soit une technique de vente pour me pousser à acheter des jantes tôles 16 pouces à 400 euros ! Merci PS: une photo de la BÊTE :
  5. Bonjour, Je me suis enfin lancé sur un long trajet durant les vacances de Pâques, entre Thônes (Haute-Savoie-Altitude 650m) et l'aéroport de Roissy CDG (95). J'avais depuis de nombreuses semaines repéré mon parcours avec les arrêts prévisibles, grâce à Chargemap et au retour des utilisateurs, les éventuels solutions alternatives ( sur autoroute il y en a pas des masses). J'avoue que j'étais plutôt stressé. Sur le trajet Aller, temps clément tout le long, frais au départ vers 9h15 , 4/5°, puis des températures agréables jusqu'à 25/26° tout le long. les pneus sont gonflés à 2.6 bars. 190/200 kg de passagers et 40 kg de bagages (2 valises taille maxi avion tiennent pile-poil dans le coffre, à plat côte à côte), clim OFF. conduite cool au régulateur, 80km/h sur route, 110 km/h sur autoroute (quelques pointes à 130). Départ 100% de charge 9h15 - 1ère étape entre Thônes et l'aire de Mâcon- La salle 175 km en 2h , 1/3 sur route, 2/3 sur autoroute. 30 minutes de charge sur borne Sodetrel, 19.7 kWh - 2ème étape entre l'aire de Mâcon- La salle et l'aire de la maison de l'Auxois 112 km en 1h (130km/h régulateur) 30 minutes de charge sur borne Sodetrel 17kWh - 3ème étape entre l'aire de la maison de l'Auxois et l'aire de la Couline 143 km en 1h30 44 minutes de charge borne sodetrel 22.7 kWh - Dernière étape entre l'aire de la couline et le parking PCD de l'aéroport de Roissy 165 km en 2h. Une borne de recharge Sodetrel y est réservée, (T2 ou secteur) , comprise dans le prix du parking, la voiture nous attendra sagement et chargée pour le retour le week-end suivant. La charge se déclenche avec un lien dans le mail de confirmation de la réservation de la borne, mais pas de réseau dans le parking avec mon opérateur, fort heureusement, l'opérateur de ma femme fonctionnait Autonomie restante à l'arrivée 33km arrivée 17h30 soit 8h15 pour un trajet de +/- 600km Ce trajet s'est passé exactement comme prévu RAS pas de surprise Pour le retour, les données météo sont bien différentes, pluie,froid et fort vent contraire quasi tout le long. Départ 10h15 100% de charge - 1ère étape entre Roissy CDG et l'aire de la réserve 163 km en 1h50 35 minutes de charge borne Sodetrel 21.4 kWh A noter que l'aire d'après celle de la réserve, aire de Venoy grosse pierre, la borne qui était indiquée comme fonctionnelle n'existe plus, les logos VE sur les panneaux autoroutiers étaient noircis, et un utilisateur Suisse de Chargemap a eu la mauvaise surprise 45 minutes avant notre passage (check-in) de constater son absence et dire qu'à quelques km près j'avais envisagé cette borne mais je trouvais que ça faisait trop court en autonomie restante.D'ailleurs , j'ai doublé une Zoé Vaudoise 1 km avant l'aire de la réserve et je pense que c'est lui qui s'est retrouvé planté sans borne!! - 2ème étape entre l'aire de la réserve et l'aire du chien blanc 132 km en 1h15 La borne Sodetrel ne me propose pas la prise CCS mais uniquement la secteur malgré que ce soit la combo de branchée, après 3 essais, plutôt que de perdre du temps avec l'assistance je décide de tirer 10km plus loin sur l'aire de la maison de l'Auxois comme à l'aller 30 minutes de charge borne Sodetrel 17.2kWh. - 3ème étape entre l'aire de la maison de l'Auxois et l'aire de Mâcon-St Albain 112km en 1h20 35 minutes de charge borne Sodetrel 21.5 kWh - Dernière étape entre l'aire de Mâcon-St Albain et Thônes 173km en 2h10 Autonomie à l'arrivée 10 km , arrivée à 19h soit 8h45 , 30 minutes de plus qu'à l'aller , temps perdu avec la borne qui ne fonctionnait pas, bouchon d'une dizaine de minutes en route suite à accident et un peu moins de pointes à 130. Les moyennes de conso à l'ODB s'établissent à 13kWh à l'aller et 13.6 au retour. En conclusion, la Ioniq est toujours très agréable et confortable pour la route, je n'avais fait que des trajets de 300/350 km dans la journée jusqu'à maintenant, et je ne regrette pas d'avoir pris mon VE pour ce trajet. Et chose que je ne soupçonnais pas, le trajet m'a paru moins "long" en multipliant les pauses Par contre, le maillage autoroutier est vraiment trop faible, il faudrait au moins une borne par aire qui possède une station essence voir à l'avenir plusieurs, car au retour à Mâcon , une leaf attendait pour prendre la place de la charge. Et tu ne pars quand même pas l'esprit aussi tranquille qu'avec ton véhicule thermique. j'ai économisé environ 130€ de carburant vs mon Lexus Rx pour environ 4h de route en plus A/R. J'arrive cette semaine à 15000km en 8 mois et je suis toujours enchanté de mon achat. J'envisage pour l'automne un trip plus long vers Barcelone ou les pouilles au sud de l'Italie.
  6. Bonjour, Ayant profité des informations de la communauté pour faire mon choix et préparer mon trajet. Je me sens redevable de faire un retour d'expérience sur mon parcours. J'ai donc fait un trajet Guizerix (Hautes Pyrénées) -> Is sur tille (Côte d'Or) pour être exact! Mais identique en distance au « Tarbes -> Dijon » du titre mais moins parlant. Pour commencer j'ai acheté la Ioniq de Tranxene que je remercie au passage, pour tous ses bons conseils et pour cette rencontre agréable et instructive. Je suis donc l'heureux propriétaire d'une Ioniq Créative Aurora Silver :) Donc la "Silver/65/15-03-2017/MP" devient "Silver/21/03-04-2019/MP" Le 03/04/2019 Départ 15h20: 200km autonomie compteur : Guizerix -> Montauban 142 km J'ai roulé tanquille pour ma première prise en main de Ioniq. Découvrant les palettes et le mode roue libre que j'ai testé sur les petites routes d'Occitanie. (J'ai roulé 3ans en Leaf 24 j'avais donc une connaissance de l'électrique et aucune apréhension concernant mon trajet) J'ai fait une charge au Leclerc de Montauban sur Combo CCS (15kW en 20minutes) via Chargemap Montauban -> Air des jardins des Causses 82km J'ai roulé plein pot (130km/h) sur l'Autoroute afin de profiter des capacités et du comfort de conduite de la Ioniq, je me suis arrèté là car je voulais tester la borne car j'avais vu sur Chargemap que quelques temps auparavant elle n'était pas fonctionnelle. Je voulais faire un retour d'information. Petite charge de 5 minutes (Combo CCS via Chargemap) seulement, car j'allais passer la nuit sur Gramat. Air des jardins des Causses -> Gramat 25km Recharge sur la place de la ville pendant que j'étais à l'hôtel. Charge en Combo CCS jusqu'à 94% via Chargemap Nuit sur Gramat: Pendant la soirée j'ai téléchargé Android Auto et Waze sur les conseils de Tranxene. J'ai donc pu dès le lendemain rechercher mes bornes sur Chargemap les cliquer, et envoyer mon itinéraire directement dans Waze sur l'écran principal de la Ioniq via un câble USB. (Une révolution pour moi qui me battais toujours pour faire tenir tant bien que mal mon téléphone dans ma voiture afin de pouvoir suivre mon trajet (Touran Trendline) Le 04/04/2019 Départ 8h20 : 190 km autonomie compteur : Gramat -> Aire de la Corrèze 130km trajet en mode Eco avec Chauffage 19° sous la pluie et la neige Autoroute à 115km/h régulateur T° extérieur entre 4° et 0°C Arrivée avec 22km d'autonomie Recharge en Combo CCS durant 20minutes via Chargemap jusqu'à 80% environ affichage 167km Durant mon arrêt j'ai vérifier la borne de l'Aire Agip Manzat ou je prévoyais de m'arrêter mais elle était noté hors service. J'ai donc décidé de faire un saut de puce jusqu'à l'Aire de Chavanon pour voir plus loin par la suite. Aire de la Corrèze -> Aire de Chavanon 55km Durant cette partie j'ai roulé à 110km/h car conditions "pourries" pluie/neige. J'ai testé le LKAS (système d'assistance au maintien des voies) je le trouve plutôt efficace, combiné au régulateur de vitesse et régulateur de distance j'avais presque l'impression d'être dans une voiture autonome) Aire de Chavanon -> L'Aire des Vérités, N7, 03120 Lapalisse 139km J'ai roulé à 110 km/h sur l'autoroute. J'ai voulu m'arrêter à Vichy mais il y avait déjà un E-Niro en charge... je n'ai pas voulu attendre et j'avais de la marge j'ai donc poussé jusqu'à Lapalisse. C'était l'heure du repas j'ai donc fait une pause plus conséquente. Recharge en Combo CCS via Chargemap jusqu'à 94% (Borne pas très intuitive car on ne sais pas si la charge est lancée, mais elle fonctionne!) L'Aire des Vérités, N7, 03120 Lapalisse -> Aire de Beaune Merceuil Préférant assurer, j'ai roulé à 95km/h sur voie rapide et 110 sur autoroute Je suis arrivé avec 59km restant au compteur (plutôt comptant et rassuré s'il fallait rouler jusqu'à Dijon) Recharge en Combo CCS via Chargemap jusqu'à 85% (20 - 25 minutes) 180km d'autonomie Aire de Beaune Merceuil -> Is sur tille et plus (récupérer les enfants à l'école village voisin ...) 16h45 Arrivé avec 45% 91km d'autonomie à la maison :) Conclusion : J'espère que mon retour d'expérience participera à convaincre des personnes hésitantes à franchir le cap de l'électrique, car pas assez d'autonomie et toutes les mauvaises excuses qu'on peux essayer de trouver pour faire un grand trajet de 500 à 800km 4 fois dans l'année. Il faut plus longtemps certes, mais ces quelques poses sont passées très vite et nous rappellent à quel point il est important de profiter et de ne pas toujours courir après le temps. 1er jour : 245 km en 4h (Google annonce 3h12 sans pause) (ma 2ième pause n'étais pas nécessaire) 2ième 530km en 8h25 (Google annonce 5h52 sans pause) Conso parcours route autoroute (110 voir 130km/h) = <14kWh/100km sans chercher à faire une perf Ce parcours aurait pu ce faire sur une journée à condition de partir tôt le matin. J'ai identifié les bornes et je les ai vérifiées avant chaque départ. J'ai préparé mon parcours mais sans plus, il est nécessaire de vérifier les bornes avant chaque départ mais avec Chargemap c'est rapide et facile je suis très content. Je n'ai utilisé que le badge Chargemap pour mes recharges. Je pointais chaque bornes sur Chargemap et les envoyais ensuite directement vers mon application Waze ou Maps via Android Auto (super intuitif) Je tiens à signaler que le département du Lot fait un travail de développement des bornes de recharge remarquable (je vous invite à situer Rocamadour et le parc naturel des Causses, et de regarder le nombre de borne dans les 50km autours. A coté l'agglomération Toulousaine fait pâle figure. Preuve en est, que c'est une volonté départementale... J'ai pris mon temps et j'ai roulé avec une marge ne connaissant pas du tout la voiture avant de partir. Aujourd'hui je pense que je pourrais rouler normalement sur les voies rapide (110 et un peu plus sur autoroute). ça viendra avec l'expérience. Voilà, j'étais confiant avant mon départ et aujourd'hui je peux en parler. Les vacances en Bretagne en Ioniq étaient une hypothèse il y a quelques jours, ça va devenir une certitude après ce parcours. Merci "Chargemap" et "A Better Route Planner" application qui m'ont aidé à préparer mon trajet. Merci Sodetrel pour le déploiement des bornes en cours. Et surtout MERCI à tous les contributeurs de ce site que je parcours depuis plusieurs années et qui m'ont convaincu de passer à l'électrique il y à 5ans et grâce à qui je viens de parcourir plus de 500km en 8h. Au plaisir de partager avec chacun. PS: En faisant ce bilan j'ai regretté ne pas avoir pris toutes les informations (%Batterie, km restant etc...) à chaque recharge afin d'être plus pertinent dans mes explications. On peut toujours s'améliorer:)


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...