Aller au contenu
Hugues

Forum • On est pas sorti du sable !

Messages recommandés

Je vous copie ici le contenu d'un chain mail qui circule en se moment.

 

No comment !

 

A chacun de se faire son idée !!! 

 

> > > Ce n’est pas moi qui le dit, je cite 

 

 mais Carlos Tavares (patron de PSA)

 

"Le monde est fou. Le fait que les autorités nous ordonnent d'aller dans une direction technologique, celle du véhicule électrique, est un gros tournant.

 

Je ne voudrais pas que dans 30 ans on découvre quelque chose qui n'est pas aussi beau que ça en a l'air, sur le recyclage des batteries, l'utilisation des matières rares de la planète, sur les émissions électromagnétiques de la batterie en situation de recharge?

 

Comment est-ce que nous allons produire plus d’énergie électrique propre ?

 

Comment faire pour que l’empreinte carbone de fabrication d’une batterie du véhicule électrique ne soit pas un désastre écologique ?

 

Comment faire en sorte que le recyclage d’une batterie ne soit pas un désastre écologique ?              

 

Comment trouver suffisamment de matière première rare pour faire les cellules et les chimies des batteries dans la durée ?

 

Qui traite la question de la mobilité propre dans sa globalité ?

 

Qui aujourd’hui est en train de se poser la question de manière suffisamment large d’un point de vue sociétal pour tenir compte de l’ensemble de ces paramètres ?

 

Je m'inquiète en tant que citoyen, parce qu'en tant que constructeur automobile, je ne suis pas audible.

 

Toute cette agitation, tout ce chaos, va se retourner contre nous parce que nous aurons pris de mauvaises décisions dans des contextes émotionnels."

 

 

> > > > > > 

 

 STÉPHANE LHOMME   (Directeur de l’Observatoire du nucléaire) 

 

 - Le cycle de vie d’un véhicule électrique le rend aussi polluant qu’un véhicule thermique.

 

Le subventionner n’a pas de sens, explique le directeur de l’Observatoire du nucléaire, Stéphane Lhomme.

 

La fabrication des batteries est tellement émettrice de CO² qu’il faut avoir parcouru de 50 000 à 100 000 km en voiture électrique pour commencer à être moins producteur de CO² qu’une voiture thermique.  

 

Soit 15 à 30 km par jour, 365 jours par an, pendant 10 ans ! 

 

AFP / DANIEL ROLAND

 

 Or, contrairement à ce que croient la plupart des gens, soumis à une propagande continuelle des politiques et des industriels, la voiture électrique n’est pas plus vertueuse pour le climat que la voiture thermique, essence ou diesel.

 

Ce sont là les conclusions d’une étude, déjà ancienne, de l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe),ignorées délibérément par le gouvernement (Élaboration selon les principes des ACV des bilans énergétiques, des émissions de gaz à effet de serre et des autres impacts environnementaux induits par l’ensemble des filières de véhicules électriques et de véhicules thermiques à l’horizon 2012 et 2020, (novembre 2013)

 

Sachant que ces voitures servent essentiellement à des trajets courts, il est probable que le kilométrage nécessaire pour s’estimer « vertueux » ne sera jamais atteint.

 

De plus, tout le CO² émis par une voiture électrique est envoyé dans l’atmosphère avant même que ne soit parcouru le moindre kilomètre, alors qu’il est partout prétendu que la voiture électrique n’émet pas de particules fines.

 

Mais, comme le signale le magazine Science et Vie (janvier 2015), « les pneus, les freins et l’usure des routes émettent presque autant de microparticules que le diésel ».

 

La voiture électrique émet certes moins de particules que la voiture thermique, puisqu'elle ne dispose pas d’un pot d’échappement, mais elle possède bien des freins, des pneus, et roule sur le goudron !

 

Au final, la voiture électrique n’est pas plus écologique que la voiture thermique.

 

L’argent public consacré à son développement est donc totalement injustifié.

 

Or, il s’agit de sommes astronomiques :  

 

– Le gouvernement a lancé un plan d’installation de 7 millions de bornes de rechargement à environ 10 000 euros pièce, soit un cout d’environ 70 milliardsd’euros.

 

Il est d’ailleurs poignant de voir les élus de petites communes, croyant faire un geste pour l’environnement, casser la tirelire municipale pour s’offrir une borne ;

 

– Le bonus « écologique » à l’achat d’une voiture électrique dépasse        

 

10 000 € par véhicule, souvent complété par une prime de la région.

 

La quasi-totalité des acheteurs sont des ménages aisés, car ces véhicules sont très chers : une fois de plus, l’argent de tous est offert aux plus privilégiés.

 

En réalité, au pays de l’atome, tous les moyens sont bons pour « booster » la consommation d’électricité, en baisse continue depuis des années.

 

Car la voiture électrique en France peut être considérée comme une « voiture nucléaire » : la quasi-totalité des bornes de rechargement installées sont branchées sur le réseau électrique ordinaire, à 80 % nucléaire.

 

Il ne faut pas se laisser abuser par les certificats mis en avant par M. Bolloré et ses Autolib (Paris), Bluecub (Bordeaux) et Bluely (Lyon), assurant qu’elles sont rechargées aux énergies renouvelables : il ne s’agit que de jeux d’écriture ; l’électricité utilisée est la même qu’ailleurs.

 

Nous ne faisons pas ici la promotion de la voiture thermique, elle-même une calamité environnementale.

 

Mais, justement, personne n’aurait l’idée d’offrir 10 000 euros à l’achat d’une voiture diesel, de lui réserver des places de stationnement et de remplir son réservoir à prix cassé…

 

C'est une très bonne analyse démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle:

 

Cela prouve également que les journalistes sont achetés par   le pouvoir pour la boucler et nous laver les cerveaux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est le genre de message qui se répand comme une traînée de poudre et qui me vaut régulièrement de me faire apostropher dans les dîners en famille, par des bofs aussi goguenards qu'avinés, qui rentreront ensuite chez eux en conduisant bourrés leur gros SUV diesel pour s'endormir du sommeil de l'imbécile heureux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, là ça rame bien ! (dans le sable)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce Mr L’Homme, à la profession discutable pas très précise, reviens de façon récurrente dans les reportages à charge sur le VE ( ou tout du moins dans la partie à charge ) en débranchant les véhicules électriques façon Robin de bois ...

Il est bien connu de ceux qui s’interessent au VE depuis longtemps.

Mieux vaut ne pas parler de lui ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
C'est le genre de message qui se répand comme une traînée de poudre et qui me vaut régulièrement de me faire apostropher dans les dîners en famille, par des bofs aussi goguenards qu'avinés, qui rentreront ensuite chez eux en conduisant bourrés leur gros SUV diesel pour s'endormir du sommeil de l'imbécile heureux.

Ta voiture en particulier peut rendre jaloux beaucoup de beauf.

La voiture électrique économise beaucoup les particules de frein.

Et même si c'était vrai après 100 000km elle est plus vértueuse on les jettera pas à 100 000km.

Ce qui fera que dans le temps elles seront abordable pour les "non riche" en occase.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une Tesla hors garantie, vaut mieux pas tomber en panne...

 

Tu prends l'extension de garantie de 4 ans à 3000 et quelques Euros et au bout de 8 ans tu t'en débarrasses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tavares devrait aussi nous expliquer que fumer est excellent pour la santé. Cela devrait même être obligatoire comme le pinard dirait Coluche.

 

Bon maintenant les interdictions de circulation dans les villes tombent de partout, la dernière Rome en 2024.

 

Les valeurs résiduelles où d’occassion s’effondrent pour les thermiques.

 

https://www.breezcar.com/actualites/article/rome-interdiction-circulation-vehicules-diesels-2024-0318

 

Plus cela va, plus Tavares passe pour un gros idiot.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faut vraiment que je me fasse un "dossier" sur mon portable pour répondre a ces informations toxiques.

 

Par exemple pour répondre a cela:

Mais, comme le signale le magazine Science et Vie (janvier 2015), « les pneus, les freins et l’usure des routes émettent presque autant de microparticules que le diésel ».

 

9jkidw.jpg

 

=> Merdes émises => VE : 0.27g contre diesel: 6.53g soit 25 fois moins. SANS compter le CO2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai toujours un peu de mal avec ce document qui attribue une même longueur de barre à gauche et à droite pour des valeurs différentes d'un facteur 10 :

pour un diesel, 5,9 g de NOx ou 0,63 g de PM10 sont affichés avec des barres similaires.

Il y a une présentation biaisée, bien que les chiffres soient favorables aux VE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est volontaire.

 

Ceux qui font ça savent la supériorité de l'image sur le texte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

PM 10: 0,27 pour les VE contre 0,28 pour les VT ?

J'ai du mal à comprendre comment l'écart peut être aussi réduit. En ce qui me concerne, je ne freine quasiment jamais au dessus de 15 km/h, j'utilise la régénération. Cela voudrait dire que les PM10 viennent uniquement des pneus ? Bizarre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

surtout qu'en ile de France, c'est bien connu , les vt ne freine jamais!

ils n'accélère pas au démarrage pour freiner brusquement à la dernière seconde!

et ne colle jamais a la voiture qui précède en alternant de l'accélérateur et du frein!

on peu largement se dire que ces chiffres sont pipautés au détriment des VE!

 

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PM 10: 0,27 pour les VE contre 0,28 pour les VT ?

J'ai du mal à comprendre comment l'écart peut être aussi réduit. En ce qui me concerne, je ne freine quasiment jamais au dessus de 15 km/h, j'utilise la régénération. Cela voudrait dire que les PM10 viennent uniquement des pneus ? Bizarre.

C'est simple, on voit de plus en plus de rapport disant que les thermiques ne rejettent presque plus de particules.

C'est peut-être vrai quand la voiture est neuve (et encore...), mais j'ai un gros doute pour les voitures de 2 ans ou plus. Je suis régulièrement intoxiqué quand une thermique passe à côté de moi (Ah l'odeur des NOx , des HC imbrûlés et des suies !) même avec des véhicules récents !

De plus ils oublient les particules secondaires formées par association d'Ammoniac (merci Adblue!), NOX et COV. Ces particules sont d'ailleurs souvent des particules ultra-fines. Celles-ci ne sont jamais comptées dans les comparatifs entre VT et VE.

Les VT sont une voie sans issue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×