Aller au contenu
G2Z

Nouvelle formule calcul puissance fiscale

Messages recommandés

En effet il me semblait bien que la puissance a utiliser est à vmax. Donc 29kw pour maintenir les 170km/h du bridage. Les Tesla sint bridée à 250km/h donc puissance supérieure..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, fabala a dit :

Euh la c'est tout faux, les 64kWh de la batterie ça n'a rien à voir avec la puissance du moteur de la voiture. La voiture développe 150kW max en pic mais administrativement elle a une puissance de 29kW sur la cg donc elle passerait à 2cv ou 3cv fiscaux avec cette formule : 1.8x(29/100)²+3,87x( 29/100)+1,34 = 2.61

 

Bref ça ne changerait rien à part le coût de la carte grise dans certains départements comme le miens.

Exactement, j'arrive au même résultat.

C'est toujours mieux que les 1cv actuels ... gageons qu'ils arrondissent à 3cv 😉 pour le calcul des frais réel.      

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le terme précis est "puissance maximale sur 30 minutes".

 

La limitation peut provenir de divers facteurs comme :

  • la limitation de vitesse max
  • la taille de la batterie (en fait, les limites imposées par l'électronique pour protéger la batterie)
  • le refroidissement de la batterie
  • le refroidissement du moteur
  • ...

Ce qui est important, c'est que cette puissance doit pouvoir être maintenue par la voiture sans discontinuer pendant 30 minutes.

 

La puissance instantanée peut être beaucoup plus importante (et elle l'est généralement).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, G2Z a dit :

Exactement, j'arrive au même résultat.

C'est toujours mieux que les 1cv actuels ... gageons qu'ils arrondissent à 3cv 😉 pour le calcul des frais réel.      

Bon au moins je ne me suis pas trompé 😎😀

 

Par contre au niveau des frais réels, pour les impôts, ça ne change rien la première catégorie étant inférieur ou égale à 4cv.

Cela peu éventuellement jouer sur des remboursement de trajets pro par votre société, la dessus je ne maîtrise pas, dans ma boite c'est un forfait kilométrique fixe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y'a un truc qui m'échappe.

pour ma i3s (pas rex) qui développe 135 kW, la puissance retenue sur la carte grise est 75 kW et donc puissance fiscale de 3

 

Et pour votre e-niro qui monte à 150 kW, comment pouvez vous avoir une puissance sur cg de 29 kW ????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, fabala a dit :

Bon au moins je ne me suis pas trompé 😎😀

 

Par contre au niveau des frais réels, pour les impôts, ça ne change rien la première catégorie étant inférieur ou égale à 4cv.

Cela peu éventuellement jouer sur des remboursement de trajets pro par votre société, la dessus je ne maîtrise pas, dans ma boite c'est un forfait kilométrique fixe.

Merci pour l'info, j'ignorais qu'il n'y avait qu'une catégorie inférieur ou égal à 3 cv.

Après vérif. auprès de https://www.impots.gouv.fr/portail/simulateur-bareme-kilometrique, je m’aperçois que l'écart reste faible par rapport au 4 cv que j'avais auparavant.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour info ma TESLA M3 LR AWD achetée en décembre affiche sur sa carte grise (gratuite dans le 05) une puissance (P2) de 153 kW et une PA (P6) de 9 CV. L'application de la nouvelle formule donne une nouvelle PA de 11,5 CV. Si la puissance réelle était appliquée on tournerait autour de 42 CV ...😥

Notons que d'appliquer la même formule de calcul aux VT et VE n'est pas fait pour favoriser cette dernière. Heureusement la puissance retenue est largement minorée.😄

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc le calcul de la puissance en kW sur la carte grise est un mystère !!!!! ( on a 3 pseudo règles suivant le modèle TM3 , I3 , kona )

Et que ce mystère est utilisé pour calculer la puissance fiscale suivant une formule étrange.

 

Conclusion : le nouveau calcul ajoute du flou sur du flou => il faut simplement demander la Puissance fiscale au vendeur avant achat

Modifié par alfniev

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, alfniev a dit :

Conclusion : le nouveau calcul ajoute du flou sur du flou => il faut simplement demander la Puissance fiscale au vendeur avant achat

 

Possible mais inutile. La valeur de la puissance fiscale apparaît sur chaque fiche technique de chaque voiture, mais il est bien précisé qu'il s'agit d'un nombre indicatif, la vraie valeur étant obtenue lors de l'immatriculation du véhicule.

 

Un exemple :

Citation

Les informations sur les modèles 
et leurs caractéristiques correspondent à une définition au moment 
de l’impression de ce document ; elles ne peuvent être considérées 
comme contractuelles.

 

Modifié par Pahtath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, j'attend ardemment de recevoir mon CPI la semaine prochaine pour être fixé, mais j'observe une différence de CV entre l'ancienne méthode et la nouvelle méthode concernant ma voiture, une Superb iV (PHEV) avec 115kW sur le thermique et 160kW au total cumulé...

 

Si je me base sur l'ancienne méthode, je dois retenir uniquement le moteur thermique pour arriver au chiffre donné par le constructeur (6CV pour 38g CO2) : (38÷45)+(115÷40)^1,6 qui font 6,2622

Si je me base sur la nouvelle méthode, en gardant (pour une raison que je ne pige pas) : 1,8×(115÷100)^2+3,87×(115÷100)+1,34 = 8,171 donc on retiendrait 8CV...

 

Sauf que j'ai enfin trouvé le texte réglementaire https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=9ABFC8CA392404E79C2DFB13F3A00DF4.tplgfr23s_3?cidTexte=LEGITEXT000006069577&idArticle=LEGIARTI000041424861&dateTexte=20200217&categorieLien=cid#LEGIARTI000041424861

 

Citation

II.-Pour les véhicules de la catégorie M1 autres que les véhicules à usage spécial qui ne sont pas accessibles en fauteuil roulant, la puissance administrative (PA) est déterminée à partir de la puissance nette maximale du moteur (PM), exprimée en kilowatts, au moyen de la formule suivante :

PA = 1,80 × (PM/100) 2 + 3,87 × (PM/100) + 1,34.

Le montant ainsi obtenu est arrondi à l'unité la plus proche, la fraction égale à 0,5 étant comptée pour 1.

III.-Par dérogation au II, pour les voitures particulières immatriculées pour la première fois en France entre le 1er juillet 1998 et le 1er janvier 2021 et relevant d'un type réceptionné avant le 1er novembre 2019 pour lequel aucune modification n'a été soumise, depuis cette date, à l'autorité compétente, la puissance administrative (PA) est déterminée à partir de la puissance nette maximale du moteur (PM), exprimée en kilowatts, et des émissions de dioxyde de carbone (CO2) selon la formule suivante :

PA = CO2/45 + (P/40) 1,6.

Le montant ainsi obtenu est arrondi à l'unité la plus proche, la fraction égale à 0,5 étant comptée pour 1.
 

 

Donc, si je lis bien, une voiture dont son homologation repose sur le type mines et qui aura été antérieure au 1er Novembre 2019 bénéficiera de l'ancienne formule. 

En gros, à moins d'avoir une voiture récemment homologuée (facelift, nouvelle série ou nouveau modèle), j'en déduis que normalement les chevaux fiscaux ne varieront pas... jusqu'au 1er janvier 2021.

 

Vous confirmez ?

 

EDIT : Arf, visiblement il s'agit d'un article de loi voté mais non encore actif. Faut que je continue de creuser pour voir où est défini à l'instant T la nouvelle réglementation sur la puissance administrative...

Modifié par Pahtath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, après moult recherches, j'ai surtout l'impression que la mesure changeant la formule de calcul de la puissance administrative ne rentrera en vigueur qu'au 1er Juillet 2020 et sera donc assortie d'un maintien de l'ancienne formule si le modèle a été homologué avant le 1er novembre 2019...

 

A suivre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 4 minutes, Pahtath a dit :

Bon, après moult recherches, j'ai surtout l'impression que la mesure changeant la formule de calcul de la puissance administrative ne rentrera en vigueur qu'au 1er Juillet 2020 et sera donc assortie d'un maintien de l'ancienne formule si le modèle a été homologué avant le 1er novembre 2019...

 

A suivre.

un beau bordel à la Française en prévision

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/02/2020 à 18:22, Pahtath a dit :

Bon, après moult recherches, j'ai surtout l'impression que la mesure changeant la formule de calcul de la puissance administrative ne rentrera en vigueur qu'au 1er Juillet 2020 et sera donc assortie d'un maintien de l'ancienne formule si le modèle a été homologué avant le 1er novembre 2019...

 

A suivre.

 

Perdu.

 

Je viens d'avoir le CPI pour ma Skoda Superb iV que je réceptionne demain (c'est une PHEV).

J'ai donc les chiffres :

P.2 (puissance maximum admissible) : 115kW (sauf que c'est uniquement le moteur thermique, la puissance cumulée étant de 160kW en hybride)

V.7 (CO2) : 31g/km (je suppose du NEDC corrélé)

 

La documentation officielle MY2020 indique 6CV (tiré de https://media.skoda.fr/resources/brochure/2531/MY2020_Tarifs_Nouvelle_SUPERB_01012020_v2.pdf)

 

Ce qui correspond à l'ancienne formule : (31÷45)+(115÷40)^1,6 = 6.1, ca matche.

 

Or, sur mon CPI, j'ai bien 8CV, donc la nouvelle formule est déjà utilisée.

Preuve avec la nouvelle formule : 1,8×(115÷100)^2+3,87×(115÷100)+1,34 = 8.17, arrondi à 8.

 

Dont acte, peut-être que la loi n'est pas encore en vigueur mais il y a clairement dû y avoir un décret d'application.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je confirme sur mon hybride immatriculée vendredi dernier, j'ai 210 kW (P2) qui correspond bien à la puissance thermique seule.

Le CO2 est de 38g (V7) mais je ne sais pas si c'est du NEDC corrélé ou WLTP (selon le configurateur du constructeur ca devrait être 40 g en NEDC et 33 en WLTP, donc il semblerait que ce soit du NEDC corrélé, mais pas sûr).

 

La puissance fiscale donnée par l'administration est donc de 17 CV qui correspond bien à la nouvelle formule

Avec l'ancienne formule, je devrais être à 9 CV.

 

A savoir que le constructeur m'indiquait 15 CV l'année dernière lors de la commande en Juillet, ce qui est assez loin du résultat avec l'ancienne formule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avoue que je suis perplexe : en quoi une hybride rechargeable bénéficierait-elle d'une exonération de puissance en retenant uniquement alors le moteur thermique ? Dans ce cas, les VE devraient être à 0kW en puissance maximale !

 

Cela sent l'homologation un peu bidouillée pour faciliter les constructeurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense parceque c'est à vmax pendant 30min,donc le moteur électrique n'est plus en action.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, jpp59 a dit :

Je pense parceque c'est à vmax pendant 30min,donc le moteur électrique n'est plus en action.

 

Si je lis bien Wikipedia (et si Wikipedia ne dit pas de bêtises...) https://fr.wikipedia.org/wiki/Procédure_d'essai_mondiale_harmonisée_pour_les_voitures_particulières_et_véhicules_utilitaires_légers#Classe_3

 

On est sur un cycle de 30 mins effectivement, mais avec une distance de 23 kms et des vitesses autour de 60km/h (mais quand même 5 mins de type "rocade encombrée" à 130km/h maximum et 90km/h de moyenne).

 

Dans ces conditions et surtout sur cette distance (23km), le moteur thermique n'a absolument rien à faire (et d'où d'ailleurs les émissions très faibles). Je parie que c'est donc pour cela que Skoda (et VW) livre un mode "Sport" : en hybride simple, ils brident la voiture à 110kW. Seul le mode "Sport" libère les 160kW.

 

Punaise, je me bats sur ce forum pour expliquer que, non, les PHEVs ne sont pas des "voitures opportunistes" mais merde, VAG joue pas le jeu là.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, Pahtath a dit :

J'avoue que je suis perplexe : en quoi une hybride rechargeable bénéficierait-elle d'une exonération de puissance en retenant uniquement alors le moteur thermique ? Dans ce cas, les VE devraient être à 0kW en puissance maximale !

 

Cela sent l'homologation un peu bidouillée pour faciliter les constructeurs...

Au final ca change quoi ?

Plus aucune taxe n'est calculée selon la puissance fiscale.

Je pense que les assurances ne tiennent plus compte de ce paramètre.

Et le barème kilométrique est de toute façon plafonné à 7 CV.

Et la surtaxe sur les véhicules de luxe va disparaître en janvier 2021.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le cout du certificat d’immatriculation (qui est bien une taxe) est calculé en fonction de la puissance fiscale.

Il y a eu une discussion il y a quelques semaines, où je pensais aussi que les assurances ne calculaient plus leurs tarifs en fonction de la PA. Certains ont affirmé le contraire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, zadene a dit :

Le cout du certificat d’immatriculation (qui est bien une taxe) est calculé en fonction de la puissance fiscale.

 

 

Depuis le 1er Janvier 2020, toutes les régions exonèrent du coût du cheval fiscal pour les véhicules 100% électriques.

Pour les plugins et les hybrides (12V, 48V, 300V, etc.), le coût du CV est gratuit pour presque toutes les régions, sauf Centre-Val-de-Loire et Bretagne (réduction de 50% uniquement)

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13798

 

Mais oui, je suis certain que les assurances vont forcément prendre en compte les CVs sur leurs tarifs... Y a qu'à voir la grande différence de tarif que j'ai eu sur mon PHEV, on voit que certaines retiennent la puissance là où d'autres préfèrent encourager l'électro-mobilité.

Modifié par Pahtath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je réagissais jus te à la phrase de lechuck " Plus aucune taxe n'est calculée selon la puissance fiscale.", qui est fausse (ou incomplète), même si les VE sont exonérés du paiement de la taxe.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Pahtath a dit :

Mais oui, je suis certain que les assurances vont forcément prendre en compte les CVs sur leurs tarifs... Y a qu'à voir la grande différence de tarif que j'ai eu sur mon PHEV, on voit que certaines retiennent la puissance là où d'autres préfèrent encourager l'électro-mobilité.

Je suis passé d'un X5 thermique (16 CV) à un X5 hybride (nouveau modèle 17 CV), même assurance, même coeff malus/bonus, ca me coute 40€ de moins par mois. Soit une économie de 480€ par an. Soit 30% de moins. Et pourtant à la souscription du premier X5 j'avais un "clean sheet": aucun accident depuis plus de 3 ans et 50% de malus. Et ce n'est plus le cas actuellement avec 2 incidents déclarés.

 

Je paie à peine moins cher pour une i3 ! J'ai du mal à comprendre, mais je dirai tant mieux.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans mon cas, au cours de ma prospection, j'ai obtenu des devis à garanties similaires (j'y ai veillé) mais avec des primes annuelles allant de 700€ à plus de 1000€... Et dans tous les cas, je chiffrais chez des généralistes, pas des low-cost comme Amaguiz.

 

En en discutant avec les agents, ils m'expliquaient que les barèmes sont encore frais pour les hybrides rechargeables : comme la puissance fiscale est faible au regard de la puissance disponible, ils attendent surtout de voir l'accidentologie associée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/01/2020 à 15:56, alfniev a dit :

Donc on mesure la taille des batteries et pas la puissance moteur...

C'est le contraire.

On ne mesure que la puissance moteur, sans lien avec la batterie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...