Aller au contenu
antoine verhaeghe

L'intérêt du VE à la campagne

Messages recommandés

Il y a 10 heures, antoine verhaeghe a dit :

- Les pertes de TIPP sur 200.000km x 6L x 1.5€ x 75%(13k€ par VE vendu)

N'oublie pas que l'on paye aussi des taxes sur l'électricité ( on peut arrondir a 50% de taxes )

a la louche 4000€ d'électricité dont 2000€ de taxes.

 

Je rappelle que le VE c'est 1% des ventes,  c'est une exception.

Et je peux te garantir que dès qu'il y aura plus de 10% des ventes , les subventions seront réduites et il y aura de nouvelles taxes.

 

il y a 10 ans , tu avais une prime a la casse pour acheter un diesel ( souvent plus gros que l'ancien et qui consommait autant )

On peut aussi dire que c'était de l'argent jeté par les fenêtres ?

 

Tu peux aussi râler contre les véhicules GPL qui ont un gros avantage sur le prix du carburant.

Et maintenant contre les véhicules E85.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso moi je n'ai eu aucun bonus ni prime à l'achat de mon VE, j'habite en zone rural et ne me rend en ville que pour le travail quand c'est pas en train ou pour tout autre raison et mon choix du VE fut d'abord économique.

Comme je l'ai dit la plupart des voitures qui circule en ville viennent de l'extérieur et le développement des VE est actuellement la solution la plus rapide pour diminué le taux de CO2 due au route. Mais ce point ne suffira pas car le transport par camion reste un des point noir de la pollution routière. On peu ajouté à cela toute les pollutions engendrée par les bateaux y compris les pétroliers.

 

il y a une heure, isidor a dit :

une Audi A4 breack V6 2.8. (8 litres au 100)

Des opportunités m'on permis d'abord de changé l'audi contre une I-Miev 

Sacré changement.

?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne savais pas que les gens qui vivent à la campagne n'allaient jamais en ville avec leur VE...

En fait, c'est l'inverse, ils sont contraints d'y aller de plus en plus souvent car on supprime tous les services de proximité au nom de la rentabilité (et on oblige des milliers de personnes à faire 80 ou 100 km tout en les sermonant de brûler du pétrole) sans parler du lieu de travail qui est souvent en ville ou à proximité.

Si je suis ton raisonnement, il faudrait en plus pénaliser ces gens en supprimant les aides qui rendent les VE accessibles.

Ils resteront donc avec leur vieux diesels qui polluent beaucoup plus que les récents, seront définitivement bannis des villes (enfin ?) car trop polluants.

Je conteste d'ailleurs tes chiffres de subventions de départ : les 10000 € sont surévalués, le bonus c'est 6000 € à l'achat, 8500 dans le meilleur des cas si on a une vieille voiture de plus de 20 ans à détruire, ce qui n'est pas le cas de tout le monde.

L'électricité est également taxée, pas à hauteur du carburant, mais elle n'est pas importée et ne pèse pas lourdement sur la balance commerciale. Elle n'est pas non plus aux mains de quelques dictateurs ou autre sultans oeuvrant pour la démocratie et la liberté des peuples. /ironie

L'état ne subventionne plus les transports en commun en campagne, il n'y en a plus.

Laisse donc la possibilité aux campagnards de diminuer leur empreinte carbone pour leur mobilité, c'est bénéfique pour tout le monde, et payé par ceux qui ne veulent pas renoncer à leurs gros moteurs rejetant beaucoup de CO2 au km via le malus écologique . 

Ils font généralement beaucoup plus de km que les citadins et le gain CO2 des VE est d'autant plus pertinent. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Lemont a dit :

Opposer les moyens d'action n'a aucun sens, il faut les mobiliser tous

Oui quand tu es limité par les moyens d'action, c'est évident

Mais quand tu es limité par l'argent, il faut choisir les moyens d'action les plus rentables.

 

L'état est limité par l'argent!

 

Citation

Choisir de vivre en zone rurale peut etre pertinent pour que l'un des conjoints n'ait pas a se déplacer.

C'est un excellent choix qui n'est pas du tout en contradiction avec mon propos.

Citation

Le véhicule acheté par le couple à la campagne se retrouve donc à circuler en ville 5 jours sur 7

Il est donc parfaitement légitime que ce véhicule soit un véhicule électrique qui soit subventionné au maximum.

De mon point de vue, ce qui prime ce n'est pas le lieu d'achat mais le lieu d'utilisation.

Si tu suis l'actualité, tu as remarqué que certaines des grandes métropoles européennes ont mis des péages pour limiter la circulation des véhicules. Il me semble que les voitures électriques sont exonérées de ces taxes là. Cela revient à offrir un gros avantage au VE d'exonération de taxe.

 

C'est un peu le principe du pollueur payeur sur lequel on rajoute une notion d'impact de la pollution en fonction du lieu

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'habite a la campagne, en peri urbain (N60 et A77 a moins de 1km), je dois faire 4,5km pour me rendre au boulot tous les matins (pareil le soir)
je passe devant 3 ecoles primaires, 1 lycée et 1 lep sur ce trajet.
je ne peux/veux plus me deplacer en velo (voiture de face il y a 5 ans avec delit de fuite) aucun amenagement sécure, agressions ... pas de transports en commun
pb de thyroide pour ma femme (tchernobyl) et aux poumons pour moi (10 ans de déplacements en velo dans paris)
je fais quoi ? je me pends ?
j'ai fait construire une maison basse conso il y a 10ans (j'ai posé le semi remorque d'isolant moi meme), je dois nettoyer mon bardage tous les 2 ans a cause des particules qui proviennent des 2 gros axes a proximité
je vais regulierement a paris avec une des 2 zoé de la maison, entre les tarifs des trains, les agressions, les horaires, pas possible et pas rentable a 4
j'évite d'aller courrir ou du faire du velo quand je vois les paysans traiter leurs plantations, j'ai deja des pb avec les particules respirées a paris, pas la peine de me rajouter un cancer a cause de leurs sal...peries.
je privilégie les jours avec du vent pour aller courir l'hiver a cause des particules des gens qui se chauffent au bois 

je viens de passer les 16000km parcourus en electrique en 2019 (80000 depuis 2015 en remplacement de 2 diesel) malgré mes 9km journalier, ma femme bosse a 2km de la maison (2 AR par jour, sa cantine est tellement degueu que plus aucun prof n'y mange)

a propos de la cantine, c'est du local, les pommes sont achetées dans un verger a 23 km du collège, elles sot envoyées a la centrale a 120km du verger puis reviennent au college, elles parcourent 160km au lieu de 23 ...

a la campagne les gens ont aussi moins d'argent, j'en connais qui ont pris un petit diesel parce que ca fait moins mal lorsqu'ils passent a la pompe ... donc supprimer les bonus sur ces voitures quand deja une zoe d'occaz a 7000e est deja hors de portée de beaucoup ... plus l'abscence de bornes dans le departement malgré le nombre de centrales nucléaires alimentant paris qu'on heberge ...
 

d'un autre coté le vendeur kia me disait qu'il n'avait jamais eu un tel engouement pour le niro (a plus de 40k€ neuf) , tellement qu'il  m'a oublié malgré mes multiples relances ...
 

Modifié par rodge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, antoine verhaeghe a dit :

Mais quand tu es limité par l'argent, il faut choisir les moyens d'action les plus rentables.

L'état est limité par l'argent!

Une belle théorie qui devrait être vraie.

Mais qui est trop souvent balayée par la réalité.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Je ne savais pas que les gens qui vivent à la campagne n'allaient jamais en ville avec leur VE...

Tu as raison. c'est en fonction de son lieu de roulage que la taxation "pollueur/payeur" devrait être faite. Celui qui roule à la ville, peut importe son lieu d'habitation doit payer en conséquence de sa pollution. Un VE serait exonérer, un petit VT payerait assez peu et un gros 4x4 Diesel payerait un max. Pour que cela soit équitable, les bénéfices de ses taxes iraient en subvention pour l'aide à la conversion et tout particulièrement des ménages modestes.

 

Citation

Laisse donc la possibilité aux campagnards de diminuer leur empreinte carbone pour leur mobilité, c'est bénéfique pour tout le monde, et payé par ceux qui ne veulent pas renoncer à leurs gros moteurs rejetant beaucoup de CO2 au km via le malus écologique . 

Chacun est libre, mais il faut comprendre qu'un VE subventionné permet de réduire beaucoup beaucoup moins les émissions que la même subvention mis au hasard dans l'achat d'une pompe à chaleur... Exemple d'un français moyen : 12500km/an avec son VT => 1.5 tonne de CO2 auquel il faut rajouter le coût de l'extraction et du raffinage, presque 0.6 tonne en plus

Si il utilise un VE, il ne consommera plus que 12500km x 15 kWh / 100km x 100g CO2/kWh = 0.2 tonne de CO2 auquel il faut ajouter l'amortissement CO2 de la fabrication de la batterie (50kWh x 120 Kg CO2 / kWh / 15 ans de durée de vie de la voiture) = 0.4 tonnes

Bref, gain à l'année pour le Français moyen de 1.5 tonne grâce à son VE

En comparaison, si il se chauffe au fioul pour une maison moyenne de 100m² c'est 10MWh / an avec un coût CO2 de 8 tonnes

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a une heure, antoine verhaeghe a dit :

J'essaie juste de mettre en perspective l'intérêt "faible" pour la planète d'acheter un VE et de dire qu'il y a des dizaines d'actions à faire avant. 

mais reste totalement pertinent lorsqu'on a déjà fait tout le reste 

a mon humble niveau, c'est une sorte de bouquet final

mais il faudrais se poser la question des locataires qui ne peuvent que subir l'inaction de  leur proprietaire

l'achat d'un VE restant la seule action possible

qu'en pense  tu?

ils doivent renoncer a tout ou faire cette action minimum?

 

pour les particules, je ne suis toujours pas convaincu , j'ai plus l'impression qu'elle sont diluées dans l'atmosphère et se transforme en gaz a effet de serre en empêchant l'albédo de la terre ou retombe la ou elle peuvent . En ville , la ou il n'y a pas de végétation, que deviennent elles?

parce que je ne pense pas qu'elle choisissent leur lieu d'atterrissage spécifiquement dans les campagnes

pour moi, quelque soit l'endroit ou on ne pollue pas, toute la planète en profite

et inversement , bien sur

 

il y a une heure, Lemont a dit :

Et encore une fois, même en reprenant l'exemple de la salle de bains, utiliser la serpillère n'empêche pas de fermer le robinet ni de pomper l'eau et de fermer l'électricité. 

 

Opposer les moyens d'action n'a aucun sens, il faut les mobiliser tous

tout a fait d'accord, il ne faut en négliger aucun

Il y a 2 heures, Lemont a dit :

La question alternative pourrait être : la bonne stratégie d'aménagement du territoire est-elle de continuer de tout concentrer dans les mégalopoles ?

non, au contraire vivre en dehors des ville et favoriser le travail à domicile lorsque c'est possible.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 59 minutes, antoine verhaeghe a dit :

 

C'est un excellent choix qui n'est pas du tout en contradiction avec mon propos.

Il est donc parfaitement légitime que ce véhicule soit un véhicule électrique qui soit subventionné au maximum.

De mon point de vue, ce qui prime ce n'est pas le lieu d'achat mais le lieu d'utilisation.

Si tu suis l'actualité, tu as remarqué que certaines des grandes métropoles européennes ont mis des péages pour limiter la circulation des véhicules. Il me semble que les voitures électriques sont exonérées de ces taxes là. Cela revient à offrir un gros avantage au VE d'exonération de taxe.

 

C'est un peu le principe du pollueur payeur sur lequel on rajoute une notion d'impact de la pollution en fonction du lieu

 

 

Ok mais

- compte tenu du poids de l'acquisition d'un véhicule dans le budget d'un ménage, le remplacement d'un véhicule ne se fait pas en un claquement de doigts. On change quand on peut le faire, ce qui peut prendre 5 a 10 ans pour certains. Dans ces conditions il me semble plus pertinent de commencer par aider les gens a remplacer leur véhicule AVANT de les pénaliser par des taxes. C'est ce qui a été commencé et c'est très bien comme cela

- le CO2 n'a pas de frontières

- en outre les aides (État et collectivités) existent déjà pour isoler son logement et remplacer sa chaudière. Donc ce qui m'étonne c'est que tu donnes l'impression d'opposer les deux

Modifié par Lemont

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

pour les particules, je ne suis toujours pas convaincu , j'ai plus l'impression qu'elle sont diluées dans l'atmosphère et se transforme en gaz a effet de serre

Ne le prends pas mal mais tu te trompes.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Particules_en_suspension_en_Europe

 

Citation

 locataires qui ne peuvent que subir l'inaction de  leur propriétaires

La première pollution c'est ton assiette

La deuxième ton chauffage

La troisième tes achats

La quatrième tes déplacements

 

3 ne dépendent pas de ton prioprio, tu peux donc agir et pour chauffage tu peux

- Arrêter de prendre des bains (ton chauffe eau consomme plus que ta voiture et si il est au gaz rejette des tonnes de CO2)

- Baisse ton chauffage d' 1° et c'est 7% de CO2 en moins

- Dis à ton proprio que pour une maison mieux isolée tu es prêt à payer plus cher (+ confortable et - de dépense d'énergie) si il ne veut rien entendre, change de maison/appart. Pour prendre un // si les FIAT consomment plus que les autres et donc polluent plus c'est autant de la faute de FIAT que de la faute des clients qui achètent sans s'en préoccuper

- ... 

 

Citation

commencer par aider les gens a remplacer leur véhicule AVANT de les pénaliser par des taxes

Tu as raison, c'est la différence entre l'écologie libérale et l'écologie sociale. Nous prêchons pour la même chapelle.

Je me dis juste qu'il vaut mieux aider les personnes modestes qui en ont vraiment besoin à savoir les semi-urbains qui n'ont pas d'autre choix que d'utiliser la voiture pour aller à la ville pour travailler tout en habitant loin du centre ville pour des raisons de confort et/ou de budget. Ceux là mettent un gilet jaune car ils se sentent dans une impasse. On leur dit de prendre un VE sauf que le VE coûte 2x le prix de la voiture neuve thermique équivalente...

Donc, de mon point de vue il faut aider sous condition de ressource les semi-urbains. Pour les autres qui pourraient se sentir exclus (dont je fais parti), rien ne vous empêche de rouler en VE pour parfaire votre empreinte carbone tout en sachant que c'est la petite cerise en haut de l'arbre et que cela n'a que peut de sens si vous n'avez changé que cela dans vos habitudes de vie.

 

Citation

- le CO2 n'a pas de frontières

D'ou l'importance de réfléchir mondialement sur les actions à suivre pour faire baisser le CO2. Pour économiser une tonne de CO2 en Suisse, le coût est bien plus fort qu'en Inde. C'est pour cela qu'il faut une taxation du CO2 mondiale que les biens manufacturés.et sur l'énergie.

Avec cette taxation, on pourrait financer quelques beaux projets écologiques (recyclage plastique, sobriété énergétique, permaculture, ...)

Citation

en outre les aides (État et collectivités) existent déjà pour isoler son logement et remplacer sa chaudière. Donc ce qui m'étonne c'est que tu donnes l'impression d'opposer les deux

Tu as raison, il ne faut pas opposer les 2.

 

Disons juste que je préfère que l'état donne 20 k€  pour rénover énergétiquement une école et économiser 50 tonnes de CO2 tous les ans pendant 40 an plutôt que pour aider un acheteur de Tesla Model X qui va gagner 2 tonnes de CO2 par an pendant 15 ans par rapport à un SUV Mercedes équivalent

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, antoine verhaeghe a dit :

Ne le prends pas mal mais tu te trompes.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Particules_en_suspension_en_Europe

 

La première pollution c'est ton assiette

La deuxième ton chauffage

La troisième tes achats

La quatrième tes déplacements

 

3 ne dépendent pas de ton prioprio, tu peux donc agir et pour chauffage tu peux

- Arrêter de prendre des bains (ton chauffe eau consomme plus que ta voiture et si il est au gaz rejette des tonnes de CO2)

- Baisse ton chauffage d' 1° et c'est 7% de CO2 en moins

- Dis à ton proprio que pour une maison mieux isolée tu es prêt à payer plus cher (+ confortable et - de dépense d'énergie) si il ne veut rien entendre, change de maison/appart. Pour prendre un // si les FIAT consomment plus que les autres et donc polluent plus c'est autant de la faute de FIAT que de la faute des clients qui achètent sans s'en préoccuper

- ... 

 

Tu as raison, c'est la différence entre l'écologie libérale et l'écologie sociale. Nous prêchons pour la même chapelle.

Je me dis juste qu'il vaut mieux aider les personnes modestes qui en ont vraiment besoin à savoir les semi-urbains qui n'ont pas d'autre choix que d'utiliser la voiture pour aller à la ville pour travailler tout en habitant loin du centre ville pour des raisons de confort et/ou de budget. Ceux là mettent un gilet jaune car ils se sentent dans une impasse. On leur dit de prendre un VE sauf que le VE coûte 2x le prix de la voiture neuve thermique équivalente...

Donc, de mon point de vue il faut aider sous condition de ressource les semi-urbains. Pour les autres qui pourraient se sentir exclus (dont je fais parti), rien ne vous empêche de rouler en VE pour parfaire votre empreinte carbone tout en sachant que c'est la petite cerise en haut de l'arbre et que cela n'a que peut de sens si vous n'avez changé que cela dans vos habitudes de vie.

 

D'ou l'importance de réfléchir mondialement sur les actions à suivre pour faire baisser le CO2. Pour économiser une tonne de CO2 en Suisse, le coût est bien plus fort qu'en Inde. C'est pour cela qu'il faut une taxation du CO2 mondiale que les biens manufacturés.et sur l'énergie.

Avec cette taxation, on pourrait financer quelques beaux projets écologiques (recyclage plastique, sobriété énergétique, permaculture, ...)

Tu as raison, il ne faut pas opposer les 2.

 

Disons juste que je préfère que l'état donne 20 k€  pour rénover énergétiquement une école et économiser 50 tonnes de CO2 tous les ans pendant 40 an plutôt que pour aider un acheteur de Tesla Model X qui va gagner 2 tonnes de CO2 par an pendant 15 ans par rapport à un SUV Mercedes équivalent

 

On se comprend mieux quand tu l'exprimes comme cela ?

 

Cela dit les ruraux mettent aussi des gilets jaunes car on les culpabilise d'utiliser leur véhicule diesel alors que dans un même temps on les oblige à le faire : fermeture des petites lignes de train, fermeture des services publics, etc. Et en plus on parle de plus en plus de leur interdire l'accès en ville à cause de leur véhicule polluant. Bref on les cantonne dans leur "réserve d'Indiens".

Et dans un même temps les citadins les envahissent tous les WE et entendent leur expliquer comment il faut faire pour le bien de la planète. Magique...

 

D'où une certaine susceptibilité aux arguments parfois mal formulés.

Modifié par Lemont
Apport de précisions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 43 minutes, antoine verhaeghe a dit :

Ne le prends pas mal mais tu te trompes.

au contraire, l'article confirme ce que j'écris

je cite "Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les poussières fines ne sont pas un problème local juste à côté des sources. Le vent peut transporter une partie des substances précurseurs et les particules émises sur plusieurs centaines de kilomètres. »"

 

je me répète

toute pollution évitée , en quelque endroit que ce soit dans le monde, la planète entière en profite

 

il y a 45 minutes, antoine verhaeghe a dit :

 

La deuxième ton chauffage

 

- Baisse ton chauffage d' 1° et c'est 7% de CO2 en moins

pas toujours possible, surtout en copro ou le chauffage est géré sur l'ensemble de l'immeuble , propriétaire ou locataire sont dans le même cas, ils n'y peuvent rien!

 

chaque cas est particulier , selon les possibilité financières et les besoins pratique, les choix ne sont pas toujours les plus efficaces en terme d'écologie

mais faire un petit quelque chose est mieux que de ne rien faire

le Ve, même si ce n'est pas  le plus efficient pour lutter contre les pollutions, c'est à mon avis un premier pas qui peu être aussi le seul possible pour beaucoup

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

au contraire, l'article confirme ce que j'écris

Non... quand les particules fines se diluent (au sens s'éparpille dans un large rayon), c'est que l'on n'est pas sous un anticylcone (l'anticyclone bloque le vent). Regarde la situation de ce jour en Europe :

VENT

image.thumb.png.78d477792a30412d54ae145c2978953c.png

 

Particules fines :

image.thumb.png.e18211a5c2a322a400c26ddc2d638853.png

 

C'est au dessus des zones sans vent et fortement peuplés qu'il y a de la pollution! CQFD

 

Quand la particule parcours des milliers de km en quelques jours, c'est qu'il y a du vent et donc ce n'est pas grave (sauf quelques rares vents forts portant du sable du Sahara ou pour les émissions des Volcans)

 

Citation

e Ve, même si ce n'est pas  le plus efficient pour lutter contre les pollutions, c'est à mon avis un premier pas qui peu être aussi le seul possible pour beaucoup

 

Non! Change ton alimentation, change ton mode de vie, prends ton vélo ,propose à ta copro de prendre des thermostats individuels et de faire une facturation individuelle (en général, les copro qui le fond ont une baisse de charge de 40% sur le chauffage!!!). Dire que l'on ne peut rien faire et qu'il faut que l'état t'aide c'est trop facile.

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, antoine verhaeghe a dit :

 

 

Change ta façon de manger:

Alors ma façon de mangé pose un gros problème selon ton barème.

mais dans la réalitée c'est beaucoup de pâte, riz et légumes.

pour la viande 90% viens de chez mon Boucher un très grand artisan.

Il fabrique certaine préparation seulement pour nous.

malheureusement j'aime aussi beaucoup le poisson et les produits de la mer.

et la Suisse est au bord de la mer tous le monde le sait très bien.?

 

 

Isole ta maison et prend un mode de chauffage peu émetteur (électricité, bois, pompe à chaleur, ...)

Isolation périférique, pompe a chaleur, eau chaude sanitaire solaire et verre triple vitrage c'est fait ! ?

 

Arrête les vols transatlantiques.

Euh c'est quoi un avion ? Jamais pris l'avion ! 

 

Si tu as déjà fait tout ça alors je te tire mon chapeau et je reconnais que dans ton cas le VE est la meilleure solution pour continuer à réduire tes émissions.

 

 

Voila, nul n'est parfait.

Mais je fait quelque chose. 

on peux toujours faire plus et mieux.

Et pour revenir sur les Français je pourrai les insultés si tel était mon désir.

mais le but était de te rappeler que le monde ce n'est pas que la France et les Français.

 

A+
Vincent

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Il y a 6 heures, antoine verhaeghe a dit :

quand les particules fines se diluent (au sens s'éparpille dans un large rayon)

donc elle sont toujours présente quelque par et participe toujours a la pollution globale

les particules "dilluées" s'additionnent les une aux autres 

donc je maintien toujours

toute pollution évitée quelque soit l'endroit sur terre est bénéfique pour toute la planete

Il y a 6 heures, antoine verhaeghe a dit :

Non! Change ton alimentation, change ton mode de vie, prends ton vélo ,propose à ta copro de prendre des thermostats individuels et de faire une facturation individuelle

mais le locataire/propriétaire à déjà fait tout cela , avec plus ou moins de réussite

surtout au niveau des copro qui, bien souvent ,ne comprennent pas l'intérêt de changer le principe de facturation du chauffage, enfin , surtout ceux qui gaspille en faisant payer aux autres

mais je ne suis pas, dans ce cas de figure, je suis en maison individuelle hyper isolée,  en campagne, des panneaux solaire, une éolienne , etc....

 

le passage au VE est un plus , qu'il soit en ville ou a la campagne

pourquoi vouloir opposer les villes aux campagne?

pourquoi opposer les différentes manière de moins polluer?

chaque gramme de polluant non produit, c'est pour le bien de tous, qu'il soit plus ou moins  efficace

qu'il soit passif ou actif

qu'il soit financièrement "rentable" ou pas

devant l'inaction de beaucoup, il est préférable d'agir , même si c'est peu

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, isidor a dit :

Et pour revenir sur les Français je pourrai les insultés si tel était mon désir.

Ouf ! On s'en sort bien sur ce coup-là. ?

 

à @antoine verhaeghe

Sur le sujet en lui-même, je trouve assez simpliste la distinction ville/campagne. Peut-on utiliser valablement un concept aussi flou.

J'ai lu un article qui parlait d'une étude sur l'augmentation des risques de décès, liés à la pollution automobile. Il était question de la distance entre le lieu de vie habituel et un (un seul suffit) axe routier à forte circulation. Entre une distance de  50 m et 500 m, le risque diminuait de manière très sensible. Des axes routiers à forte circulation on en trouve un peu partout : dans les grandes agglomérations, dans ou aux abords de villes moyennes voire de petites villes, et même au milieu de minuscules villages. Certains campagnards au bord d'un axe très fréquenté peuvent être plus pollués que certains citadins habitant un quartier tranquille où l'on utilise assez peu sa voiture.

Puisqu'il s'agirait de distinguer le degré d'urgence à passer au VE et le bien-fondé de mettre des moyens financiers pour encourager cette conversion, il me semble que dans ce cas, la distinction ville/campagne n'est pas forcément aussi pertinente qu'elle le paraît. 

 

Evidemment il n'y a pas que le seau et la serpillière, mais je pense que l'Etat est dans son rôle s'il achète ce matériel... Ensuite, pour les actions de fermer le robinet, couper le courant, mettre un tuyau ou passer la serpillière, c'est à chacun de prendre conscience (et d'y être incité par l'Etat) de ce qu'il doit et peut faire. Et là on part de loin (éducation, sens des responsabilités, conscience de l'intérêt collectif, altruisme, réflexion, abnégation, vision à long terme, sacrifice, investissement, effort, etc...) .

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je voudrais juste me permettre de rappeler quelques points :

Les subventions à l'achat d'une voiture se retrouve pendant toute la vie de la voiture

Une voiture n'a pas qu'un seul propriétaire, mais plusieurs durant sa vie.

Les vases communicantes marchent trés bien entre la ville et la campagne.

Ca n'a pas beaucoup de sens, mais le parc automobile est plutôt homogène, il peut varier d'une région à l'autre, mais clairement, dans une méme région, les citatdins et les ruraux ont les mémes voitures

Les citadins les vrais n'ont pas besoin d'une voiture, et leur voiture ne sert pas de mode de déplacement en ville

L'ecologie n'est clairement pas lier que à la mobilité, mais on n'est pas sur un forum qui traite de viande bovine

Si les particules fines ne sont pas un probléme en soit en dehors des villes, pourquoi lorsque l'on a un petit de vent d'est, on se retrouve avec des alertes aux particules fines dans les Cotes d'Armor ?! La ville la plus grosse doit avoir 25000 habitants.

La voiture électrique n'est pas la solutions, mais elle en fait partie, mème si elle n'est pas écologiquement rentable sur son premier propriétaire parce que celui ci l'utilisera peu, et pas à l'endroit ou c'est le plus nécessaire, celui d'aprés le fera.

La voiture particulière diesel, mis a part les énormes rouleurs, qui doivent faire reguliérement plus de 800km par jour, n'a aucun sens.

 

Ce debat n'a aucun sens.

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour et bienvenu dans la discussion ;) qui devient de plus en plus constructive!

 

Citation

je trouve assez simpliste la distinction ville/campagne

Tu as raison et j'ai déjà tenté de mieux expliciter mon point de vue mais refaisons le ici pour plus de clarté.

Peut importe ou tu vives, ce qui compte, c'est ou tu roules. Celui qui se rend dans les centres urbains très émissifs de particules fines et très peuplés doit avoir des incitations fortes pour passer au VE. AMHA incitation via des taxations selon le principe de pollueur/payeur adapté à la conséquence de la pollution. Émettre des particules fines en plein cœur de Lyon en pleine canicule n'a pas la même gravité que de le faire au milieu du Larzac. Les particules sont "recyclées" par l'environnement dès qu'il pleut.

Comme le fait remarquer @Lemont il faut bien entendu avoir rendu la voiture électrique accessible aux populations concernées préalablement à l'application de taxation discriminatoire.

 

 

Citation

Il était question de la distance entre le lieu de vie habituel et un (un seul suffit) axe routier à forte circulation. Entre une distance de  50 m et 500 m, le risque diminuait de manière très sensible.

Je ne suis pas statisticien mais je vois un gros biais dans l'étude : Celui qui habite à proximité d'une route a très vraisemblablement moins de revenus que celui qui habite plus loin, idem pour les décharges, les aéroports, les voies ferrées ou toute usine polluante... Mais est-ce la nuisance de la proximité polluante qui génère l'espérance ou est ce les revenus moindres avec tout ce que cela engendre (alimentation moins variées, activités moins nombreuses, ...)

Cela ne veut pas dire que je réfute les données de l'étude mais il serait très intéressant de regarder comment ils ont corrigé ce biais.

 

Citation

c'est à chacun de prendre conscience (et d'y être incité par l'Etat) de ce qu'il doit et peut faire

Pour te dire à quel point je suis d'accord, je fais des conférences Energie/Climat pour justement passer l'information! Prochaine session ce Lundi 8h45 à Meudon pour les CM2 de l'école la Source (vous êtes invités) ;) Plus sérieusement, je conseille vraiment de suivre le MOOC d'avenir climatique qui est parfait pour comprendre les enjeux en une petite heure

image.thumb.png.38fded714553c797e0dd467cf2b4cdf8.png

http://avenirclimatique.org/mooc/

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais peut etre me faire jeter de cailloux mais j’irais a l’opposer de ton raisonnement :

A la campagne on a pas le choix de se déplacer donc un max de bonus

A la ville il y a les transports en commun déjà fortement subventionnés donc pas besoin de voitures (il y a de l’auto partage au pire) donc zéro bonus

 

Allé ... lâchez-vous (surtout les citadins)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Une voiture n'a pas qu'un seul propriétaire, mais plusieurs durant sa vie.

Les vases communicantes marchent trés bien entre la ville et la campagne.

Tu as raison et c'est d'ailleurs un gros soucis pour l'état Français car les voitures électriques achetées en France sont revendus très rapidement par des frontaliers à des étrangers ne bénéficiants pas des primes dans leur pays. Ainsi l'état Français finance indirectement les voitures électriques d'occasion en Suisse (sans vouloir fâcher Isidor)

 

Il faudrait en fait changer le modèle économique de la voiture particulière. Un peu à la manière des LLD, il faudrait que l'on paie chaque mois en fonction de la voiture que l'on utilise, du kilométrage fait et de ou l'on a roulé (lieu faiblement impacté par les particules ou non). On pourrait alors moduler le coût en fonction de l'usage et des dommages environnementaux. Celui qui doit rouler en Pick-up Diesel en Savoie aura un coût de location bien moindre que celui qui veut faire la même chose pour un usage essentiellement à Paris ou à Lyon de sorte que celui qui soit à Lyon ou à Paris soit incité à se pencher sur une voiture moins émissive et pourquoi pas électrique. Celui qui veut une voiture neuve paiera sa location plus chère et celui qui veut une voiture luxueuse idem.

 

C'est assez facilement faisable à partir du moment ou l'on a des GPS trackers dans les voitures (ttes les Tesla ou les Zoé en ont déjà)

 

Antoine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attenti

il y a 1 minute, antoine verhaeghe a dit :

 

 

Il faudrait en fait changer le modèle.... .....voiture neuve paiera sa location plus chère et celui qui veut une voiture luxueuse idem.

 

C'est assez facilement faisable à partir du moment ou l'on a des GPS trackers dans les voitures (ttes les Tesla ou les Zoé en ont déjà)

 

Antoine

Attention à Big Brother !

On ne peut pas faire cela, ce ne serait pas tolerable.

 

Dans un monde idéale tout le monde est raisonable et consomme en fonction de ses besoins.

On ne vie pas dans un monde idéale.

 

Oui il y'a des vehicules electrique avec bonus français qui partent à l'etranger aprés 6 mois. Aprés, à part imaginer que les nuages polluants s'arrétent au frontiéres, je pense que ces echanges frontalier ne diminue en rien l'impact positif du VE sur notre planéte, ou au moins sur notre continent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

A la campagne on a pas le choix de se déplacer donc un max de bonus

Ton raisonnement tient aussi la route au titre de la solidarité sociale nationale mais n'est pas du toute efficiente pour la réduction des dépenses de santé des maladies respiratoires liées aux particules.

 

Plutôt que de donner entre 6 et 10k€ pour rendre le VE compétitif et donc permettre à qqun qui roulera à la campagne d'en acheter un pour faire des économies à l'usage, je pense qu'il faudrait plutôt aider ce même qqun à s'acheter un VT peu émissif. Cela est valable pour les prochaines années ou l'on est limité en VE à cause des appro de batteries. Tant qu'à avoir peu de VE, autant qu'ils aient des petites batteries et qu'ils soient utilisés dans des endroits ou la pollution aux particules a des effets dévastateurs sur la santé publique.

Non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

On ne peut pas faire cela, ce ne serait pas tolerable.

Euh... Tu es au courant que Google, Facebook, Apple et consorts connaissent tout de nous :

Ils savent ce que l'on aime et ce que l'on n'aime pas, ils savent pour qui l'on vote, il savent si on préfère regarder les films X des années 70, ou les mangas. 

 

Si il y a de la data pour la bonne cause, ça devrait aller...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y'a une difference entre vendre ses fesses à une GAFA parce-que l'on veut utiliser leurs services et laisser un gouvernement savoir ou on est en permanence. Je ne cautionne ni l'un ni l'autre, mais clairement, sur l'option gouvernement, je ne serais pas seul, ni minoritaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
A la campagne on a pas le choix de se déplacer donc un max de bonus

Ton raisonnement tient aussi la route au titre de la solidarité sociale nationale mais n'est pas du toute efficiente pour la réduction des dépenses de santé des maladies respiratoires liées aux particules.  

Plutôt que de donner entre 6 et 10k€ pour rendre le VE compétitif et donc permettre à qqun qui roulera à la campagne d'en acheter un pour faire des économies à l'usage, je pense qu'il faudrait plutôt aider ce même qqun à s'acheter un VT peu émissif. Cela est valable pour les prochaines années ou l'on est limité en VE à cause des appro de batteries. Tant qu'à avoir peu de VE, autant qu'ils aient des petites batteries et qu'ils soient utilisés dans des endroits ou la pollution aux particules a des effets dévastateurs sur la santé publique.

Non?

 

 

Tu ne cites qu’un morceau de mon raisonnement, sil n’y a plus de voitures en ville alors la campagne aura besoin de Ve car ce sera là qu’il y aura la pollution.

La solidarité ça fait longtemps que l’on en voit plus la couleur à la campagne : pas de crèches pas de poste pas de docteurs pas de spécialistes pas de bus pas de trains pas de gendarmes (0,5 jours par semaines) pas de commerces, pas d’hôpitaux moins d’une heure de route ...... mais de s impôts pour la communauté de commune qui rassemble tout sur la plus grosse ville au nom de :  « c’est là qu’il y a le plus de monde » un peu comme ton raisonnement qui est donc aussi transposable à tous les services public (on ferme la poste car pas assez fréquenté.... vous irez à la ville d’à côté 30km; on ferme l’école etc).

Je vais être peut être extrême mais tout pour la ville et rien pour les ploucs .... j’appelle pas cela de la solidarité.

A plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...