Aller au contenu

Casta

Membres
  • Compteur de contenus

    170
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

425 Excellent

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Casta

    Hymne électrique

    C'est pas l'affaire du siècle, donc autorisation sans problème pour diffuser le texte et même pour le chanter, tant qu'on y est. Par contre c'est toujours sympa de mentionner l'auteur : Casta, membre du forum Automobile propre D'ailleurs, ça fait plaisir de retrouver par hasard le truc, ailleurs que là où il a été posté.
  2. Casta

    Hymne électrique

    A proximité du 14 juillet, et à défaut d'un hymne national puisque moins de 2% des conducteurs s'équipent pour le chanter, voici un pastiche personnel destiné aux convaincus : Allons enfants de la batt'rie, Le jour de charge est arrivé ! Contre nous des puissants lobbies Les intox partout diffusées, (bis) Au cœur des villes ou des campagnes Rugissent ces atroces diesels, Qui viennent même dans vos ruelles, Enfumer vos gosses, vos compagnes ! Electromobiliens, Pompez vos électrons, Branchons, branchons ! Pour qu'un air pur Emplisse nos poumons !
  3. Casta

    Comportement des autres

    Pour ma part, depuis que je suis en électrique, je continue de rouler de manière apaisée, même si parfois je me lâche un peu sur une accélération fulgurante lorsqu'une occasion le "justifie". Je trouve que l'agrément de conduite en VE pousse à la détente. Finis les montées en régime pour optimiser les accélérations, les manipulations d'embrayage et de levier de vitesse, les bruits de moteur montant dans les tours... A bord de mon Kona, tout n'est qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté... C'est une invitation au voyage. (merci Baudelaire). Pour la discrétion, j'ai fait débadger ma voiture (electric + ecodrive ou je ne sais plus quoi). Comme cela je n'évoque le sujet que si j'en ai envie. Je rejoins la plupart pour dire que les gneu gneu gneu sempiternels contre le VE peuvent être soulants. Dernièrement j'ai eu droit à la production d'ozone 3 par les moteurs électriques... super dangereux... J'ai dit au gars : on va faire un test de dangerosité. On s'enferme tous les deux dans un box de garage et on met nos moteurs en route 1/4 d'heure... celui qui ressort vivant a gagné. Pour dire le boulot qui reste à faire : je suis allé chez mon garagiste local pour changer un pneu du Kona. Du coup on a parlé de la voiture, et il était étonné de tout ce que je lui disais. Cela veut dire qu'il ne s'intéresse pas du tout aux VE et ne connaît rien des modèles actuels, ni des caractéristiques ni des performances. D'ailleurs il n'y croit pas et pense encore que "ils vont nous sortir autre chose de leurs cartons" - "peut-être l'hydrogène" - "le VE c'est juste en attendant". Et le pire c'est que dans son entreprise, c'est lui qui est allé faire un stage de formation à l'électrique. C'est dingue de penser qu'au lieu de sauter dans le train qui démarre, certains dont le métier est en jeu, le regarde partir en se disant qu'ils voyageront aussi bien à pied. Quant aux comportements des chauffards habituels ou occasionnels, il n'y a pas d'inquiétude à avoir, ils viendront hélas au VE comme ils étaient en VT. C'est une question de temps. Seule la voiture autonome pourra les supprimer, mais existera-t-elle un jour ? Quand on voit le foin qui est fait pour un accident de voiture autonome alors qu'il y a des centaines de milliers de morts par an dans les accidents de la route... On ne pardonnera pas aussi facilement à la machine ce qu'on considère comme inévitable de la part de l'homme. Je retourne cultiver mon jardin. (En fait, le désherber mais ça fait moins classe)
  4. Bientôt les 5000 km. Mis à part quelques trajets non significatifs avec une conso sous les 11 kWh/100 ou au-dessus de 13, la grande majorité des trajets donne une conso proche de 12. Je fais souvent de la montagne, et outre l'agrément de conduite incomparable, la consommation reste exactement dans la valeur moyenne des autres trajets. J'arrive à ma destination (point haut) avec une conso moyenne qui grimpe souvent entre 25 et 30 kWh/100 km, mais sur la route du retour, la conso moyenne redescend toujours à une valeur proche de 12 quand je suis revenu au point de départ, comme lorsque je fais du plat. (Et je mets la clim quand c'est nécessaire, pas de privation)
  5. Casta

    Aujourd'hui j'ai croisé ...

    Oui, il doit y avoir un exemplaire dans les parages. Je l'ai croisée il y a une dizaine de jours, entre La Tour du Pin et Chambéry, sur départementale (mais je ne me rappelle plus où exactement).
  6. Casta

    autonomie sans fin

    Sauf s'ils sont Ukrainiens et habitent à Kiev.
  7. Casta

    Vous êtes... insignifiants

    Un documentaire fascinant auquel je suis resté scotché malgré l'heure tardive. Un grand merci pour ce lien.
  8. Casta

    Aidez-nous à lancer notre entreprise

    aucune , au quotidien, j'ai bien plus d'autonomie que je n'en ai besoin sur longues distance, les bornes sont suffisantes si on prépare bien son trajet c'est une autre façon de vivre la route +1 +1
  9. Casta

    L'intérêt du VE à la campagne

    Je suis ce "débat" parfois intéressant et parfois distrayant depuis le début, sans intervenir car je n'ai aucun chiffre à donner, et les chiffres sont au coeur de l'affaire puisqu'il ne s'agit pas d'un débat philosophique mais d'un problème d'écologie, de société, de technologie, de finance, et que sais-je encore... pour lequel on doit tenter de prouver ce qu'on avance. Hélas, comme lorsqu'on suit un débat politique dont les acteurs sont des hommes et des femmes politiques, on a du mal à se faire une idée. Les chiffres avancés par les uns sont réfutés par les autres, on cite des études et des contre-études en ne mettant en avant que les éléments qui vont dans le sens de ses idées. Les études même ne sont pas forcément objectives puisqu'elles peuvent être orientées par des idées partisanes ou de l'argent ou d'autres intérêts, donc, même si on va à la pêche pour les lire, elles sont difficiles à décrypter si l'on ne possède pas ces éléments. Ensuite la nature humaine fait son oeuvre et sème par ci par là des soupçons de mauvaise foi, de diabolisation des propos, d'attaques personnelles, etc... Ce qui ne permet pas, à défaut de connaître les intervenants personnellement, de se faire une meilleure idée de l'honnêteté des thèses soutenues. La question posée de "l'utilité du VE à la campagne" ne veut pas dire grand chose. C'est un peu comme demander : "est-ce que les légumes ça a bon goût ?" En fait il s'agissait de savoir si : - on aide les VE par financement public, pour une question d'environnement ou pour une question de santé publique (l'un n'empêche pas l'autre mais qu'elle est la priorité, s'il y en a une ?) (Pas l'avis de chacun mais est-ce que l'Etat a un objectif défini...) - est-ce que tous les VE ont le même effet bénéfique par rapport aux VT, selon leur zone de circulation habituelle ? Il ne s'agit pas de savoir si les VE c'est bien pour la planète et la santé humaine, la réponse est oui, mais de déterminer si plutôt que le simple critère "VE" un type de VE ou un type d'usage de VE ne méritait pas une incitation plus forte que d'autres. Aller plus loin, en quelque sorte, afin d'éviter de reproduire, si possible, les dérives du VT. Par exemple, diriger la demande vers des véhicules moins lourds, moins gros inutilement, plus efficients, moins puissants, faire émerger une vraie offre auto 2 places donc moins gourmande en énergie... Car il ne faut pas compter sur les constructeurs. Ils sont venus au VE à reculons, ils vont se contenter d'une évolution a minima en mettant un moteur électrique dans nos voitures habituelles. C'est mieux que de garder les VT mais on pourrait faire tellement mieux. Seulement les marchands ne veulent que changer les goûts des clients, pas leurs habitudes car c'est beaucoup plus risqué. Changer les goûts ça veut dire vendre à nouveau quelque chose de presque pareil. Changer les habitudes c'est prendre le risque de ne pas être suivi et donc de ne pas vendre. Les pouvoirs publics peuvent inciter les constructeurs à changer par les réglements et les gens par le porte-monnaie. Mais les fonds publics ne sont pas inépuisables, quand bien même on prend l'argent en dehors du budget de l'état (bonus/malus) il y a un degré d'acceptabilité à l'impôt (en plus, il me semble que l'objectif ne peut pas être de vendre le plus possible de VT polluants pour avoir de l'argent à donner aux acheteurs de VE, l'objectif c'est de dissuader de tels achats donc de tarir la caisse du bonus/malus). Donc il semble plutôt judicieux d'étudier la meilleure façon de faire évoluer l'automobile vers un modèle moins polluant, moins gourmand en ressources, en ciblant des actions plutôt qu'en distribuant sans discernement. Je crois que j'ai trop réfléchi, j'en ai la tête qui tourne alors je vais arrêter là... et mettre ma cervelle de 64 KNcm3 (milliers de neurones au centimètre cube) en charge à l'aide d'un bon Côtes de Rhône. Dès la deuxième heure de charge (en charge lente, bien sûr, pour les bons crus) on dispose d'une puissance de raisonnement à faire pâlir d'envie un intellectuel ascète.
  10. Casta

    Quizz pour les amoureux automobiles

    Pas vu à temps. Intéressant, même si moins distrayant qu'une bonne polémique.
  11. Casta

    L'intérêt du VE à la campagne

    J'approuve ta façon d'argumenter. On voit trop souvent des personnes tordre les déclarations des autres pour ensuite faire le constat qu'elles sont tordues.
  12. Casta

    L'intérêt du VE à la campagne

    C'est ici qu'on voit que les choses sont complexes. Ce qui est redouté par @Lemont est en fait déjà prévu par la loi, comme nous le signale @Gégé
  13. Casta

    autonomie sans fin

    Ou alors il faut avoir le vent dans le dos et rouler à une vitesse inférieure à la vitesse du vent. Pas vu que cette idée géniale était déjà déposée.
  14. Casta

    L'intérêt du VE à la campagne

    Ouf ! On s'en sort bien sur ce coup-là. à @antoine verhaeghe Sur le sujet en lui-même, je trouve assez simpliste la distinction ville/campagne. Peut-on utiliser valablement un concept aussi flou. J'ai lu un article qui parlait d'une étude sur l'augmentation des risques de décès, liés à la pollution automobile. Il était question de la distance entre le lieu de vie habituel et un (un seul suffit) axe routier à forte circulation. Entre une distance de 50 m et 500 m, le risque diminuait de manière très sensible. Des axes routiers à forte circulation on en trouve un peu partout : dans les grandes agglomérations, dans ou aux abords de villes moyennes voire de petites villes, et même au milieu de minuscules villages. Certains campagnards au bord d'un axe très fréquenté peuvent être plus pollués que certains citadins habitant un quartier tranquille où l'on utilise assez peu sa voiture. Puisqu'il s'agirait de distinguer le degré d'urgence à passer au VE et le bien-fondé de mettre des moyens financiers pour encourager cette conversion, il me semble que dans ce cas, la distinction ville/campagne n'est pas forcément aussi pertinente qu'elle le paraît. Evidemment il n'y a pas que le seau et la serpillière, mais je pense que l'Etat est dans son rôle s'il achète ce matériel... Ensuite, pour les actions de fermer le robinet, couper le courant, mettre un tuyau ou passer la serpillière, c'est à chacun de prendre conscience (et d'y être incité par l'Etat) de ce qu'il doit et peut faire. Et là on part de loin (éducation, sens des responsabilités, conscience de l'intérêt collectif, altruisme, réflexion, abnégation, vision à long terme, sacrifice, investissement, effort, etc...) .
  15. Je n'en sais rien du tout, je n'ai pas regardé sous le capot, mais c'est pas parce qu'on sait rien qu'on peut pas l'ouvrir : Donc je tente ma chance : ouverture pour la diffusion du bruitage VESS ? Fenêtre pour capteur radar ? Vite, une explication...


Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×