Aller au contenu
BadMax

Leaf en montagne

Messages recommandés

Bonjour

 

Propriétaire depuis vendredi 10/07 d'une Leaf 2 40kWh, je vais essayer d'alimenter ce thread sur l'utilisation en région montagneuse. En effet, habitant dans la Drôme, près de Valence, je passe beaucoup de temps dans le Vercors et un peu en Ardèche sur les hauts-plateaux. N'ayant trouvé assez peu voir aucun retour d'utilisation/consommation en montagne d'un VE, je me suis décidé à alimenter ce thread de différents retours afin de donner une idée de la consommation à attendre e fonction des parcours.

 

Et c'est aussi car ABRP me donne des prévisions de trajet assez pessimiste et EVtrip des résultats plus optimistes que j'espère donner quelques éléments à prendre en compte pour les calculs de consommation.

 

Sera donc abordé ici:

 - les consommations relevées en % de la batterie (ou kWh si j'arrive à les mesurer) à la montée et à la descente pour chaque col traversé

 - un REX sur la conduite et son impact sur la consommation

 - comportement du véhicule

 - en conditions toutes saisons printemps/été/automne/hiver (on verra pour la conduite sur neige avec les pneumatiques adaptés)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1er col de ce sujet: col de Menée (côté Drôme)

https://www.cols-cyclisme.com/diois/france/col-de-menee-depuis-menee-c2288.htm

 

Condition à l'aller (sens montée)

 - vitesse moyenne d'environ 50km/h

 - perte de 15% de la batterie

 - température 15°

 

La route est tantôt sinueuse tantôt une alternance ligne droite/épingle. Le revêtement est bon sauf sur quelques kilomètres où il est très bosselé. Dans cette partie-là, les suspensions de la Leaf n'aiment pas du tout, cela incite à rouler doucement.

Si les 50km/h peuvent paraitre lent, augmenter le rythme n'est pas vraiment agréable dans cette montée, les parties sinueuses invitant à lever le pied.

 

Condition au retour (sens descente)

 - vitesse de 60 à 70km/h

 - Premiers kilomètres en mode B, puis passage en e-Pedal

 - 5% de batterie récupéré

 - température 23°, clim en mode marche

 

Le mode B(reak) ne m'a pas totalement satisfait dans cette descente: s'il ralentit suffisament le véhicule en ligne droite, il oblige à recourir à la pédale de frein dans les virages serrés. Avec l'e-Pedal en revanche, le freinage est facile à doser et devient très précis avec l'habitude. On en viendrait presque à avoir un freinage sportif en relachant totalement la pédale !

Vu la longueur de la descente, je m'attendais à un échauffement de la batterie vu les importants flux de recharge (pic proches du max dans les épingles en arrivant à 70km/h) mais elle n'a pas bougé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2e col de ce sujet: col de Menée (côté Isère)

https://www.cols-cyclisme.com/diois/france/col-de-menee-depuis-d75-c970.htm

 

note: j'ai séparé en 2 volontairement

 

Condition dans le sens montée:

 - vitesse moyenne de 50-60 km/h

 - perte de 10% de la batterie

 - température 23°, pas de clim

 

J'ai essayé de rouler plus fort dans les parties à 7% pour voir l'utilisation de la batterie et la route me le permettant (revêtement de bonne qualité, route relativement droite). Evidemment, on ne sent pas le moteur forcer comme sur du thermique... Par contre, en roulant fenêtre entre-ouverte et sans autoradio, on entend le bruit du moteur électrique (NDR: les appels de puissance font vibrer les enroulements).

Le mode B s'avère assez pratique car il simule un frein moteur ce qui évite d'avoir à freiner dans les virages serrés, la voiture ralentissant comme le ferait une thermique. La récupération est évidemment minime...

 

Condition dans le sens descente:

 - vitesse moyenne de 50km/h

 - gain de 2% de la batterie

 - température 13°, habitacle réglé à 18°, mode heat activé automatiquement

 

Si la 1ère partie est vraiment sinueuse et incite à rouler doucement, la 2e partie, plus pentue, invite à rouler un peu plus vite tout en permettant au véhicule de recharger. Par rapport à une thermique, un VE est d'ailleurs plus agréable en descente car la vitesse semble beaucoup plus linéaire, pas besoin de freiner/relancer/changer les rapports, c'est bien plus fluide.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut. Intéressant retour sur la conduite plus lisse et agréable qu’en vt en montagne. Je reçois ma leaf fin de semaine ou début de la prochaine. J’ai hâte de découvrir cette nouvelle approche de l’automobile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

wow super retour sur ces conditions de roulage 👍 oui le e-pedal est vraiment agréable !! ( il ne faut pas oublié que la e-pedal "appui" à votre place sur le frein mécanique en plus de la regénération maximum autorisé ) un vrai bonheur a conduire ❤️

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Pulso77 a dit :

wow super retour sur ces conditions de roulage 👍 oui le e-pedal est vraiment agréable !! ( il ne faut pas oublié que la e-pedal "appui" à votre place sur le frein mécanique en plus de la regénération maximum autorisé ) un vrai bonheur a conduire ❤️

A priori, il se sert assez peu du frein mécanique, mes disques côté gauche ont de légères traces de rouille, dû au stockage, les traces ne sont toujours pas parties depuis la livraison vendredi. Sur mon autre véhicule (thermique), ça part au bout de quelques freinages.

 

Je pense qu'il y a néanmoins recours lorsque la force nécessaire au freinage est supérieure à la capacité de re-génération du module du puissance, à priori jusqu'à 35 kW d'après l'écran d'information.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouai le freinage régératif est déja super éfficace, il active les freins beaucoup plus pour l immobilisation total en dessous 15 kmh, et quelques fois plus en pente, ou lorsque la batterie est proche de 100 % 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le mode B est puissant (freinage et régénération), il est possible d'avoir à freiner vraiment dans des cas extrêmes ou si on ne veut pas gêner des véhicules qui nous suivent. Si c'est suffisamment anticipé il est utilisable presque partout même dans les grandes descentes et les épingles, expérimenté plusieurs fois dans le col de Montgenèvre et le mois passé dans la descente sud du Ventoux qui est quand même une référence (17% de batterie récupérés en 19 km). Il faut préciser qu'aucun véhicule ne me suivait dans le Ventoux et que je pouvais largement anticiper les décélérations avant les épingles grâce au gps, ce qui a permis des décélérations et récupérations optimales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lundi 13 juillet, Montélimar (75m) Lachamp-Raphael (1400m), 149 kms moyenne 11,8kwh/100kms. Pas de e-pedal, mode D et B

Aller-retour

Modifié par waldorf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On peut l'activer en roulant sur la Leaf ?

 

Sinon j'en vois pas l'intéret avec l'ePedal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, BadMax a dit :

On peut l'activer en roulant sur la Leaf ?

 

Sinon j'en vois pas l'intéret avec l'ePedal.

Oui on peut.

mais je vois pas le rapport avec l’epedal.

 

mode N : sert à être en roue libre donc pas depense d’énergie pour avancer et pas de frein qui ralentirait la voiture et donc obligerait à ré accélérer après (et donc depensé des électrons)

Peu conseillé, en gros c'est uniquement pour faire des records de conso voire de l’hypermiling

 

e-pedal : frein assez puissant constant donc il faut dépenser plus d'énergie pour se mettre à une vitesse donnée qu’en mode D ou B ce qui n’est pas économe

Surtout utile pour son côté simple et son confort d’utilisation notamment en ville (pour des trajets longs et rectilignes sans gros freinages ni arrêts réguliers, peut devenir un peu moins confortable justement à cause du frein permanent et de la zone N plus limitée qu’en mode B ou D)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je parlais en montagne, je ne vois pas l'intéret du N, car en ePedal, tu doses ton freinage avec ta position sur l'accélérateur, une fois que tu es à la vitesse souhaitée, soit il accélère, soit il freine, soit... il ne fait rien. Et si tu souhaites aller plus vite et que la pente le permet, il n'y a aucune dépense.

 

Avec l'indicateur sur le TdB et l'écran 8" c'est assez facile à voir et permet de mieux doser l'ePedal pour toujours etre à un régime optimum.

 

Sur des pentes plus douces, le N pourrait avoir son intéret mais je n'ai pas encore eu à tester ce cas de figure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en montagne clairement le N est inutile (voire potentiellement dangereux, même si la pedale de frein reste active en cas de prise trop importante de vitesse).

Pas besoin de l'écran central pour voir le point N en epedal (on le voit sur l'ecran derrière le volant et on peut le sentir un peu dans la pedale avec l'habitude) mais à la longue, ça peut être un peu fatiguant et gonflant en epedal.

Mais dans le cas d'une descente de montagne, mode B ou epedal c'est effectivement ce qu'il y aura de plus adapté (pour régénérer un max et ne jamais toucher aux freins) ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

3e col: Col de la Machine

https://www.climbbybike.com/fr/ascension/Col-de-la-Machine/6163

 

La partie "intéressante" concerne les 6ers km d'ascension, souvent à 8%.

 

Condition dans le sens montée:

 - vitesse moyenne de 45-50 km/h

 - perte de 8% de la batterie sur les 6ers kms

 - température 25°, clim à 23°

 

L'ascension est plutot linéaire, il y a peu de relances, seulement 2 épingles pas trop serrées.

La suite de l'ascension est plus faible, 2-3%, on profite de la vue de Combe Laval.

 

Pas effectué la descente !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4e col: Col de Carri (depuis la Chapelle en Vercors)

https://www.cols-cyclisme.com/vercors/france/col-de-carri-depuis-la-barraque-en-vercors-c569.htm

 

Condition dans le sens descente:

 - vitesse moyenne de 50km/h

 - gain de 3% de la batterie sur la partie la plus pentue

 - température 31°, habitacle réglé à 25°

 - mode D + e-Pedal

 

J'ai pu récupérer près de 1% par km en jouant la recharge à fond: vitesse constante, recharge (frein moteur) autour de 10-15kw, pas de relance en sortie des épingles, j'ai laissé faire l'inertie du véhicule (heureusement j'étais sur la route). En effet, si on n'accélère pas, le process de recharge n'est pas interrompu et est plus efficace que si j'avais re-accéléré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bilan d'un A/R en montagne dans le Vercors:

Aller: départ Malissard, routes secondaires, court passage à 120 sur l'A49, retour sur réseau secondaire jusqu'au col de Carri (1215m d'altitude).

Batterie à 98% au départ, 61% à l'arrivée.

Retour: via la Chapelle-en-Vercors, ce qui m'a permis d'avoir un profil descendant le plus longtemps possible (une 30aine de kms), avec 3% de récupéré en recharge et le reste... sans dépenser. Arrivés à la maison avec 51% de batterie... Et encore, avec 36 à 38° extérieur, la clim a bien tourné !

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut BadMax

 

Si ça peut t'aider dans tes relevés, je peux te fournir un dongle ODB/Bluetooth pour la Leaf.

Ce boîtier récupère pas mal d'infos via LeafSpyPro et même alimenter les bases de données d'ABRP.

 

 

Des cols, j'en passe régulièrement en Haute-Savoie et comme toi, je rentre parfois de station pour zéro euro… même pourcentage à la maison qu'au parking :-)

Mais cette semaine, c'est road-trip pour l'Océan. Jeudi je pense charger chez Nissan Seyssinet-Pariset avant de grimper à Villard-de-Lans pour replonger sur Pont-en-Royan direction Valence, Privas, Aubenas.

 

Si tu es intéressé, fais-signe en MP ;-)

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci, j'ai déjà ce boitier mais je n'ai pas encore exploité LeafSpyPro.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut voisin :D

 

Pour l'instant testé que la machine, les limouches et l'escrinet mais sans tous les relevés ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je fais les relevés surtout pour me donner une idée des trajets possibles, ABRP ou evtrip étant trop imprécis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous, 

 

j’ai lu avec attention vos posts, j’ai une leaf 40 depuis 1 semaine. Un pur bonheur. Je vais me lancer dans une aventure périlleuse cet hiver que je commence à analyser ... J’habite sur Toulouse et je passe la semaine du jour de l’an à la plagne soit 700km quasiment. Le trajet ne le fait pas peur et je pense faire une halte d’une nuit vers Orange à mi chemin. En temps normal, il faut prévoir 7h mais avec ma leaf, je pars sur 10h avec une nuit d’hôtel et que des recharges rapides Chademo sur le trajet et une charge complète la nuit.

 

Par contre le col entre Aime et La plagne m’intrigue. Je passe de 600 à 2100m en 20km.

https://www.cols-cyclisme.com/vanoise/france/station-de-la-plagne-depuis-aime-c38.htm

 

je me demande à quel % de batterie je devrais être pour cette montée ?

 

voici ce que je compte faire, merci pour vos retours (trajet en PJ)

- borne Chademo pour recharger à 90% à chateauneuf

- 64 km pour arriver en bas du col à « Aime ». Je pense que je serais dans les 55% en roulant tranquille (Je pars sur 1% pour 2km).

- puis le col jusqu’à la plagne pendant 22km. Je le commence avec 55%

 

Généralement, sur ce genre de col et une vitesse de 50km/h, la consommation au en % par km est de combien ?

 

Vous en pensez quoi ? Je pourrais refaire une charge avant le col mais il n’y a que du T2 et j’aimerai éviter ...

 

merci encore

 

 

 

281B98EA-5E55-4A0D-AE1E-6AA1E998BDEC.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux compter au moins 1% de batterie par kilomètre donc 22-23% de batterie.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'un point de vue strictement physique, élever une masse de 1800 kg (une Leaf bien chargée ?) de 1500m (de 600 à 2100m) nécessite une énergie de 1800 * 1500 * 9,81 = 26487000 J = 7,4 kWh.

 

Cette énergie est bien sûr à rajouter à celle nécessaire pour parcourir les 20 km (environ 3 kWh).

Il faut donc compter environ 10,5 kWh (soit 26% de la batterie) pour effectuer la montée, donc 1,3% / km (bien vu @BadMax 😉)

 

Le tout sans chauffage et sans tenir compte de la présence de neige sur la route...

J'ai un ami qui a fait une montée de col avec une Leaf dans 10 cm de neige avec les chaînes... il a consommé près de 1 kWh / km...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...