Aller au contenu
Freddy

Forum • L’hydrogène, un des piliers de la transition énergétique

Messages recommandés

Ben non.

Si je dépense 60 et que je ne récupère que 20 j'ai 66% de pertes.

100% de perte c'est facile, il suffit de jeter l'argent par les fenêtres sans rien récupérer.

130% de pertes on fait comment ? On dépense 60 sans rien produire et on en doit encore 18 ? Une taxe sur les pertes ?

 

Dans l'esprit c'était: on pense faire 100 d'EnR mais avec les pertes pour la production et l'exploitation d'H2 on n'est plus qu'à 30 (en exagérant un peu) mais en rajoutant les 60 nécessaires à l'existence du moyen de production, on se retrouve à -130% par rapport au gain initial estimé.

 

C'est un raccourci un peu rapide, je l'avoue, mais l'excès d'optimisme peut parfois trouver en face un excès de pessimisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce que propose Patrick c'est: acheter une machine avec 60 euros sales pour produire 100 euros propres. Avec cette somme, acheter une nouvelle machine pour avoir encore 100 euros propres et ainsi de suite jusqu'à ce que les premiers 60 euros sales soient noyés dans la masse et deviennent insignifiants.

 

Oh ouais, la planche à billets perpétuelle, je peux en avoir une ?

 

La thermo et Mr Carnot vont t'expliquer que tu ne pourras jamais avoir plus de 60 Euros propres, et que tes 60 Euros sales, même insignifiants à +infini (disons plutôt jusqu'à la fin de l'univers mais on ne sait pas combien c'est) , ne disparaîtront jamais. Entropie, rendement, toussa...

 

Faut juste se poser les bonnes questions:

- Combien me faut il de kWh pour "fabriquer" 1 kWh d'H2 prêt à l'emploi (purifié, comprimé, etc...) ?

- Combien de kWh m'a-t'il fallu pour fabriquer la machine à H2 et combien j'ai émis de GES ?

- Combien de kWh m'a-t'il fallu pour amener l'H2 là où on en a besoin, combien j'en ai perdu pendant le transport et combien j'ai émis de GES ?

- S'il fait nuit et qu'il n'y a pas de vent, comment je fait pour avoir du H2 sans émettre de GES ?

- Puisque je vais devoir électrolyser de l'eau de mer (l'eau pure c'est isolant), qu'est-ce que je fais des déchets ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et n'oublions pas le rendement très faible des piles à combustible (Pour un moment encore) qui en gaspille encore une grande partie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce que propose Patrick c'est: acheter une machine avec 60 euros sales pour produire 100 euros propres. Avec cette somme, acheter une nouvelle machine pour avoir encore 100 euros propres et ainsi de suite jusqu'à ce que les premiers 60 euros sales soient noyés dans la masse et deviennent insignifiants.

 

Oh ouais, la planche à billets perpétuelle, je peux en avoir une ?

 

Le vent est perpétuel à ce que je sache. Seule la fabrication du moyen permettant d'en récupérer l'énergie (l'éolienne dans ce cas) nécessite de l'énergie, initialement et a sa destruction, mais pendant son cycle de récupération d'énergie, elle est quasi autonome.

 

C'est comme les virus, ils sont aussi de vraies planches à billets perpétuelles: je n'ai jamais vu un grippé être moins grippé parcequ'il a contaminé 10 personnes, alors que si t'as 10 billets et que tu refiles 1 billet par personne à 10 personnes, il ne te reste plus rien. Comparaison n'est pas raison

 

 

 

Faut juste se poser les bonnes questions:

- Combien me faut il de kWh pour "fabriquer" 1 kWh d'H2 prêt à l'emploi (purifié, comprimé, etc...) ?

- Combien de kWh m'a-t'il fallu pour fabriquer la machine à H2 et combien j'ai émis de GES ?

- Combien de kWh m'a-t'il fallu pour amener l'H2 là où on en a besoin, combien j'en ai perdu pendant le transport et combien j'ai émis de GES ?

- S'il fait nuit et qu'il n'y a pas de vent, comment je fait pour avoir du H2 sans émettre de GES ?

- Puisque je vais devoir électrolyser de l'eau de mer (l'eau pure c'est isolant), qu'est-ce que je fais des déchets ?

 

Tout à fait d'accord, si on veut qu'une énergie soit vertueuse du point de vue environnemental, tous les paramètres doivent être pris en compte.

 

Mes propos que tu as rapportés avaient pour but d'expliquer la théorie de Patrick (Gepeliste32) qui ne trouve aucun avenir à l'H2 tel qu'il est présenté aujourd'hui et que l'H2 vert n'existe pas et n'existera sans doute jamais pour lui. Pour de l'H2 dit vert, il faut prendre en compte justement tous les paramètres de fabrication de l'H2, de A à Z.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le vent est perpétuel à ce que je sache. Seule la fabrication du moyen permettant d'en récupérer l'énergie (l'éolienne dans ce cas) nécessite de l'énergie, initialement et a sa destruction, mais pendant son cycle de récupération d'énergie, elle est quasi autonome.

 

Le coup de l'EnR perpétuelle, je l'attendais. Tu négliges la formation du vent, ça ne sort pas d'un ventilateur actionné par je ne sais quoi. La machine à vent fonctionne avec une source chaude et une source froide = machine de Carnot.

 

Alors je fais (essayer de) faire simple: L'énergie à l'origine du vent est fournie par le soleil. A un endroit il y a du soleil, l'air se réchauffe, monte parce que sa densité est plus faible et la pression baisse au sol. Un peu plus loin il fait nuit, l'air est froid et dense. L'air froid va se déplacer comme par magie pour "remplir" l'endroit où la pression est plus basse. Et oui, le vent est créé indirectement par de l'énergie nucléaire, tu ne t'y attendais pas à celle là, pas vrai ?

 

Résumé: réaction nucléaire -> chaleur -> mouvement de convection -> éolienne -> générateur électrique -> transport d'électricité -> utilisation finale. Et la dedans il faut insérer une fonction stockage pour remplacer une centrale thermique quelle qu'elle soit, et il y a une perte de rendement à chaque étape.

 

C'est comme les virus, ils sont aussi de vraies planches à billets perpétuelles: je n'ai jamais vu un grippé être moins grippé parcequ'il a contaminé 10 personnes, alors que si t'as 10 billets et que tu refiles 1 billet par personne à 10 personnes, il ne te reste plus rien. Comparaison n'est pas raison.

 

Ben non, tous les organismes vivants ont besoin de matière et d'énergie pour se reproduire, même les virus. Si tu as une machine à billets et que tu lui fournis papier, encre et énergie, elle fabriquera des billets. Mais là encore, il faut compter la fabrication du papier, de l'encre et la source d'énergie.

 

La machine perpétuelle, les Shadoks ont essayé, ils n'ont toujours pas trouvé. Saletés de lois de la physique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le coup de l'EnR perpétuelle, je l'attendais. Tu négliges la formation du vent, ça ne sort pas d'un ventilateur actionné par je ne sais quoi. La machine à vent fonctionne avec une source chaude et une source froide = machine de Carnot.

 

Alors je fais (essayer de) faire simple: L'énergie à l'origine du vent est fournie par le soleil. A un endroit il y a du soleil, l'air se réchauffe, monte parce que sa densité est plus faible et la pression baisse au sol. Un peu plus loin il fait nuit, l'air est froid et dense. L'air froid va se déplacer comme par magie pour "remplir" l'endroit où la pression est plus basse. Et oui, le vent est créé indirectement par de l'énergie nucléaire, tu ne t'y attendais pas à celle là, pas vrai ?

 

Ah non, je ne m'y attendais pas. Je ne m'attendais pas à ce que tu m'expliques d où vient le vent

 

Faut arrêter de jouer avec les mots. Si tu restreints "perpétuel" à son sens premier, c'est vrai qu'un jour ou l'autre la terre arrêtera de tourner autour du soleil. Mais à notre échelle, tu m'excuseras mais quelle que soit l'explication scientifique que tu pourras donner, oui le vent sera toujours là, cette source d'énergie est renouvelable et perpétuelle tant que la terre aura le fonctionnement qui permettra l'existence de la vie.

 

C'est comme les virus, ils sont aussi de vraies planches à billets perpétuelles: je n'ai jamais vu un grippé être moins grippé parcequ'il a contaminé 10 personnes, alors que si t'as 10 billets et que tu refiles 1 billet par personne à 10 personnes, il ne te reste plus rien. Comparaison n'est pas raison.

 

Ben non, tous les organismes vivants ont besoin de matière et d'énergie pour se reproduire, même les virus. Si tu as une machine à billets et que tu lui fournis papier, encre et énergie, elle fabriquera des billets. Mais là encore, il faut compter la fabrication du papier, de l'encre et la source d'énergie..

 

Ces deux sujets n'ont rien à voir. Bien sûr qu'un virus a besoin d'un hôte, mais quand une personne infectée en infecte une autre, la première reste autant malade, la maladie se partage mais ne se divise pas. Tandis que ta planche à billets, si tu fabriques 2 fois plus de billet, ça provoque une dévaluation, chaque billet va perdre la moitié de sa valeur. Jamais vu ça en partageant un virus et jamais vu qu en récupérant l'énergie du vent le lundi diminuerait la quantité de vent le mardi.

 

 

La machine perpétuelle, les Shadoks ont essayé, ils n'ont toujours pas trouvé. Saletés de lois de la physique.

 

Mais si ils l'ont trouvée: ils pompent perpetuellement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

L'un dit blanc, l'autre dit noir, mais sur les 2 il y en a un qui est administrateur: qui croyez vous qui reste sur le bateau?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

à voir les conditions d'exploitation, leur cout énergétique et taux de pollution engendré pour le transport entre autre et surtout, ce qui sera inacceptable, le cout humain pour les populations locales.

je ne fait pas confiance aux grandes société pour prendre en compte cet aspect!

 

tout ceci, évidement , si ce n'est pas une fake-news, montée de toute pièce pour , encore une fois, nous faire admettre que le vieux système d'obligation d'aller à la pompe pour enrichir ces société est le seul possible,

la ou , chacun peut être libre de produire son énergie localement

 

a suivre de près

 

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎21‎/‎02‎/‎2018 à 09:37, gepeliste62 a dit :

@Freddy

ce que tu n'arrive pas à imprimer dans ta petite tête…

Patrick

Question pour Kratus :

DIs donc là on ne dit rien sur l'éthique ?! Deux poids, deux mesures ? Ou une faute d'inattention !

Je réagis là sur ce mail de gepelist62, qu'il ne m'en veuille pas, rien de personnel comme on dit, car il est loin d'être le seul à se comporter de la sorte.

Et dire que le pauvre Freddy s'est pris au moins (car je n'ai pas encore tout lu, juste 20 pages sur 27) 2 réprimandes de ta part, alors qu'il n'y avait vraiment pas de quoi fouetter un chat par rapport à tout le reste.

PS rajouté : je n'avais pas encore lu la remarque déjà en ce sens de Bijounet peu après. Heureux de voir que je ne suis pas le seul à être vraiment outré des écarts de language et des impolitesses que se permettent certains intervenants sur ce site. Qu'attendent les modérateurs pour faire leur boulot, dans le bon sens ?! Et dire gepelist62, que tu n'as même pas daigné le reconnaitre, me semble-t-il.

Modifié par Lucky06200

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Freddy, il était étrange.
On aurait dit un lobbyiste payé par Air Liquide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎21‎/‎02‎/‎2018 à 10:31, gepeliste62 a dit :

Bonjour

@Bijounet

relis mes écris, je n'ai jamais fermé la porte à l'H2, mais cela fait plus de 170 ans qu'il n'y a aucune évolution dans ce domaine , sauf à utiliser des produits polluants pour le cracking!

et

comme tu l'écris toi même, ce que tu à parfaitement compris , au contraire de Freddy, c'est qu'a l'heure actuelle, l'H2 n'est JAMAIS "vert"

j'irais même encore plus loin, les EnR ne sont JAMAIS vert non plus, pour qu'un panneau solaire , une éolienne , un barrage hydraulique , soit en place , il à fallut polluer , il faut donc prendre en compte cette pollution , avant/apres et la calculer proportionnellement à la quantité d'énergie produite!

 

Patrick

Tout à fait d'accord sur la fin : c'est ce qu'on appelle l'analyse en cycle de vie !

Par contre, je ne comprends vraiment pas l'histoire des 170 ans et des manques d'évolution. N'est-ce pas vrai de beaucoup d'innovations ? Avant que toute innovation ne sorte, ne s'est-il pas écouler des siècles et des siècles ?! Si il fallait s'arrêter de chercher ou de découvrir parce que le tamps a "trop" passé, rien ne serait là aujourd'hui ? Non ? ou qque chose m'a échappé ? Explique moi gentiment stp.

Modifié par Lucky06200

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎13‎/‎03‎/‎2018 à 19:51, gepeliste62 a dit :

Bonjour

surtout que souvent c'est le montant d ela facture qui les gène

pour une borne <22kW c'est moins de 20k€

pour une >22kW c'est autour de 30 à 50k€

bornes qui fonctionne et serons tres vite rentable

 

pour une stationH2 c'est 1 million d'€

des dizaines d'années pour rentabilisé en ayant le risque d'attentat maximum

en effet cherchez l'erreur

 

 

@Freddy: demande l'installation d'une station en dessous de tes fenêtres, tu sera aux premières loges en cas d'explosion!

si pas possible, afin de ne pas rater , déménage près d'une déjà installée!

 

Patrick

Je crois avoir vu ce calcul incomplet plusieurs fois. Comme déjà souligné par d'autres, si tu veux être convaincant gepeliste62, il te faut comparer des choses comparables. Là tu oublies de dire qu'elles ne fournissent pas le même service. Si je dis qu'il vaut mieux acheter un crayon qu'une imprimante juste parce que ca coute moins cher, je ne suis pas crédible. Là c'est pareil !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'imprimante il faut un ordi de l'encre de l'électricité. Si c'est pour écrire un recueil toutes les semaines c'est mieux mais si c'est juste pour écrire la liste des courses un crayon suffira, il faudra juste investir dans un taille-crayon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×