Aller au contenu
MichelP75

Forum • Bolloré se propose d'installer 16 000 bornes de recharge

Messages recommandés

Le groupe diversifié français Bolloré a déposé un dossier auprès du ministère de l'économie pour déployer 16 000 points de charge publics destinés aux véhicules électriques et hybrides en France, a annoncé Bercy lundi 8 décembre.

 

Le projet « représente un investissement de 150 millions d'euros sur quatre ans », précise le ministère dans un communiqué. Bercy et le ministère de l'écologie décideront d'ici à la fin janvier « si ce projet est reconnu de dimension nationale et donc exempté de redevance d'occupation du domaine public ».

 

14 000 POINTS DE CHARGE AUJOURD'HUI

 

En cas d'avis favorable, Bolloré lancera dans chaque région concernée une concertation sur « les modalités précises d'implantation » de ses stations de recharge, capables de remplir complètement une batterie vide en une durée de trois à quatre heures.

 

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/12/08/vehicules-electriques-bollore-se-propose-d-installer-16-000-bornes-de-recharge_4536263_3234.html#oHSwfPFRHk80PwQO.99

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une charge en trois ou quatre heures, donc pas de charges rapides. Décevant!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Une charge en trois ou quatre heures, donc pas de charges rapides. Décevant!

 

Probablement un dérivé des bornes Autolib ?...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Décevant et en même temps c'est déjà pas mal : 16000 bornes 7kW dans toute la france ça va booster la filière.

D'autant plus que Bolloré commence à avoir une grosse expérience dans le domaine, c'est pas plus mal.

 

Par contre, j'avais compris qu'il y aurait un deuxième opérateur pour des charges rapides (EDF et copmagnies ??) mais pour 'l'instant silence radio. Montebourg est parti et les autres ministres prèferent étirer au maximum les délais pour mieux réduire les déficits. Ca viendra sûrement en 2017...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne comprends pas pourquoi ça boosterait la filière puisque ça ne résout pas le problème de l'autonomie qui serait le principal frein. C'est sûr que c'est mieux que rien, mais personnellement je reste dubitatif. Il aurait mieux valu 2000 bornes rapides. L'important n'est pas la quantité, mais la qualité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'autonomie est pour l'instant, un frein plus psychologique que réel. L'autonomie des VE d’aujourd’hui est largement suffisante pour couvrir les besoins quotidien en déplacement de la majorité de la population. Par contre ce qui est bien réel pour une grande partie de la population c'est l'impossibilité de recharger son VE au quotidien, j'attend d'en savoir plus pour savoir si l'offre de Bolloré répond. au moins en partie a ce problème.

Il faut prendre les problèmes dans l'ordre et commencer par le commencement, avant de vouloir permettre de traverser la France, faisons en sorte que chacun puise utiliser un VE pour se rendre au travail, faire les courses, aller chercher les enfants a l’école... et pour cela des bornes en 7Kw sont largement suffisantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

.

 

[suite...]

 

" Quelles seront la capacité et la rapidité de charge des bornes déployées ?

 

La question principale porte sur la capacité et la rapidité de charge des bornes qui seront déployées. Jusqu’à présent, en effet, le groupe Bolloré n’a installé dans ses réseaux d’autopartage à Paris, Bordeaux ou Lyon, que des bornes à charge lente. D’une puissance de 3 kilowattheures (kWh), celles-ci permettent de recharger un véhicule électrique en huit heures.

 

L’essentiel des bornes installées aujourd’hui en France est d’ailleurs de cette puissance. C’est idéal sur un parking d’entreprise ou chez soi, où la voiture reste immobilisée une journée. Mais c’est une solution inadaptée pour répondre aux besoins de recharge rapide.

 

Pour son réseau national, le groupe Bolloré a décidé d’équiper ses bornes d’une puissance de 7,4 kilowattheures. C’est certes mieux que les bornes lentes, mais c’est encore bien éloigné des bornes accélérées (22 kWh) ou rapides (50 kWh).

 

Le rechargement d’une batterie durera au moins 3 à 4 heures. Ce ne sera intéressant que dans le cas d’un stationnement de longue durée.

 

Le groupe Bolloré explique que cette puissance de charge « s’inscrit dans le respect de la transition énergétique, évitant de déstabiliser le réseau électrique par des appels de puissances trop brutaux et prolongeant la durée de vie des batteries des véhicules. »

 

C’est exact, mais très peu pertinent en termes d’usages. Si le pays est quadrillé de ces bornes semi-lentes, l’efficacité sera extrêmement faible. Si deux véhicules se présentent à la même borne, l’engorgement risque d’être rapidement problématique.

 

L’accès aux bornes sera-t-il plus facile qu’aujourd’hui ?

 

Aujourd’hui, l’accès aux bornes est un casse-tête. Soit il est libre et les fournisseurs n’entrent pas dans leur frais. Soit il nécessite un code ou une carte d’accès et il faut la gérer avec tout le « back-office » nécessaire.

 

En s’engageant à offrir « un service connecté à un centre de supervision permettant à l’usager de s’abonner, de connaître la disponibilité et de réserver son point de charge mais aussi de trouver de l’aide en cas de difficulté », le groupe Bolloré prépare la mise en place d’un système à la fois facile d’usage et universellement accessible. Ce qui manque aujourd’hui en France.

 

Bolloré s’appuie en fait sur les systèmes actuels d’autopartage qu’il gère. Le groupe est moins connu pour l’infrastructure matérielle, qui n’est pas sa spécialité première, que pour le logiciel et le système d’information des réseaux. Et c’est là qu’il est le plus pertinent.

 

Quelle sera l’origine de l’électricité proposée ?

 

Les premiers utilisateurs des véhicules électriques se désolent souvent de devoir faire rouler leur voiture zéro émission grâce aux centrales nucléaires ou aux centrales à gaz ou charbon.

 

Du coup, le groupe Bolloré proposera « des services de recharge “100 % énergie verte”, grâce au stockage des énergies renouvelables issues notamment des panneaux solaires. »

 

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/12/08/voitures-electriques-ce-que-va-changer-ou-pas-le-plan-bollore_4536552_3234.html#PO4f1oUOrqT1FeK6.99

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore un article mal rédigé. Quand on mélange les kW et les kWh, cela prouve qu'on n'y comprend rien et donc jette le doute sur l'ensemble de la prose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

.

 

Le terme "puissance" est effectivement inapproprié quand on parle de kWh. Le terme "énergie" aurait été approprié mais peut-être moins bien compris de l'ensemble des lecteurs pas forcément au fait des différentes unités des grandeurs physiques...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut les excuser, ce ne sont que des journalistes. D'autant plus que l'article de celui-ci est plutôt pertinent et qu'il semble avoir cerné le problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si c'Est du 7 Kwh ca va pas le faire du tout.

Dans un futur proche (je pense d ici 3 ans), la Capacité des Batteries passera à 30 voire 40 kwh pour le meme prix.

 

Le tout est de savoir combien de "kms" on récupère en combien de temps.

Sachant qu'une Zoe à 100 km/h consome environ 20 kw/h, on récupère 33 km en une heure en 7 kwh.

Ce n'est pas réaliste pour faire un long trajet.

 

Comme cela a été dis avant, mieux vaut privilégier la qualité que la quantité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout dépend de ce que l'on cherche a faire, si c'est effectivement de permettre de traverser la France en VE, ce qui dans l’état actuel du développement des VE est inutile ou pour le moins prématuré, alors oui la puissance de ces bornes est insuffisante.

Mais si c'est pour résoudre le problème n°1 d'aujourd''hui, celui de la recharge quotidienne pour tous ceux qui n'ont pas une prise privé et aussi pour tous ceux dont l’autonomie est trop juste pour faire la distance domicile travail aller retour en mettant un point de charge sur le lieu de travail, donc permettre a tout un chacun d'utiliser un VE au quotidien, alors ces bornes sont parfaitement pertinentes et largement assez puissante.

Après quand ces fameux VE avec 400 km d'autonomie seront sur le point d'être commercialisés on pourra penser a l'infrastructure nécessaire pour les ravitailler en court de route, qui ne sera pas forcément des bornes rapide comme nous les concevons aujour'hui.

Mais je le répète, prenons les problèmes dans l'ordre et commençons par le commencement, avant de vouloir permettre de traverser la France, faisons en sorte que chacun puise utiliser un VE pour se rendre au travail, faire les courses, aller chercher les enfants à l’école... et pour cela des bornes en 7 Kw sont largement suffisantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aller au travail, faire des courses et aller chercher les gosses à l'école, il me semble que c'est largement accessible aux ve actuels sans recharge intermédiaire. Mettre des bornes pour palier l'impossibilité d'avoir une charge chez soi, ça me semble utopique, il en faudrait bien trop. Les gens concernés ne sont à mon avis pas éligibles au VE.

Contrairement à vous, je trouve que les bornes publiques doivent justement être faites pour les longs trajets.

Vive la diversité!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Franchement, c'est n'importe quoi de mettre 16000 bornes normales au lieu de 1500 bornes rapides (500 endroits x 3 bornes).

 

Bolloré n'a rien compris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L'autonomie est pour l'instant, un frein plus psychologique que réel. L'autonomie des VE d’aujourd’hui est largement suffisante pour couvrir les besoins quotidien en déplacement de la majorité de la population. Par contre ce qui est bien réel pour une grande partie de la population c'est l'impossibilité de recharger son VE au quotidien, j'attend d'en savoir plus pour savoir si l'offre de Bolloré répond. au moins en partie a ce problème.

Il faut prendre les problèmes dans l'ordre et commencer par le commencement, avant de vouloir permettre de traverser la France, faisons en sorte que chacun puise utiliser un VE pour se rendre au travail, faire les courses, aller chercher les enfants a l’école... et pour cela des bornes en 7Kw sont largement suffisantes.

 

Voila typiquement la réaction des besoins de ceux qui habitent en ville...il faut penser a ceux ont des maisons et des garages pour recharger mais habitent pas forcement pres de grandes villes et pour qui des bornes de recharges rapides sont bien plus utiles voire indispensables que des bornes traditionnelles dans les grandes villes...et oui l'autonomie actuelle des ve ne suffit malheureusement pas pour la majorite de la population loin de la parce que pour simple exemple les grands regroupements commerciaux sont pour moi a + de 25 km + quelques deplacements locaux et soit on rentre a la maison soit on prend la voiture thermique...et ca bien plus souvent que l'on puisse le penser...

 

Parce que meme si ces bornes permettent a celui qui n'a pas de point de charge d'acquerir un ve franchira t il le pas en sachant que son ve ne couvrira pas tous ses besoins? alors que celui qui peut recharger chez lui n'hesitera plus a remplacer son vt par un ve si les bornes de charge rapide se developpent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien, VT vs VE. Ça fait plaisir de voir qu'il y en a qui ont encore les idées claires à 3h du matin!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voiture électrique : EDF veut déployer des bornes de recharge le long des autoroutes

 

EDF a reçu le feu vert de l’Union européenne pour déployer 200 bornes de recharge électrique rapide (une recharge pleine en moins d’une demi-heure) à partir de janvier 2015 le long des autoroutes. Le projet, réalisé avec l’appui d’un consortium regroupant Nissan, Renault, BMW ou encore Volkswagen, coûtera 10 millions d’euros, dont 4,5 millions apportés par Bruxelles. Ces points de recharge seront installés essentiellement le long des axes autoroutiers, et autour des frontières avec l’Allemagne, la Belgique et l’Italie. Les premières bornes seront installées dès le mois de janvier 2015, pour un déploiement complet prévu vingt et un mois plus tard. (Parisien)

 

http://www.leparisien.fr/automobile/voiture-propre/voiture-electrique-edf-veut-deployer-des-bornes-de-recharge-le-long-des-autoroutes-08-12-2014-4358099.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Franchement, c'est n'importe quoi de mettre 16000 bornes normales au lieu de 1500 bornes rapides (500 endroits x 3 bornes).

 

Bolloré n'a rien compris

Bolloré fait ce qui peut lui permettre de développer son activité. Pourquoi irait-il mettre des bornes qui ne seraient pas compatibles avec ses véhicules ?! S'il faisait ça, là, on pourrait dire qu'il n'a rien compris !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'idée serait de relier leurs réseaux (Paris, Lyon, etc.) entre eux, afin de pouvoir aller partout avec leurs "Autolib".

Il y a le problème de la cohérence tarifaire des offres entre elles et le fait d'installer (ou non) des bornes le long des autoroutes (vous prenez l'autoroute avec votre Autolib et quand elle est vide vous la déposez à une borne et en prenez une autre). Avec max 40km entre les bornes.

 

Dans tous les cas, 7kW max, à cause de leurs problèmes de batterie "chaude" qui n'est pas capable d'absorber plus de courant.

 

Je trouve ça plutôt malin d'un point de vue de leur offre (concurrence avec le train/covoiturage/bus), mais pour les propriétaires de VE que nous sommes c'est dommage d'être limité à 7kW. Mais c'est (infiniment) mieux que rien et il y aura certainement des bornes plus puissantes installées par d'autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l idée est bonne , mais c est loin d être gagné .

 

autolib/bluely :

paris, 120€ l abonnenement annuel + 11€/h

Lyon, 99€ l abonnement annuel + 12€/h

 

donc possibilité d hamonisation , les tarif ne sont pas trop differents

 

( par contre sur la recharge des véhicules tiers, c est n importe quoi :

paris : 15€/an + 1€/h

lyon : 180€/an + 12€/h jour ou 6€/h nuit ... 12 fois plus cher l abonnement, 12 fois plus cher la recharge )

 

après sur la faisabilité,

lyon/paris c est au moins 450km .

 

si on roule a 130 ( la blue car les atteints elle en sécurité ? ) , quelle est l autonomie ?

prenons 80 kms ( au hasard ) , il faudrait donc 5 ou 6 stations relais , autant d investissement ( station et surtout des voitures qui attendent surtout qu elles doivent rester branchées ) , je ne suis pas sur que ça rentre dans leur business model.

de plus qq un qui ferais le trajet devrais s arreter 5 ou 6 fois , changer de voiture et transvaser ses bagages .

le tout a quel cout ? je pense que le train est quand meme plus pratique

 

par contre pouvoir utiliser son abonnement parisien a lyon ou inversement une fois sortit du train, ca serais bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

changer de voiture et transvaser ses bagages .

quote]

 

d'un autre côté vu la place dans une bluecar ça va pas prendre longtemps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

changer de voiture et transvaser ses bagages .

 

 

d'un autre côté vu la place dans une bluecar ça va pas prendre longtemps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×