Aller au contenu

Messages recommandés

Le débat fait rage sur la production de particules des véhicules électriques au freinage.

Selon vous, pour un même usage, quel modèle de véhicule électrique émettra le moins de particules au freinage ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

À mon avis c'est à peu près équivalent et ce n'est pas tant le modèle de véhicule qui compte mais la façon de conduire : tant que tu anticipes assez pour ne ralentir qu'en utilisant la régénération, les freins mécaniques ne seront pas utilisés, sauf presque à l'arrêt...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Herve70_72 a écrit :

"Le débat fait rage sur la production de particules des véhicules électriques au freinage".

Mais où ce débat intense a-t-il lieu ? Je m'interroge sur la documentation citée en appui ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Salut,

 

À mon avis c'est à peu près équivalent et ce n'est pas tant le modèle de véhicule qui compte mais la façon de conduire : tant que tu anticipes assez pour ne ralentir qu'en utilisant la régénération, les freins mécaniques ne seront pas utilisés, sauf presque à l'arrêt...

Tout à fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le débat fait rage sur la production de particules des véhicules électriques au freinage.

Selon vous, pour un même usage, quel modèle de véhicule électrique émettra le moins de particules au freinage ?

Ah bon? S'il s'agit du forum (parce que je n'ai pas entendu parler de ça ailleurs!) je relève un grand bavard (@christophedeniort) et quelques contradicteurs... Et sinon tout le monde s'en fout, moi le premier!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans conteste la Zoé avec ses tambours à l'arrière et sa pédale de frein découplée.

Contrairement à ce que certains contradicteurs disent, on utilise bien les freins notamment pour arrêter et maintenir un VE à l'arrêt et donc même si l'usure est faible compte tenu que la masse volumique des matériaux constituant les organes de freinage est importante (fonte majoritairement pour les disques) un volume même très faible représente une masse bien plus conséquente que le même volume de pneus ou de revêtement par exemple.

Donc un véhicule équipé de tambours à l'arrière sera moins émetteur qu'un équipé de 4 disques et même si uniquement pour la phase arrêt et maintien à l'arrêt.

En VE équipé de tambours il y a :

- Mia, malgré une masse relativement faible par rapport à la Zoé son freinage régénératif faible la pénalise sur ce point,

- triplette,

- Smart.

 

Pour mémoire, le poids volumique des différents matériaux est le suivant :

- fonte : 72,5 kN/m3,

- enrobé : 22 kN/m3.

Du coup on comprend que certains préfèrent dire qu'ils s'en foutent mais dans ce cas qu'ils ne mettent pas en avant la supposée moindre pollution des VE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
...on utilise bien les freins notamment pour arrêter et maintenir un VE à l'arrêt ...

...

L'usure des freins pour maintenir un véhicule à l’arrêt est, je pense, négligeable.

Pour que ça s'use, il faut que ça frotte. Pour que ça frotte, il faut que ça bouge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour info ma voiture possède 70000 km et je viens de changer les pneus avant même s'il restait encore 1 mm au dessus du témoin et mes freins sont neuf avec encore les stries d'usinage sur les disques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour info ma voiture possède 70000 km et je viens de changer les pneus avant même s'il restait encore 1 mm au dessus du témoin et mes freins sont neuf avec encore les stries d'usinage sur les disques.

Itou pour moi le garagiste (peu habitué au V.E.) n'en revenait pas !

(Ces genres de discussion se retrouvent entre pro-mazout afin de se justifier à polluer...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les réponses.

 

Je m'attreins à utiliser au moins une fois par mois la voiture de ma mère qui est hospitalisée depuis quelques mois suite à une fracture du bassin, sinon elle ne roulerait pas.

Bien qu'elle soit dans un garage, à chaque fois les disques sont corrodés et le freinage quasi inexistant.

Je suis obligé de donner des petits coups de freins en la sortant pour nettoyer les disques.

 

Vous ne rencontrez pas ce problème avec vos véhicules dont les freins semblent ne jamais servir ?

J'imagine que le "nettoyage" des disques créé des particules.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De temps en temps il faut faire des petits freinages à basse vitesse pour que ça reste propre.

Il ne doit pas y avoir de particules car mes jantes avants restes aussi propre que les arrières.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://www.protegez-vous.ca/Nouvelles/Automobile/Voitures-electriques-et-hybrides-freinez-fort

"Selon George Iny, président de l’Association pour la protection des automobilistes (APA), «le climat québécois entraîne des problèmes sur les freins de certaines voitures à essence, surtout à l’arrière. Mais ce problème peut être encore plus important sur un véhicule électrique ou hybride».

Pour y remédier, le président de l’APA conseille aux propriétaires de ces véhicules de freiner plus fort que d’habitude de temps à autre, ce qui permettra d’éliminer la corrosion de surface des disques de frein."

 

Idem même proposition pour éviter le problème.

 

Quand je veux décaper la corrosion sur un profilé métallique, je prends de la tôle émeri et je ponce et pour me protéger des particules créées je mets un masque FFP3, sans je les sens bien dans la bouche et dans la gorge.

Donc si les particules ne sont pas sur la jante, elles sont ailleurs.

 

En d’autres termes, freinez pour rien c’est-à-dire produisez des particules en polluant l’environnement commun pour assurer votre sécurité et réduire le coût des réparations sur votre véhicule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bizarrement je ne l'ai jamais fait

et je n'ai jamais eu de problèmes avec mes freins qui sont toujours aussi neuf qu'au premier jour!

personne n'est obligé de suivre des "recommandations" d'une personne qui apparement à très mal analyser le problème qui ne concerne pas grand monde, mais pas la majorité!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@gepeliste62

Ou tout simplement parce que tu n'as pas besoin de le faire parce que tu utilises plus les freins que tu veux bien le dire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en vt, déjà j'utilisais le frein moteur, je me suis posé la question si il valais mieux user le disque d'embrayage et le changer à >400000 kms ou les plaquettes de freins > 110000kms

sur mes VE , je ne me pose plus la question, c'est le moteur électrique qui fait le travail de freinage

d'ou l'état neuf des dites plaquettes après >71000kms

je n'envisage même pas un échange de ces pièces de toute la vie de mes VE!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@gepeliste62

Les disques sont le plus souvent en fonte.

Matériau qui a besoin d'une protection pour ne pas se corroder.

Protection qui saute si friction.

Donc si tes disques ne sont jamais rouillés, c'est bien qu'il y a de la friction et donc de l'émission de particules.

Par contre, il n'est nullement besoin d'enlever une grosse épaisseur pour le faire revenir à nu (voir grenaillage ou sablage).

Mais vu la masse volumique de la fonte (7250 kg/m3) même une épaisseur infime va entraîner une masse non négligeable.

Sur un disque de Leaf même en enlevant 1 micromètre tu auras enlevé 248 mg (plus de 500 km de combustion d'une voiture).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais si je suis bien le raisonnement, il s'agit donc de particules fines mais lourde.... donc se retrouvant plus difficilement en suspension dans l'air

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@fabala

Peux-tu nous calculer le diamètre aéraulique et l'effort qu'il faut pour soulever cette particule fine ?

Comment fait-on dans un atelier de traitement des métaux pour éliminer les particules émises lors des traitements ? On les aspire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui on les aspires.... avec une vitesse d'air qui n'a rien à voir avec la petite brise qui balaye ton balcon.

 

Par exemple, pour de la poussière de blé (mon domaine d'activité) il faut environ 20m/s pour aspirer/transporter des particules à PS 0.4 (400kg/m3) déjà en suspension (si elles sont au sol c'est foutu elles décollent pas), je te laisse imaginer la vitesse nécessaire pour soulever transporter des particules de fonte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@fabala

Pour mémoire et pour que cela parle à tout le monde 20 m/s c'est 72 km/h. 72 km/h c'est assez courant comme vent chez moi.

Et pour mémoire la particule de frein quand elle quitte la voiture est déjà en suspension et en mouvement (sinon la voiture n'aurait pas besoin de freiner !).

Mais si tu as à redire viens au moins avec des calculs factuels pas des comparaisons foireuses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
@fabala

Pour mémoire et pour que cela parle à tout le monde 20 m/s c'est 72 km/h. 72 km/h c'est assez courant comme vent chez moi.

whaou!

du vent à décorner les boeufs , courant chez toi !

même dans les champs d'éoliennes , ils en rêvent!

rien que la moitié et ils serais bien content

ah mauvaise fois , quant tu nous tient

le problème avec cette affirmation totalement fausse, c'est que tout ce que tu a affirmer jusque la, deviens sujet à question sur leur véracité

tu est décidément bien seul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@gepeliste62

Et à part utiliser les techniques vieilles comme le monde de discrédit de tes interlocuteurs, tu sais amener des arguments factuels ? Au moins 3 fois en décembre 2017 et quelquefois dans l'année 2017.

Alors maintenant il va falloir définir ce que veut dire courant.

En tout état de cause c'est suffisamment courant pour le prendre en compte dans le dimensionnement des bâtiments pour éviter que la niche tombe sur le chien (vent courant par opposition à vent extrême !) ou dans la concomitance vent-pluie pour éviter les infiltrations.

 

C'est vraiment dommage d'en être réduit à de telles techniques et de n'avoir aucun argument factuel étayé.

 

Rajout lors de l'édition : preuve : https://www.icab.fr/guide/eurocode/en1991-1-4/

Les valeurs de base de la vitesse de référence (Vb,0 m/s) sont:

- région 1: 22

- région 2: 24

- région 3: 26

- région 4: 28

Elles sont toutes supérieures à 20 m/s !

Cette vitesse de référence sert à calculer la pression courante de vent que l'on multiplie par 1,75 pour le vent extrême.

 

Donc qui profère des affirmations totalement fausses et qui se discrédite avec ?

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puisque tu es fort en calcul, on parle donc de 20m/s pour de la poussière de blé PS 0.4, je te laisse trouver la granulométrie moyenne je l ai pas, et tu vas pouvoir nous obtenir par déduction la vitesse d air nécessaire pour la poussière de fonte de disque de frein.

 

Moi je suis pas ingénieur, juste technicien, j ai pas le niveau, par contre je suis quasi sur qu a 20m/s la poussière de fonte retombe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@fabala

"par contre je suis quasi sur qu a 20m/s la poussière de fonte retombe "

on voit ce que cela donne les certitudes de certains : nier la réalité de la pollution aux particules des VE et nier le fait que des VT puissent en émettre moins.

 

Et pour mémoire en particules, il y a donc celles des disques en fonte mais celle aussi des plaquettes qui elles ne sont pas en fonte (à tel point que l'on a utilisé de l'amiante jusqu'en 1997 - l'amiante à priori cela vole bien sinon on ne ferait pas tout un sketch lors des chantiers de désamiantage).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je n'ai aucune sources, ni fait aucun calculs scientifiques, mais je constate juste une chose :

sur 100 000 km, un ve aura émit 0,248kg de particule de disque si je reprends le chiffre de christophe et en imaginant que le disque aura perdu 1 mm ce qui me parait peu probable.

je rappelle que c'est de la fonte, un mélange de fer et de carbone principalement.

 

dans le même temps un VT aura transformé 4000kg de carburant en 4000kg de gaz d'échappement

 

 

 

 

 

un peu de lecture intéressante sur la pollution de l'air par airparif :

http://www.airparif.asso.fr/_pdf/publications/inventaire-emissions-idf-2012-150121.pdf

 

 

concernant la vitesse du vent, là ou il souffle fort, il n'y a pas vraiment de problème de circulation

https://www.meteociel.fr/obs/classement.php?mode=11&all=1

 

 

mais bon, Christophe va nous dire que de toute façon le pétrole ne pollue pas autant que les pneus d'un VE et que surtout le VE pollue plus que la marche à pied donc c'est mauvais.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×