Aller au contenu
fge

[update] Un véhicule autonome Uber tue un piéton (vidéo)

Messages recommandés

Pour ce qui est de la (non) détection du piéton, on voit que UBER est en retard par rapport à une simple Fiesta.

(Pour info, le système existe sur les hauts de gammes allemands depuis 2012).

 

Pour ce qui de la responsabilité de l'accident, elle incombe à 100 % au "chauffeur" désigné par UBER pour assurer la sécurité du transport.

(à priori, il s'agit de niveau 3 : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Véhicule_autonome).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le projet de voiture autonome d'Uber ne marchait pas bien : il atteignait péniblement 13 miles avant que le chauffeur soit obligé de reprendre le contrôle, alors que le projet similaire de Waymo atteignait 5600 miles...

 

https://www.nytimes.com/2018/03/23/technology/uber-self-driving-cars-arizona.html

 

Merci pour ce lien. Cet article très détaillé montre comment Uber s'est précipité pour essayer de trop vite mettre sur la route ses véhicules autonomes et ses nombreuses responsabilités dans cet accident.

Ils ont par exemple installé un I-pad au niveau de la console central pour communiquer avec les ingénieurs alors que Waymo a installé un bouton sur le volant pour faire un rapport audio une fois le mode autonome quitté pour ne pas distraire le conducteur pendant son travail de surveillance du système.

Les conducteurs ont aussi signalé le risque de l'ennui qui s'installe quand on est seul (ils étaient deux avant) durant de longues périodes. Je serai curieux de voir combien de temps le conducteur est supposé gardé les mains au dessus du volant (hovering above the steering wheel).

 

La lecture de cet article me semble indiquer qu'UBER est monumentalement responsable de cet accident.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Reportage sur les voitures autonome dans l’émission Automoto, ils parlent de l'accident d'Uber.

Ils disent clairement que le passager est responsable.

https://www.tf1.fr/tf1/auto-moto/videos/dossier-faut-peur-voitures-autonomes.html

 

Ce qui m'a interloqué c'est que c'est arrivé avec un SUV volvo qui a annoncé qu'en 2020 plus aucune Volvo ne serait impliqué dans un accident mortel non seulement passagers mais y compris piétons, il y a encore du chemin.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/zero-mort-au-volant-de-ses-voitures-en-2020-le-pari-fou-de-volvo-945010.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sauf que dans ce cas là la voiture a été modifiée par par un des sous-traitants de Uber.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Reportage sur les voitures autonome dans l’émission Automoto, ils parlent de l'accident d'Uber.

Ils disent clairement que le passager est responsable.

https://www.tf1.fr/tf1/auto-moto/videos/dossier-faut-peur-voitures-autonomes.html

lapsus ?

justement c'est parce qu'il n'est pas un passager mais bien le conducteur qu'il sera responsable de cet accident.

Sinon le titre du reportage est très anxiogène, c'est dommage car la conclusion va complètement à l'opposé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh la, la prochaine fois je dirais l'opérateur derrière le volant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[...]

Sinon le titre du reportage est très anxiogène, c'est dommage car la conclusion va complètement à l'opposé.

 

Oh, que je suis d'accord. Un titre sert d'accroche, et malheureusement beaucoup de gens s'arrêtent au titre sans même lire l'article, merci la société moderne qui a fait que les gens ont une capacité de persévérance (ie, lire l'article) à peu près au niveau d'une amibe...

 

Et encore, c'est faire insulte aux amibes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon on est d'accord pour dire que le véhicule a failli à sa tâche.

 

Cependant, si on se réfère à la photo dans l'article :

 

new-york-times-uber-crash-tempe-web.jpg

 

https://www.lesnumeriques.com/voiture/accident-voiture-autonome-pourquoi-video-accable-uber-n72697.html

 

Le piéton traverse 4/5 voies rapides sans précaution particulière. Surtout que lorsqu'il fait nuit, dans des zones faiblement éclairées, des phares se voient de relativement loin.

 

C'est tout de même la cause principale de l'accident.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bon on est d'accord pour dire que le véhicule a failli à sa tâche.

 

Cependant, si on se réfère à la photo dans l'article :

 

[snip]

 

https://www.lesnumeriques.com/voiture/accident-voiture-autonome-pourquoi-video-accable-uber-n72697.html

 

Le piéton traverse 4/5 voies rapides sans précaution particulière. Surtout que lorsqu'il fait nuit, dans des zones faiblement éclairées, des phares se voient de relativement loin.

 

C'est tout de même la cause principale de l'accident.

 

Oui, oui. Mais si on devait toujours rouler en étant "dans son bon droit", le nombre d'accidents exploserait

 

Encore aujourd'hui, j'ai, par manque de prudence, grillé une priorité à droite, mais le chauffeur de l'autre véhicule a quand même freiné (et m'a lancé un coup de klaxon rageur bien mérité) au lieu de "rester dans son bon droit" et de me percuter :P

 

Alors, si le véhicule peut nous faire office de piqûre de rappel, ce qu'il fait déjà plus ou moins, je prends...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Le piéton traverse 4/5 voies rapides sans précaution particulière. Surtout que lorsqu'il fait nuit, dans des zones faiblement éclairées, des phares se voient de relativement loin.

 

C'est tout de même la cause principale de l'accident.

 

Et je remercierais ma voiture d'avoir freiné et épargné la vie de cette personne si elle le faisait. Les aides à la conduite doivent aussi servir à ça.

Les enfants qui traversent la route sans regarder, ça existe encore. J'espère que si un jour je croise l'un de ces gosses imprudents, ma voiture pilera avant moi, si elle est plus rapide à réagir que moi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah mais bien-sûr, je suis totalement d'accord avec vous. Il faut que les véhicules autonomes soient capables d'éviter ces drames.

 

Je tenais juste à souligner que l'accident n'était pas à cause de cette technologie.

 

Je dis ça car j'ai l'impression que l'on dédouane la victime de toute responsabilité car en face c'était une voiture autonome. Mais on est d'accord pour dire que cette dernière aurait dû être capable d'éviter l'accident.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je dis ça car j'ai l'impression que l'on dédouane la victime de toute responsabilité car en face c'était une voiture autonome. Mais on est d'accord pour dire que cette dernière aurait dû être capable d'éviter l'accident.

Pour que l'accident ait lieu, il faut que les trous de toutes les plaques du modèle de Reason (*) soient alignés :

 

 

uszl.png

 

- un cycliste "imprudent" ;

- un logiciel imparfait ;

- la nuit ;

- un opérateur "distrait" ;

- etc....

 

Le Tribunal établira les responsabilités : dans le cas précis, il semble qu'UBER soit le plus en mesure de sortir des milions de $ (My two cents).

 

 

(*) : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Gestion_de_la_sécurité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas qu'Uber sera inquiété. La charrette étant en test, il y a un chauffeur à bord pour veiller au grain. D'ailleurs on ne sait même pas si l'automatisme était en fonction.

Le chauffeur n'était pas concentré sur la route, c'est ça qui a causé l'accident. S'il avait regardé, il aurait vu quelque chose bouger et donc ralenti. Après faut voir ce que dit son contrat de travail...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

UBER, en tant qu'employeur, endossera la responsabilité civile (comprendre les $) de la bévue de son opérateur.

Bellah Perrez ne s'y trompera pas : Il y a infiniment moins de $ à récupérer auprès de l'opérateur que d'UBER ou des équipementiers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas sûr que le chauffeur était un employé d'Uber. Dans la "nouvelle économie" on utilise des contractuels, indépendants, autoentrepreneurs, free-lance etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

que ce soit un employé ou pas, si il était "pilote" a bord d'un véhicule autonome en phase de test c'était pour réagir en cas de défaillance du système, le fait que le véhicula autonome (VA) n'ai pas réagis avant lui a la collision d'un piéton signifie bien la défaillance du système. je ne vois pas en quoi le fait qu'il fasse nuit doive alterer les fonctions de conduite autonome d'un véhicule, si on fait des visons nocturnes c'est pas pour les chiens.

 

le "pilote" est responsable de l'accident, parce qu'il était a bord pour l'éviter, justement, et le VA n'est pas au point.

UBER est responsable moralement de l'accident puisqu'ils embauche des pilotes qui regardent leur SMS au volant au lieu de se concentrer a anticiper les défaillances du système.

 

je mettrais le pilote en taule pour mise en danger le la vie d'autrui et homicide sans intention de nuire, et le patron de uber aussi pour les même raisons, mais avec une amende en millions de dollar en plus pour la famille et pour servir d'exemple aux autres constructeurs / dévelopeurs.

 

faut pas déconner non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah oui, et aussi, si jetait à la place de volvo, j'attaquerais uber pour avoir ternis mon image.

 

ils se placent comme les fabricant de voiture les plus sûres du monde, ça va pas leur faire du bien.

 

über devrais logiquement fermer boutique sous le poids des amendes qui leur tombe dessus. C'est bizard que ce ne soit pas le cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une analyse de la video par BFM Business

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/video-uber-ce-que-nous-apprend-la-video-de-l-accident-1401685.html

 

Et apparemment c'était une opératrice derrière le volant.

 

Article du moniteur de l'automobile

Failles techniques

 

Le New York Times et Automotive News pointent du doigt des défaillances techniques dans la technologie d’Uber. Le quotidien new-yorkais aurait eu accès à des documents internes démontrant que la voiture n’était pas au point techniquement. Il semblerait, selon le NYT, que les opérateurs derrière le volant devaient reprendre régulièrement le volant, en moyenne tous les 20 km. Alors que les prototypes de Waymo seraient capables de rouler sans intervention humaine sur de bien plus longues distances (plusieurs centaines de km) ! Automotive News indique pour sa part qu’Uber aurait débranché les systèmes standard de Volvo pour utiliser sa propre technologie. Le constructeur suédois a refusé de faire le moindre commentaire. Son sous-traitant Aptiv a toutefois précisé que le système utilisé par Uber « n’a rien à voir » avec celui sur les XC90 commercialisées.

 

Simulation de l’accident

 

Mobileye, la filiale d’Intel fabriquant les puces et les capteurs d’Aptiv, a procédé à une simulation de l’accident avec ses systèmes sur base de la vidéo de la dashcam de la XC90 d’Uber. Lors de ses tests en laboratoire, les capteurs ont décelé la victime une seconde avant l’impact, malgré la mauvaise qualité des images. Ce délai n’aurait sans doute pas permis d’éviter l’accident, mais au moins d’activer le freinage de la voiture pour réduire l’impact du choc. En tout cas, de l’aveu même de Mobileye, la détection des personnes, des animaux et des objets en mouvement est une « tâche difficile » mais elle aussi la « plus élémentaire » et « fondamentale ». Cela sous-entend qu’elle doit être infaillible avant d’aller plus loin dans la conduite autonome.

 

Examen en Flandre (Belgique partie Flamande)

 

En Europe, la législation ne permet pas encore de vrais tests à grande échelle de conduite autonome sur routes ouvertes. Les entreprises peuvent obtenir des autorisations sur des routes définies, au cas par cas, en fonction des règles en vigueur dans chaque pays. Le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA) souhaite faire passer un « examen de conduite » aux voitures autonomes avant d’être autorisées à circuler. Elles devront réussir une série de manœuvres et répondre à des commandes vocales sur un terrain privé puis dans la circulation. Un seul reset est autorisé. En cas d’échec, la voiture doit retourner en « rééducation ». Il a aussi précisé qu’un test avait déjà eu lieu avec une Volvo XC90 en Flandre occidentale. Le SUV suédois a raté cet examen. Il avait mal interprété les instructions de l’examinateur et n’a pas pu se stationner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
....

Dans la "nouvelle économie" on utilise des contractuels, indépendants, autoentrepreneurs, free-lance etc...

Certes, mais "nouvelle économie" ou pas, il existe clairement un "lien de subordination" entre UBER et son operateur.

 

Dans le même esprit, Ryanair utilise des pilotes non officiellement salariés de la boîte.

Crois-tu qu'en cas d'accident avec 180 morts, ce sera la veuve du pilote aux commandes qui indemnisera les familles des victimes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, mais Ryanair n'idemnisera pas la veuve.

 

Il ne lui restera que l'uniforme de son défunt mari, qu'il a dû payer sur ses derniers personnels.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
über devrais logiquement fermer boutique sous le poids des amendes qui leur tombe dessus. C'est bizard que ce ne soit pas le cas.

 

Il y a certainement marqué quelque part dans le contrat entre Uber et le chauffeur qu'il doit être en mesure de prendre le contrôle à tout moment, qu'il est responsable du véhicule, etc... N'oublie pas que c'est Murica, pas la France. Uber s'est forcément retranché derrière une multitude de protections juridiques. Parapluie, couverture, bouclier, toussa...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce matin, derrière un bus de ville à la sortie du lycée, j'ai vu arriver une voiture sur la file d'en face avec deux jeunes qui traversaient au même moment. Ils ont jeté un coup d'oeil rapide et sont passés sans problème, le conducteur de la voiture roulait très doucement, il a pu temporiser et les éviter.

 

Le 3ème jeune homme a traversé, casquette et capuche sur la tête sans un regard pour la circulation. Je me demande ce qui serait advenu si un véhicule était arrivé au même moment, autonome ou pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Bonjour

pour le troisième, la loi de la sélection naturelle pour ceux qui refuse de se protéger eux même: l'élimination

 

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Non, mais Ryanair n'idemnisera pas la veuve.

S'il est démontré que Ryanair utilise un pilote automatique "maison", en phase de test, et que les protections prévues par le constructeur ont été volontairement désactivées.... la veuve obtiendra un paquet de thunes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...