Aller au contenu
Marc van Leeuwen

Forum • Pourquoi j'ai mis un bidon d'essence dans mon VE tout neuf?

Messages recommandés

Juste une devinette et une histoire rigolo à partager. Quand j'ai pris réception de ma voiture électrique flambant neuve il y a un mois, la première chose que j'ai mis dans le coffre était un bidon plein d'essence; devinez pourquoi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ta tondeuse thermique ? C'est le printemps, on tond le gazon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour pouvoir amener au garage ton vieux diesel de plus e 10 ans ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le barbecue ce serait dangereux, non, tondeuse, je suis d'accord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Groupe électrogène (pour recharger titine )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, ceux qui ont deviné tondeuse avaient à moitié raison, c'était en effet le bidon d'essence qui sert de réserve pour ma tondeuse à gazon. Mais cela n'explique pas pourquoi je l'avais embarqué pour chercher ma nouvelle voiture.

 

L'explication était tout simplement angoisse pour l'autonomie (est-ce comme ça qu'on traduit en français ce que les anglophones appellent "range anxiety"?). Mais évidemment pas pour ma nouvelle VE (qui était chargé au maximum, et pour lequel je n'ai d'ailleurs pas connu cette angoisse depuis), c'était pour ma (très) vieille voiture essence, pour laquelle l'avais négocié une assez modique somme de reprise, et que je laissait donc chez le concessionnaire.

 

Pendant les presque 15 ans que j'ai conduit celle-ci, je ne suis jamais tombé en panne d'essence, mais je n'ai pas non plus une seule fois vu le clignotant s'allumer qui devait alerter pour un réservoir presque vide. Il est possible que je sois simplement trop peureux pour oser frôler la panne sèche, mais une explication plus simple et probable me semble que ce clignotant soit déjà grillé au moment où j'avais acquis cette voiture (déjà âgée de 10 ans). Comme la Leaf commandée en octobre était promise pour la mi-janvier 2106, j'avais pris la bonne résolution de ne plus passer à la pompe après le nouvel an. Quand la livraison tardait à se réaliser cette résolution était impossible à tenir, et je m'étais mis à rajouter des petites quantités d'essence pour survivre. Mais pas trop, pour ne pas risquer de devoir la rendre avec dedans une bonne fraction de sa valeur de reprise en carburant. Quand j'ai appris qu'il y avait un vrai blocage des livraisons de Leaf j'ai quand même fait un demi plein. Mais quand la livraison était finalement annoncée, il n'en restait plus grande chose. Le jour de la livraison, la jauge de carburant était dans sa position la plus basse possible, bien en dessous de l'échelle.

 

Avec une bonne vingtaine de km à faire vers la concession, je suis pris par le dilemme entre m'abaisser à passer encore une fois à la pompe, pour 1 litre d'essence (pas sûr que se soit possible), ou de risquer la panne sèche et surtout de rater le RDV pour la livraison, la fameuse angoisse pour l'autonomie. C'est alors que j'ai eu la lumineuse idée d'embarquer le bidon d'essence de ma tondeuse, comme dernier recours en cas de panne sèche. Finalement elle ne s'est pas déclarée (comme je m'en doutais le fond du réservoir cache une petite réserve que la jauge ne voit pas), et après livraison j'ai donc discrètement repris ce bidon pour le ramener vers ma tondeuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est le monde à l'envers !

 

Je te souhaite beaucoup de kilomètres électriques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça me rappelle ce que moi j'ai fait.

Comme la réception de ma e-up! prenait du temps je remettais régulièrement de l'essence dans le réservoir de mon ancienne voiture. Quand enfin j'ai eu ma e-up!, cela m'embêtais de vendre l'ancienne alors que le réservoir n'était pas sur la réserve. J'ai donc siphonné le réservoir et j'ai récupérer 10 litres d'essence, mais j'en ai laissé quand même assez pour qu'elle puisse partir. J'allais quand même pas la tracter.

 

J'ai utilisé l'essence non pas pour ma tondeuse qui est aussi électrique mais pour ma moto.

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mdr c'est un peu pareil pour moi ;

J'avais calculé presque 2 mois à l'avance que ce serait mon dernier plein (70 litres quand même .... )

Entre mes différents trajets > 100km j'ai a peu prêt vidé le réservoir, comme prévu, jusqu'à chez mes parents où elle devait rester garée 1 mois pour les vacances en attendant la livraison du VE.

Lorsque enfin j'ai voulu l'emmener au garage, j'ai démarré, fait 5m et pouf, panne sèche.... obligé de faire 30km aller-retour pour aller chercher 5l

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La moto n'est pas encore électrique ?

 

Non bien que je m'y suis déjà intéressé, il y a de chouette modèle.

 

http://www.zeromotorcycles.com/fr/

 

La moto que j'ai, je l'ai acheté en 1997 et je n'ai fait que 31.000km avec depuis.

Ce n'est pas beaucoup et j'ai eu 4 voitures entretemps, mais je l'aime bien et je ne l'utilise que quand l'envie me prend ou actuellement quand titine recharge (pas avec un groupe très drôle Fsan ) ou quand l'autonomie ne me parait pas suffisante.

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que vous racontez me rassure : je suis en train de d'alimenter ma vieille Scénic à coups de 10 litres, en espérant qu'il n'en restera pas trop le jour J quand je l'emmènerais pour son dernier trajet...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est vrai que quand on achète un VT, dans la "préparation à la route" on nous fait payer 20 € d'essence. Mais quand on rend un VT, là, on oublie allègrement d'estimer le prix de l'essence qui reste dans le réservoir.

Quand j'ai rendu la voiture de ma femme, pour prendre un autre VT (nul n'est parfait), j'ai demandé en plaisant au garagiste s'il avait une pompe pou vider le réservoir et reverser l'essence dans la nouvelle voiture. Il a "moyennement" apprécié la plaisanterie. Et pourtant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce que vous racontez me rassure : je suis en train de d'alimenter ma vieille Scénic à coups de 10 litres, en espérant qu'il n'en restera pas trop le jour J quand je l'emmènerais pour son dernier trajet...

 

Courage, bientôt fini le rituel du passage à la pompe. Et s'il te reste du carburant dans ta scénic, tu fais comme moi tu siphonne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Courage, bientôt fini le rituel du passage à la pompe.
Oui mais heuuu… débrancher tous les matins, retrancher tous les soirs, trouver une borne tous les 120 à 170km, prévoir son chemin suivant les bornes… faut quand être objectif, le VE a certains contraintes et créé de nouveaux "rituels" non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Courage, bientôt fini le rituel du passage à la pompe.
Oui mais heuuu… débrancher tous les matins, retrancher tous les soirs, trouver une borne tous les 120 à 170km, prévoir son chemin suivant les bornes… faut quand être objectif, le VE a certains contraintes et créé de nouveaux "rituels" non ?

Bonjour

oui, mais ces "rituels" on les à accepté de notre plein grès et avec plaisir alors que les odeurs et les effluves toxiques des carburants , on les subissais depuis des années.

apparement tu n'est pas prêt de faire le moindre effort pour mieux respirer dans la capitale et continuer à exporter la pollution vers nos campagnes, puisque cela fait des mois que tu bassine avec tes hésitations

en critiquant à tout va les VE

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Courage, bientôt fini le rituel du passage à la pompe.
Oui mais heuuu… débrancher tous les matins, retrancher tous les soirs, trouver une borne tous les 120 à 170km, prévoir son chemin suivant les bornes… faut quand être objectif, le VE a certains contraintes et créé de nouveaux "rituels" non ?

 

Bien sur, mais d'un autre côté plus besoin de la corvée de passer à la pompe avant de partir ou de rentrée. C'est direct maison boulot, boulot maison. Et fini le temps d'attente dans les files devant les pompes.

Et puis pense au motard qui doivent mettre le casque, gants, veste, bottes,...même s'il vont plus vite dans les bouchons.

Brancher et débrancher la VE devient à la longue une habitude comme enlever ou mettre sa veste et ses chaussures.

Je suppose que si tu a pris une VE c'est que la distance de tes déplacements principal se situe par rapport a ton domicile dans une zone ne dépassent pas l'autonomie des batteries. Pour le reste c'est une question d’anticipation, il faut prévoir les lieux de recharge et avoir 1 ou 2 plan de secours au cas ou le plan principal ne fonctionne pas. Jusqu’à présent, bien que cela a été parfois juste, j'ai réussi a faire les trajets prévu. Cela peu aussi occasionné d'agréables surprise comme un accès gratuit à un parking VIP avec recharge gratuite, le personnels du parking ont été très sympa. Ou découvrir un restaurant qui fait de super grillade que si je n'avait pas ma VE qui recharge je serais passé à côté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Brancher/Débrancher son VE n'est pas plus contraignant que recharger son téléphone portable tous les soirs.

Alors qu'en VT il faut faire un détour exprès pour faire le plein.

En comparaison, comme écrit plus haut, c'est bien plus contraignant de mettre ses bottes/gants/casque en moto..

 

Maintenant oui pour ceux qui n'ont pas de parking attitré avec de quoi brancher leur VE c'est plus compliqué. (Encore que sur Paris, c'est bien plus simple de brancher son VE sur autolib' que de trouver une place de parking.)

Et oui il faut aussi prévoir a l'avance ses trajets pour anticiper les besoins de charge, ça laisse moins de place à l'improvisation.

Mais tout ça n'est rien en comparaison du plaisir de rouler électrique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous les électro mobilistes nous sommes comme les motards, nous acceptons fièrement les contraintes de notre moyen de locomotion en échange du plaisir incomparable de le conduire.

On est des vrais ou on ne l'est pas!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×