Aller au contenu
Niavok

Norme et compteur à la livraison d'un immeuble neuf pour les bornes de recharge

Messages recommandés

Bonjour,

 

Dans 1 ou 2 mois, je vais réceptionner un immeuble neuf avec parking souterrain collectif. Certains copropriétaires (dont moi) avons pris en option une prise ou borne de recharge (allant de prise domestique 2,3kW à des bornes 22 kW, pour des montants de 800 à 4500 €).

 

En regardant les différents forums, j'ai trouvé pas mal d'informations sur les obligations en nombre de prise et puissance mais je n'ai rien trouvé concernant les normes sur l'architecture de câblage d'éventuels compteurs.

 

Enedis propose différentes architecture dans cette documentation pour le résidentiel existant mais je n'ai pas trouvé l'équivalent pour le neuf :

 

https://www.enedis.fr/sites/default/files/Livre_Blanc_IRVE_en_residentiel_existant.pdf

 

Le promoteur n'a actuellement aucune idée de comment les prises seront câblées, et l'architecture retenue.

 

- Le promoteur a t'il le droit de nous livrer avec de prises installées, câblées mais raccordées à rien et non fonctionnel ?

- Doit-il avoir fait installé un PDL (Linky) par place de parking qui ont pris l'option ?

- Peut-il se contenter de relier à l'arrache au compteur des parties communes sans compteurs divisionnaire ?

- Il y a t'il des normes ou articles de loi détaillant ce qui est légales et ce qui pourra faire l'objets de réserve à la livraison ?

 

Merci beaucoup !

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu as commandé une installation, je pense qu'elle sera complète et qu'elle comprendra le câblage jusqu'au TGBT avec un sous compteur pour la facturation.

C'est ce que me proposait mon promoteur (Marignan)

Légalement c'est le devis que tu as du signer pour cette installation qui fait foi.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cette réponse.

Si toutes les bornes sont reliés au tableau général, avec un unique PDL (36 kVA max ?)  que se passe t'il si 4 personnes charge à 11 kW au même moment ? Si ça disjoncte régulièrement, est-ce qu'on peut considérer que c'est une installation fonctionnelle ? Ou est-ce que le promoteur doit installer un système de délestage mais qui ne sera pas compatible avec les prise domestique et GreenUp qui ont déja posé ?  (mais on a pas pris une option mentionnant des restrictions de puissance ou de moment de charge ...)

 

il y a 5 minutes, Francois44 a dit :

Légalement c'est le devis que tu as du signer pour cette installation qui fait foi.

 

Malheureusement, le devis signé il y a 2 ans est pauvre en détails. On s'attend à une installation fonctionnelle mais ça parle pas du tout du raccordement. Le devis dit juste ça et la facture reprend juste la désignation :

 

image.png.2ef3e8dccaacd2345947a1fe999b58ee.png

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De ce que j'ai compris de la loi LOM, elle oblige le promoteur à installer un TGBT capable d'accueillir 20% du nombre de place du parking en 7.4kW.

Je suis curieux de savoir comment sera faite cette installation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oh lala… Le devis tout moisi qui confond puissance et capacité ! Et qui annonce des temps de charge qui ne correspondent à rien. Bonne chance et tiens-nous au courant, je suis sur que de nombreuses personnes seront intéressées par ton retour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Green up 32 A ? ça existe ça ?

La green up au prix d'une WB, pas mal... 🙄

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, j'ai eu une réponse du promoteur :

 

Citation
Votre prise est reliée à un sous-compteur au niveau des parties communes, elle est donc indépendante de votre logement. 
Pour des raisons de normes incendies, les branchements au sous-sol doivent être indépendants (en cas d'intervention des pompiers notamment). Également en cas de vente du parking indépendamment du logement, il faut pouvoir répartir les frais engendrés par la prise de recharge. 
Pour information, les charges liées à la borne de recharges (tarif jaune) seront répercutées sur vos charges de copropriété en fonction de la consommation.

Or j'ai aussi eu la liste des PDL de l'immeuble et il y a 1 par appartement, 1 par commerce et 1 dernier surement pour les parties communes ... donc pas de PDL dédié aux VE.

 

Du coup il faut prévoir une puissance de contrat de la copropriété dimentionnée pour que tout le monde puisse charger en même temps si on ne veut pas faire disjoncter l'ascenseur/VMC/porte de garage/etc de l'immeuble, je suppose ? J'ai l'impression qu'on ne peut pas limiter la puissance de charge /  pilotage intelligent n'est pas possible pour les GreenUp qu'on nous a vendu autrement qu'en coupant le courant 😕

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Le pilotage intelligent, AHMA sera fait par les véhicules, pas par l'infrastructure, car l'infra est beaucoup trop conservatrice.

Une green-up (ou prise équivalente d'autres marques) charge a 16A grand max, cela ne devrait pas poser problème a l'infrastructure.

Citation

que tout le monde puisse charger en même temps

Soyons sérieux. Tout le monde ne chargera "jamais" en même temps.

Modifié par f4eru

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, f4eru a dit :

Le pilotage intelligent, AHMA sera fait par les véhicules, pas par l'infrastructure, car l'infra est beaucoup trop conservatrice.

 

Je ne comprend pas trop, une voiture ne peux pas savoir quelle puissance est utilisée par le reste des appareils. Elle va tirer la puissance que lui autorise le CRO ou la borne de recharge, sauf si le propriétaire de la voiture a demandé ç sa voiture de tirer moins. Mais je ne pense pas que les gens vont aller regarder la puissance actuelle du Linky pour savoir s'ils doivent réduire leur puissance en rentrant du boulot ^^.

Quand tu dis "sera fait" c'est dans un futur de quelques années avec des nouveaux protocoles ?

 

il y a 35 minutes, f4eru a dit :

Soyons sérieux. Tout le monde ne chargera "jamais" en même temps.

 

Hum, tu parierais le risque de te retrouver dans le noir dans l'ascenseur en attendant que quelqu'un remette le courant des parties commune après avoir débranché un des véhicules, que personne ne chargera jamais  en même temps son VE la veille/au retour d'un grand départ ?

Ici c'est pas 1 Green Up mais au moins 3 Green Up et 2 bornes 7 kW recensée qui peuvent tirer un total de 24 kW. Mon ID.3 en retour de voyage va recharger pendant 13h sur sa GreenUp en retour de voyage, les longs temps de charge augmentent pas mal la probabilité, d'avoir pas mal de véhicules simultanées.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je parlais du réseau

Le 26/03/2021 à 19:35, Niavok a dit :

Je ne comprend pas trop, une voiture ne peux pas savoir quelle puissance est utilisée par le reste des appareils.

Je me suis mal exprimé.

Le pilotage local, pour ne pas surcharger un abonnement, un immeuble, restera bien entendu géré par les EVSE.

Le pilotage global, par contre, pour intégrer les EV dans la gestion du réseau (et profiter des avantages), lui, pourrait bien être géré directement par le véhicule, car ca en simplifie l'infra nécessaire, et chaque EV récent a déjà une SIM, donc une connexion internet.

 

AHMA, Tesla va sortir dans 1-2 ans le V2G par l'EVSE, et les autres vont suivre rapidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, désolé, on ne parlait pas en effet de la même chose.

 

Il y a 2 heures, f4eru a dit :

Le pilotage local, pour ne pas surcharger un abonnement, un immeuble, restera bien entendu géré par les EVSE.

 

Ce qui m'inquiète justement c'est que les EVSE semblent être des solutions intégrés connectés en type 2 aux voitures pour négocier la puissance de charge. J'en trouve aucun pour des prises domestiques GreenUp déjà installées. J'espère que ce qu'on a payé cher au promoteur ne va pas partir à la beine si on veut une installation correcte.

 

Il y a 2 heures, f4eru a dit :

et chaque EV récent a déjà une SIM, donc une connexion internet.

Avoir une SIM ne veut pas obligatoirement dire une connexion internet. Quand je vois l'épaisseur et le ferraillage des murs et de la dalle, je suis pas 100 % confiant que l'ID.3 va capter correctement dans le parking sous terrain (ce qui m'embêterais bien si je ne peux pas gérer la charge à distance).

 

Photo du chantier il y a 1 an et demi :

ACtC-3dM27sV-j1UfMv4yRr_i_wft2OhSpEGXESOS95arYhaCeR5U1mS1LS8IQIbDJwmtzt8lHH2wSBPZJ57bjHfiblwaXyJHUN_Ge-STdJKWuDH4aiAXurMPxkjDLmlExFQV7ttyf7SjUyyoU5oMV-ZgntKyQ=w1920-h1080-no?authuser=0

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Niavok: je viens de découvrir ce sujet,avec des questions qui sont très intéressantes au demeurant.

 

ce que j’en lis, vous faites face à une problématique que des prestataires type Zeplug & Co s’efforcent de résoudre. 
 

En d’autres termes, comment gérer une infrastructure de recharge en habit collectif, surtout avec plusieurs utilisateurs.

 

alors il n’est pas forcé de passer par ce genre de prestataire, mais comprendre les choix techniques qu’ils font et pourquoi, et ainsi pouvoir les copier.

 

1) un PDL dédié à la recharge des VE est un gros plus. Au delà d’une gestion séparée des parties communes, ça évite un abonnement élevé pour ceux qui n’ont pas de véhicule électrique. 
 

2) la gestion de flottes : ce principe permet d’aller au delà des systèmes de délestage dynamique que l’on peut avoir sur certaines bornes, l’objectif ici est que les bornes puissent « communiquer » entre elles et limiter l’ampérage fonction de l’abonnement souscrit et/ou des autres consommateurs du tableau.

 

3) la re facturation : indispensable d’avoir un compteur MID associé à chaque point de recharge, des solutions existent pour que chaque point puisse être suivi par un système de gestion (Alfen, EVbox, Newmotion, et j’en passe) propose ce genre de système, mais ça peut vite devenir cher.
 

pour que tout ce petit monde fonctionne ensemble, il est primordial que chaque borne / prise puisse être compatible avec le système de facturation mis en place. Pas vu ce genre de chose, mais à mon avis des compteurs certifiés MID au niveau du PDL, communicant leurs index sur un serveur dédié pour refaire la facturation à chacun pourrait être une solution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci @Rikium pour ce résumé.

 

Au final ce que le promoteur a installé aucune de ces 3 infrastructures du coup je me demande quels sont les normes / obligations et si l'absence de système de délestage peut faire l'objet d'un refus de livraison / réserves. Dans un immeuble neuf on attend une installation fonctionnelle sans surcout ou travaux supplémentaire et là c'est limite je trouve.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

AHM

il y a 34 minutes, Niavok a dit :

Ce qui m'inquiète justement c'est que les EVSE semblent être des solutions intégrés connectés en type 2 aux voitures pour négocier la puissance de charge. J'en trouve aucun pour des prises domestiques GreenUp déjà installées. J'espère que ce qu'on a payé cher au promoteur ne va pas partir à la beine si on veut une installation correcte.

La greenup sera a benner une fois une gestion intelligente en place. La plupart des wallbox ne sont pas non plus future-proof, car les protocoles de comm pour la régulation de la charge ne sont pas encore bien normalisés.

L'inconvenient de la greenup devenu avantage dans ce cas est que la charge est limitée a 16A -> peu de chances de surcharger l'immeuble.

AHM

il y a 34 minutes, Niavok a dit :

Avoir une SIM ne veut pas obligatoirement dire une connexion internet. Quand je vois l'épaisseur et le ferraillage des murs et de la dalle, je suis pas 100 % confiant que l'ID.3

Bof, la RF passe dans des endroits bien improbables.

Et 80% des véhicules couverts est suffisant. Le reste sera desservi par WLAN ou autres. On parle d'un futur genre dans 4 ans, hein....

  •  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Rikium a dit :

3) la re facturation : indispensable d’avoir un compteur MID associé à chaque point de recharge, des solutions existent pour que chaque point puisse être suivi par un système de gestion (Alfen, EVbox, Newmotion, et j’en passe) propose ce genre de système, mais ça peut vite devenir cher.

Une usine a gaz.... c'est la galère pour le moment ce genre de gymnastique. Pour au final un prix de revient non-acceptable au kWh.

AHMA, il vaut mieux faire simple, pour tout simplement upgrader une fois la techno prête, dans quelques années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Niavok a dit :

Dans un immeuble neuf on attend une installation fonctionnelle sans surcout ou travaux supplémentaire et là c'est limite je trouve.

C’est le problème des promoteurs, ils n’y connaissent pas grand chose à ça, le notre (Batiment fini en 2017) a vendu 20 places (sur les 200 places) avec l’option VE. 
lorsque j’ai mis mon nez dedans en 2019, j’ai découvert que la seule chose qu’ils avaient preinstallé sur ces places étaient des coursives de câbles au mur, coursives qui sont aussi au plafond de l’ensemble du garage. Ma place n’était pas « VE ready » et pourtant il n’y avait que 50cm jusqu’à la coursive.

Quand j’ai fait voté en 2019 une solution commune avec PDL dédié, plusieurs propriétaires ayant payé un surcoût de leur place « VE ready » l’avaient eu mauvaise.

l’autre point qu’ils avaient préparé était le PDL des communs sur dimensionné pour accepter la puissance de 20 véhicules électriques. Avec l’abonnement de folie qui va bien, ça a été la première chose votée à l’assemblée générale en 2018 pour faire baisser l’abonnement des communs !

 

pour en revenir au devis que vous avez, quelques remarques :

1) les tarifs sont indécents 

2) si votre promoteur ne fait pas installé par un électricien IRVE, vous allez perdre la prime Advenir (50% du coût hors taxe, plafonné à 960€HT)

3) pour les solutions supérieurs à 3,6kW aussi perte du crédit d’impôt de 300€ (si pas posé par un électricien IRVE)

 

je sais pas si vous avez encore la capacité de faire marche arrière sur ce devis, mais sincèrement je vous invite à les challenger avec l’offre de prestataires établies (Zeplug, Waat,...). 
parce qu’un point qui va probablement soûler votre syndic aussi, c’est la gestion des index et refacturation. 


pour la partie délestage, possible que l’article 8 du décret IRVE 2017-26 rentre dans ton questionnement :

https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000033860620/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
il y a 31 minutes, f4eru a dit :

Une usine a gaz.... c'est la galère pour le moment ce genre de gymnastique. Pour au final un prix de revient non-acceptable au kWh.

AHMA, il vaut mieux faire simple, pour tout simplement upgrader une fois la techno prête, dans quelques années.

Et pourtant c’est une obligation que d’avoir un compteur MID associé à chaque point de recharge dans une solution collective. Et justement la gestion à travers un serveur évite les gymnastiques complexes de recalcule des consos de chacun, de relève manuelle, etc.... Les solutions existent déjà et n’ont rien de complexe à mettre en œuvre. La seule complexité réside dans l’interoperabilité dans le cas où ces compteurs sont incorporés aux bornes (obligation pour tous de partir sur la même marque). Mais avec des compteurs MID aux points de livraison AMHA c’est réalisable à moindre coût tout en laissant à chacun le choix de sa solution de recharge (la seule chose à imposer dans ce cas est le modèle du compteur MID pour rendre le tout compatible).

 

Modifié par Rikium

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, Rikium a dit :

pour en revenir au devis que vous avez, quelques remarques :

1) les tarifs sont indécents 

2) si votre promoteur ne fait pas installé par un électricien IRVE, vous allez perdre la prime Advenir (50% du coût hors taxe, plafonné à 960€HT)

3) pour les solutions supérieurs à 3,6kW aussi perte du crédit d’impôt de 300€ (si pas posé par un électricien IRVE)

 

Dans les critères de la prime Advenir il y a :

Citation

Ce n'est apriori pas ce qui a été installé, au moins pour le GreenUp.

 

Les tarifs sont indécents mais c'était pour payer la simplicité d'avoir une solution de recharge dès le jour de la réception de l'immeuble, sans devoir faire toutes les procédures de droit à la prise / travaux après la livraison.

 

Le devis a été signé et payé il y a 2 ans, les prises déjà installés donc il n'y aura pas de retour arrière possible.

 

Je crois que le plus simple va être de partir avec un gros abonnement, en attendant mieux. Je pense que c'est plus juste de faire payer le surcout d'abonnement seulement à ceux qui ont une prise, au prorata de la puissance. Ceux qui ont pris une borne 7 kW dans le doute ne vont pas aimer ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Niavok a dit :

Je crois que le plus simple va être de partir avec un gros abonnement

Vous êtes déjà à 74kVA cumulé avec l’ensemble des solutions de recharge du devis. A rajouter la consommation des communs. Ça va faire un joli abonnement déjà.

mais si les usagers des bornes sont prêt à payer le surcoût de l’abonnement (je vais essayer de retrouver les coûts d’abonnement qu’on avait discuté en AG si tu souhaites avoir un ordre d’idée). Ça restera plus simple qu’une gestion de flotte (encore faut il que le PDL soit dimensionné pour cette puissance par contre)

 

il y a 13 minutes, Niavok a dit :

Ceux qui ont pris une borne 7 kW dans le doute ne vont pas aimer ..

La répartition au prorata de la puissance de la borne, c’est comme ça que calculs les prestataires (en tout cas le mien : Waat). C’est pas choquant en soi. C’est plutôt ceux qui ont pris des 22kW qui vont le sentir passer 😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Rikium a dit :

Vous êtes déjà à 74kVA cumulé avec l’ensemble des solutions de recharge du devis. A rajouter la consommation des communs. Ça va faire un joli abonnement déjà.

Pour le moment personne parmi ceux qui se sont manifestés n'ont prix de borne 22 kW. Après je suppose que suppose que 22kW c'est 3 phases à 7kW, je ne sais pas comment ça se compte en puissance d'abonnement.

On a apriori 2 x 7 kW + 3 x 3,5 kW donc 24 kW "seulement".

 

il y a 12 minutes, Rikium a dit :

C’est plutôt ceux qui ont pris des 22kW qui vont le sentir passer

Oui, surtout que personne ne semble avoir ce genre de problématique en tête. Certains pensaient avoir un raccordement au PDL de leur appartement sans abonnement supplémentaire aussi et semblent moyennement content.

 

Pour moins de 10 bornes, j'ai l'impression qu'un relevé manuel (annuel ? ) par un membre du conseil syndical des compteurs divisionnaires est surement le plus simple et moins cher. C'est légal ou il faut obligatoirement faire appel à un prestataire ?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Niavok a dit :

par un membre du conseil syndical des compteurs divisionnaires est surement le plus simple et moins cher. C'est légal ou il faut obligatoirement faire appel à un prestataire ?

Rien d'illégale à ça. Fondamentalement du moment que les factures d'électricité sont payées et que le syndic est capable de réattribuer les consos à chacun (d'ou l'importance d'un compteur certifié MID dédié pour chaque point de livraison). 

 

il y a 14 minutes, Niavok a dit :

Après je suppose que suppose que 22kW c'est 3 phases à 7kW, je ne sais pas comment ça se compte en puissance d'abonnement.

On a apriori 2 x 7 kW + 3 x 3,5 kW donc 24 kW "seulement".

Pour te donner un ordre d'idée (extrait du tableau que j'ai partagé ici en première page, chapitre 4) 

93961635_Capturedcran2021-03-2912_54_22.thumb.png.88ed45e1bf0c04eca5d1acd459b90ff4.png

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici, au Luxembourg : immeubles alimentés par 230 V en 3 phases.

 

Mais le fournisseur d'électricité refuse que les bornes individuelles dépassent les 11 kW de puissance.

 

A voir si borne collective avec badge pour partage auront une autre limite ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, SAABFOREVER a dit :

Ici, au Luxembourg : immeubles alimentés par 230 V en 3 phases.

 

Mais le fournisseur d'électricité refuse que les bornes individuelles dépassent les 11 kW de puissance.

 

A voir si borne collective avec badge pour partage auront une autre limite ?

Est-ce que tu as besoin de 22kW?
Personellement, je trouve désolant la communication des constructeurs et poseurs de bornes de toujours pousser pour le plus puissant. La voiture passe, généralement, 8h-12h la nuit au parking pour la recharger.

Pour info, une TM3 LR prend 3h pour faire 20-80% à 11kW ce qui me semble plus que suffisant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...