Aller au contenu
Agfa

Forum • Le Point.fr : Pour ou Contre la voiture électrique?

Messages recommandés

Les estimations NEDC sont logiquement critiquées dans cet article, mais au sujet de cette norme et des résultats sur différents modèles, c'est très varié. Autonomie très surestimée sur la Zoé 41kWh (400km annoncé et affiché avec force dans les pubs, bien plus réaliste sur les coréennes, comme le Soul 27kWh donné à 212km, quasi réalisable sur départementale en roulant aux limitations de vitesse...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Voici l'article du point de ce jour. Beaucoup plus objectif que Challenges.

 

Il est pas mal mais il passe (très très) vite sur le pb écologique des batteries et élude complètement la partie recyclage.

 

Il est également très optimiste sur les autonomies réelles et sur les charges "rapides" soi-disant prévue pour 2019 ou 2020 alors qu'aucun véhicule actuel n'a cette capacité.

 

Il n'est donc pas totalement objectif.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les constructeurs français sont toujours plus épargnés par la DGCCRF française.

Voir les test d'automie sur le périph de caradisiac, la seule qui n'atteint pas le NEDC c'est la Zoé, toutes les autres le dépasse indiscutablement.

 

Les normes NEDC ne posaient de problèmes à quasiment personne avec les thermiques !

 

Alors que les thermiques d'aujourd'hui consomme plus que ma laguna dci (de daube) de 2001.

C'est un fait je sors de prêt de voiture neuve ou quasi de chez hyundai.

I20 essence boite méca, i30 essence boite méca et i30 diesel auto elle sont toutes à 7.3 litres au cent de moyenne en 10 000 km.

Ma laguna pourrite ne dépassait jamais les 6.5l dans quasiment les pires conditions (petits trajet et ma femme n'anticipe pas du tout les décélérations type rond point).

Les hyundai c'est moi qui roulait avec et avec moi la laguna bouffait 1 litre de mois au cent qu'avec ma femme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Voici l'article du point de ce jour. Beaucoup plus objectif que Challenges.

 

Il est pas mal mais il passe (très très) vite sur le pb écologique des batteries et élude complètement la partie recyclage.

 

Il est également très optimiste sur les autonomies réelles et sur les charges "rapides" soi-disant prévue pour 2019 ou 2020 alors qu'aucun véhicule actuel n'a cette capacité.

 

Il n'est donc pas totalement objectif.

Pour ce qui concerne le recyclage des batteries, il est toujours plus objectif que les articles classiques, qui mettent les batteries à la poubelle à la mort de la voiture, puisqu'il indique qu'elles ont une 2ème vie, ce qui étale leur impact écologique...

Pour la recharge ultrarapide, j'en conviens, les voitures supportant la plus forte puissance (hors Tesla) sont les coréennes avec 100kW (on espère au moins autant des 208 et DS3 crossback l'an prochain). On est loin d'avoir des voitures supportant 350kW.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et bien moi je suis bien content de cet article que je trouve assez réaliste et complet.

Il manque juste l'estimation du temps supplémentaire qui est vraiment trop vaguement indiqué en se référant au temps des malles-postes. Il aurait été sage d'indiquer sur les longues distances un minimum de 50 % de temps supplémentaires.

Il manque aussi le problème du réseau français peu fiable.

Finalement, c'est un article à décharge ce qui est rare dans la presse grand public qui a un peu trop tendance à massacrer les VE ces derniers temps à mon gout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plutôt satisfait de cet article si ce n'est une publicité appuyée pour la Zoé de Renault...

Ouf...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour ce qui concerne le recyclage des batteries, il est toujours plus objectif que les articles classiques, qui mettent les batteries à la poubelle à la mort de la voiture, puisqu'il indique qu'elles ont une 2ème vie, ce qui étale leur impact écologique...

Pour la recharge ultrarapide, j'en conviens, les voitures supportant la plus forte puissance (hors Tesla) sont les coréennes avec 100kW (on espère au moins autant des 208 et DS3 crossback l'an prochain). On est loin d'avoir des voitures supportant 350kW.

 

"étale leur impact écologique"... intéressant comme concept mais qui ne correspond malheureusement à rien. Nous sommes au début des VE et la filière recyclage des batteries est quasi inexistante, c'est un fait. En se projetant dans l'avenir avec un flux stabilisé, tu auras chaque année quasi autant de batteries vendues que de batteries à recycler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour ce qui concerne le recyclage des batteries, il est toujours plus objectif que les articles classiques, qui mettent les batteries à la poubelle à la mort de la voiture, puisqu'il indique qu'elles ont une 2ème vie, ce qui étale leur impact écologique...

Pour la recharge ultrarapide, j'en conviens, les voitures supportant la plus forte puissance (hors Tesla) sont les coréennes avec 100kW (on espère au moins autant des 208 et DS3 crossback l'an prochain). On est loin d'avoir des voitures supportant 350kW.

 

"étale leur impact écologique"... intéressant comme concept mais qui ne correspond malheureusement à rien. Nous sommes au début des VE et la filière recyclage des batteries est quasi inexistante, c'est un fait. En se projetant dans l'avenir avec un flux stabilisé, tu auras chaque année quasi autant de batteries vendues que de batteries à recycler.

 

 

Ce qui est faux les professionnel sont obligé de stocké les batteries pour les envoyer au recyclage, là je te parle de vécu pas de on dit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce qui est faux les professionnel sont obligé de stocké les batteries pour les envoyer au recyclage, là je te parle de vécu pas de on dit.

 

Les professionnels doivent bien évidemment assurer la collecte (puisque jeter dans la nature est interdit en France) et la seule solution à l'heure actuelle consiste à un "retour à l'envoyeur", c'est à dire la Chine en général... où la filière de recyclage est quasi inexistante (comme en Europe d'ailleurs).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps il doit pas y avoir des masses de batterie à recycler non plus, on en est pas a foutre les VE à la poubelle par milliers vu leurs âges.

 

Créer une filière complète qui na rien à faire car pas de matière première c'est pas facile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ce qui est faux les professionnel sont obligé de stocké les batteries pour les envoyer au recyclage, là je te parle de vécu pas de on dit.

 

Les professionnels doivent bien évidemment assurer la collecte (puisque jeter dans la nature est interdit en France) et la seule solution à l'heure actuelle consiste à un "retour à l'envoyeur", c'est à dire la Chine en général... où la filière de recyclage est quasi inexistante (comme en Europe d'ailleurs).

 

Nop nous c'était une société française qui venait les récupérer quand le bac était plein pour ensuite les recycler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Les professionnels doivent bien évidemment assurer la collecte (puisque jeter dans la nature est interdit en France) et la seule solution à l'heure actuelle consiste à un "retour à l'envoyeur", c'est à dire la Chine en général... où la filière de recyclage est quasi inexistante (comme en Europe d'ailleurs).

 

Google en 1 mn t'indique qu'il y a déjà une société française qui recycle les batteries d'auto: http://www.snam.com/activites-auto/index.php

La première page indique les partenariats avec les marques principales.

Tu devrais te documenter un peu avant d'asséner autant de contre-vérités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Les professionnels doivent bien évidemment assurer la collecte (puisque jeter dans la nature est interdit en France) et la seule solution à l'heure actuelle consiste à un "retour à l'envoyeur", c'est à dire la Chine en général... où la filière de recyclage est quasi inexistante (comme en Europe d'ailleurs).

 

Google en 1 mn t'indique qu'il y a déjà une société française qui recycle les batteries d'auto: http://www.snam.com/activites-auto/index.php

La première page indique les partenariats avec les marques principales.

Tu devrais te documenter un peu avant d'asséner autant de contre-vérités.

 

 

Je me suis déjà documenté sur cette société (qui existe depuis 1982) et dont le chiffre d'affaire 2016 (8,6M€) est à peine supérieur à celui de 2003 (8,3 M€). Son activité est principalement axée sur des piles industrielles de petites et moyennes tailles

 

Elle n'est de toute façon absolument pas dimensionnée pour absorber le flux à venir des batteries des VE (entre 200 et 500 kg pièce)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elle n'est de toute façon absolument pas dimensionnée pour absorber le flux à venir des batteries des VE (entre 200 et 500 kg pièce)

Un peu de cohérence, stp, Freddy.

Tu nous vends, à longueur de posts, qu'il ne faut pas tenir compte du fait que 90 % de l'H2 provient actuellement des hydrocarbures et que, "bientôt", des moyens "à venir" produiront de l'H2 "écolo"....

Par contre, il est bien sûr inenvisageable que "bientôt" (dés que les batteries Lithium arriveront en fin de 2eme vie....) des moyens "à venir" de recyclage se mettent en place.

 

Il est clair qu'actuellement, et pour encore longtemps, le nombre de batteries de VE en fin de 2eme vie est voisin de zéro.

Pas étonnant que la filière de recyclage soit encore embryonnaire.

Petit poucet deviendra grand.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elle n'est de toute façon absolument pas dimensionnée pour absorber le flux à venir des batteries des VE (entre 200 et 500 kg pièce)

Un peu de cohérence, stp, Freddy.

Tu nous vends, à longueur de posts, qu'il ne faut pas tenir compte du fait que 90 % de l'H2 provient actuellement des hydrocarbures et que, "bientôt", des moyens "à venir" produiront de l'H2 "écolo"....

Par contre, il est bien sûr inenvisageable que "bientôt" (dés que les batteries Lithium arriveront en fin de 2eme vie....) des moyens "à venir" de recyclage se mettent en place.

 

Il est clair qu'actuellement, et pour encore longtemps, le nombre de batteries de VE en fin de 2eme vie est voisin de zéro.

Pas étonnant que la filière de recyclage soit encore embryonnaire.

Petit poucet deviendra grand.

 

La techno est connue, le problème n'est pas là. C'est son coût et sa difficulté qui est un problème (et qui le restera).

 

Le seul espoir, c'est que les prix de l'extraction se tendent à un tel point que le prix de revient du Lithium sorti de l'extraction soit plus élevé que celui issu du recyclage, mais ça n'est pas forcément de bon augure pour le prix des batteries...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le seul espoir, c'est que les prix de l'extraction se tendent à un tel point que le prix de revient du Lithium sorti de l'extraction soit plus élevé que celui issu du recyclage, mais ça n'est pas forcément de bon augure pour le prix des batteries...

 

Ca sera pour dans 20 ans , en attendant il n'y a pas assez de lithium recyclé pour alimenter l'industrie. juste un facteur 100 ou 1000....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le seul espoir, c'est que les prix de l'extraction se tendent à un tel point que le prix de revient du Lithium sorti de l'extraction soit plus élevé que celui issu du recyclage, mais ça n'est pas forcément de bon augure pour le prix des batteries...

 

Ca sera pour dans 20 ans , en attendant il n'y a pas assez de lithium recyclé pour alimenter l'industrie. juste un facteur 100 ou 1000....

 

Il n'y a pas assez de Lithium recyclé parce qu'il n'est pas recyclé...

 

Les téléphones portables par exemple se comptent par milliards... même avec quelques grammes de Lithium par appareil, ça représente une manne en millions de kg... ce qui serait suffisant pour des dizaines voire des centaines de milliers de véhicules.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le seul espoir, c'est que les prix de l'extraction se tendent à un tel point que le prix de revient du Lithium sorti de l'extraction soit plus élevé que celui issu du recyclage, mais ça n'est pas forcément de bon augure pour le prix des batteries...

 

Ca sera pour dans 20 ans , en attendant il n'y a pas assez de lithium recyclé pour alimenter l'industrie. juste un facteur 100 ou 1000....

 

Il n'y a pas assez de Lithium recyclé parce qu'il n'est pas recyclé...

 

Les téléphones portables par exemple se comptent par milliards... même avec quelques grammes de Lithium par appareil, ça représente une manne en millions de kg... ce qui serait suffisant pour des dizaines voire des centaines de milliers de véhicules.

 

Je pense que tu n'as pas mis en perspective les quantités nécessaires.

 

(1) Disons 1 milliards de téléphones recyclés / an => 10g par téléphone ( a la louche) => 10 tonnes de lithium

(2) La batterie tesla de 100MWh dans le sud de l’Australie , disons 100g de lithium pour 1kWh de batterie => 10 tonnes de lithium

=> reste a fournir du lithium pour l'ensemble des VE, batterie de stockage, batteries smartphones/laptop, industrie , etc.....

 

Pour info , en 2014 , 1/3 du lithium produit sert aux batteries , et 1/3 pour les "verres et céramiques"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Lithium

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans un téléphone c'est plutôt 2 grammes de Lithium. La production annuelle de Smartphone est aujourd'hui quasi de l'ordre de 2 milliards (1.5 en 2016, pas encore vu les chiffres de 2017) ce qui fait 4 milliards de grammes ou 4 millions de kg ou 4.000 tonnes (et pas 10).

 

Dans un véhicule, la proportion est la même (de l'ordre de 2-3%) ce qui fait environ 10 kg de Lithium pour un gros modèle comme la Tesla P100D.

 

4000 tonnes, ça représente donc 400.000 Tesla Model X (plusieurs années de production au rythme actuel) ou 800.000 VE si on considère une moyenne de 50 kWh de batterie par véhicule... c'est à dire pas loin de la production annuelle dans le monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sauf que les batteries des Tesla, et autres VE , c'est pour dans >>10 ans minimum qu'il y aura de quoi faire dans les ateliers de recyclage, maintenant, ce ne sont que les ordinateurs, smartphones et quelques outils électroportatifs.

les structures sont déjà en place et opérationnelles pour les besoins actuels!

la technologie de recyclage est en place, il suffira au moment opportun, d'ouvrir les ateliers supplémentaires.

il y a des gens qui savent éviter les gaspillages inutiles!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sauf que les batteries des Tesla, et autres VE , c'est pour dans >>10 ans minimum qu'il y aura de quoi faire dans les ateliers de recyclage, maintenant, ce ne sont que les ordinateurs, smartphones et quelques outils électroportatifs.

les structures sont déjà en place et opérationnelles pour les besoins actuels!

la technologie de recyclage est en place, il suffira au moment opportun, d'ouvrir les ateliers supplémentaires.

il y a des gens qui savent éviter les gaspillages inutiles!

 

Comme déjà expliqué plus tôt, ce type d'investissements doit nécessairement se prévoir à l'avance.

 

Rien d'envergure n'est aujourd'hui planifié tout simplement parce que la réglementation actuelle n'oblige les industriels qu'à recycler 50% des batteries Lithium Ion.

 

Ce qui revient à dire qu'il y a 50% qui part à la poubelle.

 

Cf https://fr.wikipedia.org/wiki/Recyclage_des_batteries#La_réglementation_européenne

 

"« 3. Les processus de recyclage atteignent les rendements minimaux de recyclage suivants:

a) un recyclage d'au moins 65 % du poids moyen des piles et des accumulateurs plomb-acide, y compris un recyclage du contenu en plomb qui soit techniquement le plus complet possible tout en évitant les coûts excessifs;

b) un recyclage de 75 % du poids moyen des piles et des accumulateurs nickel-cadmium, y compris un recyclage du contenu en cadmium qui soit techniquement le plus complet possible tout en évitant les coûts excessifs; et

c) un recyclage d'au moins 50 % du poids moyen des autres déchets de piles et d'accumulateurs. »

 

Les batteries des véhicules hybrides et électriques de nouvelle génération qui équipent notamment la Toyota Prius, BMW i3 sont des batteries au Nickel-Métal-Hydrure ou au Lithium-Ion. Ces types de batteries entrent dans la catégorie « autres déchets de piles et d'accumulateurs » de la Directive 2006/66/CE.

 

 

La réglementation est à leur égard plus souple que pour les batteries au plomb ou au nickel-cadmium car les technologies employées étant plus récentes il a été jugé nécessaire de laisser un délai d'adaptation des sociétés de recyclage qui doivent mettre en oeuvre des méthodes de collectes et recyclage adaptées à ces nouvelles batteries"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

investir pour ouvrir un atelier, ça se prévois d'une année sur l'autre

pas besoin de 10 ans ou plus pour cela

ce serais du gaspillage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
investir pour ouvrir un atelier, ça se prévois d'une année sur l'autre

pas besoin de 10 ans ou plus pour cela

ce serais du gaspillage

 

Un atelier, oui, pour le retraitement des matières dangereuses comme le Lithium il faut des autorisations, des permis... etc

 

C'est d'ailleurs bien pour ça que tu n'en trouves pas au coin de ta rue.

 

D'ailleurs, sur les 43.000 tonnes de Lithium produit chaque année, quel est le pourcentage issu du recyclage a ton avis ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dites, vous tournez en rond, là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×