Aller au contenu
Busquet2

Chloroquine : pourquoi la France n'y va pas ? Quelles sont les autres solutions pour combattre le coronavirus ?

Messages recommandés

Et a Nice: 

Les patients du CHU de Nice atteints du coronavirus pourront être soignés à la chloroquine

 
PAR ANTOINE LOUCHEZ Mis à jour le 22/03/2020 à 13:31 Publié le 22/03/2020 à 13:11
 

L'hôpital l'Archet, qui fait partie du CHU de Nice.

 

L'hôpital l'Archet, qui fait partie du CHU de Nice. Photo Eric Ottino

Le maire de Nice, Christian Estrosi, a annoncé ce dimanche 22 mars sur Twitter que des traitements à la chloroquine seraient autorisés au CHU de Nice pour des patients atteints du Covid-19.

 

"J’ai obtenu satisfaction. #Nice06 et son CHU validés et approvisionnés pour mettre en place le protocole du professeur Didier Raoult avec consentement des familles. Il serait souhaitable que, dans les mêmes conditions, la médecine de ville soit habilitée à le prescrire", a-t-il tweeté. 

 
 

J’ai obtenu satisfaction. #Nice06 et son CHU validés et approvisionnés pour mettre en place le protocole du professeur Didier Raoult avec consentement des familles. Il serait souhaitable que, dans les mêmes conditions, la médecine de ville soit habilitée à le prescrire. https://twitter.com/laprovence/status/1241318809325187072 

 
 
 
 
 

Ce médicament antipaludique est présenté comme le remède miracle, depuis les tests du professeur Didier Raoult, à l’IHU Méditerranée, à Marseille, qui présenté les premiers résultats du test clinique réalisé sur 24 patients atteints par le coronavirus.

Selon le scientifique, "ceux qui n’ont pas reçu le Plaquenil [médicament à base d’hydroxychloroquine] sont encore porteurs à 90% du virus au bout de six jours, tandis qu’ils sont 25% à être positifs pour ceux qui ont reçu le traitement".

Jeudi, le maire, lui-même atteint par le virus, disait à Nice-Matin qu'il se soignait avec son "protocole", sous les conseils de "spécialistes du CHU de Nice".

>> RELIRE. VIDÉO. Testé positif au coronavirus, Christian Estrosi prévient: "Chaque fois que vous croisez quelqu'un, il y a un risque!"

VASTE ÉTUDE SUR 3.200 PATIENTS EUROPÉENS

Les Echos ont révélé ce samedi que le protocole va être inclus avec ceux qui composent l’essai "Discovery", une vaste étude pilotée par l’Inserm sur près de 3.200 patients européens.

Cet essai qui démarre cette semaine sera conduit dans une poignée de CHU français puis élargi à plusieurs dizaines de centres.

Les patients seront répartis en cinq groupes. Un groupe placebo, un pour tester l’efficacité d’un anti-VIH (le Kaletra), un autre qui l’associera à de l’interféron bêta pour moduler la réponse immunitaire, un autre pour vérifier l’effet d’un antiviral développé contre le virus Ebola (le Remdesivir). Et un cinquième donc pour la chloroquine.

"AUCUNE DONNÉE SUFFISAMMENT VALIDÉE"

Ce samedi soir, le ministre de la Santé, Olivier Véran a expliqué vouloir attendre avant de recommander ce traitement bien connu des voyageurs.

"Aujourd'hui, je n'ai aucune donnée suffisamment validée scientifiquement, médicalement pour tendre vers une recommandation mais j'ai donné toutes les impulsions nécessaires pour que nous ayons ces données […] dans une période que j'estime à moins de quinze jours."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 44 minutes, Busquet2 a dit :

La Chine compte 3200 décès pour 1.5 Milliards d’habitants. L’Italie est à 5000 décès et malheureusement cela va continuer, ils sont 60 millions.

C’est triste, c’est une horreur, il faut arrêter l’hémorragie mais aussi relativiser car c’est comme ça.

Je serai extrêmement triste si je perdais un ou plusieurs membres de ma famille, des amis, moi même mais je vois des enfants mourir chaque année de leucémie et autre. J’ai un ami qui dit toujours : «  la vie est belle, cruelle et injuste » (il a eu un accident de cheval à 20 ans et est resté dans le comas plusieurs mois avec de graves séquelles physiques).

Je suis relativement serein car je pense avoir fait ce qui était de ma très modeste responsabilité en me confinant au plus tôt et parce que mes proches me semblent dans des situations qui les exposent peu. Mais je suis quand même triste à la perspective du nombre de souffrances et de décès que j'anticipe élevé en espérant de tout cœur me tromper

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, laprise a dit :

Le maire de Nice, Christian Estrosi, a annoncé ce dimanche 22 mars sur Twitter que des traitements à la chloroquine seraient autorisés au CHU de Nice pour des patients atteints du Covid-19.

"J’ai obtenu satisfaction. #Nice06 et son CHU validés et approvisionnés pour mettre en place le protocole du professeur Didier Raoult avec consentement des familles. Il serait souhaitable que, dans les mêmes conditions, la médecine de ville soit habilitée à le prescrire", a-t-il tweeté. 

Avec le consentement éclairé des patients et à l’hôpital sur des personnes positives, ça peut s'envisager. En médecine de ville, dans l'état actuel des connaissances, c'est  à mon avis, prématuré.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 28 minutes, laprise a dit :

AUCUNE DONNÉE SUFFISAMMENT VALIDÉE

Moi j'aimerai pas être dans le groupe placebo, mais si le ministre l'attrape il peut choisir ce groupe.

Nous ne sommes pas dans un essai thérapeutique de phase I, II ou III puisque la molécule a déjà été testée, on connait ses effets indésirables...

Ils sont capables de modifier le code du travail pour les congés mais pas la notion d'essai quant la vie des gens est en danger.

Est ce que le patient peut choisir son traitement  en ayant connaissance des risques? Le patient n'est pas un cobaye, il a le droit de choisir quant la situation l'exige

Modifié par rillette
  • J'aime ( +1 point de réputation) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@rillette merci pour ce témoignage.
Il suffit simplement d’observer comment l’euthanasie est (n’est pas) traitée dans notre pays pour se poser des questions...

  • Merci ( +1 point de réputation ) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les patients de l étude sont volontaires. 
 

pour la science...

 

après au vu de l agressivité du virus et des résultats prétendus du remède clair que j aimerai pas être placebo...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Ares a dit :

Il a rappelé qu'à la veille de ce premier tour il avait été pratiquement le « seul » à être plutôt favorable à un report, alors que tous ses interlocuteurs, de l'opposition comme de la majorité, le Premier ministre compris, militaient avec plus plus ou moins d'ardeur pour son maintien...

Sauf qu'il s'agit des propos du président, et que c'est totalement faux! A aucun moment lors des entretiens qu'ils ont eu, l' Élysée n'a évoqué l'éventualité d'un report du 1er tour...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais aller m'enfermer dans ma cave (2ème sous-sol) pendant quarante jours. C'est un essai clinique (enfin !) sur mon psychisme, que je vais étudier moi-même. Ça sera un test en simple aveugle, puisque j'aurais éteint la lumière.

 

(si on peut plus rigoler...)

  • Haha ( +1 point de réputation ) 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a une heure, R2D2 a dit :

Sauf qu'il s'agit des propos du président, et que c'est totalement faux! (...)

Si tu as des sources, puisque tu les demandes aux autres.

Tout a été décidé jeudi 12 mars avec deux réunions.
* Le Premier ministre et les chefs de parti, présidents de groupe d'associations etc.
  Le report n'est pas évoqué, car pas d'actualité !
* Macron a réuni le conseil scientifique, scientifiques plutôt alarmistes...
Macron téléphone à Matteo Renzi le même jour. L'ancien premier Ministre supplie Macron
de tenir compte du drame que vie l'Italie... Macron envisage le report(Source : Canard Enchaîné)

 

Et si tu as suivi les débats après le premier tour ; LREM, opposition, etc n'ont élevé
la voix ou critiqué le maintien du premier tour des municipales.  
Le plus heureux étant Jadot qui déclarait :
« Si, au bout du compte, les élections devaient être annulées, nous, ça nous va très bien,
on fera les mêmes scores, voire plus encore, dans six mois ».

Aucune raison donc de contester la décision de Macron ou LREM a pris la "pâté" 😋

 

Je pense que nous dévions du sujet R2D2.

Modifié par Ares

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, rillette a dit :

Moi j'aimerai pas être dans le groupe placebo, mais si le ministre l'attrape il peut choisir ce groupe.

Nous ne sommes pas dans un essai thérapeutique de phase I, II ou III puisque la molécule a déjà été testée, on connait ses effets indésirables...

Ils sont capables de modifier le code du travail pour les congés mais pas la notion d'essai quant la vie des gens est en danger.

Est ce que le patient peut choisir son traitement  en ayant connaissance des risques? Le patient n'est pas un cobaye, il a le droit de choisir quant la situation l'exige

L’embêtant c'est que dans un  test en double aveugle, ni les soignants, ni les malades, ne savent qui est soigné avec quoi. Tu peux tenter ta chance, pas choisir le traitement.

C'est une condition de garantie d'impartialité des résultats, neutralisant l'influence des affects des soignants et des patients.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 17 minutes, hybridex a dit :

C'est une condition de garantie d'impartialité des résultats, neutralisant l'influence des affects des soignants et des patients.

Quand il s'agit de ma vie je demande à choisir, c'est tout. Les histoires de double aveugle c'est bien pour les nouvelles molécules. De toute manière le problème est réglé par ce communiqué officiel pour au moins les marseillais:

https://www.mediterranee-infection.com/epidemie-a-coronavirus-covid-19/

Modifié par rillette
  • J'aime ( +1 point de réputation) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'étais pas trop attiré par Marseille, mais là ça change tout.... Je vais peut-être envisager un déménagement /😁

  • Haha ( +1 point de réputation ) 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, rillette a dit :

Quand il s'agit de ma vie je demande à choisir, c'est tout. Les histoires de double aveugle c'est bien pour les nouvelles molécules. De toute manière le problème est réglé par ce communiqué officiel pour au moins les marseillais:

https://www.mediterranee-infection.com/epidemie-a-coronavirus-covid-19/

En tant que patiente, tu as parfaitement le droit de choisir, puisque l'opportunité t'en est offerte, mais hors participation au test prévu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De plus en plus de toubibs disent qu'il faut utiliser la chloroquine : même si ce n'est pas vraiment prouvé que c'est efficace, on peut pas laisser des gens qui vont crever en 3 jours (des personnes âgées) sans rien faire. Ça ne coûte rien, autant essayer ! Si dans quelques semaines on nous dit qu'il y a une bonne efficacité on aura l'air malin si on a refusé de le prescrire dès aujourd'hui.

  • J'aime ( +1 point de réputation) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lu ce matin dans le fil du Monde :

 

 

Un essai clinique européen a été lancé dimanche dans au moins sept pays européens, dont la France, pour tester quatre traitements expérimentaux contre le coronavirus, qui va inclure 3 200 patients. Les quatre traitements testés à grande échelle seront les molécules suivantes : le remdesivir, le lopinavir en combinaison avec le ritonavir, ce dernier traitement étant associé ou non à l'interféron bêta, et l'hyroxychloroquine, selon un communiqué de l'Inserm. Cinq hôpitaux français participeront au départ.

Depuis l'apparition du nouveau coronavirus, le professeur Didier Raoult, qui dirige l'institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection (IHU), défend l'usage de la chloroquine contre la maladie, nourrissant des réserves chez de nombreux autres spécialistes, qui estiment notamment que les essais menés auprès de 24 patients ne répondent pas à tous les critères nécessaires.

Dimanche, l'IHU a annoncé que tous les patients atteints du Covid-19 sont traités par l'association d'hydroxychloroquine - un dérivé de la chloroquine - et d'azithromycine. "Dans les cas de pneumonie sévère, un antibiotique à large spectre est également associé", ont précisé les médecins dans un communiqué.

Je vous invite à lire cet article qui fait le point sur ce traitement qui suscite beaucoup d'espoirs :

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 21/03/2020 à 20:21, Busquet2 a dit :

Merci @Dordrecht, c’est intéressant d’avoir différents retours de journaux. C’est ce que j’ai posté hier.

Modifié par Busquet2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Une remarque sur ce traitement du Professeur Raoult : ce n'est pas un traitement du professeur Raoult, il le duit lui même dans cette vidéo, c'est un traitement utilisé en Chine et ensuite en Corée du sud (voir vidéo technique postée au dessus). Le problème c'est notre vision de la chine , on pense qu'ils sont  inférieur, qu'ils nous copient... : la France n'est pas le centre du monde, elle n'a pas les meilleurs chercheurs, ni les meilleurs journalistes (raoult = fake news le Monde)ni les meilleurs ministres... et la chine est devenu l'usine du monde avec peut être les meilleurs ingénieurs et chercheurs..

Cette vidéo date du 25 février 2020, on est le 23 mars, que de temps perdu, c'est lamentable

 

Modifié par rillette
  • J'aime ( +1 point de réputation) 1
  • Merci ( +1 point de réputation ) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, Dordrecht a dit :

Lu ce matin dans le fil du Monde :

Le Monde a classé Raoult comme fake news...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, rillette a dit :

Le Monde a classé Raoult comme fake news...

Merci de le rappeler, d'où le fait que je dise que Les Echos (c'est grâce à eux que ce Pr a pu obtenir plus de crédibilité, ils ont été les rares journalistes à y croire) l'avaient annoncés avant. Maintenant tous les journalistes vont suivre puis les médecins (oui oui les mêmes qui disaient il y a 2 jours l'inverse), j'espère vraiment que ça fonctionne ce traitement même un petit peu sera mieux que rien. Surtout que d'après le Pr il permet au virus d'être éliminer du corps en la moitié du temps qu'en ne faisant rien, donc clairement de stopper l'épidémie.

 

A-t-on des nouvelles des USA sur la prise de ce traitement ? Car l'épidémie se propage à vitesse grand V avec les décès qui vont avec.

  • J'aime ( +1 point de réputation) 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plaquenil, Hydroxychloroquine, la polémique prend de la hauteur…

Pas de polémique a demandé très justement Olivier Véran, notre ministre de la santé. Sauf que là il y a urgence ! Deux intelligences académiques reconnues appellent à deux attitudes pratiques différentes et risquées mais avec potentiellement peut-être des milliers de vies sauvées. En résumé, soit on attend la fin d’un nouvel essai autorisé par le ministre et qui a débuté hier, et on perd au moins 15 jours… Soit on fait confiance à l’essai du Professeur Didier Raoult, partisan d'utiliser la chloroquine contre le SARS-CoV-2, et on fonce….

Plaquenil,  Hydroxychloroquine, la polémique prend de la hauteur…TANYA_JOY/ISTOCK

  •  Publié le 22.03.2020 à 19h00
  •  | 
  •  
  •  | 
  •  
  •  | 
  •  
  •  | 
  •  


L'ESSENTIEL
  • Un essai mené à Marseille sur 24 patients montre une efficacité de la chloroquine contre Covid-19
  • Les résultats de cet essai sont contestés par des médecins qui attendent une étude garantissant "une médecine par les preuves"
  • Le ministre de la Santé a autorisé dimanche un nouvel essai clinique pour la chloroquine

Le professeur Jean-Luc Harousseau, hématologue de réputation mondiale, ancien directeur de la Haute Autorité de Santé (HAS) de 2011 à 2016, fulmine depuis son confinement Baulois. « Je connais les règles de la recherche clinique. Je sais qu’il faut avoir des preuves pour aller plus loin. Mais c’est quand on le temps ! Et là, on n’a pas le temps. On est devant une vague énorme qui va tout engloutir. Combien de morts pendant les 15 jours pendant lesquels il va falloir attendre ? »

"Notre seule chance est un traitement efficace, commençons tout de suite !"

Pour Jean-Luc Harousseau, il y a de bonnes raisons de croire le professeur Raoult, qui dirige, selon ses propres termes « le plus gros laboratoire universitaire de virologie en France » et qui recommande, après des essais cliniques sur 24 patients à Marseille, de prescrire de la chloroquine aux personnes atteintes de Covid-19. Et le professeur enfonce le clou :« De grâce, ne perdons pas de temps, nous n’avons eu pas eu beaucoup de masques, pas de tests pour tout le monde, nous avons pris du retard pour le confinement… Notre seule chance est d’avoir un traitement efficace. Commençons tout de suite ! »

Jean-Luc Harrouseau rappelle que, dans sa spécialité, les greffes de moelle dans les cancers du sang, lui et ses confrères ont eu à prendre ce type de risques…Des prises de décisions sans compter parfois sur des études solides. « A cette époque, nous nous étions entourés de précautions, parce que c’étaient des traitements coûteux et dangereux. Mais là, c’est un traitement qui ne coûte rien. Le laboratoire Sanofi, qui le fabrique, s’est engagé à donner 1 millions de doses. (NDR: Le laboratoire Novartis également) Des doses recommandées par le professeur Raoult et qui sont plutôt bien tolérées. Qu’est-ce qu’on attend ? ».

"C'est croire à quelque chose d'hypothétique"

De son côté, le Professeur Jean-François Bergmann, professeur de thérapeutique, une des voix les plus reconnues et écoutées, ne veut pas qu’on déroge aux règles qui garantissent une médecine par les preuves… "Aujourd’hui je ne peux pas prendre le risque, je n’ai pas de preuves solides. J’ai lu l’essai de Marseille. Malheureusement il est mal fait et ne peut pas convaincre. Il est peut-être vrai mais il y a tellement de biais, avec plein de données manquantes que l’on ne peut pas y croire. Et c’est dommage". Et le pharmacologue condamne les médecins qui s’apprêtent à le prescrire en dehors des essais en cours. « C’est croire à quelque chose d’hypothétique. Si en médecine, on commence à croire aux hypothèses de X ou Y, tout intelligents ou géniaux qu’ils soient, on va faire des bêtises ».

Une attitude que ne comprends pas Jean-Luc Harousseau. Et son message a de quoi surprendre quand on connaît l’itinéraire universitaire du médecin : « C’est un point de vue académique dépassé dans les circonstances ou nous vivons. On n'a jamais vécu une telle épidémie. Ne soyons pas frileux… »

"C'est à l'exécutif de prendre une décision"

De qui devrait venir l’ordre ? Le professeur n’hésite pas une seconde. « C’est à l’exécutif de prendre la décision. Le président qui a montré par le passé qu’il savait prendre des risques, doit prendre ce risque qui est très mesuré. Il doit donner au ministre de la santé des directives pour la prescription du produit, dans les règles strictes de surveillance médicale avec un consentement informé en respectant les contre-indications. Ça doit venir d’en haut et de nombreux médecins attendent cela ! »

Le professeur Harousseau est conscient de ce que signifie sa prise de position compte tenu de son passé de médecin hospitalier et de ses carrières politique et administrative : « Écoutez, c’est très simple : il n’y a rien à perdre, tout à gagner ! ». Clair et définitif. Pas de polémique a dit Olivier Véran… Oui. Mais pour Emmanuel Macron une décision lourde de signification.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, rillette a dit :

Le Monde a classé Raoult comme fake news...

 

J'ai pas le souvenir d'avoir lu ça dans Le Monde. En tout cas si on cherche "Didier Raoult" dans les archives on voit que Le Monde suit ce chercheur depuis très longtemps. Bien sûr Le Monde ne s'est pas privé de dire qu'il est controversé, puisqu'il est controversé par certains de ses pairs. Mais si tu as un lien...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est vraiment bizarre dans cette affaire, c'est que tout le monde cite la Chine comme ayant expérimenté avec succès ce traitement: or la Chine, qui pourtant participe de façon très active à la lutte mondiale contre ce virus ne communique pas du tout là dessus, à ma connaissance du moins... Par exemple en Italie où des spécialistes Chinois sont intervenus dés le début il ne me semble pas que ce soit une priorité?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

§§§ La chine qui teste depuis ce vendredi sur une centaine de volontaires un vaccin.§§§

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a une heure, Dordrecht a dit :

J'ai pas le souvenir d'avoir lu ça dans Le Monde

J'ai trouvé cette info dans cette vidéo (à 11m00s)

 

 

La chloroquine ou plutôt hydroxychloroquine ,  cela n'est pas nouveau en corée du sud (13 février)

http://www.koreabiomed.com/news/articleView.html?idxno=7428

 

Modifié par rillette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...