Aller au contenu
benjisail

Forum • 73km d'autonomie en 10min sans prise électrique? Possible!

Messages recommandés

Voici une petite vidéo qui montre comment passer de 0 à 73km d'autonomie en 10 minutes en utilisant une autre voiture à pétrole!

 

 

Cela peut servir en cas d'urgence!

 

Benjamin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas bien compris.........

Faut rester sur "D" ou bien se mettre sur "Eco" ?

Est-ce vraiment sans danger pour toutes les fonctionnalités de la voiture ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heu...

Tu peux etre en D et en ECO en même temps sur la 2013.

Je pense que ca revient au même de se mettre en D ou en ECO. La voiture se comporte comme si elle était en permanence en descente. Il suffit d'appuyer légèrement sur le frein (les 4 ronds sur la gauche sur le tableau de bord) pour activer la récupération d'énergie.

 

Ensuite, si c'est sans danger, je n'en ai aucune idée!!!

 

Benjamin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est assez marrant à regarder, par contre question sécurité on a aucune donnée quoi ? ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

j'avais depuis longtemps envisagé cette solution de dépannage sans l'avoir mise en pratique

j'ai , pour cela , une barre de remorquage et pas une corde comme dans la vidéo

je pense qu'il est préférable de rester en "eco" en dessous de 30km/h et de passer en "D" au dessus

l'indicateur de régénération a 5 boules nous indique que la production d'électricité par la LEAF est au maxi, il est donc inutile d'aller vite pour obtenir ce résultat

la sécurité de l'attelage est a privilégier , et donc vitesse très basse a préférée

a mon avis , il ne faut pas dépasser les 10minutes car le système de la leaf n'est pas fait pour cela et risque de chauffer (ceci est mon avis )

tant que l'on reste dans ces limites , le système ne risque rien, il interprète que la voiture est en descente et reste donc en frein moteur régénératif

limites de temp a puissance maximum a confirmer , peut être par ceux qui vivent en montagne et se font de grandes descentes avec leur VE

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui possède une Leaf 2013 il me semble évident que le mode B serait à privilégier vu que le frein moteur est plus fort! Eco/Pas Eco me semble sans importance pour les 2013.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas trop l’intérêt de cette méthode anti écologique au possible. Le 4X4 doit consommer un max a tracter la Leaf en prise. Donc si on est vraiment en panne sèche, et qu'on a un déplacement qui ne peut pas attendre autant y aller directement avec le 4X4, (si on a que ca comme thermique sous la main) et laisser la leaf se recharger tranquillement sur secteur, le temps de faire les 73 km récupérés elle en aura gagné au moins autant.

Et si c'est pour un dépannage loin de toute prise électrique autant tracter la leaf en roue libre jusqu’à un point un charge.

 

Par contre je m’interroge sur le fait qu'il soit possible de récupérer autant d’énergie en si peu de temps?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
...

Et si c'est pour un dépannage loin de toute prise électrique autant tracter la leaf en roue libre jusqu’à un point un charge.

...

 

Risque de destruction du moteur, dixit M. Nissan... (p 6.17 "en cas d'urgence" du manuel conducteur)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
...

Par contre je m’interroge sur le fait qu'il soit possible de récupérer autant d’énergie en si peu de temps?

 

Attention, on ne parle pas de pourcentage de charge de la batterie, mais du calcul que fait l'ODB en fonction de l'énergie consommée dans les derniers km.

Comme les derniers km ne se font qu'en régénération, l'estimation de l'ODB monte en flèche !

 

Le moniteur énergétique donne une puissance d'une trentaine de kW max en récupération d'énergie sur la 2013.

Donc, avec un calcul à la louche, en 10 minutes, on récupère 5 kWh, soit presque 1/4 de la charge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Par contre je m’interroge sur le fait qu'il soit possible de récupérer autant d’énergie en si peu de temps?

Comme l'a dit Arnaud v8, ces kilomètres d'autonomie sont purement fictifs, car calculés sur la base de la consommation des kilomètres précédents qui, justement, n'ont rien consommé.

 

Si on suppose que cette quantité d'énergie a été "récupérée" en 10 minutes à raison de 30 kW, si on prend ensuite la route et qu'on roule très soft en consommant 15 kW, la batterie sera vide au bout de 20 minutes. Je serais étonné qu'on fasse 73 km en 20 minutes en roulant cool de façon à ne consommer que 15 kW.

 

Rien ne se crée, ma bonne dame, tout se transforme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si effectivement on pouvait faire 73 km avec 10 minutes de descente cette voiture n'aurait jamais besoin d'etre rechargée puisqu'elle produitrait plus d'electricite en frein moteur qu'elle en consommerait ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Par contre je m’interroge sur le fait qu'il soit possible de récupérer autant d’énergie en si peu de temps?

Comme l'a dit Arnaud v8, ces kilomètres d'autonomie sont purement fictifs, car calculés sur la base de la consommation des kilomètres précédents qui, justement, n'ont rien consommé.

 

Si on suppose que cette quantité d'énergie a été "récupérée" en 10 minutes à raison de 30 kW, si on prend ensuite la route et qu'on roule très soft en consommant 15 kW, la batterie sera vide au bout de 20 minutes. Je serais étonné qu'on fasse 73 km en 20 minutes en roulant cool de façon à ne consommer que 15 kW.

 

Rien ne se crée, ma bonne dame, tout se transforme.

 

73 km en 20 minutes ou....219 kmh...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
73 km en 20 minutes ou....219 kmh...

C'est bien ce que je voulais dire, et on comprend l'aberration de la chose.

 

Pour moi, l'unité de quantité d'énergie dans une batterie, c'est le kWh, en aucun cas le kilomètre!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

moi ce qui m interpelle c est la dernier phrase en anglais a la fin de la video, d âpres ce que je comprends c est qu en fait la télématique a déconné et qu il n a récupéré que 4 kilometres

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Utilisateur d'une Leaf, mes observations sont les suivantes :

Sur le parking, il lui reste 2 barres

A la fin de l'expérience, il en a 3, soit 1 barre de plus, soit 1/12ème de 24Kw, soit 2 kw gagnés (voiture neuve, batterie neuve).

 

L'estimation du ODB, est une autre histoire : la voiture estime la distance réalisable en fonction du style de conduite. Vu qu'il n'y a pas accélération, l'estimation de la consommation est très favorable, et donc l'estimation de la distance parcourable est faussée.

 

Je pense qu'une fois, repris la route par ses propres moyens, l'estimation de distance est retombée à 45km directement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
...

Et si c'est pour un dépannage loin de toute prise électrique autant tracter la leaf en roue libre jusqu’à un point un charge.

...

 

Risque de destruction du moteur, dixit M. Nissan... (p 6.17 "en cas d'urgence" du manuel conducteur)

 

 

bonjour,

 

quelqu'un connaîtrait les raisons pour lesquelles il y a un risque de destruction du moteur selon Nissan qui interdit le roulage au point mort (en mode N)?

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le moteur est à aimants permanents. On peut supposer qu'en position N ses sorties sont en l'air, et comme il se comporte en générateur, il peut apparaître des tensions très élevées dans les bobinages qui peuvent alors claquer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le moteur est à aimants permanents. On peut supposer qu'en position N ses sorties sont en l'air, et comme il se comporte en générateur, il peut apparaître des tensions très élevées dans les bobinages qui peuvent alors claquer.

 

A ma connaissance, le moteur synchrone de la Leaf est à rotor bobiné et non pas à aimants permanents.

 

En ce qui concerne l'interdiction, par Nissan, de rouler en position N, j'y vois beaucoup plus un problème de réversibilité des engrenages du réducteur (rapport de réduction 7.9377)

 

Technologie des voitures électriques et hybrides, voir:

 

http://www.expert-ve.fr/moteur-onduleur-ve.html

 

.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voir etes sur que la position N est à proscrire ?

J'aurais dit la position D interdite en cas de tractage par un autre véhicule

 

Sinon quoi, pour pouvoir se faire remorquer il faut être en D ?

Étrange

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le moteur est bien à aimants permanents. Quant aux engrenages, ils sont forcément réversibles puisqu'en descente ou à la décélération, ils travaillent à l'envers. Le point N n'est pas un désaccouplement mécanique du moteur. Je suppose que c'est une inhibition électrique. Donc l'hypothèse que j'ai avancée sur les surtensions me semble plus probable, mais mes compétences ne me permettent pas de l'affirmer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

.

 

Voici un extrait pris dans Expert VE qui à l'air bien documenté http://www.expert-ve.fr/moteur-onduleur-ve.html

 

"Bien que plus délicat à piloter et potentiellement moins robuste, le moteur synchrone s'impose dans la plupart des cas. Historiquement cantonné à la fonction d'alternateur, le moteur synchrone offre le meilleur rendement.

Deux familles de moteurs synchrones sont en compétition :

- moteur synchorne à rotor bobiné. Ils utilisent des bobinages pour créer le champ rotorique. le champ rotorique peut être modulé électroniquement, ce qui permet un pilotage facilité à haute vitesse (en défluxage). Il nécessitent un contact électrique avec le rotor (avec une pièce tournante). C'est la solution adoptée par Renault sur ZOE, Fluence et Kangoo.

- moteur synchrone à aimants permanents : aucune alimentation électrique n'est nécessaire pour le rotor. Il y a donc gain de maintenance, compensé par un risque potentiel de désaimantation en phase de défluxage. Par ailleurs, ces moteurs utilisent en général des aimants à terres rares, qui font l'objet de toutes les convoitises sur le marché des matières premières. Ils sont utilisés sur les véhicules électriques premium (Exagon...) ainsi que sur les hybrides Toyota et PSA (les prochaines générations d'hybrides devraient revenir à l'asynchrone).

 

Le marché du Véhicule Electrique (ou hybride rechargeable) se partage entre ces deux technologies :

- Peugeot Ion, Toyota Prius : Moteur Synchrone à aimant permanent. Inconvénient : la Chine a le quasi monopole des terres rares utilisées avec ce moteur.

- Renault-Nissan et Bolloré utilisent un Moteur Synchrone à rotor bobiné, plus volumineux et lourd, et nécessitant de l'électronique supplémentaire (hacheur)... mais pas de terres rares."

 

De plus la photo suivante semble bien montrer un moteur à rotor bobiné:

 

.

DSCN2658.JPG.a07a20d01845aa28fae525da575fa567.JPG

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas sûr que les bobinages visibles fassent partie du rotor. Le moteur a été découpé pour la visibilité. Personnellement j'y verrais plutôt l'extrémité des bobines du stator. La question doit être éclaircie, la chasse est ouverte!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×