Aller au contenu

Messages recommandés

Hello,

 

Pouvez-vous m'expliquer pourquoi dans certains cas la puissance cumulée des hybrides rechargeables n'est pas égale à la puissance du moteur thermique plus celle du ou des moteurs électriques ?

 

Mitsubishi Outlander PHEV 2018 : 121 + 2 x 82 = 285 203 ch. On dirait qu'un des moteurs électriques n'est pas activé quand le moteur thermique fonctionne.

Peugeot 3008 Hybrid (et les autres modèles du groupe PSA utilisant la même motorisation) : 180 + 110 = 290 225 ch, 65 ch perdus.

Mercedes A250e : 160 + 102 = 262 218 ch, on perd 44 ch. 

BMW 225xe Active Tourer ou Mini Countryman eAll4 SE : 136 + 88 = 224 ch. Là on a bien la somme des 2 motorisations.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Le 08/03/2020 à 10:33, apuma a dit :

Hello,

 

Pouvez-vous m'expliquer pourquoi dans certains cas la puissance cumulée des hybrides rechargeables n'est pas égale à la puissance du moteur thermique plus celle du ou des moteurs électriques ?

 

Mitsubishi Outlander PHEV 2018 : 121 + 2 x 82 = 285 203 ch. On dirait qu'un des moteurs électriques n'est pas activé quand le moteur thermique fonctionne.

Peugeot 3008 Hybrid (et les autres modèles du groupe PSA utilisant la même motorisation) : 180 + 110 = 290 225 ch, 65 ch perdus.

Mercedes A250e : 160 + 102 = 262 218 ch, on perd 44 ch. 

BMW 225xe Active Tourer ou Mini Countryman eAll4 SE : 136 + 88 = 224 ch. Là on a bien la somme des 2 motorisations.

 

 

 

Tout simplement cela dépend de la transmission retenue par le constructeur.

Dans le cas de Volkswagen/Skoda/Audi que je connais le mieux, il s'agit d'un triple embrayage nommé DQ400e avec le moteur électrique directement dans l'axe de la transmission. En fonction des modes de conduite, les embrayages sont débrayés ou accouplés, ce qui ne permet pas d'avoir une somme des puissances.

https://hybridlife.org/resources/passat-gte-golf-gte-a3-e-tron-detail-de-leur-motorisation-hybride-rechargeable.14/

 

Dans le cas de Peugeot, à ma connaissance, la transmission (hors HYBRID4) est basée sur le même principe : https://www.peugeot.fr/fr/marque-et-technologie/innovations-et-technologies/efficience/la-technologie-hybride-rechargeable.html

 

Dans le cas de Mitsubishi, c'est tout indiqué ici https://www.mitsubishi-motors.fr/technologie-hybride-rechargeable-phev

L'Outlander PHEV gère un mode série ou parallèle qui exploite plus ou moins les moteurs électriques sur les roues directement.

 

Enfin, dans le cas de BMW (et de Mini, c'est la même maison) j'avoue que je ne peux répondre. La seule source que j'ai trouvé https://www.bmw.com/fr/innovation/hybride-rechargeable-et-autres-voitures-electriques.html semble montrer un montage à l'identique de VAG et PSA avec le moteur électrique directement dans l'axe de la transmission, mais de là à expliquer pourquoi la puissance cumulée peut être égale à la somme des parties, je passe...

 

EDIT : En fait, BMW retient deux architectures, suivant si propulsion ou traction. Dans le cas de la traction (225xe et Countryman SE), le moteur électrique n'est pas en alignement mais placé sur les roues arrière, d'où une transmission sur 4 roues motrices.

Modifié par Pahtath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

Tout simplement la puissance maximale de chaque moteur n'est pas disponible en même temps (à la même vitesse).

 

Si j'ai deux emplois, je peux gagner :

  • le lundi 100€ et 50€
  • le mardi 70€ et 70€
  • le mercredi 0€ et 90€
  • le jeudi 120€ et 10€
  • le vendredi 30€ et 80€

Le jour où j'ai le plus gagné est le lundi (150€) et pourtant ça ne correspond pas au maximum de mon premier emploi (le jeudi 120€) ni de mon deuxième (le mercredi 90€) et le maximum n'est pas la somme des deux (120€ + 90€ = 210€).

 

 

Modifié par Remy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout juste : le moteur thermique étant mauvais par conception, il ne donne sa pleine puissance que vers son régime maxi, ce qui implique que les ou les moteurs électriques soient conçus pour atteindre proportionnellement ce même régime en fonction des réducteurs employés. Mais comme le thermique est très mauvais à bas régime, la partie électrique est optimisée pour palier au manque de couple à bas régime et pour être le plus efficient dans la plage où le thermique est le plus mauvais.

Ceci montre deux choses :

- à l'exception de la BMW i3, de l'Opel Ampera et de la Nissan Note japonaise, les constructeurs n'ont rien compris à l'avantage qu'on peut avoir à utiliser une traction purement électrique. Pourquoi garder le moteur thermique pour assurer la traction ? C'est lourd et cela nécessite une boîte de vitesse qui est encore plus complexe avec l'ajout du moteur électrique. Alors que le poids d'un moteur électrique est loin d'être proportionnel à sa puissance, il suffirait d'augmenter la puissance de l'électrique pour ne plus avoir besoin d'une transmission directe du thermique aux roues. Une génératrice capable de fournir 50-60kW en continu suffirait dès lors pour tous type de voiture, le moteur électrique et la batterie se chargeant d'assurer les pics de besoin de puissance.

- ce genre d'hybride parallèle est amené à disparaître, c'est beaucoup plus lourd et compliqué qu'un hybride série dont la génératrice pourrait être au choix un moteur à pistons (cycle Miller, pistons opposés...), une turbine alimentée par divers carburant ou une pile à combustible.

 

Bref, les hybrides parallèles actuels n'existent que parce qu'ils permettent d'abaisser artificiellement les émissions de polluants et qu'ils permettent de continuer à fabriquer et écouler des moteurs et des boîtes de vitesses qui ont nécessité de gros investissement, mais à terme, il n'y aura plus que des électriques et éventuellement des électriques avec prolongateur d'autonomie. Et peut-être encore des boîtes automatiques à 2 vitesses pour les allemands qui veulent rouler à plus de 200 km/h en VE tout en gardant un certain niveau d'efficience.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cette réponse sans aucun rapport avec la question et remplis de préjugé @Sleepbiker

Et toi, tu es mauvais par conception aussi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans rapport ? Soit tu n'as pas lu, soit tu n'as pas compris... J'explique précisément pourquoi la puissance ne se cumule pas entre les 2 moteurs et pourquoi ce sera de moins en moins le cas.

Préjugés ? Regarde juste la courbe de couple d'un moteur thermique et sa courbe de rendement et compare la à celle d'un moteur électrique. La puissance des 2 moteurs n'est pas cumulable simplement parce que dans ces véhicules, le moteur électrique n'est là que pour palier aux défauts du thermique. Si le thermique n'est plus en prise avec la transmission, on calculera comme pour la BMW i3 Rex : la puissance du moteur thermique n'est même pas prise en compte, c'est la puissance du moteur électrique qui s'affiche sur la CG.

 

Et oui, ça m'énerve un peu que des énormes SUV ou 4x4 puisse se vendre sans malus parce qu'ils ont une batterie, mais qu'au moins la moitié ne verra jamais une station de recharge parce que le propriétaire peut se permettre de payer le carburant et que le moteur thermique est suffisamment puissant pour que ça ne gêne pas trop le conducteur au quotidien. Et même quand ils sont chargés, il suffit de solliciter un peu trop la pédale d'accélérateur pour que le thermique démarre. A la base, le but serait quand même de limiter la consommation énergétique et les émissions de polluants... Mais ça, c'est effectivement hors sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aaaah j'attendais que quelqu'un se pointe et sorte un gros poncif sur les PHEV en expliquant que les utilisateurs (dont j'en fais partie) ne connaissent pas de conduite électrique.

 

Je passe, désolé, pas d'énergie ce soir pour un débat stérile que j'ai plusieurs fois debunké.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé si tu te sens visé, mais ta réaction montre précisément que tu n’étais pas le type de utilisateur visé : à ton avis, est-ce que les Porsche Cayenne ou RangeRover hybrides sont tous quotidiennement rechargés dans leur garage ?

Un PHEV peut être relativement économique en énergie, si l’utilisateur est sensible à cet aspect et conduit en conséquence. Mais utilisé comme un thermique pur, il devient aussi polluant, voir pire juste parce qu’il est plus lourd.

Mais on s’éloigne du sujet...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 12 heures, Sleepbiker a dit :

Sans rapport ? Soit tu n'as pas lu, soit tu n'as pas compris..

J'ai tout lu et tout compris

La réponse avait déjà été donnée, toi tu déboules sur le sujet avec tous tes avis et sentiments sur la technologie PHEV, aucun rapport avec la question

Et tu continues encore et encore

 

 

Modifié par Ohm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Le 08/03/2020 à 10:33, apuma a dit :

Pouvez-vous m'expliquer pourquoi dans certains cas la puissance cumulée des hybrides rechargeables n'est pas égale à la puissance du moteur thermique plus celle du ou des moteurs électriques ?

 

Mitsubishi Outlander PHEV 2018 : 121 + 2 x 82 = 285 203 ch. On dirait qu'un des moteurs électriques n'est pas activé quand le moteur thermique fonctionne.

 

Merci de nous épargner la 523ème  polémique "pour ou contre les PHEV".

 

La raison est toute simple : l'Outlander, par exemple, a une puissance INSTALLÉE de 2 X  82 ch. (~ 2 X 60 kW).

Pour que les moteurs electriques puissent envoyer cette puissance aux roues, il faudrait que la batterie puisse sortir ~ 120 kW.

Ce n'est pas le cas, en fait, la batterie ne peut fournir que ~ 60 kW, d'où le chiffre de 203 cv de puissance maxi que le véhicule peut envoyer aux roues.

 

En pratique, il se produit un mix entre les kW :

issus de la batterie ;

- ceux issus du thermique envoyés directement aux roues ;

- et ceux issus du thermique sous forme d'électrons et envoyés aux moteurs électriques.

 

En aucun cas il ne sera possible de dépasser la puissance maxi du thermique + la puissance maxi que peut fournir la batterie. 

 

 

  

Modifié par Gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Gégé a dit :

La raison est toute simple : l'Outlander, par exemple, a une puissance INSTALLÉE de 2 X  82 ch. (~ 2 X 60 kW).

Pour que les moteurs electriques puissent envoyer cette puissance aux roues, il faudrait que la batterie puisse sortir ~ 120 kW.

Ce n'est pas le cas, en fait, la batterie ne peut fournir que ~ 60 kW, d'où le chiffre de 203 cv de puissance maxi que le véhicule peut envoyer aux roues.

 

En pratique, il se produit un mix entre les kW :

issus de la batterie ;

- ceux issus du thermique envoyés directement aux roues ;

- et ceux issus du thermique sous forme d'électrons et envoyés aux moteurs électriques.

Le cas particulier de l'Outlander est très bien documenté (encore merci @Pahtath) et finalement, mon intuition était correcte puisqu'en mode parallèle, on a bien une désactivation du moteur électrique avant et donc la puissance maximale cumulée est celle du moteur thermique sur les roues avant + celle du moteur électrique arrière.

 

Sans parler des REx, on a donc plusieurs types d'architecture PHEV qui ont des impacts différents sur la puissance cumulée.

Si les moteurs thermique et électrique sont sur 2 trains distincts (BMW Active Tourer, Mini Countyman...) : on a généralement la somme des 2 puissances max, même si en pratique, il n'est pas évident que les puissances max des 2 moteurs soient disponibles en même temps comme l'a expliqué @Remy.

Si les moteurs thermique et électrique sont sur le même train avec le moteur électrique intégré à la boite de vitesse (exemples VW, PSA, Mercedes ci-dessus), la puissance cumulée est toujours inférieure somme des puissances et je pense qu'il y a un bridage pour ne pas surcharger les embrayages ou le train avant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 13 heures, Sleepbiker a dit :

Désolé si tu te sens visé, mais ta réaction montre précisément que tu n’étais pas le type de utilisateur visé : à ton avis, est-ce que les Porsche Cayenne ou RangeRover hybrides sont tous quotidiennement rechargés dans leur garage ?

Un PHEV peut être relativement économique en énergie, si l’utilisateur est sensible à cet aspect et conduit en conséquence. Mais utilisé comme un thermique pur, il devient aussi polluant, voir pire juste parce qu’il est plus lourd.

Mais on s’éloigne du sujet...

 

Tout comme un moteur 3 cylindres avec turbo qui sur le papier est économique mais qui avec une conduite irresponsable fait s'envoler les consommations.

 

Est-ce que pour autant on tire sur les 3-cylindres ou sur les conducteurs tres peu vertueux ?

 

Bref, arrêtons de nous focaliser sur les voitures et eduquons plutôt les conducteurs. Même un VE comme une Tesla M3 peut être polluante si le conducteur n'utilise que très peu le frein regénératif et préfère fumer ses plaquettes qui sont le 1er producteur de PM10...

Modifié par Pahtath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 6 heures, apuma a dit :

Le cas particulier de l'Outlander est très bien documenté (encore merci @Pahtath) et finalement, mon intuition était correcte puisqu'en mode parallèle, on a bien une désactivation du moteur électrique avant et donc la puissance maximale cumulée est celle du moteur thermique sur les roues avant + celle du moteur électrique arrière.

 

Il n'y a pas de "désactivation du moteur électrique avant" mais une utilisation hybride dans laquelle le moteur électrique avant PEUT venir appuyer le thermique en cas de besoin :

 

"Mode hybride parallèle  :

Le moteur thermique entraîne les roues avant (via la boîte-pont avant multi-mode) ;

Le moteur électrique avant assiste le moteur thermique + le moteur électrique arrière continue d’entraîner les roues arrière "  

 

SOURCE : dossier de presse de présentation du modèle 2019.

 

Précisions :

- les chiffres de puissance moteurs électriques et batterie (60 kW maxi) de mon post ci-dessus sont ceux du modèle 2014 ;

- le modèle 2019 a un moteur électrique arrière de 95 cv / 70 kW (le moteur électrique avant restant à 82 cv / 60 kW) ;

- on voit bien dans la pub Mitsu actuelle qu'ils n'envisagent pas de tirer plus de 80 kW de la batterie, ce qui limite ipso-facto la puissance totale du modèle 2020 à 99 + 80 = 179 kW (~ 240 cv).  

 

PHEV_Batt_001.thumb.jpg.4c14aacde4e47ebb31c22c3c60f5af63.jpg

Modifié par Gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/03/2020 à 23:07, Sleepbiker a dit :

Désolé si tu te sens visé, mais ta réaction montre précisément que tu n’étais pas le type de utilisateur visé : à ton avis, est-ce que les Porsche Cayenne ou RangeRover hybrides sont tous quotidiennement rechargés dans leur garage ?

Un PHEV peut être relativement économique en énergie, si l’utilisateur est sensible à cet aspect et conduit en conséquence. Mais utilisé comme un thermique pur, il devient aussi polluant, voir pire juste parce qu’il est plus lourd.

Mais on s’éloigne du sujet...

BMW X5 45E

Pour l'instant sur 480 km parcourus, 360 l'ont été en électrique, c'est à dire 75%. Conso thermique de 4L/100, avec une conduite pas du tout "économique" (je dirai même un petit peu sportive), en mode "hybride", c'est à dire que c'est l'ordinateur de la voiture qui choisit entre électrique et thermique, donc sans chercher à être spécialement vertueux.

 

Donc tu vois sur ce genre de véhicule qui coute un bras+un rein, on est quand même beaucoup plus vertueux qu'une immense majorité d'autres véhicules. Effectivement faut le brancher régulièrement sur une prise.

 

Mais l'argument "de toute façon ces riches n'en ont cure de l'argent, ils ont trop la flemme de brancher la prise et ca leur pose pas de problème de consommer 12L de SP98 au 100", dans ce cas, pourquoi ces riches là n'achéteraient pas l'équivalent en pure thermique puisque 20K de malus c'est une paille ? Ou alors c'est juste pour le plaisir de ne pas donner d'argent à l'état ? Y'a quelque chose d'incohérent dans ce discours.

 

Personne n'achète d'hybride pour ne pas la brancher sur une prise. Que la voiture coute 20 000€ ou 150 000 euros.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, lechuck a dit :

 

Pour l'instant sur 480 km parcourus, 360 l'ont été en électrique, c'est à dire 75%. Conso thermique de 4L/100, avec une conduite pas du tout "économique" (je dirai même un petit peu sportive), en mode "hybride", c'est à dire que c'est l'ordinateur de la voiture qui choisit entre électrique et thermique, donc sans chercher à être spécialement vertueux.

 

Sans rentrer dans le débat, par 360kms électriques, tu entends 100% en électrique ou en mix hybride ?

Je suis un peu confus sur tes métriques, car annoncer 360kms EV et 4L/100 c'est antithétique, non? 

 

Je m'explique : pour ma voiture, je peux dire que sur 1080 kms, j'ai consommé 3.2L/100kms *et* 16.9kWh/100kms mais en étant à 80% (grosso modo, à la louche, Skoda ne permettant pas de voir TOUS ses trajets et donc d'en déduire le ratio) en EV.

En gros, mes consommations :

  • en full EV : 22 kWh/100kms de moyenne avec une vitesse moyenne élevée (55km/h)
  • en mix hybride (typiquement sur autoroute) : 5L/100 *et* 10 kWh/100
  • en thermique seulement : 0 stat.

D'où cette moyenne.

 

Et du coup, désolé, mais à 4.0L/100, si t'es encore sur du pétrole, donc tu peux pas dire que tu roules 75% électrique (c'est plutôt un apport minoritaire).

Soyons clairs, c'est purement sémantique, mais c'est important pour qu'on parle bien tous de la même chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A priori il y a des connaisseurs ici sur les PHEV, je vous soumets donc les spécifs de la future 508 PSE.

Pouvez vous m'expliquer comment ce véhicule peut cumuler 360 cv et sur quelle autonomie la batterie peut épauler le thermique en conduite autoroute (130km/h),  si le thermique travaille seul quid de la conso vu le poids du véhicule avec ses batteries.

Mecanique Peugeot 508 Sport Engineered année 2020:

Cylindrée: 1.6L 4cyl. inj. directe turbo

Puissance: 200 ch à 6000 tr/min

Boite de vitesse : Automatique

Transmission: Avant

Informations éléctriques Peugeot 508 Sport Engineered année 2020:

Batterie: Lithium-ion (Li-Ion)
Puissance batterie: 13.2 kWh
Consommation éléctrique: 24 kWh
Recharge sur WallBox de 7 kW (CA) à 80%: 110 minutes
Recharge rapide sur borne de 100 kW (CC) à 80%: 90 minutes???????
Puissance Moteur 1: 110ch
Couple Moteur 1: 250Nm
Emplacement Moteur 1: Avant
Puissance Moteur 2: 200ch
Couple Moteur 2: 350Nm

Emplacement Moteur 2: Arrière

Puissance: 360ch

Couple: 500 Nm  Vitesse max: 250 Consommation moyenne): - / - / 2.30 L/100 km
Accélération (0 à 100km): 4.3 s
Rejet de Co2: 49 g/km
 
Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)

A moins qu'un ingénieur Peugeot soit du forum je ne vois pas trop comment tu veux que l'on réponde à ces questions ?
Le véhicule n'étant pas commercialisé 

 

il y a 12 minutes, virfred a dit :

Pouvez vous m'expliquer comment ce véhicule peut cumuler 360 cv

En cumulant les 3 moteurs ... 

Peugeot écrit :

"L’association des trois moteurs (PureTech 200, électriques de 110ch à l’avant et 200ch à l’arrière), des deux énergies et des quatre roues motrices, assurent des reprises spectaculaires avec un couple maximal de 500 Nm"

il y a 12 minutes, virfred a dit :

Recharge rapide sur borne de 100 kW (CC) à 80%: 90 minutes???????

Sûrement pas, c'est impossible vu la taille de la batterie de charger aussi fort. Et si c'était le cas elle serait pleine en 12min

Modifié par Ohm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 01/04/2020 à 11:04, lechuck a dit :

.Mais l'argument "de toute façon ces riches n'en ont cure de l'argent, ils ont trop la flemme de brancher la prise et ca leur pose pas de problème de consommer 12L de SP98 au 100", dans ce cas, pourquoi ces riches là n'achéteraient pas l'équivalent en pure thermique puisque 20K de malus c'est une paille ? Ou alors c'est juste pour le plaisir de ne pas donner d'argent à l'état ? Y'a quelque chose d'incohérent dans ce discours.

 

Personne n'achète d'hybride pour ne pas la brancher sur une prise. Que la voiture coute 20 000€ ou 150 000 euros.

 

Dans le cas des véhicules de société il y a une grosse différence de taxation entre un hybrique et un thermique.

Par contre si la batterie n'est jamais rechargée ça ne changera rien à la taxation.

Et beaucoup de gros véhicules sont acquis par des sociétés pour leurs cadres, les associés, ainsi que les femmes et enfants des associés :)

Idem quand on est professionnel en nom propre.

 

cdlt

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, ManuTaden a dit :

Dans le cas des véhicules de société il y a une grosse différence de taxation entre un hybrique et un thermique.

Par contre si la batterie n'est jamais rechargée ça ne changera rien à la taxation.

Et beaucoup de gros véhicules sont acquis par des sociétés pour leurs cadres, les associés, ainsi que les femmes et enfants des associés :)

Idem quand on est professionnel en nom propre.

Ce qui ne rend pas les gens idiots pour autant

Même si tu ne paies pas ton essence tu peux penser à ton environnement, tu peux trouver agréable de ne pas aller tous les 600 Km à la pompe à essence, tu peux apprécier de rouler en tout électrique

 

D'ailleurs, existe t-il la moindre étude la dessus ? 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Ohm a dit :

Ce qui ne rend pas les gens idiots pour autant

Même si tu ne paies pas ton essence tu peux penser à ton environnement, tu peux trouver agréable de ne pas aller tous les 600 Km à la pompe à essence, tu peux apprécier de rouler en tout électrique

D'ailleurs, existe t-il la moindre étude la dessus ?

oui, il me semble que quelqu'un avait mis sur le forum un lien vers une étude anglaise (ou hollandaise) sur l'utilisation des hybrides dans les entreprises.

Mais j'ai le souvenir de véhicules GPL / essence fournis à des commerciaux. Passé le premier plein GPL, lee véhiculee avaient tendance à surtout circuler à l'essence ... non détaxée pour l'entreprise, ça n'avait pas plut à la compta ni à la direction, résultat tout le monde était repassé au gazoil

Autre exemple, personnel : j'habite une ancienne ferme, en activité jusque 2008/2009. L'ancien propriétaire se moquait complètement de son sol, pourtant son outil de travail : batteries jetées, ouvertes, à l'envers, dans son potager ... sacs poubelles de déchets ménagers enterrés avec des restes de machines agricoles, anciens bidons d'huiles ouverts jetés dans un fossé ...

Donc des personnes qui ne respectent pas leur environnement il y en a beaucoup, certains étant même à la tête de pays connus ...

 

Cdlt

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(é) (modifié)
Il y a 3 heures, virfred a dit :

Pouvez vous m'expliquer comment ce véhicule peut cumuler 360 cv

Comme expliqué plus haut, cela signifie que la batterie peut fournir 160 cv (~118 kW) maximum.

Tirer 118 kW d'une batterie 13,2 kWh : c'est énorme.... et ne durera pas très longtemps.

 

Il y a 3 heures, virfred a dit :

sur quelle autonomie la batterie peut épauler le thermique en conduite autoroute (130km/h),  si le thermique travaille seul 

Sur le plat : indéfiniment.

Sur une forte côte..... à voir ??

 

Citation

quid de la conso vu le poids du véhicule avec ses batteries.

~ idem une essence de même poids ; même aéro etc... 

Modifié par Gégé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Sur le plat : indéfiniment.

  • Comment ça ? , la batterie se décharge nécessairement en mode hybride (Thermique + electrique) ,  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben non.

La batterie ne se "décharge" que si le thermique n'est pas capable de fournir la puissance necessaire pour faire avancer l'auto à la vitesse désirée (130, par exemple).

Avec 200 cv thermiques disponibles :

la voiture soutiendra le 130, sur le plat, tant qu'il y aura de l'essence dans le réservoir ;

- l'excédent de puissance disponible permet de recharger, si nécessaire, la batterie tout en roulant à 130. 

Il se produira de courtes phases de décharge/charge de la batterie sans que jamais celle-ci se retrouve "à plat".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Gégé a dit :

Ben non.

La batterie ne se "décharge" que si le thermique n'est pas capable de fournir la puissance necessaire pour faire avancer l'auto à la vitesse désirée (130, par exemple).

Avec 200 cv thermiques disponibles :

la voiture soutiendra le 130, sur le plat, tant qu'il y aura de l'essence dans le réservoir ;

- l'excédent de puissance disponible permet de recharger, si nécessaire, la batterie tout en roulant à 130. 

Il se produira de courtes phases de décharge/charge de la batterie sans que jamais celle-ci se retrouve "à plat".

Hum ... rien ne dit que la voiture fonctionne comme cela non ?

 

Pour rouler sur un plat parfait à un 130 constant il faut peu de puissance, une cinquantaine de chevaux suffisent. Selon les réglages de la voiture et le mode que tu mets, tu peux très bien rouler en mode électrique et vider la batterie en 30 bornes. Ou ne jamais toucher à la batterie au contraire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...