Aller au contenu
mardar63

Forum • Moteurs des VE tous alimenté en courant alternatif?

Messages recommandés

Bonjour à tous,

désolé si c'est un sujet déjà archi abordé, je n'ai pas réussi à trouver l'info que je cherche. J'essaie de comprendre comment l'énergie stockée dans les batteries du VE est transmise au moteur. Dans la doc mitsubishi sur l'imiev, j'ai trouvé : "Le moteur synchrone à aimant permanent qui anime l’i-MiEV est alimenté en courant alternatif par une source triphasée. L’inverseur convertit le courant continu fourni par la batterie de traction en courant alternatif afin d’adapter son intensité et sa tension aux sollicitations du conducteur sur la pédale d’accélérateur et de contrôler le fonctionnement du moteur."

 

Il y a donc transformation du courant continu en courant alternatif dans les phases "de consommation" et l'inverse en phase de régénération. Est-ce le cas pour tous les VE, ou bien certains moteurs de VE fonctionnent-ils en courant continu? Et si non, pourquoi puisque cela engendre des pertes de transformer le CC en CA et vice-versa? C'est le fonctionnement de l'aimant qui impose cela?

 

Je ne sais pas si je suis clair mais merci si quelqu'un peut me répondre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les premiers VE étaient a courant continu.

Mais il faut toujours une partie "commande" car sinon , le moteur a courant continu aurait 2 positions: "a l’arrêt ou a fond"

 

Sans entrer dans le technique , il est plus facile de piloter un moteur a courant alternatif qu'un moteur a courant continu.

donc les VE ont basculé sur le courant alternatif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

en alternatif il suffit de faire varier la fréquence pour que le moteur aille plus ou moins vite, avec le couple maximum et avec une grande précision et le maximum de souplesse.

c'est le système qui a le moins de pertes, et compense largement les pertes de conversions continu>alternatif et inversement

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
donc les VE ont basculé sur le courant alternatif.
Sûr de cela pour tous les VE ? SI je crois bien les moteurs Tesla ne sont pas identiques à d'autres VE. D'autre part certains batteries sont chargées en alternatif et d'autre en continue...

Donc faut il comprendre qu'il y a des forcément des pertes lors du passage d'alternatif du courant "de ville" (dans la borne ou dans le chargeur portatif) vers la batterie en continue puis à nouveau de la batterie vers le moteur lors du passage de courant continue à alternatif pour le moteur ?...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
D'autre part certains batteries sont chargées en alternatif et d'autre en continue...

Euh, les batteries sont toujours chargées en continu.

Pour les charges en courant alternatif, le transformateur est dans la voiture, mais la batterie prend bien du continu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Donc faut il comprendre qu'il y a des forcément des pertes lors du passage d'alternatif du courant "de ville" (dans la borne ou dans le chargeur portatif) vers la batterie en continue puis à nouveau de la batterie vers le moteur lors du passage de courant continue à alternatif pour le moteur ?...

Oui, c'est ce qu'a dit gepeliste62, en précisant que c'est compensé par le bon rendement du moteur à courant alternatif (comparé au rendement d'un moteur à courant continu).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il ne faut pas confondre courant fourni par la borne qui peut être alternatif ou continu et courant qui entre dans la batterie qui est forcément continu.

Dans le cas de borne à courant continu, le chargeur est dans la borne et fourni directement le courant à la batterie. Dans le cas d'une borne (ou WB ou prise) à courant alternatif, le chargeur est dans la voiture et il converti l'alternatif en continu pour charger la batterie.

Derrière, en fonctionnement, le courant sort en continu de la batterie et est converti en alternatif pour alimenter le moteur et inversement en phase de récupération d'énergie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui j'avais bien compris que les batteries étaient forcément en continue, mais je reviens à ma première question : sûr que tous les moteurs de VE soient en alternatif ? SI je crois bien les moteurs Tesla (et peut être d'autres) ne sont pas identiques à d'autres VE et seraient bien en continue, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que les moteurs des TESLA comportent des Terres Rares et donc des aimants permanents, alors que d'autres sont à électro-aimants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour vos réponses! J'apprends.

Concernant Tesla, je sais que c'est un moteur asynchrone sur les model S et X (la 3 je ne sais pas) alors que les autres constructeurs utilisent un moteur synchrone. Je n'ai pas encore compris ce que cela veut dire, c'est la prochaine étape dans mes recherches.

 

Question alimentation par contre, d'après ce que j'ai pu lire c'est aussi du triphasé chez Tesla, sur la model S en tout cas, donc je suppose que par définition c'est de l'alternatif.

 

Comment s'appelle le "bidule" (vous voyez mon niveau de connaissance en électricité...) qui transforme le courant continu en alternatif et vice-versa? Un transformateur? Convertisseur? Chez Mitsubishi, ils parlent d'inverseur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En anglais, on appelle ça "an inverter". En français, c'est un onduleur.

 

(oui, la même chose qu'on achète pour des PC : l'onduleur qu'on achète pour un PC, c'est un appareil qui contient une batterie (courant continue) et qui alimente le PC (en courant alternatif) quand il y a une panne de courant...)

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En anglais, on appelle ça "an inverter". En français, c'est un onduleur.

Exact "Inverseur" est une traduction erronée de l'anglais "inverter".

 

EDIT : no soucy, Seb. Tout le monde peut faire des fautes de frappe !

Message édité aussi pour plus de clarté

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oups oui bien sûr, tu as bien évidemment raison Gégé, je n'ai pas été assez attentif en écrivant mon message. Je l'ai corrigé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tesla , comme les autres , alimentent les moteurs en courant alternatifs.

Après il y plusieurs type de moteurs avec courant alternatifs. après cela deviens assez technique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tesla S et X : moteurs asynchrones triphasés (sauf "dual").

Asynchrone, car le rotor est composé d'un circuit conducteur en "cage d'écureuil" et ne tourne pas à la même fréquence que le champ magnétique généré par le stator.

Pas d'aimant du tout, ni permanent, ni électrique direct avec bagues et balais pour conduire le courant.

 

La majorité des autres : moteurs synchrones triphasés à aimant permanent au niveau du rotor.

Le rotor s'aligne sur le champ magnétique généré par le stator et tourne à la même vitesse.

Sauf Zoé et son dernier moteur où Renault a choisi un rotor bobiné alimenté en courant directement par balais pour créer un électro aimant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Même le plus simple des moteurs "à courant continu" a trois bobinages électriquement indépendants. Il est donc triphasé.

C'est les balais et le collecteur du rotor qui servent d'interrupteurs pour alimenter successivement chaque bobinage dans le bon ordre et avec la bonne polarité 4 fois par tour pour chaque bobinage donc 12 fois par tour en tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Même le plus simple des moteurs "à courant continu" a trois bobinages électriquement indépendants. Il est donc triphasé.

C'est les balais et le collecteur du rotor qui servent d'interrupteurs pour alimenter successivement chaque bobinage dans le bon ordre et avec la bonne polarité 4 fois par tour pour chaque bobinage donc 12 fois par tour en tout.

 

On ne peux pas parler de "triphasé" avec 2 fils d'alimentation ( + et - ) , il faut 3 conducteurs...

 

Pour info , le moteur dit "universel" peut être alimenté en courant continu ou alternatif !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
...Sauf Zoé et son dernier moteur où Renault a choisi un rotor bobiné alimenté en courant directement par balais pour créer un électro aimant.

Donc prévoir le changement des balais dans le cadre de l'entretien ? (comme sur mon ancienne saxo .)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors faisons le point.

Tous les moteurs électriques petits ou gros embarqués dans les voitures (VE ou VT) ne peuvent être alimentés que par du courant continu provenant d'une batterie.

Tous ces moteurs ont trois bobinages qu'il faut alimenter successivement avec la bonne polarité et dans le bon ordre.

Tous ces moteurs ont quatre pôles magnétiques.

C'est après que les choses diffèrent.

 

La solution de base la moins chère c'est des aimants permanents en simple ferrite (sans "terres rares") et un système collecteur-balais pour alimenter les bobinages au bon moment et avec la bonne polarité.

Des moteurs comme ça on en a plein nos voitures. Essuie-glaces, lève-vitres, réglage des rétros ou des phares, etc, etc...

Pour produire du courant on faisait le contraire avec le même moteur : en le forçant à tourner il produisait du courant continu. Sur les voitures pour recharger la batterie cela s'appelait une dynamo.

 

Après on a voulu augmenter la durée de vie de la dynamo dont les balais et le collecteur s'usaient vite car elle fonctionnait en permanence avec le moteur thermique.

Alors (en 1965) on a équipé les voitures d'alternateurs qui avaient le désavantage de produire du courant alternatif mais on pouvait le transformer en courant continu grâce à un module électronique révolutionnaire : le pont de diodes.

 

Maintenant c'est les mêmes questions avec les "gros moteurs" pour la traction/propulsion des VE.

La question des aimants permanents à terres rares beaucoup plus puissants ne se posait pas pour les "petits moteurs" : c'est complètement incompatible avec leur prix objectif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après Wikipedia :

Le mot dynamo est l'abréviation de « machine dynamoélectrique ». La dynamo désigne une machine à courant continu fonctionnant en générateur électrique et qui convertit l'énergie mécanique en énergie électrique en utilisant l'induction électromagnétique.

 

Frigidaire est une marque commerciale comme Scotch, Kleenex et plein d'autres.

Pour dynamo il me reste un doute

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

t'en fait pas c'était juste mon idée mais je crois que tu a peut être raison

 

Bonnes fêtes

 

Guy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super, un grand merci pour vos retours. Couplés à mes lectures par ailleurs, ils m'ont permis de bien mieux comprendre le fonctionnement du VE! C'est quand même utile avant d'en avoir un

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×