Aller au contenu
Lucien

Lucien de Villaz-St-Pierre [Zoé 50]

Messages recommandés

Bonjour à tous !


Je m'appelle Lucien, c'est noté dans le titre 🤣, et j'habite à Villaz-St-Pierre en Suisse.


Heureux possesseur d'une Zoé R135 ZE50 Édition ONE bleu foudre avec achat de la batterie.
Je recharge en autoproduction photovoltaïque sur une borne HAGER 11kW avec module de gestion de charge dynamique.
La borne est également mise à disposition du public lorsque je ne l'utilise pas.


C'est un 2ème véhicule pour faire mes trajets maison-travail ~25'000 km/an.


...et je ne repasserai probablement jamais au thermique 👍

Voilà

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoignez la conversation

Vous pouvez publier maintenant et s'inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour publier un message.
Remarque : Votre message devra être approuvé par un modérateur avant d'être visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



  • Contenu similaire

    • Par MarcelD
      Introduction.
      En juillet 2022, j'ai passé commande d'une voiture électrique. Comme je risque de la recevoir dans les prochains mois, je commence à m'intéresser à comment la charger.
      Ce dont je dispose.
      Une borne de rechager Alfen Eve Single Pro-Line. Quelques panneaux photovoltaïques (26 panneaux de 395W). Un compteur digital. Le but poursuivi.
      Mon but est de charger la voiture aux moindres coûts. Pour ce faire, il y a de fortes chances que la production solaire soit privilégiée mais, pas forcément. Tout dépendra de combien d'énergie j'ai besoin et du prix de l'électricité achetée / revendue, de la production solaire et des besoins de la maison.
      Présentation de l'idée.
      Mon idée consiste à profiter de la fonction de load balancing de la borne de recharge. Cette fonction a pour but de "protéger" l'installation électrique de la maison en limitant la consommation de la borne de charge en fonction de l'utilisation électrique du reste de la maison. Pour ce faire, la borne de recharge est connectée au port P1 du compteur et lit le nombre d'Ampères sur chacune des trois phases et ajuste sa puissance en conséquence.
      Mon idée est de "mentir" à le borne. De la sorte, en utilisant le protocole ouvert DSMR, peu importe la borne et peu importe la voiture, ça marche toujours.
      Que pensez-vous de l'idée?
      A votre connaissance, d'autres ont-ils déjà effectués ce genre de "bricolage"? D'autes idées?
      Un petit Powerpoint en annexe pour expliquer en détail.
      PS: J'ai voulu utiliser EVCC mais, n'ayant pas accès à la borne en Modbus TCP, j'ai cherché une autre solution.

      EV-Charging.mp4
    • Par Skrol29
      Bonjour,
       
      Je souhaite équiper ma Renault Zoé 2019 d'une caméra embarquée (dashcam). Avez vous des retour d’expérience sur le choix d'un modèle qui s'installe bien sur la nouvelle Zoé, et sur des personnes qualifiées pour faire cette installation ?
    • Par Chanard
      Salut à tous!
      J'ai un souci avec la charge à la maison de ma Zoé et faute de documentation claire, il m'est impossible en l'état actuel de mes connaissances de diagnostiquer le problème.
      Peut-être qu'ici, ça parlera à quelqu'un…
      Souhaitant pouvoir charger occasionnellement chez moi, je dispose d'un flexi charger.
      Afin de faire les choses bien, je me suis également procuré une prise Green'Up (mais cette précision est probablement sans objet, le problème survenant même sur une prise classique).
      Mon circuit électrique est monophasé et la Green'Up est protégée correctement (différentiel encadré sur la photo).
       
      Lorsque je branche le flexi charger, celui-ci s'allume (voyant "power" fixe) puis se coupe après quelques secondes (video flexi.mkv). Côté Zoé, elle est en attente, mais lorsque le flexi charger se coupe, elle indique "vérifier borne de charge", ce qui semble logique si l'alim était présente mais ne délivre pas de jus (video afficheur.mkv). D'après Renault, la Zoé fonctionne.
      J'ai testé avec un autre flexi charger, même problème. J'ai testé sur une prise classique, même problème. Du coup j'ai testé les flexi chargers sur une prise schucko d'une borne de recharge en ville: RàS! En certaines rares occasions, ça fonctionne! J'ignore pourquoi (pas de corrélation avec la météo ou la température, et ça peut fonctionner sur une prise classique ET sur la Green'Up), mais c'est d'autant plus frustrant!
       
      Des quelques recherches que j'ai pu faire, j'ai également:
      Vérifié la "polarité" de mes prises: OK Vérifié la mise à la terre: OK  
      D'où le problème pourrait-il venir?
      N'ayant pas d'info sur le fonctionnement du flexi charger, comment interpréter ce comportement?
      J'imagine qu'il s'agit d'une sécurité qui s'enclenche, mais vis à vis de quoi?
      À ce stade, je commence à m'arracher le peu de poils qui me restent sur le caillou!

      flexi.mkv afficheur.mkv
    • Par allogone
      Ayant commandé un véhicule électrique fin mai 2022, je suis impatient de la recevoir (janvier 2022 - toujours dans délais annoncés mais horriblement long).
      Ma motivation principal est la baisse globale de mon empreinte carbone sur la part conso énergie (maison + mobilité).
      M'étant d'abord intéressé au gros modèles type Kia E-Niro, j'estimais que le surcoût me semblait trop important.
      Je choisis donc de partir sur une dacia spring car je pense que c'est la voiture électrique qui a la plus faible empreinte carbone avec ses 950 kg et ses 28 kw de batteries .
      Je choisis donc de passer notre 2eme véhicule familial, Opel Meriva 2005 (prime à la casse), à une Dacia Spring ; et pour la moitié de la e-niro je me paie l'installation -en cours- de 3kwc de panneaux photovoltaïques.
       
      Ingénieur logiciel un peu geek ....
      J'approche des 40 ans avec 4 enfants. Je vis à 25 km de Toulouse (où je travaille) ~ 50 km / jour pour le travail.

      je rejoins le forum pour obtenir des informations pratiques sur la spring et la mobilité électrique en général.
      je suis la chaîne youtube automobile propre dont j'ai beaucoup apprécié l'essai de la spring (vs twingo).
       
    • Par Skrol29
      Voici un petit témoignage de nos vacances en Italie, cet été 2022, à 5 dans une voiture électrique, pour un trajet d’environ 1340 km à l’aller et 1280 km au retour.
       
      Je peux déjà vous dire que le voyage n’est pas stressant. Tous les pays visités ont des infrastructures suffisantes en bornes de recharge sur les voies et villes à trafics routier. Certaines bornes ne sont pas en états, leur recensement n’est pas parfait, certaines applications de paiement ne sont pas toujours au point, mais finalement nous avons rencontré assez peu de problèmes, et il est facile de choisir des points de recharge avec des alternatives à proximité afin de rester serein.
       

       
      Nous étions 2 parents cet 3 enfants de 7, 13 et 18 ans.
      Nous avions une Zoé de décembre 2020, avec option charge rapide (50W).
      Pour l’aller nous sommes passés par le tunnel du Mont Blanc. Pour le retour nous sommes passés par l’Autriche et l’Allemagne, c’est une heure de plus mais ça permet de découvrir d’autres paysages.
      Nous avons passé 15 jours dans un village vacances, dans un coin d’Italie qui offrait un mixte d’activités enfants, de repos, de plage et de découverte de la nature et des pays voisins.
      Ce village vacances est situé entre Venise et Trieste, c’est en bord de plage avec beaucoup d’activité famille et touristique, mais surtout en voiture nous pouviez aller en montagne, en Autriche, en Slovénie et en Croatie.
       
      Sur le lieu de vacances
       
      Avant de partir, le village vacances n’a pas pu nous confirmer si nous pouvions nous brancher au logement pour recharger la voiture. Mais cette réponse nous convenait, car à ce stade il n’y avait pas non plus d’interdiction.
      Nous avons tout de même vérifié que la ville d’arrivée était pourvue en charges rapides, nous nous sommes dit qu’au pire il nous faudrait faire des sessions de recharges locales sur bornes payantes.
      Au final, notre logement était l’un des 5 emplacements du village vacances pour lequel notre place de parking était suffisamment proche de la prise électrique extérieure, placée dans le jardin privatif. Nous avons donc eu droit à une charge de 1,8 kW. Cela parait lent mais c’est tout à fait suffisant car on pouvait charger tranquillement durant la nuit et le jour.
       
      Le trajet aller
       
      C’était notre premier long voyage en voiture électrique à l’étranger, nous avions des contraintes pour récupérer les enfants, et pour la date et l’heure d’arrivée au voyage vacances, alors j’ai pris des précautions :
       
      Les dates et lieux des pauses familles étaient calées. Les hôtels étaient réservés, avec une réception ouverte 24/24 et possibilité d’annulation. J’ai pris plus d’une demi-journée de marge. Au final tout s’est bien passé et nous avons eu le temps de visiter le Lac de Garde et Véronne avant d’arriver à destination.  
      Quelques points particuliers sur le trajet Aller :
      ·       À Bourg-en-Bresse, on n’a pas réussi à bénéficier des 1h de charge gratuite avec la carte de fidélité Carrefour. Nous nous suis replié sur le super chargeur payant disponible au même endroit.
      ·       À l’hôtel L’étoile du Nord, à Aoste (Italie), l’établissement nous a aimablement prêté la prise domestique dans leur garage pour faire une charge de nuit.
      ·       À Capriate (Italie) on a passé une heure au téléphone avec le support téléphonique d’une borne 50W, parce que l’appli avait des bugs : on ne pouvait pas remplir l’adresse postale donc on ne pouvait pas lancer de charge... Le support téléphonique était en anglais, ils étaient patients et ils nous ont débloqué par téléphone.
      ·       À Vérone (Italie), on est tombé sur une charge gratuite offerte par la commune.
       
      Le trajet retour
       
      Nous n’avions plus de contraintes pour le retour, et c’est la veille que nous avons décidé de passer par d’autres pays pour s’en retourner chez nous : en passant par l’Autriche puis l’Allemagne, le voyage ne se rallonge que d’une heure.
      Mais cette fois, au lieu de prévoir du temps libre pour les visites, visiter, nous avons décidé de tester un voyage avec le moins de pauses possibles. C’était donc un trajet libre mais sans temps perdu.
      Cette fois-ci l’hôtel a été réservé la veille, toujours ouvert 24/24 et avec annulation possible jusqu’à 6h avant l’arrivée. Les pauses de recharges ont été choisies au fur et à mesure, sur la route, ayant bien vérifié auparavant que l’itinéraire était suffisamment pourvu en bornes de recharges.
       
      Quelques points particuliers sur le trajet Aller :
      ·       À Kötschach-Mauthen (Autriche), on est tombé sur une charge gratuite offerte par la commune.
      ·       À Stuttgart (Allemagne) le parking de l’hôtel avait une trentaine de bornes de recharge en sous-sol mais l’accueil ne savait pas comment on lançait une charge. Nous ne l’avons jamais su…
      ·       À Laxou (proche de Nancy) nous avons bénéficié d’une charge rapide gratuite sur le parking Auchan. Au même endroit j’ai testé la charge Tesla pour les non-Tesla, ça marche très bien.
       
      Conclusions
       
       
      Les différents pays traversés (France, Italie, Slovénie, Autriche, Allemagne) sont suffisamment pourvus en équipement de recharge sur routes et villes avec trafic pour faire des voyages longues distances sans stress avec une voiture électrique moyenne.
      Il faut toutefois adapter la manière dont on voyage, et être un peu moins pressé. On s‘y fait facilement et on y gagne sur la fatigue. Le voyage en voiture électrique est paisible et la climatisation ne prend pas beaucoup sur l’autonomie.
      Les hôtels commencent à s’équiper en borne de recharge, mais c’est encore insuffisant pour être fiable.
       
      Mon kit du vacancier électrique :
       
      ·       Une appli pour trouver les bornes (ChargeMap)
      ·       Une appli de réservation d'hôtel (Booking.com ou Hotels.com)
      ·       Deux conducteurs pouvant se relayer
      ·       Une carte de crédit
      ·       Une rallonge de prise domestique afin de s’ouvrir des possibilités (5m ou plus)
       
      Les règles que nous avons respectées :
       
      ·       Toujours rouler en mode Éco, même sur autoroute !
      Vous observerez qu’en Zoé, une fois le mode Éco activé, vous ne dépassez jamais les 103 km/h.
      Cela choque quand on annonce cette limite, mais on s’y fait facilement. De plus les occasions de faire du 130 ne sont pas si fréquentes.
      Un autre avantage du mode Éco : l’autonomie affichée en km sur le tableau de bord, ainsi que la zone atteignable du mode navigation sont beaucoup plus fiables.
      Et pour être précis, nous avons remarqué que ces évaluations correspondent effectivement à la réalité tant que la consommation ne dépasse pas 12,9 kW/100 (ce qui correspondant environ à 95 km/h). Au-delà, les kilomètres estimés diminuent plus vites que les kilomètres parcourus.
      ·       Nous avons réservé des hôtels avec réception ouvertes 24/24, si possibles annulables sans frais jusqu’à quelques heures avant l’arrivée.
      De cette manière vous voyagez « zen ».
      Nous avons trouvé suffisamment d’hôtels pouvoir réserver à chaque fois la veille seulement, et ce n’était pas trop cher : 150 € à 200 € la nuit pour 5 personnes.
       
      Nous n’avons pas utilisé ABRP !
       
      D’abord en ce qui concerne les bornes, le référentiel ChargeMap est bien plus fourni et fiable que celui d’ABRP.
      Par ailleurs, on a constaté un problème de surestimation de la durée de conduite par ABRP avec la Zoé.
      Voir : https://abrp.upvoty.com/b/report-a-bug/a-very-too-pessimistic-plan-in-france
      Depuis cela, on n’utilise plus ABRP, ou seulement en complément de ChargeMap.
       


×
×
  • Créer...
Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.