Aller au contenu
Zek

Forum • L'hydrogene, solution ou probleme ?

Messages recommandés

J'oubliais de mentionner, 400km d'autonomie, comme une Tesla ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'oubliais de mentionner, 400km d'autonomie, comme une Tesla ...

Bonjour

donc obligation d'avoir une station de remplissage (à 1 million d'€uros) tous les 200kms mini pour pouvoir rouler tranquille

à ce prix la, combien de bornes en tri-standard ???? beaucoup plus efficace

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'hydrogène n'a un avenir possible que pour la marine marchande ou l'aviation. Dans ce cas on liquéfie l'H2 et on le brûle dans une turbine ou dans une pile à combustible. Liquéfaction comme dans un étage de fusée à H2 en fait.

Il y a aussi l'hydrure de magnesium utilisé sur certains drones car très léger et donc grande autonomie du drone (UAV militaire entre autre)

Sur un véhicule terrestre avec une recharge possible tous les 300 km, aucun intérêt. Mais traverser l’atlantique ou le pacifique avec des batteries me semble délicat.

A mon avis, une utilisation intéressante uniquement sur des moteurs de plusieurs MW sur plusieurs milliers de km.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Il est possible qu'il y ait une production d'hydrogène à titre individuel ou pour un groupement limité de personnes sans qu'elle soit classée Seveso. (C'est le soleil ou le vent qui payent et une électrolyse de l'eau dans un abri à tous vents n'est pas forcément dangereuse).

Seule la compression peut encore poser quelques problèmes.

Il faudra attendre que des scientifiques quittent leur attentisme sécuritaire.

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème des électrolyseurs, c'est qu'ils se corrodent quand ils ne sont pas sous tension. En général, il faut appliquer au minimum 10% de la puissance nominale pour maintenir l'électrolyseur dans sa zone stable (en tension et en température).

Pour s'en rendre compte, il suffit de prendre deux pièces de monnaie en Nickel (pièces de un Franc) et de mettre un peu de lessive de soude dans de l'eau de pluie. L’électrolyse marche très bien, mais si on coupe le jus l'électrode + est rapidement détruire. C'est la même chose sur les électrolyseur industriels.

Autre point: il y a toujours de l'oxygène dans l'eau, sinon les poissons ne pourraient pas vivre et donc un dégagement d'oxygène avec l'hydrogène. En processus industriel on élimine l'oxygène par des moyens coûteux. Sinon, comprimer oxygène et hydrogène, c'est .... BOUM!

L'électrolyse semble simple, mais en fait c'est plein de soucis de corrosion et de pureté qui rendent le procédé coûteux et complexe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Je reproche à certains scientifiques de vouloir cacher, éviter la diffusion et fermer l'accès à la chimie de production de l'hydrogène par électrolyse. Ils prétextent que ce n'est pas du bricolage et que ça peut être dangereux. Ce ne sont souvent que pour des détails, certes importants., mais le principe n'est pas un secret.

Jusqu'à nouvel ordre ce n'est pas interdit et il ne font pas la loi.

Si ça doit et peut se faire, pour un particulier, Ils ne l'empêcheront. pas que ça se se fasse. Il vaut mieux, alors, en posséder toute la connaissance.

Il doit avoir une préparation de l'eau, qui n'est pas n'importe laquelle, en particulier faire sa désoxygénation, la rendre conductrice ....

Il faudra une compression primaire de l'hydrogène avec déshydratation, ...

Si il fallait cacher ou interdire tout ce qui peut être dangereux, la vie serait impossible.

Il faut savoir, l'éviter, vivre avec.

P. S; Le simple fait de faire bouillir l'eau pour tuer les bactéries, la rend indigeste.

On dit qu'il faut la battre avec un fouet de cuisine pour la ré oxygéner ...

Merci.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu peux dégazer ton eau pour en extraire l'oxygène dissous, son l'électrolyse dissocie ses molécules qui sont composées de dihydrogène et... d'oxygène.

Tu vas récupérer de l'H2 à la cathode et moitié moins d'O2 à l'anode.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Pourrait on imaginer 10 kg d'hydrogène en bonbonne interchangeable seulement à proximité de la voiture, non transportables pleines individuellement, donnant 1000 km d'autonomie ?

Ce pourrait être utilisé en production individuelle et en livraison groupée pour station.

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

C'est le mode de fonctionnement des Kangoo électriques de la poste où l'hydrogène est stocké par dissolution dans un substrat dans le réservoir.

Sous l'influence des sécuritaires, J'ai essayé d'ajouter à tord une interdiction de transport individuel des bonbonnes pleines.

Merci.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le stockage de l'hydrogène dans une "éponge" marche bien, mais on en stocke peu (au maximum quelques % du volume/poids d'éponge). Il faut souvent beaucoup chauffer, mais on peut utiliser la chaleur de la pile à combustible.

Comprimer à 700 bars de l'hydrogène, moi ça me fait peur. C'est quand même 3x une bouteille de plongée... Je ne le ferai pas à la maison.

Sinon, il y a l'hydrure de magnésium qui semble prometteur. La société McPhy en a produit et a fait voler un drone avec. C'est un solide produit en faisant réagir du magnésium avec de l'hydrogène.

On peut le produire avec du solaire et le stocker facilement, vu que c'est solide (à l'abris de l'humidité). Au niveau sécurité et réglementation ça doit être plutôt simple .

En plus le magnésium est très abondant et on pourrait stocker sur l'année. Un peu d'eau et l'hydrogène dégaze. Il doit quand même y avoir un truc qu'on ne nous dis pas, car sinon ce serait LA solution pour la mobilité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bof, comme d'habitude, un article qui vante les mérites (mirages ?) de l'hydrogène comme vecteur d'énergie, en oubliant tous les problèmes qu'il pose : bilan énergétique catastrophique, sécurité, diffusion à travers les réservoirs de stockage dont la durée de vie est ultra courte...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les moldus trouvent ça bien, parce que faire le plein est rapide.

 

Ils ne comprennent pas qu'en VE on fait le plein à la maison, sans aucune perte de temps pour aller dans une station.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Mais ils comprennent très bien le temps passé sur des parkings d'hypermarchés ou de stations services lors de voyages de plusieurs centaines de kms. Même si ce n'est pas fréquent, voire plutôt rare, il ne sert à rien d'occulter ce fait, pas plus que la surpopulation prévisible aux bornes (réseau se développant moins vite que les ventes de VE). Il est totalement contre productif d'ironiser sur ces pauvres conducteurs de "fumantes" qui n'y comprennent rien: cela aura surement plutôt tendance à faire fuir les visiteurs occasionnels de ce site. Par ailleurs l'hydrogène, comme toute autre solution technologique, a le droit d'être étudié sans à prioris: le VE aussi avait à ses débuts ses détracteurs (et en a toujours) qui avaient d'excellentes raisons... L'intégrisme risque plus de faire fuir qu'autre chose... Voilà, ma minute de mauvaise humeur est passée!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×