Aller au contenu
ChL61

La pollution du freinage

Messages recommandés

Je lis dans le journal Le Monde daté du 11 février 2020 un passage intriguant dans un article intitulé "Tallano s'attaque à la pollution du freinage". Le sujet concerne donc les particules émises par usure des disques lors du freinage des véhicules : trains, voitures...

Si je comprends ce sujet général qu'expose l'article (récupérer par aspiration les particules au plus près des disques de frein), c'est par contre différent pour la suite car cet article écrit : "la montée en puissance attendue de l'électrique devrait augmenter la part des particules émises par le freingage par rapport à celles issues de la combustion". Et il précise : " Depuis 2018, Tallano teste sa technologie sur une Renault Zoé à Paris en partenariat avec la municipalité".

Jusqu'à présent j'avais compris que les VE présentaient le double avantage, au regard de la qualité de l'air et de la santé publique, de supprimer les gaz d'échappement et aussi de fortement réduire les particules issues du freinage mécanique grâce à l'usage prédominant du freinage régénératif.

Ce que je ne comprends pas, c'est comment un gain cumulé (induit par les VE) sur ces 2 pollutions urbaines génèrerait-il une augmentation du risque d'exposition aux particules de freinage mécanique résiduel ??

Je sollicite les avis éclairés de ce forum pour mieux comprendre !😊 

Merci d'avance.

Modifié par ChL61
Correctifs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

dans le futur, dans l'absolu ils ont raison.

 

si il n'y a plus que des VE, il ne restera comme pollution , que celle des particules de pneus et de freins, plus de pneus que de freins , à mon avis (mais les fabricants de pneus ne veulent pas que ça se sache).

donc en partant de cette vérité future, il tente de vendre son aspirateur , des fois qu'il trouverais des oreilles pour l'écouter et le rendre obligatoire , afin de toucher les € sur le brevet,

avant que quelqu'un s'aperçoive que ce sont les pneus qu'il faut viser en premier.

de plus ça détourne l'attention des gaz d'échappement

sponsorisé par diesel et cie

 

 

 

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

J'ai pas lu l'article, si tu as le lien ?
Tallano est une société spécialisée pour récupérer les particules fines liés au freinage.
N'ayant pas lu l'article, il serait intéressant de savoir pourquoi le VE augmenterait l'émission des particules fines par rapport à un VT. La conduite du VE permet d'anticiper le ralentissement et sauf erreur le VE utilise le freinage régénératif en même temps que le freinage disque. Ce qui est impossible avec un VT !
Désolé, mais je reste sceptique sur cette assertion : « la monté en puissance attendue de l'électrique devrait augmenter la part des particules émises par le freinage par rapport à celles issues de la combustion »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sûr que sur un VE, la part des particules émises par le freinage par rapport à celles issues de la combustion va augmenter, puisque sur un VT il n'y a pas de combustion. 😁

On peut aussi le dire autrement : la monté en puissance attendue de l'électrique devrait diminuer la part des particules émises par la combustion par rapport à celles issues du freinage

Ce que l'article ne précise pas, c'est la quantité de particules fines émises globalement par un VT et par un VE. Et en effet, quand on voit la longévité des plaquettes et des disques sur un VE, on peut en déduire que le VE émet certainement moins de particules fines au freinage qu'un VT, grâce à la régénération.

Ca ne veut pas dire qu'il ne faut pas s'en préoccuper, mais tourner un article de manière à faire penser qu'un VE émet plus de particules fines qu'un VT, je trouve ça vraiment tordu !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Ares a dit :

J'ai pas lu l'article, si tu as le lien ?
Tallano est une société spécialisée pour récupérer les particules fines liés au freinage.
N'ayant pas lu l'article, il serait intéressant de savoir pourquoi le VE augmenterait l'émission des particules fines par rapport à un VT.  

Voici donc le lien vers l'article

https://eur03.safelinks.protection.outlook.com/?url=https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/02/10/tallano-la-start-up-qui-s-attaque-a-la-pollution-du-freinage_6029043_3234.html&data=02|01||bcbad74a94d44f81d90308d7ae6f9329|84df9e7fe9f640afb435aaaaaaaaaaaa|1|0|637169666534632346&sdata=MmLE+XnQu0nP0Q+wGqVm+dKefvog1hFTNZounFz3XCU=&reserved=0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 2 minutes, gepeliste62 a dit :

le lien ne fonctionne pas

 

Désolé, je pense donc que l'article est réservé aux abonnés... je verrai demain à chercher une solution (?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Corpsomium a dit :

Mais c'est toujours réservé aux abonnés.

En résumé, jeune pousse créée en 2012, qui vient d'équiper un train du RER C afin de tester son aspirateur à particules fines issues du freinage des RER.

chiffres indiqués dans le début de l'article :

Citation

Saviez-vous qu’à la gare de RER Auber on atteint des niveaux de pollution aux particules fines de 250 microgrammes par mètre cube d’air à midi et de 500 microgrammes en fin de journée ?, interroge M. Rocca-Serra. Je rappelle que la réglementation prévoit un seuil critique de 50 microgrammes… »

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Surpris par ce choix d’un VE, j’avais interrogé la société en octobre 2018, voici sa réponse :

 

Cher Monsieur,

 

Merci pour votre message et pour l’intérêt que vous portez à la technologie que nous développons.

 

Comme vous le soulignez très justement les freins à friction d’un véhicule électrique émettent moins de particules que ceux d’un moteur thermique. Nous développons avec différents constructeurs parmi les plus grands des solutions pour les véhicules thermiques. Ces véhicules sont couverts par des accords de confidentialités et ne peuvent pas être présentés au grand public à cette date.

 

C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de mener cette campagne avec la ville de Paris. Cette opération nous a permis de présenter librement la ZOE et notre technologie. Le choix d’une ZOE a été dicté par la volonté de présenter le véhicule le plus propre au monde. En effet, en tant que voiture électrique, la motorisation de la ZOE n’émet rien. Ces freins étant plus propres (moins d’1 mg/km au lieu de 6 sans notre système) seuls restent les pneus.

 

J’espère avoir ainsi répondu à vos questions

 

Modifié par Bigfoot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, ChL61 a dit :

Désolé, je pense donc que l'article est réservé aux abonnés... je verrai demain à chercher une solution (?)

voici donc un nouveau lien (mais ça reste sans pouvoir garantir l'accès hors abonnement)

https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/02/10/tallano-la-start-up-qui-s-attaque-a-la-pollution-du-freinage_6029043_3234.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

au lieu de mettre un système de dépollution, donc après dégâts, ne serait-il pas plus intelligent d'inventer un système de freinage non polluant?

 

dans le système proposé, une question n'est jamais posé: que deviennent les particules aspirées????

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, gepeliste62 a dit :

au lieu de mettre un système de dépollution, donc après dégâts, ne serait-il pas plus intelligent d'inventer un système de freinage non polluant?

 

dans le système proposé, une question n'est jamais posé: que deviennent les particules aspirées????

 

Le même système que le filtre à particules des moteurs diesel ... c'est sans doute régulièrement relâché dans l'atmosphère 🤔

Mais il faut dire que le brevet est ancien c'est une évolution du système mis au point par les Lagaffe's Laboratory dans les années 70 :

pour info, voici la copie du dépôt de brevet :

gaston-tome-hs-l-ecologie-selon-lagaffe.thumb.jpg.059a0bcfd6eb0be5e2ffa4bdd6a77173.jpg

 

 

2117820623_chuiscache.gif.25114abb3fc8cb3235ac568c5304dd09.gif

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

@ManuTaden

exactement ce que je pensais

les entreprises communiquent sur le coté qui les arrangent, 

le coté obscur, il est oublié, il ne faut pas poser les questions qui fâchent.

désolé, mais c'est un peu ma spécialité de poser ce genre de questions.

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, gepeliste62 a dit :

@ManuTaden

exactement ce que je pensais

les entreprises communiquent sur le coté qui les arrangent, 

le coté obscur, il est oublié, il ne faut pas poser les questions qui fâchent.

désolé, mais c'est un peu ma spécialité de poser ce genre de questions.

Plus sérieusement je ne sais pas, mais pour m'être interrogé un jour sur le fonctionnement du filtre à particules des moteurs diésels et avoir vu le résultat d'un nettoyage forcé de ce filtre sur le mur extérieur d'un atelier de mécanique du mécano amateur auquel j'ai posé la question, je ne serais pas étonné que ce soit le cas.

Mais, l'article parle de système d'aspiration, et les aspirateurs sont doté de sacs ou de cuves, alors pourquoi pas un système de mini réservoir à remplacer régulièrement ?

Il faudrait avoir accès à l'article complet pour savoir si la question a été évoquée.

 

Cdlt

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 53 minutes, gepeliste62 a dit :

au lieu de mettre un système de dépollution, donc après dégâts, ne serait-il pas plus intelligent d'inventer un système de freinage non polluant?

Un frein électromagnétique par exemple ?

Ah ben je suis bête, ça existe déjà sur les VE 😁

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, gepeliste62 a dit :

les entreprises communiquent sur le coté qui les arrangent, 

le coté obscur, il est oublié, il ne faut pas poser les questions qui fâchent.

désolé, mais c'est un peu ma spécialité de poser ce genre de questions.

Tu fais quand même une sacré fixation sur les "méchantes entreprises" en général ...

 

Il est évident que l'industriel n'a pas prévu de lâcher le réservoir dans l'atmosphère une fois plein

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Ohm a dit :

Tu fais quand même une sacré fixation sur les "méchantes entreprises" en général ...

 

Il est évident que l'industriel n'a pas prévu de lâcher le réservoir dans l'atmosphère une fois plein

 

Les entreprises ne reculent devant rien : mettre de l'hydrogène dans notre bouffe par exemple. Se débarrasser d'obligations pourries auprès de ses meilleurs clients, quand on est la meilleure banque du monde, par exemple.

 

A propos on va demander à l'industriel ce qu'il va faire du réservoir une fois plein...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Dordrecht a dit :

Les entreprises ne reculent devant rien : mettre de l'hydrogène dans notre bouffe par exemple. Se débarrasser d'obligations pourries auprès de ses meilleurs clients, quand on est la meilleure banque du monde, par exemple.

 

A propos on va demander à l'industriel ce qu'il va faire du réservoir une fois plein...

J'ai posé la question en début d'après midi.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, alfniev a dit :

Finalement , les freins tambours sont peut-être l'avenir..... 🤣

Les bandes s'usent aussi, donc il y a aussi des particules.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dès qu'une matière frotte sur une autre il y a émissions de particules, pas de miracle la dessus. Même en vélo ou trottinette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Ohm a dit :

Dès qu'une matière frotte sur une autre il y a émissions de particules, pas de miracle la dessus. Même en vélo ou trottinette

 

L'idéal serait que la récupération d'énergie s'améliore au point de ne plus avoir de frein par frottement. Soit recup d'énergie pour la batterie, soit absorption de l'énergie par d'autres moyens, et dissipation en chaleur par exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, Dordrecht a dit :

 

L'idéal serait que la récupération d'énergie s'améliore au point de ne plus avoir de frein par frottement. Soit recup d'énergie pour la batterie, soit absorption de l'énergie par d'autres moyens, et dissipation en chaleur par exemple.

Ou que les particules ne soient pas dangereuses ...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...