Aller au contenu
Frankie1971

Forum • IONIQ en Crossclimate.

Messages recommandés

Voila une démarche qui me tenait à coeur depuis un moment, mais ça me dérangeait de mettre des pneus à 50% d'usure à la poubelle. Jusqu'au jour où, l'arrivée de la pluie et du froid m'a rappelé à la raison. Là où la Ioniq glissait quelque peu en virage humide, accélération et freinage avec des pneus neufs, après 30000km, cela devenait franchement dangereux, le train avant délivrant sa puissance rapidement, provoquant des patinages de plus en plus fréquent sur chaussée humide dés que le rythme s'accélère.

Depuis quelques jour la Ioniq est devenue enfin plus saine. Les Crossclimate font parfaitement le job, sans être exceptionnel, à cause de la répartition des masses plus centrées sur l'arrière, l'adhérence est au rendez vous (le mode sport étant toujours à proscrire sur route mouillée, sauf si l'on est joueur). Rond point XXL testé à vitesse rapide (50-60) ça ne bouge pas ou très progressivement, à condition de ne pas provoquer de transfert de masse trop brutal. Bref, la Ioniq est enfin digne de pouvoir rouler sous la pluie (pas testé la neige pour le moment, normal...) sans rougir face à d'autres véhicules, même équipés de bons pneus, car après avoir épluché les tests sur le net, les Crossclimate, hormis sur le sec, sont devant à tous les niveaux par rapport aux très réputés Primacy 3, c'est très rassurant.

Pour ce qui est de la conso, je n'ai que très peu de recul, mais je ne vois pas de différence entre cette semaine et la semaine dernière dans les mêmes conditions climatiques.

D'ailleurs en mode roue libre, on ne ressent aucun frein à l'avancement, ou ralentissement un tantinet plus important, ça doit se jouer à vraiment très peu de chose. On verra sur la prochaine charge.

Enfin pour ce qui est du bruit de roulage, là encore, aucune différence avec les Energy saver, même à 90 et plus, où les bruits aérodynamiques prennent le dessus sur le reste.

Pas du tout déçu , c'est un très bon choix, à 421€ montage inclus chez Norauto, c'est un bon compromis pour qui désire rouler toute l'année sans se soucier de monter des pneus hivers, où les changements climatiques sont incertains (une semaine il neige, et la suivante, il fait 15°, et inversement). 

A voir sur le long terme, l'agrément et l'usure, et on pourra dresser un bilan qui semble déjà bien parti par rapport au désastre des pneus d'origines (sauf peut-être sur la consommation, et encore, la sécurité n'ayant pas de prix, le choix est vite fait).

 

Modifié par Frankie1971
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu as changé les 4 ? 

Des photos du profil ? 

Question bête mais c'est quelle marque ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si je ne me trompe c'est des Michelin  4 saisons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai changé un train de pneu par des michelin primacy , et j'attends l'usure du suivant pour virer les energy saver ( manque d'accroche ).

Mais j'ai l'avantage de ne pas avoir de neige dans le sud.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais passer l’avant en Pimacy4, je vous donnerai le ressenti, dans le Sud c’est plus judicieux je pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si préserver l'autonomie avec un pneu "vert" n'est pas la priorité, pourquoi ne pas choisir un pneu sport carrément de la gamme pilot sport afin d'avoir une adhérence maximale ?

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, Iank a dit :

Si préserver l'autonomie avec un pneu "vert" n'est pas la priorité, pourquoi ne pas choisir un pneu sport carrément de la gamme pilot sport afin d'avoir une adhérence maximale ?

Une question de tarif ?

Plus simplement , j'ai pris du "standard/classique" de la gamme Michelin ( faut bien acheter du pneu français pour compenser l'achat d'une voiture coréenne 😋 ) . Pas réfléchi bien longtemps.

 

NB  : j'ai des crossclimate sur mon second véhicule et j'en suis très content.

Modifié par alfniev

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso si l'autonomie n'était pas ma priorité j'irais directement dans la gamme sportive.

Attention aux bruits de roulement en revanche. 

Mais niveau motricité, réactivité et limite d'adhérence, c'est le pied. 

Mais tout est affaire d'utilisation personnelle en effet. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du coup tu n'as pas vu de différence sur l'autonomie ?

Cela m'interpelle par rapport à ce que je subis : près de +10% actuellement avec 4 pneus neufs (energy saver).

Mais il est vrai que cet écart tend à s'amenuiser avec les km roulés...

De toutes façon la mienne passe en révision dans 10 jours, je leur demanderai de regarder si les monteurs de pneus ont touché à quelque chose

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ma part la ioniq me faisait peur sur autoroute mouillée avec les energy saver, limite aquaplanning

Je les ai usés et à l'avant en premier et remplacé par du kleber été et j'ai noté un changement très net de comportement

J'ai 45000km et les saver sont toujours d'origine derrière et pas au témoin, cela ne saurait tarder. Ile tarde de passer tout le monde en kleber (gomme Michelin avec une génération de retard si je ne m'abuse pas)

Côté consommation pas de franche différence, je il faut croire que je m'améliore...

 

J'ai une question qui me trotte dans la tête et certains vont peut être se dire ouh lala lui il devrait arrêter de réfléchir...

J'essaie de trouver le meilleur ratio entre régénération et roue libre, car chacun sait que les grandes vitesses font perdre de l'énergie de par la dissipation due à la résistance des masses d'air déplacées

À une certaine vitesse en descente malgré la perte d'énergie due à la recharge dans la batterie, celle ci va devenir plus efficace que la roue libre - résistance de l'air

Quand est ce que cela devient utile de régénérer en descente 90 100, 110 ? bien sûr le vent que l'on peut avoir en face peut jouer, mais si on l'exclut , quelqu'un a une petite idée ?

Je sais, tant que je n'ai que ce genre de questions existentielles, je n'ai pas de gros soucis dans la vie et je devrais peut être arrêter de réfléchir, ça vaut mieux va ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Tranxene a dit :

 

J'ai une question qui me trotte dans la tête et certains vont peut être se dire ouh lala lui il devrait arrêter de réfléchir...

J'essaie de trouver le meilleur ratio entre régénération et roue libre, car chacun sait que les grandes vitesses font perdre de l'énergie de par la dissipation due à la résistance des masses d'air déplacées

À une certaine vitesse en descente malgré la perte d'énergie due à la recharge dans la batterie, celle ci va devenir plus efficace que la roue libre - résistance de l'air

Quand est ce que cela devient utile de régénérer en descente 90 100, 110 ? bien sûr le vent que l'on peut avoir en face peut jouer, mais si on l'exclut , quelqu'un a une petite idée ?

Je sais, tant que je n'ai que ce genre de questions existentielles, je n'ai pas de gros soucis dans la vie et je devrais peut être arrêter de réfléchir, ça vaut mieux va ;)

 

On est un peu HS mais bon...

Si ça peut te rassurer, je me pose exactement la même question...sans trouver de réponse pour l'instant.

 

Autre question dans le même genre : sachant que l'on va devoir s'arrêter ou presque, est-ce qu'il vaut mieux laisser filer en roue libre et régénérer à fond sur les derniers mètres ou bien régénérer doucement et ralentir de façon très progressive ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De manière générale il vaut mieux éviter de régénérer.

La régénération est donc à réserver aux cas où on est obligé de ralentir plus que ce que permet la seule roue libre (descente, approche d'un virage, d'un stop, d'un feu rouge, ...).

Dans ce cas, il vaut mieux régénérer moins fort et plus longtemps (donc commencer le plus tôt possible), mais c'est parfois mal perçu par les conducteurs qui nous suivent 🙄

 

Pour la question précise de Tranxene, la vraie question n'est pas vraiment de régénérer ou pas, mais de rouler plus ou moins vite.

La consommation finale sera toujours supérieure en roulant plus vite (même si c'est en roue libre), mais on ne peut pas non plus descendre les autoroutes à 60 km/h.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce sont des questions existentielles... Oui et je fais une recherche sur le forum car je n'ai jamais lu cela et si cela n'existe pas on fait un sujet ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour revenir au sujet initial ;-)  Je reçois ma ioniq dans 15 jours , Je roule en Provence en Montagne ou je suis tres content des crossclimat sur mon ancien 3008 (tiennent bien la neige et la pluie, ne s'usent pas trop pendant les chaleurs Tiennent à peu pres en virage . Seule les distances de freinage sur le sec sont perfectibles. Il est très agréable de ne plus se faire surprendre par la neige coincé sans adherence au fond d'un vallon (vécu!) , ni de fondre des pneus contacts  parce que le soleil cogne en plein hiver et que j'avais peur d'avoir la neige..)

 

J'ai essayé la ioniq avant d'acheter. Dès qu'on appui un peu sur la pédale, les pneus avant d'origine ont tendance à décrocher.

 

Je me demande si je n'ai pas intérêt à changer des le départ, les pneus d'origine AVANT pour des crossclimate . Le train de pneu recuperé sera conservé et remis également à l'arrière plus tard.

J'aurais donc ainsi une config avec Crossclimat avant et  Pneus d'origine arriere . Dans mes essais la ioniq est un peu sous vireuse quand même .. ainsi avec une accroche moins bonne à l'arrière j'espère retrouver un équilibre ? et ne plus avoir ces couinements chaque fois qu'on réaccelere à fond en courbe ...

 

Vous avez testé?

Vous en pensez quoi?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi a l avant kleber été et ar origine cela me convient bien
Sur l'autoroute plus de problème
J'ai pas vraiment fait le mariole avec dans mes routes pyrénéennes mais cela me paraît un bon compromis le temps d'user l'ar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le véhicule électrique a beaucoup de couple, et le poids des batteries sur l’arriere pour la Ioniq n’arrange pas. Ce qui fait qu’a l’accélération le train avant est un peu trop léger.

Sur l’humide, les CrossClimate peuvent améliorer l’adherence, sur le sec ce serait plus des pneus sport ( à essayer )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les pneus sport ne m'intéresse pas, aux regards des tests, ils sont justes excellents sur le sec, bon sur le mouillé, et ignoble sous la neige !!! Le but étant de pouvoir se déplacer par tout temps sans être obligé de chainer au besoin.

 

petit retour après une utilisation d'une semaine:

La consommation est à peine supérieure, à vrai dire, elle est difficilement comparable, tant quand j'avais les pneus d'origines, les consommations fluctuaient au rythme de la météo et des embouteillages. Sous la pluie la Ioniq semble tellement "collée" à la route qu'elle donne effectivement le sentiment d'être freinée. Sur le sec cette sensation disparait.

Je viens de tourner à 12,4kw/100km cette semaine avec léger chauffage (19°), bcp de vent latéral et pluie et un peu d'autoroute (90-110), ce qui me semble honorable. Je ne constate donc pas de différences.

Au niveau roulage, le niveau sonore est très bon, j'ai toutefois décelé un bruit sourd de roulement différend de celui avec les Energy saver, mais somme tout très discret.

Enfin, autre petit changement, pour un parcours ou auparavant je faisais systématiquement 42,9km (pneus gonflés à 2,7 bars), là je suis passé à 43,2km, ce qui se confirme au compteur où, à 94kmh compteur mon GPS oscille entre 89 et 90 alors qu'avant il ne descendait jamais à 89, et à 110 GPS, je dois me caller à 115 compteur contre 114 avant.

On peu donc en conclure que la surface de roulement est très légèrement moins importante, le diamètre du pneu à du perdre 1 ou 2mm au passage ... ce qui doit rester dans la tolérance de cette dimension de pneu (205/55R16) du moins je suppose.

Enfin la particularité de ce pneu neige, vous l'aurez compris, c'est qu'il est très bon sous la pluie, d'avantage même qu'un pneu été sport, et comme pour moi, le point faible de la Ioniq étant sa motricité et ses appuis sous la pluie, j'ai fais ce choix après mures réflexions. Sans regrets.

 

  • J'aime 3
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce retour.

N'hésite pas à revenir nous faire part de tes impressions d'ici 10000 ou 20000 km😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×