Aller au contenu
cr1cr1

Cr1cr1 : futur conducteur de Tesla Model 3 Perf!

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je suis basé dans les Yvelines et je conduis actuellement un Grand Espace IV, mon véhicule perso. Je dirige ma société de conseil et formation. Dans le cadre pro, je vais acquérir une Tesla model 3 Performance que j'ai essayée. J'ai également essayé une model S.

 

Je regardais une marque munichoise bien connue mais au vu de la fiscalité assommante pour les entreprises, j'ai été refroidi. Puis j'ai pris rdv pour ce long essai chez Tesla. Et j'ai essayé celle d'un voisin. J'ai été conquis!

 

Je vais probablement conserver mon Espace qui a une valeur résiduelle très faible mais fonctionne parfaitement bien et et en excellent état. Je le proposerai peut être à la location entre particuliers et l'utiliserai ponctuellement : c'est une version 7 places bien pratique lorsque l'on voyage en famille complète et étendue !

 

J'ai préparé un dossier d'aide de la part de la région IdF pour les entreprises. C'est incitatif pour passer le pas de l'électrique.

 

J'ai déjà trouvé des infos très intéressantes sur ce site, j'en remercie les créateurs et les membres du forum.

 

Au plaisir d'échanger,

Cr1cr1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoignez la conversation

Vous pouvez publier maintenant et s'inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour publier un message.
Remarque : Votre message devra être approuvé par un modérateur avant d'être visible.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



  • Contenu similaire

    • Par RolandB
      VOLVO C40 VS Tesla Model 3 (2019)
       
      Exit la Tesla Model 3, me voilà nouveau propriétaire d'une Volvo C40 Recharge. Je vous fais un petit retour après une petite dizaine de jours et 1200kms d'effectués.
      Je vous propose une comparatif, même si les deux voitures sont différentes sur bien des points (disons que le Model Y serait plus approprié et que, outre la capacité de chargement et habitabilité, peu de choses changent).
       
      La conduite est un véritable régal, et le C40 se comporte très bien sur routes sinueuses, malgré une hauteur plus importante que la Model 3. La direction est un peu moins précise mais moins ferme aussi, ce qui permet de corriger facilement une trajectoire mal engagée. Le silence de roulement est tout simplement fantastique.
      On n'entend pas de bruit de mobilier, tout semble complètement insonorisé, ça respire la qualité (et lorsqu'on ferme les portes ça ne fait pas "glong" comme sur la Tesla).
      En ville la voiture peut paraitre imposante mais elle est moins longue de presque 30cms, et ça se sent lorsqu'on se gare ! Par contre il faut s'habituer au grand capot plutôt carré car on ne voit pas trop les côtés de la voiture : une habitude à prendre je pense. Le hayon arrière est électrique mais le capot est manuel, et plutôt grand, ce qui n'est pas évident pour quelqu'un de moins d'1m70 lorsqu'il faut le fermer. Un large frunk est présent et peut accueillir un grand sac par exemple. La différence de poids en faveur de la Tesla (300kgs) ne se fait pas sentir, ni en conduite urbaine, ni lors de relances sur autoroute. Cela a par contre un impact certain sur la consommation.
      Les places arrières sont très confortables, mais il y a un tunnel central contrairement à la Tesla, ce qui n'est pas pratique. De nombreux rangements sont présents sur les deux voitures, comme le toit vitré panoramique (d'un seul tenant sur la Volvo). Une trappe à skis est dispo sur la Volvo.
      Côté puissance, on n'est pas dans la même catégorie : ma Model 3 était une 4WD grande autonomie de 432 cv, contre 238 cv sur les 2 roues motrices de la Volvo. Couplé à un poids supérieur, les accélérations ne sont évidement pas les mêmes...
      Le Pilot Assist fait plutôt bien le job, même si l'autopilot de la Tesla est largement au-dessus : meilleure tenue entre les lignes, assistance au dépassement (j'avais le FSD). Par contre plus de peur du "volant rouge", punition infligée par Tesla pour un oui ou pour un non. Plus de freinage fantôme non plus bien sûr. Le régulateur adaptatif est un peu élastique : en régulant à 113 je me suis souvent en descente retrouvé à 117km/h... pas génial pour les radars, et ce n'est pas le cas sur la Tesla, qui garde impeccablement les vitesses demandées.
      Résumé :
      Conduite : égalité
      Silence et vie à bord : Volvo
      Autopilot : Tesla (malgré tout)
       
      Côté agrément de conduite, j'ai testé très rapidement les phares et essuie-glaces, qui sont des défauts récurrents sur la Model 3.
      Ben là il n'y a pas photo. Volvo est LARGEMENT devant ! Les feux "pixel" (ou Matrix) à LED sont fabuleux et éclairent comme en plein jour. Les options d'éclairage sont mutiples mais la voiture peut gérer ça toute seule, en mode auto, et ça fonctionne très bien.
      Pour les essuie-glaces, même constat avec un mode auto permettant de multiples réglages.
      Le confort à bord est exceptionnel, avec des sièges très confortables, chauffants et électriques. Ceux de la Tesla sont plus fermes et enveloppants, ce qui nuit au confort général (jantes de 19', contre des 20' sur la C40 pourtant). Seuls les sièges arrière ne sont pas chauffants sur la Volvo, mais la clim à bord est bien pensée et elle est bi-zone.
      J'ai également le volant chauffant que je trouve très pratique. La ventilation est top et peut être pilotée, comme toute la voiture, avec des commandes vocales, comme sur la Tesla.
      La caméra 360° est très utile, et n'est pas dispo sur la Model 3.
      La connexion à Apple Carplay/Android Auto n'est possible que par un câble USB-C, dommage. Par contre c'est la première fois que je l'utilise, et tout ce bazar autour de cette application, notamment lors des tests faits par les journalistes d'AP, ne mérite vraiment pas tout ce temps passé à en parler. Les principales applis comme SMS, appels téléphoniques, musique, sont directement connectables en bluetooth à partir du smartphone. Les autres applis comme Apple Maps ou Waze sont certes intéressantes mais n'apparaissent pas sur l'écran derrière le volant, donc inutiles à mon avis. Netflix n'est pas présent comme sur la Tesla mais on a Youtube. Dans tous les cas, les jeux et autres gadgets et applis présents dans la Model 3 ne m'étaient plus d'aucune utilité, passés les premiers mois de découverte. Pas de débat donc.
      Les rétros peuvent s'incliner lorsqu'on passe la marche arrière, mais sont à mon goût trop inclinés, contrairement à ceux bien calibrés de la Tesla. Le système audio Harman Cardon est un peu plus qualitatif que dans l’américaine, mais il n'y a pas une grande différence.
      Les sièges électriques possèdent des mémoires sur les deux voitures et possèdent des réglages de supports lombaires, mais la Volvo ne permet pas de les associer à un conducteur en particulier.
      L'appli Volvo est propre mais moins complète que l'appli Tesla. Elle regroupe les fonctions essentielles de la voiture telles que la localisation, l'ouverture/fermeture, la ventilation programmable, la recharge programmable et les stats de la voiture. Suffisant.
      On ne peut pas verrouiller la voiture en fonction de l'éloignement avec son smartphone. Il faut appuyer sur le bouton de la télécommande...
      Un truc qui m'énerve est le frein arrière automatique, couplé aux radars, et qui, lorsqu'il détecte un obstacle proche (un poteau, un mur) ou éloigné mais qui se rapproche rapidement (comme une voiture) et qu'on recule, stoppe la voiture violemment, à tel point que le bruit généré ressemble à un plot en béton qu'on aurait heurté. Cette option peut être désactivée mais pas définitivement, puisqu'elle se réactive à chaque nouvelle conduite.
      Résumé :
      Phares : Volvo
      Essuie-glaces : Volvo
      Confort : Volvo
      Appli : égalité
       
      Planificateur/charge/autonomie. Un planificateur digne de ce nom n'est pas présent sur la Volvo. Google Maps ne donne pas automatiquement les stations sur la carte, et planifier un voyage avec plusieurs charges est (pour l'instant) impossible. De plus la précision n'est pas au RDV : sur nos trajets nous avons été dirigés deux fois sur des zones où il n'existait pas de borne ! A côté du planificateur Tesla, celui de la Volvo ne fait donc pas le poids !
      Côté charge la Volvo ne peut encaisser que 150kW de puissance, contre plus de 200 pour la Tesla (la mienne était pourtant de 2019). Lors de mon voyage, je pense que les mauvais choix de bornes (Lidl entre autres) auraient donné le même résultat sur la Model 3. J'ai choisi, pour être tranquille, de me rendre le plus souvent possible dans les SuC Tesla compatibles ou le réseau NW IEcharge.
      Il n'est pas (plus ?) livré de câble de recharge domestique (valeur 431€ sur le site Volvo). Il est par contre livré un kit de réparation de pneumatique avec gonfleur, ainsi qu'un kit de first aid.
      Côté autonomie, on peut être effrayé au départ, lorsqu'on jette un œil sur la consommation moyenne instantanée, mais les choses rentrent dans l'ordre au fur et à mesure. Néanmoins les chiffres, sur route, ne descendent pas en dessous de 19-19,5kWh/100kms, et ce malgré tous mes efforts pour moins consommer. Disons qu'il y a, à mon avis, une différence de 2 à 2,5kWh en faveur de la Model 3 AWD.
      Résumé :
      Planificateur de voyage : Tesla haut la main
      Charge : Tesla
      Accessoires : égalité
      Consommation  : Tesla
       
      Tarifs
      Côté prix, la différence est de 5.500€.
      Je compare une Volvo C40 version Ultimate à 60.870€, à une Model 3 grande autonomie à 55.370€ (avec des configurations mises à jour sur les sites internet des deux constructeurs).
      Les différences d'options sont :
      - Jantes 20' contre 19' sur la Tesla
      - Caméra 360°
      - Lave-phares
      - Phares antibrouillard à LED
      Peu de choses en plus sur la Volvo au premier coup d’œil, mais à mon goût une grande différence de qualité perçue en défaveur de la Tesla.
      A vos avis !
       
    • Par steef
      Nous sommes nombreux (précurseurs de la marque) à ne pas avoir de volant chauffant sur nos model 3 ou model Y.
       
      Récemment j'ai installé un volant de chez Hansshow sur ma model 3 2019. Par erreur Ils m'ont envoyé un volant avec la résistance alors que j'en suis dépourvu d'origine. A muri donc l'idée d'activer cette fonction lors de ma vidéo d'installation.
       
       
      Avant d'avoir eu le temps de m'y plonger, un américain s'est lancé dans ce retrofit.
      Son volant chauffe désormais lorsqu'il actionne son siège chauffant. On peut aussi penser qu'on pourrait le coupler au siège central arrière qui sert très peu.
      Je vous laisse ici sa vidéo (lien fourni depuis les USA par Pieric que je remercie encore).
      J'ai contacté hansshow pour qu'ils proposent un kit sans soudures afin d' arriver à ce résultat.
      Wait and see
      Il va sans dire qu'avec les S3xy buttons, on pourra facilement activer/desactiver le volant chauffant.
       
      je vous tiens informé au travers d'une video dès que j'ai du nouveau.
       
       
    • Par Mister
      Bonjour,
      Je sais que tesla n'est pas compatible avec le v2l. Je me pose la question si on branche l'accessoire v2l (de MG ou Hyundai/Kia) sur la Tesla, quel résultat on aura.
      Est-ce quelqu'un a déjà essayé ?
       
      Merci pour vos réponse  
    • Par FastFrench
      Bonjour à tous, 

      Il y a un mois, je ne connaissais pas grand chose de Tesla. Depuis je les connais de mieux en mieux. Voici mon histoire 😋...

      * Préambule et premier contact *
      Pour la première fois, sur la pression de mes fils, je m'intéresse aux VE début août. 

      Une rapide visite chez un concessionnaire Renault termine de me persuader qu'il n'y a pas vraiment de concurrence: Tesla sort du lot de façon évidente. Si on veut bénéficier du bonus écologique (donc VE à moins de 47000€), et avoir une familiale spacieuse, confortable, avec une bonne autonomie, et aussi agréable que possible à conduire (avec l'âge, conduire devenait pour moi de plus en plus une corvée) avec évidemment un bon confort d'utilisation (charge rapide pour les longs trajets, autonomie raisonnable, ..), il m'apparaissait qu'il n'y avait pas vraiment à hésiter.

      RdV pris le 9 août pour essayer un modèle Y. 
      Essai transformé. 

      *Commande et Service Client*
      Je passe commande le 12 août. Un modèle en stock "en cours d'acheminement". Avec le bonus écologique, modèle Y propulsion blanc avec boule d'attelage à 39470€.
      Le lendemain, réception du VIN. S'en suit - comme pour nombre d'entre nous - une recherche d'information pour savoir que donnera la loterie Tesla. Fabriquée où ? Moteur ? Batterie ? Délai ? 
      Ce sera donc un véhicule fabriqué à Berlin. L'analyse du VIN laisse cependant perplexe: les versions se succèdent à un rythme effréné, mais visiblement il sera doté des nouvelles batteries BYD, ce qui est plutôt une bonne nouvelle (autonomie un poil plus faible, mais charge sensiblement plus rapide), et le moteur sera plus puissant que jusqu'à la semaine d'avant (320 CV au lieu de 300 CV) tout en restant à 6 CV fiscaux (alors que quelques jours plus tard les modèles Y produits à Berlin sont passés à... 9CV fiscaux. Bonjour l'assurance !).
      Donc globalement je ne m'en tire pas mal jusque là. 
      Le 22 août, je reçois un SMS me demandant de choisir un créneau de livraison. En regardant les petites lignes, je constate que la livraison est prévue à Quincieux (banlieue de Lyon, à 500km de chez moi), alors que sur le formulaire à la commande j'avais demandé une livraison à Maurepas (à 25 km de chez moi). Ce qui veut donc dire prendre une journée de congés, et prendre le train + taxi pour y aller. Sachant que le décalage de la date de livraison semble très fréquent, je crains d'avoir à prendre d'autres jours de congés et d'autres billets de train... vraiment pas cool. Et pas la moindre explication ou excuse de Tesla sur ce point. 
      Un mot à propos du service client Tesla de Chambourcy: pour effectuer l'essai, ça s'est très bien passé. Mais entre la prise de commande et les 12 jours qui ont suivi, impossible de joindre qui que ce soit par téléphone. J'ai passé plus de 16 heures d'attente au total sans que jamais quiconque ne daigne décrocher. Je veux bien qu'ils soient dépassés par les évènements, mais là j'ai vraiment l'impression qu'il n'y a tout simplement personne pour décrocher le téléphone, quelle que soit l'heure ou le jour de l'appel. Toute la journée durant vous restez en attente, et ça raccroche automatiquement à la fermeture du site à 18h. Et comme aucun "TA" ne s'est manifesté depuis la commande effectuée en ligne, je n'avais aucun moyen d'obtenir le moindre renseignement de la part de Tesla.  
      Le 24 août, soit 12 jours après la commande, je reçois un mail laconique d'un "Tesla Adviser" (TA), pour remplir un document à propos du bonus écologique. J'en profile pour lui demander si c'est lui qui est en charge de ma commande, ce qu'il confirme. Je saute donc sur l'occasion pour lui poser quelques questions, et lui demande un numéro de téléphone où je pourrais le joindre. Il répond à une partie des questions, mais se garde bien de me donner un numéro de téléphone. Par la suite, je n'ai plus reçu la moindre réponse à mes mails de sa part (ça semble assez peinard le boulot de TA à Chambourcy, vous ne trouvez pas ?😉). 
      Dans les jours qui suivent, je reçois le CPI puis enfin la carte grise la veille de la date de livraison. 

      *Livraison*
      Enfin le jour J arrive. J'y vais avec mon fils, qui est presque plus impatient que moi d'essayer cette merveille. 
      Depuis la gare à Lyon, on prend un Uber... et comme par hasard, il conduit un modèle Y. Comme tous les utilisateurs d'une Tesla que j'ai pu croiser, il est vraiment enthousiaste sur sa Tesla, et comme il conduit toute la journée, il a constaté une fatigue bien moindre à la fin de la journée depuis qu'il a abandonné son précédent véhicule thermique. Avec une fiabilité qu'il confirme. 

      Sur le site de Quincieux (une grande zone de stockage de voitures et VU, multi-marques, avec une simple tente Tesla), on se présente avec un peu d'avance. L'accueil est correct, sans plus. Après avoir rempli les formalités, on nous demande d'attendre qu'on nous ramène le véhicule. Plus d'une heure d'attente, et c'est bon. On passe en revu la check-list détaillée qu'on avait prévu: aucun soucis, tout est nickel. 

      Le trajet de retour fut un plaisir: 500km. Le grand sourire de mon fils la première fois qu'il appuie sur l'accélérateur reste pour moi l'image de cette journée. Cerise sur le gâteau: ce jour-là, les super chargeurs étaient gratuits, pour célébrer notre acquisition (certaines mauvaises langues prétendaient que c'était pour le 10e anniversaire de l'ouverture de la première borne Tesla en Europe). C'est clair que la conduite dans le silence, avec une seule pédale, et les aides à la conduite pléthoriques, c'est plutôt plaisant. Seul bémol, ce bip bip à chaque fois qu'on fait mine de s'approche d'une ligne, c'est lassant. On a préféré couper l'aide au maintien dans la voie. 

      Une semaine plus tard, avec 1000 km au compteur, le midi je recharge pour avoir un peu de marge (je passe à 45% de batterie) et laisse la voiture au parking de mon travail. 
      Quand, 5h plus tard, je veux repartir chez moi, je reprends la voiture, elle m'affiche plein d'erreurs (en gros, rien ne va plus, et pour les trucs qui marchent encore, ça ne va pas durer). Entre autres, il me dit que la batterie est déchargée (alors qu'il m'affiche bien 45%). 

      * Panne et assistance d'urgence *
      Comme la solution à pas mal de problème semble être le "reboot" de l'ordinateur, sans me démonter, je relance la bête. Et là... écran noir. Plus rien ne se passe. La voiture ne réagit plus du tout à quoi que ce soit. Les fenêtres sont ouvertes, heureusement je peux sortir du véhicule avec la l'ouverture manuelle de la porte. Mais pas question que je laisse ma voiture neuve sans surveillance avec les fenêtre ouvertes dans un parking maintenant désert. 

      Comme je ne suis qu'à 8 km de mon domicile, et qu'on m'a déconseillé de prendre une garantie "assistance 0km" pour l'assurance en raison de l'assistance Tesla, je me renseigne sur les détails avec mon téléphone. 
      Je fini par trouver un numéro d'urgence à appeler pour l'assistance Tesla. J'appelle... l'annonce enregistrée rappelle que c'est un numéro exclusivement réservé aux urgences, et... comme d'habitude avec Tesla... rien. Au bout d'environ 10 minutes d'attente où on me rabâche que les équipes d'assistance d'urgence sont occupées, l'appel est redirigé sur une assistance en anglais (pas le choix). Par chance, je me débrouille pas trop mal en anglais. Donc j'arrive à l'assistance Tesla en GB. Je leur explique tant bien que mal mon problème, répond aux questions, et finalement le gars me dit qu'il est désolé mais qu'il ne peut rien faire et propose de me rediriger vers l'assistance en France. 
      (petit rappel: c'est une numéro d'assistance d'urgence, amusant non ?)
      Et comme en France ils n'ont visiblement toujours pas embauché quelqu'un pour répondre au téléphone, pas de réponse, ça fini par revenir à l'assistance en anglais en GB. 
      Après plus d'une heure passée au téléphone, l'assistance en GB fini par avoir pitié pour ce frenchie bloqué sur sont parking désert, et essaie à distance ce trouver une assistance (dépanneuse) qui pourrait amener la  voiture au "Service Center" le plus proche: Chambourcy. 
      Il me dit que ça pourrait prendre entre 1 et 2h pour que la dépanneuse arrive. 
      Après avoir poireauté deux heures de plus, je commence à trouver le temps vraiment long. Je rappelle donc l'assistance, bien entendu, côté français, ils n'ont toujours recruté personne, donc transfert en GB: le gars se souvient de moi (faut dire que ça fait 3h que je les harcèle) et me promets qu'il va vraiment tenter de trouver quelqu'un de réveillé en France pour prendre en charge mon véhicule. 
      Là je reçois un SMS en... italien... avec un lien pour partager ma position. Un peu inquiet, je m'exécute. 
      20 minutes plus tard, le gars de GB me rappelle pour savoir si j'ai été recontacté. Je lui explique et insiste sur le fait que ça devient TRES long. Il me dit qu'il va relancer les français pour qu'ils me rappellent. 

      Peu de temps après, je reçois un appel en français de l'assistance Tesla (incroyable, non ?!). Elle me demande où je me trouve. Je lui explique. Elle m'annonce qu'il vaudrait mieux que je prenne un Uber ou un Taxi, et qu'ils trouveront qqun demain pour amener mon véhicule à Chambourcy 🤢. Tesla remboursera la facture du Uber, il suffira que j'appelle... le service client ! 🤪  
      Je lui explique que la voiture est ouverte, je ne peux fermer les fenêtres, et donc je ne peux la laisser ainsi dans un parking extérieur désert sans surveillance.  Elle me promet qu'elle essaie de trouver une dépanneuse (cool... donc ils n'ont rien fait depuis maintenant plus de 3h !!).
      Quelques minutes plus tard, appel d'un dépanneur qui m'indique qu'il arrive dans 20 minutes. 
      35 minutes plus tard, il arrive. Sympa, et heureusement il connait un peu ces engins. Il sait comment faire redémarrer la voiture (il y a deux batteries sur les VE: une haute tension et une basse tension. Ici c'est la batterie BT qui est déchargée, sûrement à cause d'une pièce défectueuse). Il ouvre la coffre avant (1ère astuce, mais celle-là je la connaissait... en théorie pour le moins) et peut ainsi accéder à des parties métalliques permettant de brancher un chargeur de batteries. 1 minute plus tard, l'écran s'allume, la voiture revit. 
      Là il me demande si je préfère qu'on reste sur le plan initial (il embarque la Tesla dans son garage pour la nuit et l'amène le lendemain matin à Chambourcy) ou si je préfère la reprendre et rentrer chez moi. Comme je pense qu'il est probable que le problème se reproduise avant peu de temps, on choisit l'option 1: il l'emmène pour la faire réparer. 
      Comme ça fait maintenant 4h30 que je suis bloqué sur parking à tenter d'avoir une assistance "d'urgence", il est sympa et me ramène chez moi. 

      Je tiens à préciser que dans la dernière heure (quand j'ai passé le dernier appel à l'assistance GB et reçu le premier appel de l'assistance FR), l'assistance GB et FR m'appelaient régulièrement pour s'assurer que tout allait bien. Visiblement j'avais changé de statut et globalement le service est devenu ce qu'il aurait probablement du être depuis le début. 

      (la suite bientôt si ça vous intéresse ^^)



       

    • Par Messner
      Bonjour, je m'apprête à acquérir un model Y. Voilà des mois que je ratisse le forum mais je suis désormais convaincu que c'est le modele qu'il me faut (montagne, outdoor, 2 enfants...). Je vis en Savoie et travaille en station, je m'oriente donc vers la version Grande Autonomie pour bénéficier des 4 roues motrices. Nous avons une Zoé en 2e voiture et auparavant une Nissan Leaf 30 kw. J'ai actuellement un Mitsu Outlander PHEV qui ne répond plus à mes besoins (suite à changement professionnel je fais plus de bornes et suis désormais trop souvent sur le thermique... 


×
×
  • Créer...
Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.