Aller au contenu

AKM74

Membre
  • Compteur de contenus

    1 723
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

9 566 visualisations du profil

AKM74's Achievements

  1. @CAC72 comme on part en HS, je te réponds dans un fil plus adapté:
  2. Mais si on remplace envie par besoin, ça change un peu les choses quand même Alors bien sûr, le VE ne sauvera pas le monde à lui seul, voire pas du tout, mais il contribue tout de même à diminuer l'empreinte environnementale des déplacements. Perso, je n'avais jamais acheté de voiture "chère" avant, et ne suis passé au VE que pour continuer à voyager (et là, on est bien dans le domaine du plaisir), mais en le faisant avec une empreinte CO2, PM et NOX bien plus basse, surtout que le VE remplace non seulement une thermique mais aussi l'avion. Alors oui, le train est encore mieux, mais malheureusement à 4, le prix est élevé, et si on loue une thermique sur place, les émissions totales du voyage sont alors supérieures à un même déplacement en VE. Sur le sujet de la "perfection", voir ce très bon édito: https://bonpote.com/tes-ecolo-mais-tas-un-iphone/ https://bonpote.com/hugo-clement-pour-embarquer-plus-de-monde-il-faut-deja-arreter-la-course-a-la-purete-ecologique/
  3. Cela dit, une grosse majorité des commentaires défonce le raisonnement économique et écologique de Mr Mustang (dont le tien et le mien d'ailleurs). Mais clairement, AP a vu une opportunité d'un article qui allait faire réagir, et générer du click et donc de la pub
  4. C'est un peu HS, mais oui: on est DEJA au pied du mur, les changements sont déjà là, et on ne peut que les limiter. Mais comme chacun (élu, citoyen, consommateur, entreprise) ne contribue que un peu au problème, chacun attend que les autres agissent d'abord. Et pendant ce temps, les phénomènes météo extremes se multiplient, la biodiversité se réduit, le niveau des mers monte. Rajoutons aussi qu'une grosse majorité de gens n'ont aucune conscience des vrais ordres de grandeur: combien de fois ai-je entendu "oui je prends l'avion 4x/an, mais je fais attention, hein, je mange local et je prends des douches plus courtes"
  5. La question est surtout le temps passé par un humain. Une voiture qui recharge en 10h quand "son" humain dort n'occasionne aucune perte de temps pour celui-ci. J'irai même plus loin, en prenant à dessein un exemple bien caricatural. Bob a une thermique et Joe une électrique. Ils font tous les 2 Marnes-la-vallée/Frejus pour leurs vacances estivales. Ils roulent tous 2 à la vitesse max autorisée. Dans ce cas d'usage précis, et nonobstant tout besoin d'arrêt pipi (Bob ayant prévu la bouteille pour cela) ou autre pause, il est évident que Bob VT arrivera avant Joe VE. Mais au final, le temps gagné par Bob VT semble d'après les commentaires dans les différents forums, facebook, etc, surtout être utilisé pour expliquer à quel point son VT lui fait gagner du temps. Or, durant les arrêts recharge, Joe VE a EXACTEMENT le même temps à aller glander sur les mêmes forums. 😆
  6. Réel. Toute tonne de CO2 émise contribue au réchauffement climatique. Franchement, si confusion il y a, c'est aussi de chercher à faire croire que les gentils Français ne sont en rien responsables du changement climatique. Que ce soit sur l'ensemble des émissions françaises dans le temps (car la France émet depuis bien longtemps, ayant connu sa révolution industrielle tôt), ou à l'instant T, nous sommes loin d'être des émetteurs mineurs, en tant que pays développé à haut niveau de consommation, et nos émissions ne font relativement bonne figure que grâce aux faibles émissions de l'énergie nucléaire, dont tout renouvellement n'interviendra qu'à partir de 2040. En attendant, il est critique pour tous les pays, dont la France, de baisser leurs émissions par tous les moyens. Et l'hypothèse que toute baisse des importations par la France conduit mécaniquement à une hausse des importations par d'autres pays est contredit par toute la littérature économique
  7. Je note bien, et te crois tout à fait, tout en restant frustré par le manque de clarté de l'explication méthodologique dans le document du ministère (à moins que ça soit moi qui sois incapable de la comprendre!). Si à l'occasion tu retrouves la méthodo exacte, n'hésite pas à me faire un PM. Et je souscris tout à fait à ta réponse à @Gégé: on peut faire une analogie avec le PNB (émissions CO2) et le PIB (empreinte totale). Et en économie, le PIB est bien plus représentatif. C'est pareil avec le carbone. Et si les Etatsuniens émettent effectivement bien plus que les Français, se comparer au dernier de la classe n'est pas vraiment gage de modération et de réussite.
  8. Merci @suseng. Mais on pourrait aussi lire l'extrait que tu cites (et que j'avais justement lu aussi) autrement: les hydrocarbures ne font-ils pas partie des biens et services importés et destinés à la demande finale intérieure (164 Mt CO2 eq) ; ? Ce qui va dans ton sens est que je doute que la consommation des ménages hors hydrocarbures puisse atteindre 106mt CO2 eq, mais je continue à trouver cette explication méthodologique peu claire sur ce point. J'ai essayé de fouiller dans les excel, mais ce sont avant tout des calculs méthodologiques plutôt que par source de CO2 ou type de bien importé, à moins que je ne sois pas allé assez profondément dans les données
  9. As-tu des sources a ce sujet? Je serai preneur, car n'ayant jamais vu cette info. Je viens de lire la note de synthèse du ministère de la transition écologique à ce sujet ainsi que la méthodologie INSEE qui le sous-tend, mais ne lis pas l'info dans un sens ou dans l'autre : https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/lempreinte-carbone-de-la-france-de-1995-2022#:~:text=En 2019%2C les émissions associées,CO2 eq en 2019.
  10. 100% d'accord. Et sur le même registre, les émissions de CO2 par habitant en France sont de 5t/an...ou 10t avec les importations! Ce carbone importé l'est bien sûr par les produits manufacturés, mais aussi et surtout par les hydrocarbures importées. Et si un Français émet en moyenne bien moins qu'un Américain, il émet bien plus qu'un Chinois. Concernant les éoliennes, mon petit argument massue dans ce cas est de dire: mais les lignes à haute tension, ça vous dérange pas? D'habitude ça calme instantanément
  11. Si on prend uniquement en compte l'essence, oui. On oublie bien sûr l'entretien moins cher, le prêt à l'achat à intérêt plus faible, les papiers administratifs moins chers. Et bien sûr on oublie la baisse drastique d'émissions de CO2 et de polluants locaux. Quant au coût, voir les posts de ManuTaden et Polaris ci-dessus, factuels et clairs.
  12. Oui en effet. Et un VT très peu utilisé polluera aussi peu. Il faut alors bien distinguer les kilomètres journaliers des km totaux. Autrement dit, un VE d'occasion avec 200km d'autonomie réelle suffit plus que largement pour des trajets pendulaires de 50km A/R, qui représentent pour 220 jours travaillés 11 000km/an. Si ce véhicule est rechargé en HC à la maison et consomme 20kWh/100km avec es pertes, c'est une économie de 700e/an avant même de prendre en compte l'entretien. De fait, et contrairement à ce qui est souvent dit, le VE "de tous les jours" est particulièrement adapté aux zones rurales bien plus qu'urbaines. Leur avantage en milieu urbain est plus sur la pollution de l'air, tandis qu'en milieu rural, il est économique. Alors pour des ruraux avec des déplacements pendulaires vers une ZFE, et sans moyens de transports en commun adaptés, le VE devient le summum.
  13. Le bonus est intégré dans la valeur du véhicule et donc son prix de revente. C'est d'ailleurs une raison importante de la forte "décote" des VE, si on considère leur prix d'achat neuf hors bonus. @Kornogà noter aussi que statistiquement, les ménages des déciles 2-5 (classes moyennes populaires) sont ceux qui achètent ce type de véhicule d'cossaion...et sont aussi ceux qui partent le moins en vacances, et quand ils le font partent le plus près! Pour eux, le coût total d'une voiture est de facto bien plus important que son rayon d'action. le point soulevé par Polaris concernant les recharges publiques lentes à des prix acceptables est bien plus important pour ces ménages. On s'éloigne au passage sensiblement du sujet, qui concerne les avantages environnementaux des VE. Mais sur ce point, si on parle de social, les ménages les plus pauvres sont aussi ceux qui subissent le plus la pollution de l'air. Or le trafic routier représente plus de 33% des émissions de particules fines, et 60% des émissions de NO2. Dans le premier cas, le moteur reste le principal responsable, surtout pour les particules les plus fines et donc les plus dangereuses, et dans le 2e cas, le moteur en est seul émetteur. Les VE présentent un avantage important de baisse de la pollution atmosphérique, qui bénéficie donc en premier lieu aux plus pauvres, plus exposés et à la santé plus fragile (là encore, aucun jugement de valeur, c'est un fait statistique)
  14. Non, en effet. Mais au-delà d'être rationnelle, la conclusion de mon raisonnement est de nature à répondre aux demandes de démondialisation. Mais surtout, ce type d'échanges fonctionne plutôt bien en direct, surtout quand on y ajoute la composante financière qui inquiète tant actuellement. J'ai déjà convaincu pas mal de monde concernant les VE et les éoliennes. Ca me semble préférable à baisser les bras
  15. @marcs oui, l'article n'est pas très bon. Il parle de "tentant" 🙄 nonobstant complètement les effets de bord de cette mesure, que j'ai décrits plus haut. Mais, agréable surprise, les commentaires sous l'article sont dans l'ensemble réalistes et contre cette mesure, alors que les commentaires caradisiac sont souvent très pro-thermique et pro-diesel.


×
×
  • Créer...
Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.