Aller au contenu

po589

Membre
  • Compteur de contenus

    1 698
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

po589's Achievements

  1. Vous trouverez des avis éclairés d'autres assureurs ou d'assurés qui disent l'inverse (notez aussi qu'un assureur il vend sa sauce, il ne va pas expliquer les petites lignes qu'il marque tout en bas). Perso je ne connais pas habitat mais en industrie s'il n'y a pas un contrat genre perte d'exploitation où le temps est de l'argent qui fait que l’assureur se posera peu la question il y a systématiquement remise en cause de la conformité. Je peux vous donner des noms de boites qui ont fermé. Regardez le nombre de sites d'aide au recours que google nous propose quand un assureur refuse une indemnisation. Si ces services sont proposés c'est bien qu'il y a des refus et en toute logique ce ne sont pas les assurés irréprochables qui sont concernés... Après le remboursement pécuniaire de l’assurance habitation on s'en contre fiche quand on perd ou abime un proche, qu'on est personnellement responsable d'avoir abimé quelqu'un et ce n'est qu'une composante du problème quand on se retrouve sans toit. Le sujet c'est bien avant tout de faire ce qu'il faut pour ne pas avoir de pépin. Et,truc de ouf, quand on a fait ce qu'il faut la question de l’assurance ne se pose même pas.
  2. Attention à ce que vous appelez "de quoi sertir les câbles", il y a de tout dans les pinces à sertir et il en faut une adaptée à la cosse. Faut aussi faire attention à la matière (le monde de la cosse existe pour cuivre et pour alu). Je partage l'avis de @BRETON38 et si vous êtes obligé de prolonger je vous recommande de ne pas utiliser des cosses comme vous montrez car en plus du sertissage vous aurez la contrainte du boulon qui viendra serrer les 2 cosses entre elles. Outre le risque de court circuit entre les différents fils, le boulon peut se débloquer si l'effort entre les 2 câbles s'oppose au serrage du boulon. Une telle cosse est à réserver à une fixation sur un support fixe (jeu de barre, disjoncteur, boite de répartition...). Le bon accessoire pour faire ce que vous voulez faire serait un manchon isolé type PHSR. C'est isolé (pas de risque de court circuit), pas de boulon entre les 2 câbles et le sertissage est garanti par les vis auto-cassantes.
  3. Oui c'est ça aujourd'hui Vous pouvez avoir pleins de détails ici https://www.enedis.fr/media/2139/download Ce n'est pas forcément une bonne chose pour le porte monnaie parce que celui qui n'a besoin que de 6kVA va casquer pour un truc qui servira peut être jamais. Et par le passé ce n’était pas le cas. Il y a beaucoup d'endroits où il n'y a pas les prédispositions 12kVA, ni sur l'AGCP (disjoncteur de branchement qui appartient à Enedis), ni sur les câbles, ni sur les fourreaux, ni sur le reste coté réseau.
  4. Changer de puissance de raccordement peut être un truc anodin avec juste un réglage (fait à distance avec le Linky) si le point de raccordement a été prévu initialement pur la puissance max et si tous vos voisins ne pèsent pas trop lourd. Mais il peut aussi y avoir des changements importants à faire >Coté réseau (jusqu'à juste après le compteur et le disjoncteur de raccordement) : c'est le boulot d'Enedis, il peut y avoir remplacement du compteur et/ou du disjoncteur de branchement (avec remplacement de leur coffret/support si ça ne respecte pas/plus la NFC14-100), remplacement des câbles par des plus gros (donc possible génie civil avec nouvelle gaine ou support si le précédent ne convient pas), ça peut même aller plus loin avec une extension de réseau (un transfo plus gros au bout de la rue par exemple) >Coté tableau privé vous avez dans tous les cas la responsabilité de vérifier que l'installation est adaptée à la nouvelle puissance. 2 exemples de problèmes classiquement rencontrés : les interrupteurs différentiels en tête de ligne de tableau qui se retrouvent non protégés en courant total cumulé sur la ligne après augmentation de la puissance souscrite. le câble qui relie le compteur au tableau qui est trop fin. >Pour la box de charge cela ne change rien, elle aura toujours les mêmes exigences quelle que soit la puissance souscrite.
  5. Mais je ne vous faisais aucune critique personnelle et votre garage est bien comme il est. Je vous invite juste à vous méfier de ces pros qui critiquent l'autre pro impliqué sur le même chantier. S'ils vous ont convaincu d'êtres gentils et généreux en s'occupant de passer la TIC alors ce sont clairement eux les charlatans car ils vous ont menti : tirer la TIC du compteur à la borne c'est à 100% à eux de le faire, à 0% à Enedis a qui vous pourriez même reprocher de le faire s'ils le faisaient. Au final l'important c'est d'avoir votre borne. Il est très probable que les 25A vous suffisent largement. L'augmentation de l'abonnement à 9kVA peut impliquer de juste remplacer un compteur/disjoncteur de raccordement mais peut aussi impliquer un remplacement de câble (longueur ?) virer un ancien reliquat de triphasé ? passer une gaine plus grosse parce que le plus gros ne passe pas ? Peut être même un remplacement de transfo (ce qui ne vous coute pas plus mais implique de la planification). Indépendamment du coût ça peut impliquer aussi des travaux un peu envahissants chez vous. Chez mes beaux parents qui sont à 9kVA les travaux impliquaient des travaux monstrueux coté client et coté réseau et au final la solution fut dans le borne à charge dynamique. Çà va nickel aujourd'hui (ils ont 3kVA de plus que vous mais beaucoup de puissance installée comparé à vous à priori ()piscine, cuisine 100% élec, chauffe eau elec, une PAC...)
  6. Il est bien plus probable que vos 2 électriciens connaissent moins bien la NFC15-100 qu'ils sont sensé respecter que les gens d'enedis connaissent la NFC14-100 et la respecte. Il est hautement probable (et logique) que les 2 électriciens n'aient pas la moindre idée de ce qu'implique le passage de 6 à 9kVA chez vous la contrainte peut se passer sur le pylône dans la rue ou même encore plus loin. Chez Enedis il y a une lourdeur administrative quelquefois sidérante, l'usage de sous traitants quelquefois pas à la hauteur mais coté devis et gestion du réseau ce sont tout sauf des charlatant, d'autant plus que les tarifs sont fixés réglementairement par le TURPE. Bref, je vous invite à plutôt vous méfier du pro qui critique l'autre. Sont ils qualifiés IRVE ? Sont ils assurés ? Ont ils bien mis du 10mm², le bon différentiel, les bon câbles et les bons cheminements (visuellement et subjectivement leur truc ne fait pas bien chouette) ? ...
  7. de 1 rien ne les empêche d'avoir un des EVSE munis de 423423423 connecteurs pour pouvoir se brancher partout de 2 ce n'est pas les P17 qu'ils trouveront le plus souvent. de 3 on est pas obligé d'installer à la maison un truc dangereux sous prétexte qu'un jour peut être on rencontrera la même chose en mobilité.
  8. Il serait préférable de limiter à 30A, ce que le compteur va limiter en disjonctant. Il y a un peu de marge mais c'est pas plus mal de se mettre au théorique. Après le courant max réglé sur la borne agira sur le même signal que la TIC : l'information que la borne transmet à la voiture pour lui indiquer le courant max qu'elle a le droit de consommer. Donc courant max ou limitation de la TIC, suivant comment c'est géré dans la borne, ça agit sur la même chose et il est possible que le réglage du courant max n'apporte rien de plus.
  9. C'est normal qu'Enedis s'arrête au compteur et ne prenne pas la responsabilité du raccordement en dessous. Le contraire serait incroyable. Il faudrait voir (info dispo sur le site d'enedis) combien vous consommez en dehors du véhicule. Oui avec la charge dynamique ça devrait fonctionner mais : Cas 1) vous consommez généralement 0 ou presque et il y a juste de temps en temps un peu de conso voir un gros truc genre grille pain ou microonde => la charge ralentira à ces moments là et la charge stoppera si la borne passe en dessous de 6A sans que cela ne pose souci. Cas 2) vous consommez un peu plus et la borne serait obligée de descendre en dessous de 6A régulièrement (même si ça ne dure pas longtemps) là il y a problème car la voiture devrait arréter de charger définitivement au bout de quelques passages en dessous des 6A. retenir : charge dynamique entre 32 et 6A, c'est fait pour, c'est cool charge dynamique qui descend en dessous de 6A = arréter de la charge = faut que ce soit exceptionnel sinon c'est maaaal Oui, seul Enedis peut le faire mais par defaut ça doit être le cas et si non ils doivent le faire sans frais. Par contre il vous faut un câble entre le compteur Enedis et la borne pour la transmission de la TIC.
  10. oui, il y a aussi la solution de ne pas en mettre parce qu'il y a autre chose qui ne présente pas le risque.
  11. Qu'une chose ne soit pas interdite ne la rend pas moins dangereuse. Le danger ici c'est la mort, il y a des accidents domestiques en pagaille tous les ans Le risque quand il y a des obturateurs (et des trous de plus petit diamètre) est bien plus faible.
  12. Pas de nfc15-100 et de décret IRVE 2017-26 en Belgique en effet. Mais en Belgique comme partout une P17 32A a des trous énormes et pas d'obturateurs comme sur les prises E (vous avez bien aussi des prises E en Belgique non ?) donc une personne non avertie ou pire un petit être à petits doigts fouineurs est en danger en présence d'une P17 en Belgique comme ailleurs. Et un être cher est cher là bas et autrepart.
  13. Oui le 6h n'est que l'orientation Par contre les tests en charge sont moins sévères que dans la NFC61-314 et rien est défini pour des taux de charge importants (charge max pendant des heures) comme on le demande à une borne ou une prise renforcée. Je n'ai plus les normes concernées en accès lecture mais on retrouve quelques traces sur les docs des fabricants, par exemple sur la catalogue de SCAME, grand nom du domaine. Déjà regarder ces catalogues permet de voir qu'il y a prise P17 et prise P17. Il y en a avec des contacts de différentes qualité, avec des connexion par vis de différents diamètres, par connexions rapide (sans vis), plus ou moins étanches, dans différentes matières... Dans tous les cas, il faut rappeler que le décret IRVE nous dit que l'on a obligation de monter une prise T2 (donc une borne de charge) Conforme à la NFC15-100 si rattaché au point de livraison électrique d'un bâtiment (donc équipée d'obturateurs => T2S) et que par dérogation on peut installer chez nous une prises <3,7kW conforme à la NFC61-314. La P17 est exclue et en plus la NFC15-100 nous interdit par ailleurs d'en installer dans les bâtiments d'habitation si jamais le décret IRVE n'était pas assez clair.
  14. Bonjour La règle est valable pour toute borne de charge 32A. La courbe de déclenchement d'un disjoncteur fait que à forte charge pendant longtemps ET dans un environnement chaud un 32A pourrait disjoncter à 32A. Du coup la NFC15-100 prévoit que l'on puisse mettre un 40A au maximum. Cela signifie du coup que 32A est possible et dans un tableau normalement constitué placé à un endroit normal (c'est a dire un tableau où il ne fait pas particulièrement chaud) et si le disjoncteur n'est pas collé à ses voisins alors jamais un disjoncteur 32A ne disjonctera pour rien.


×
×
  • Créer...
Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.