Aller au contenu

Drom

Membre
  • Compteur de contenus

    172
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Drom's Achievements

  1. https://www.automobile-magazine.fr/voitures-electriques/article/34454-encore-une-hausse-de-prix-chez-tesla-qui-narretent-plus-de-flamber J’imagine que vous êtes au courant mais je n’ai pas vu de commentaires sur les dernières pages. Soit je lance un scoop ce qui en général n’arrive jamais, soit l’info est déjà obsolète. Alors?
  2. Bonsoir, Je me suis livré à un test instructif. J’ai emprunté le même itinéraire avec mes 2 véhicules électriques, 2 jours consécutifs, dans des conditions identiques (mêmes occupants, température extérieure, réglage de la Clim, type de conduite….). J’ai consommé 15 kWh/100 km avec la Model 3 US 2021 et 12,5 kWh/100 km avec ma Citigo. C’est un trajet AR de 100 km avec 1200 m de dénivelé. Rien de choquant jusque là, la Model 3 s’en sortant avec les honneurs vu sa taille et son poids. Seulement, un rapide calcul montre que sur ce même parcours la consommation de la Citigo est égale à 104% de sa consommation WLTP (265 km) contre 128% pour la Model 3 (445 km). Les 2 véhicules ont le même kilométrage, donc la dégradation de la batterie ne peut pas expliquer cet écart. La seule explication qui me vient à l’esprit est la consommation élevée de la Citigo en hiver (+50% vs été), compensée l’été. Les 265 km WLTP reflètent sûrement une moyenne des deux, expliquant une sur-performance l’été.
  3. Je n’ai rien fait de particulier, il faisait doux lorsque nous sommes partis. J’ai une MIUS 2021. J’ai cru lire que les LFP 60 régénèrent plus forts dans le poste qui compare les 55 au 60. Je vais rejeter un oeil.
  4. J’ai pu tester les Goodyear sur plusieurs centaines de km, très chargé, sur une autoroute extrêmement technique et sinueuse et dans les virages (rampes de lancement) d’insertion sur autoroute. Le poids a inévitablement un impact négatif mais nous sommes très loin de l’efficacité d’un PS4, les limites d’adhérence arrivent plus vite. Pour avoir chaussé un Pilot Alpin 6 sur ma Citigo et des Pilot Alpin 5 sur mes précédentes autos, je pouvais rouler en courbe aussi vite qu’avec des pneus sportifs été. Conclusion, ne faites pas comme moi, privilégiez un Pilot Alpin 5.
  5. Aujourd’hui, je suis passé de 1800 m à 700 m d’altitude sur 18 km, charge de départ: 96%, charge d’arrivée: 96%. Dans mes souvenirs j’arrivais à obtenir une conso négative en descente de col mais pas cette fois. Il m’est arrivé d’avoir une conso moyenne nulle après une descente de col plus au moins 10 km sur route, à rythme pépère. La charge de départ était plus faible par contre. Le freinage régénératif est franchement faible à 96% de batterie, avec 2 pointillés seulement dans le négatif. Je n’ai jamais autant utilisé la pedale de frein, dure, avec une décélération médiocre. Retour dans les années 1990-2000 en feeling d’efficacité, malgré des pneus actuels premium.
  6. Oui très juste, j’ai perdu 1% depuis le début de semaine avec un réveil. J’ai bien compris la leçon .
  7. Merci pour l’info, je vais tester si ça arrive à nouveau.
  8. J’avais chargé à 100% à Nîmes, nous sommes arrivés à La Grande Motte avec 82%. Départ 3 jours plus tard à 72% à cause de Sentinelle, que je désactive désormais. Si nous avions souhaité rayonner dans l’arrière pays, nous aurions été limités à 50% de batterie, en tenant compte des 20% de réserve pour retourner au SUC de Nîmes.
  9. Valmeinier, oui j’utilise Chargemap c’est comme ça que j’ai vu qu’il y avait 2 bornes. Je connaissais la station avant d’avoir la Tesla. Le souci est que je ne suis pas seul à vouloir charger et je ne peux pas prendre le risque de ne plus pouvoir repartir et rouler jusqu’à une charge rapide (SUC ou Ionity).
  10. Jusqu’à présent, soit 9 mois, nous avons toujours eu de la chance avec les charges à destination lors de périples en France mais cette incertitude s’est toujours avérée un facteur de stress. Par exemple, nous avons pu nous brancher sur un Mobil home King size avec de nombreux équipements électriques donc avec une puissance électrique adaptée. Autre exemple, dans un club Belambra, une borne de recharge rapide avait été installée récemment donc bonne surprise également. A chaque fois, j’avais prévu des plans B réalistes, avec des bornes lentes à quelques kilomètres ou rapides (souvent Superchargers) à moins de 30 km. Si j’avais dû faire appel à ces plans B, ça aurait été fatiguant car en zones touristiques, on roule moins vite et il y a la concurrence des autres véhicules électriques. Il y a des stations balnéaires que je déconseille fortement, comme la Grande-Motte, avec une forte densité d’immeubles et très peu de bornes. Dans ce cas il ne faut pas ou peu utiliser son véhicule et désactiver Sentinelle. Au ski, rien de simple non plus. Le dernier épisode date du début de semaine, dans une station de ski bondée avec 1 borne rapide et une lente à 3 kW. Je n’avais pas prévu de me brancher compte tenu des équipements restreints. La distance entre le dernier Supercharger et la station x 2 (pour le retour) représente 190 km, soit 90-95% de l’autonomie d’une Sr+ sur l’autoroute plus les pertes de la semaine dans le froid. Il nous fallait donc pouvoir charger à 100% avant de quitter ce supercharger. Pas de bol, il était saturé à 100% malgré les 8 ou 12 bornes, selon l’application Tesla. Heureusement, 4 km avant ce Supercharger il y en avait un autre avec 4 bornes, dont une disponible. Je me jette dessus et comme les autres Tesla ont déserté progressivement, nous avons pu charger à 100% et non à 80%. Ensuite, j’ai roulé à 110 km/h - 120 km/h sur l’autoroute la plus sympa que je connaisse pour économise de la batterie, une ineptie avec 300 ch et l’un des meilleurs châssis du marché. Nous sommes arrivés à destination avec 44% de batterie à cause de la montée, nous riions jaune et nous étions sur le point de renier notre joujou. Heureusement la borne à 3 kW était disponible et la « belle » s’est goinfrée d’électrons jusqu’à saturation. La recharge rapide a été squattée plusieurs jours par une série 3 hybride, donc inutilisable. En résumé, si les événements ne s’étaient pas enchaînés favorablement, ça aurait été un cauchemar. J’avais cependant un plan C en poche, une borne Ionity à 75 km de la station pour compéter la recharge si j’avais été limité à 80% au supercharger, à utiliser à l’allée et au retour. A ce niveau de contrainte c’est plus des vacances. Avec un véhicule électrique non Tesla, ça aurait été pire. Je n’exclue donc plus de me séparer de ma SR+ que j’adore. L’année prochaine sera décisive. Je ne suis pas certain qu’une LR avec 120 km d’autonomie en plus soit la solution miracle si les bornes demeurent toujours aussi rares. Snif
  11. J’ai acheté ces pneus pour moins de 700 Eur chez Feu Vert. Très bonnes impressions sur route mouillée mais je n’ai pas cherché les limites. Ils me semblent moins bon cependant qu’un PS4 sur route mouillée à 15 C. Motricité parfaite pied dedans mais roues droites. Gonflage à 2.7 bars vs 2.9 bars malgré malgré mes consignes. J’ai ma pompe à vélo, 20 pressions pour l’ajout de 0.1 bar, ça conserve.
  12. La pression de gonflage est-elle toujours recommandée à 2.9 bars comme pour les pneus été? Je vais inaugurer mes Goodyear dans la neige ce we. Merci
  13. J’ai eu droit à un baptême de la neige en M3 RWD et pneus été. Les prévisions météo indiquaient un temps sec mais une très mauvaise surprise m’attendait en sortant d’un restaurant à 11h du soir. Je dirais 5 cm de neige à vu de nez. Première épreuve, une pente faible de 3% environ pour rejoindre la route. Une petite marche pour juger de l’adhérence du sol m’a sapé le moral. J’ai glissé 2 fois en Timberland. J’avais prévu des chaînes pour me conformer à la nouvelle réglementation mais espérais ne pas avoir à les monter dans le noir et le froid. Je prends le volant et miracle la voiture ne patine pas j’arrive à monter à vitesse réduite et constante sans difficulté. Un bon début, inimaginable sur une prop. La suite a été galère mais dans ma tête surtout. Pour limiter les risques d’accident, je me suis maintenu, stressé comme jamais, à 25 km/h sur la route, avec des montées et virages, et à 50 km/h sur l’autoroute pendant 40 km. J’ai senti 2 micro amorces de dérives, rien de plus mais la simple perspective de planter la M3, de devoir appeler un dépanneur, mon cœur devait battre à 120 puls assis au repos. Au final, je trouve que c’est une super caisse car une traction en 235 aurait été plus scabreuse à conduire. Demain je fais monter des pneus neige qui n’étaient pas disponibles avant. Ce we, je vais en station pour un mariage et il va neiger en continue pendant 2 jours. J’en appelle aux avis de la communauté, Tesla ou Citigo électrique, toutes 2 en pneus neige? La Citigo a une motricité degeulasse mais elle est super saine et facile à contrôler. Sur route mouillée et glissante, elle m’épate toujours.
  14. Hello, tu peux aller sur YouTube (Km77 en langue familière pour toi) pour voir son comportement à la limite. Pour avoir regardé toutes les vidéos de ce site, je juge le comportement très intéressant. La voiture ne sous-vire pas et parvient à suivre le tracé même si quelques cônes valsent. Tu peux comparer avec du VAG thermique, Golf par exemple, ou même un Ateca Cupra, l’Enyaq est largement plus fun. La vitesse maximale de passage des cônes est très faible à 67 km/h mais ses pneus, des Bridgestone Turanza équipent très souvent les voitures les plus lentes. Le Mach E passe plus fort que l’Enyaq mais sous-vire plus tôt. J’ai trouvé un moose test suédois où le Mach e échoue après 68 km/h sachant que le Hyundai Ioniq 5 passe à 72 km/h et la Tesla Model y a 75 km/h. En excluant Tesla alors je me dirigerais vers un coréen, l’EV6 en propulsion sans hésiter, car son chassis est légèrement plus ferme que celui de la Ioniq 5. L’Enyaq est sympa pour son côté survireur, donc 2 eme choix. Je n’achèterais pas d’AWD à Tenerife car le temps est sec et il faut soulager le train avant pour profiter des nombreux virages.
  15. Je partage ton opinion. Je n’ai jamais mal au dos mais la conduite de la M3 déclenche une gêne dans le pied gauche et le long de la cuisse gauche. Je suis passé voir mon ostéopathe ce soir pour cette raison, il s’agirait du nerf crural. Je trouve également que les sièges sont trop étroits sachant que mon tour de taille se situe entre 38 et 40 selon les marques de pantalon. Comment font les américains? Pour la suspension, je la trouve parfaite, ferme comme j’aime. Je vais regarder la vidéo pour régler le siège car je suis en permanence entrain de modifier les réglages pour réduire cette gêne, qui est plus marquée après la conduite mais qui s’estompe après 24h et des étirements des fessiers. Étrange tout ça, jamais constaté dans aucun véhicule.


×
×
  • Créer...
Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.