Aller au contenu
mulderzone51

Forum • Pour enfoncer le clou sur les thermiques: Controle Tech

Messages recommandés

Pollution: le contrôle technique renforcé en test à partir de jeudi

 

 

Dans un garage au pied d'un immeuble à Paris, une Fiat Panda diesel de 2012 ronronne. A partir de jeudi, dix sept centres de contrôle technique expérimenteront de nouvelles mesures des émissions polluantes des voitures particulières.

 

Ce dispositif, plus précis que le précédent et décidé juste avant le scandale Volkswagen des moteurs diesel truqués, est appelé à être généralisé en 2019.

 

Une sonde dans le pot d'échappement, un boîtier branché sous le volant relié au système de diagnostic embarqué du véhicule, la scène ressemble à un contrôle technique lambda.

 

54506_1cebda84_147262290140_640_392.jpg

 

Mais, là où la règle en vigueur pour les moteurs diesel se limite à la seule opacité des fumées rejetées, les gaz polluants sont ici passés au peigne fin: monoxyde de carbone, dioxyde de carbone, oxygène, oxydes d'azote et hydrocarbures imbrûlés sont mesurés par ordinateur.

 

Pour les véhicules essence aussi, le contrôle habituel est complété par une mesure des émissions d'oxyde d'azote et de particules fines.

 

"Maintenant on vérifiera les cinq gaz à la fois sur les essences et sur les diesels (...) ça va améliorer considérablement la mesure de la pollution lors du contrôle technique", explique à des journalistes de l'AFP Nicolas Bouvier, directeur de Dekra Automotive, dont le réseau regroupe un quart des 6.200 centres agréés français.

 

Dans un premier temps, 17 centres vont tester ce nouveau dispositif avec différents appareils, du 1er septembre au 1er mars.

 

115169_3593fdb6_147262291051_640_440.jpg

 

Pour les automobilistes qui feront contrôler leurs véhicules durant cette période, il n'en coûtera pas plus cher et aucune contre-visite n'est à redouter pour ces nouveaux critères.

 

A terme, en revanche, "il est possible que ça ait un impact sur le prix" du contrôle technique, estime M. Bouvier, soulignant le coût des nouveaux appareils de mesure - environ 5.000 euros pièce - et la durée de ce test supplémentaire - de l'ordre de 5 minutes par véhicule.

 

- accumuler les données -

 

Ce renforcement du contrôle des émissions polluantes a été imposé par la loi de transition énergétique, publiée en août 2015 soit un mois avant les premières révélations sur les moteurs diesel truqués du groupe Volkswagen.

 

La loi instaure notamment de nouveaux dispositifs permettant aux communes de lutter contre la pollution atmosphérique due à la circulation automobile.

 

Les maires peuvent ainsi dans une zone concernée par un plan de protection de l'atmosphère, restreindre la circulation pour les véhicules les plus polluants, sur tout ou partie des voies de la commune.

 

Un décret paru en juin a précisé que la mesure plus précise des émissions deviendrait obligatoire le 1er janvier 2019.

 

Entretemps, la société UTAC, organisme central du contrôle technique automobile depuis 1991, devra définir des valeurs de référence pour les cinq gaz polluants mesurés et élaborer un nouveau protocole unique pour tous les centres agréés d'ici le 1er juillet 2017.

 

57766_54aeb144_147262290512_640_373.jpg

 

Les 17 centres choisis pour l'expérimentation auront surtout pour but d'accumuler les résultats pour faciliter ce travail.

 

"Toutes les données seront communiquées à l'UTAC", indique Rémi Courant, responsable technique véhicules légers de Dekra Automotive, précisant que les éléments transmis incluront les mesures effectuées par sonde et les informations des logiciels embarqués pour les voitures qui en sont équipées - celles de moins de quinze ans.

 

Après la Fiat Panda, le garage parisien s'attend à contrôler plus de 5.000 voitures durant les six prochains mois. Les seize autres centres expérimentaux - huit en Ile-de-France, huit en province - en verront passer des dizaines de milliers.

 

Si le nouveau protocole entre en vigueur comme prévu en 2019, "ce sera une première européenne", se félicitait la semaine dernière la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, dans un communiqué.

 

SOURCE: communiqué AFP http://news-hl-cm.newsrep.net/h5/nrshare.html?r=3&lan=fr_FR&pid=14&id=hD29b1568Jh_fr&detail=1&ch=200014&app_lan=&mcc=647&referrer=200620&showall=1&mcc=647

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
et la durée de ce test supplémentaire - de l'ordre de 5 minutes par véhicule

 

Ah ouais, quand même.

Dommage qu'ils ne fassent pas le test "en charge" sur le rouleau qui sert à tester les freins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux commentaires.

 

Le premier : je pense que les véhicules essence n'ont rien à craindre.

 

Et surtout : c'est idiot de vouloir mesurer quand les roues motrices tournent et pas les autres. Le véhicule n'est pas assez con pour se laisser prendre au piège...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je pense que les véhicules essence récents n'ont rien à craindre.

 

Avec l'avènement de l'injection directe, tu serais surpris de voir le niveau de particules (primaires et secondaires) émises par un moteur à essence "moderne".

 

http://automobile.challenges.fr/dossiers/20150129.LQA6990/particules-l-essence-et-l-hybride-pire-que-le-diesel.html

 

 

"En juin 2012, 24 experts de sept pays se sont réunis au Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) à Lyon pour évaluer la cancérogénicité des gaz d’échappements des moteurs essence et des moteurs diesel [...] le Groupe de Travail a classé les gaz d’échappement des moteurs diesel comme cancérogènes avérés pour l’Homme (Groupe 1), et a classé les gaz d’échappement de moteurs essence comme cancérogènes possibles pour l’Homme (Groupe 2B)."

 

http://www.cancer-environnement.fr/395-Gaz-dechappement-des-moteurs-diesel-et-essence.ce.aspx

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le comble c'est qu'aujourd'hui encore la combustion thermique ne soit pas encore formellement identifiée comme un risque de santé publique ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

kaneda

 

ca le sera un jour ...comme avec l'amiante....

mais il faut d'abord "rentabilisé" au maximum la poule au œuf d'or.... seulement après, la santé publique...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous avez raison mais quand on est vraiment confronté à la réalité on est obligé de garder les pieds sur terre.

 

En 2006 j'ai abandonné le Diesel au profit d'une Prius. Un seul souci avec cette voiture : le roulement de roue AVG vers 180000km. Elle a maintenant plus de 300000 et fonctionne comme au premier jour bien que je néglige beaucoup son entretien.

 

En 2013, tenté par l'expérience de la voiture électrique j'ai acheté une Mia d'occasion qui avait environ 1 an. C'est cette voiture que nous utilisons en priorité ma compagne et moi.

A la même époque elle a changé sa 205 Diesel pour une Yaris essence. Le moins facile a été de faire comprendre au vendeur que nous ne voulions plus de Diesel.

 

L'année dernière pour des raisons médicales qui ne vous regardent pas elle a vendu cette Yaris et nous avons cherché une automatique.

Alors, convaincu que l'électrique était l'avenir, j'ai acheté la Leaf.

 

Et puis un jour elle est partie passer une semaine chez sa sœur avec la Prius et moi à Biscarosse avec la Leaf. L'étape délicate était Poitiers-Bordeaux (230km), la seule CHAdeMO sur ce trajet étant celle d'Auchan Angoulême. A l'aller tout s'est bien passé à Poitiers et à Angoulême, c'est à Bordeaux que les problèmes ont commencé. Les bornes Auchan et Ikea étant toutes les deux HS, je suis allé chez Nissan. Cela n'a pas été simple mais ils ont fini par accepter de recharger ma voiture.

Au retour cela a été pire, j'ai passé 2 heures à Bordeaux. Ensuite à Angoulême et Poitiers tout s'est bien passé.

 

La Leaf c'est fini pour moi, j'en suis dégouté. Le premier qui fait une offre à un prix raisonnable, la voiture est à lui. C'est une Tekna gris squale de novembre 2015 7300km avec le chargeur 6,6 kW et un câble T3-T1 32A.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bienvenue en France (où les pouvoirs publics font tous pour bloquer le déploiement des bornes de charge).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bienvenue en France (où les pouvoirs publics font tous pour bloquer le déploiement des bornes de charge).

Bonjour

certains département beaucoup plus que d'autre

la Vendée , par exemple, est le paradis des VE

le calvados lui emboite le pas

apparement le sud ouest ne suis pas

Patrick

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me fous complètement de ce que font les départements chacun dans leur coin avec chacun leur carte d'accès et l'abonnement qui va avec.

Je veux pouvoir traverser la France et ses pays limitrophes avec une seule carte et la certitude de trouver des bornes rapides (pas "accélérées") disponibles.

Je ne discute pas le prix de la recharge dans ces cas là. Il est évident que les bornes gratuites ne seront jamais réellement disponibles, sauf si elles sont situées dans un endroit où on ne peut rien faire d'autre que d'attendre à côté de la borne que la voiture ait fini de charger (et accessibles 7/7 24/24) comme par exemple Nissan Orléans ou Nissan Poitiers.

 

J'ai acheté une Prius 4, le progrès par rapport à la Prius 2 est stupéfiant (alors que quand j'avais essayé la Prius 3 j'ai préféré garder la 2).

Nous gardons les deux Prius (la 2006 et la 2016).

Il est hors de question que nous nous séparions de la Mia qui est parfaite pour les utilisations quotidiennes.

 

Si vous êtes tellement convaincus que l'électrique c'est parfait vous pouvez avoir ma Leaf.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je me fous complètement de ce que font les départements chacun dans leur coin avec chacun leur carte d'accès et l'abonnement qui va avec.

Je veux pouvoir traverser la France et ses pays limitrophes avec une seule carte et la certitude de trouver des bornes rapides (pas "accélérées") disponibles.

 

Jusque là, d'accord ; mais quant à la rapidité, ben, le plus vite possible, merci beaucoup. Et facturation au kWh et pas au temps, aussi, merci d'avance.

 

Malheureusement, ce n'est pas le chemin que cela prend pour une certaine "concession" nationale... Et cela, c'est lamentable.

 

Je ne discute pas le prix de la recharge dans ces cas là.

 

Ah bon ? Alors, que penser du fait qu'un kWh d'électricité sur la route soit plus cher qu'un kWh qu'on consomme à la maison ?

 

Les sources sont exactement les mêmes, le prix devrait être exactement le même. Pas d'excuse. Surtout si l'opérateur est national.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les sources sont exactement les mêmes, le prix devrait être exactement le même.

Tu as une idée du prix que cela coûte à installer une borne de recharge rapide ? (à quelques dizaines de milliers d'Euro près).

Sans parler des coûts d'entretien/réparations...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les sources sont exactement les mêmes, le prix devrait être exactement le même.

Tu as une idée du prix que cela coûte à installer une borne de recharge rapide ? (à quelques dizaines de milliers d'Euro près).

Sans parler des coûts d'entretien/réparations...

 

Tu as une idée du prix que cela coûte de construire une centrale de prodution d'électricité, plus l'infrastructure nécessaire pour amener l'électricité chez toi ? (à quelques centaines de milliers d'euros près). Sans parler des coûts d'entretien/réparation...

 

Comme je disais, pas d'excuses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben si. Le prix du kWh livré jusqu'au compteur est une chose.

Après le compteur ce n'est plus le problème du fournisseur d'électricité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ben si. Le prix du kWh livré jusqu'au compteur est une chose.

Après le compteur ce n'est plus le problème du fournisseur d'électricité.

 

Je ne vois pas le rapport.

 

Paie-t-on au temps passé à remplir le réservoir à une station service ? Non.

 

Paie-t-on le temps qu'une lampe est allumée ou l'énergie qu'elle consomme ? L'énergie.

 

Dans les deux cas, ce qui est facturé, c'est l'énergie. Il n'y a aucune justification à ce que le _temps_ soit facturé, surtout que, si on se souvient de ses leçons de physique de base, l'énergie est, entre autres, une puissance multipliée par un temps.

 

Et donc, vu le modèle de cette "fameuse" implémentation française de CorriDoor, cela veut dire que quelq'un qui "consomme" 30 mn de temps à charger à 30 kW (par exemple) paiera le même prix que quelqu'un qui "consomme" 30 mn de temps à charger à 100 kW (par exemple).

 

Ce n'est rien moins que crétin comme modèle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les sources sont exactement les mêmes, le prix devrait être exactement le même. Pas d'excuse. Surtout si l'opérateur est national.

 

c'est même pire que ça puisque les installations industrielles ont des tarifs préférentielles par rapport aux particuliers.

 

mais bon ... y'a le prix de l'installation (bornes) à rentabiliser aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu as une idée du prix que cela coûte de construire une centrale de prodution d'électricité, plus l'infrastructure nécessaire pour amener l'électricité chez toi ? (à quelques centaines de milliers d'euros près). Sans parler des coûts d'entretien/réparation...

 

c'est partiellement faux en journée où il ne faut que 10 baraques de particuliers à toit solaire (racheté à fort coût) pour alimenter ce type de borne ponctuellement.

 

et EDF le sait très bien d'ailleurs et n'a plus besoin de mettre autant de poste de transformation qu'avant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je me fous complètement de ce que font les départements chacun dans leur coin avec chacun leur carte d'accès et l'abonnement qui va avec.

Je veux pouvoir traverser la France et ses pays limitrophes avec une seule carte et la certitude de trouver des bornes rapides (pas "accélérées") disponibles.

Je ne discute pas le prix de la recharge dans ces cas là.

 

c'est vrai qu'actuellement, c'est une grosse bouse ... le déploiement, ça répond aux locaux (150km par jour) mais pas pour le voyageur (qui n'y comprend plus rien, comme moi ...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tu as une idée du prix que cela coûte de construire une centrale de prodution d'électricité, plus l'infrastructure nécessaire pour amener l'électricité chez toi ? (à quelques centaines de milliers d'euros près). Sans parler des coûts d'entretien/réparation...

 

c'est partiellement faux en journée où il ne faut que 10 baraques de particuliers à toit solaire (racheté à fort coût) pour alimenter ce type de borne ponctuellement.

 

et EDF le sait très bien d'ailleurs et n'a plus besoin de mettre autant de poste de transformation qu'avant.

 

Justement...

 

Une des raisons du coût de l'électricité aujourd'hui est que l'alimentation nécessaire pendant la journée fonctionne par crête ; pendant les creux, beaucoup de centrales de production d'électricité doivent être éteintes, et cela aussi a un coût !

 

Mais dans la grille nationale de tous les pays, ceci n'est tout simplement pas pris en compte. La solution serait de lisser la production d'électricité et, pour cela, de créer des centres de stockage d'énergie (des batteries, en fait...) pour stocker l'énergie non consommée (heures creuses) et la restituer quand besoin est (heures pleines).

 

Si la solution était impraticable au siècle dernier, maintenant, elle l'est ; la technologie est là. Et on peut l'implémenter chez soi si on veut mais à un coût qui n'est pas négligeable et qui, au final, est peu impactant globalement... Donc, là encore, lisser les coûts : faire de cette infrastructure de batteries une initiative nationale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
certains département beaucoup plus que d'autre

la Vendée , par exemple, est le paradis des VE

Oui, pas mal la Vendée, d'après CHARGEMAP ils ont 3 bornes rapides accessibles multicartes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Si la solution était impraticable au siècle dernier, maintenant, elle l'est ; la technologie est là. Et on peut l'implémenter chez soi si on veut mais à un coût qui n'est pas négligeable et qui, au final, est peu impactant globalement... Donc, là encore, lisser les coûts : faire de cette infrastructure de batteries une initiative nationale.

 

c'est tout-à-fait exact.

c'est le smartgrid.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les sources sont exactement les mêmes, le prix devrait être exactement le même. Pas d'excuse. Surtout si l'opérateur est national.

A la maison, tu payes tes kWh X centimes d'euro + un abonnement annuel pour financer les "...centrale de prodution d'électricité, plus l'infrastructure nécessaire pour amener l'électricité chez toi....".

Comme il y a des millions d'utilisateurs, le coût de l'abonnement annuel est modique.

Concernant les bornes rapides, (et leur nombre potentiel d'utilisateurs actuellement), tu hurlerais si on te présentait la facture d'abonnement nécessaire pour toucher l'électricité à X centimes d'euro, comme à la maison.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on est loin du contrôle technique la non ??

 

vous êtes tous HS.

 

il y a une section "vendre" ou on pourrai ranger la leaf ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aller, encore un peu plus de communication ... pour faire peur ! (Mai 2018)

http://www.businessbourse.com/2017/07/31/france-controle-technique-sera-plus-severe-plus-cher-2018-afin-de-respecter-directive-europeenne/

 

c'est la facture pour mettre aux normes qui fera peur (ou le prêt des lignes bricolées).

 

j'ai des cas spéciaux chez moi ... où ils se prêtent les lignes d'échappement, les amortisseurs et même ... les vannes EGR.

 

et dire que les contrôle gendarmeries ont abandonné le fourgon spécial pour faire les contrôle techniques sur les rond-point ... c'est vraiment dommage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×