Aller au contenu
ced

Forum • Les Véhicules électriques stockage d'énergie

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je me posais une question par rapport au véhicule électrique et leur batterie de stockage source d'énergie pour un batiment par exemple ?

 

La question est : quels véhiculesélectriques pouraientt fournir de l'energie et combien pour un batiment d'une entrepise ?

 

Une question intérréssante dans le sens où les véhicules sont plus souvent à l'arrét quand fonctionnement, Smart grid bonjour

 

Merci pour vos commentaires

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On en parle beaucoup. Aucun avenir à mon avis. C'est de la mythologie urbaine.

 

Pour l'instant aucun VE existant n'est prévu pour "rendre" de l'énergie. Idem pour les bornes, wallbox etc.

 

Si c'était le cas, quel propriétaire de VE accepterait que sa voiture se fasse "décharger" au lieu de recharger? Cela use la coûteuse batterie, et rend le véhicule inutilisable au moment où comme par hasard on aurait besoin de partir rouler avec.

 

Le smart grid a de l'avenir, incontestable, surtout avec le développement des EnR. Mais par l'utilisation de batteries stationnaires conçues spécifiquement pour cet usage. Le recyclage de "vieilles" batteries de VE en smart grid stationnaire est une autre légende urbaine. Cela part d'un bon sentiment mais se heurtera à d'innombrables écueils pratiques, de connectique, de sécurité, de formation, d'hétérocliticité des batteries, de fiabilité, bref de rentabilité.

 

Désolé d'être brut de fonderie, mais en matière de VE et de batteries, il y a beaucoup de " comm' " et bien peu de réalisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne serai pas aussi catégorique, de nouveaux tarifs de l'électricité vont voir le jour permettant de la payer moins cher en acceptant les coupures à certains moments clés (de 18 à 19 heures, un ou deux jours de début février... par exemple).

Quoi de mieux que de l'électricité stockée dans sa batterie de voiture (même chargée à 80% au retour du boulot), pour continuer à bénéficier de tout le confort en payant moins ?

 

Ce n'est peut être pas pour cette année, mais ça viendra vite, j'en suis persuadé.

Tout est affaire de volonté... et de rentabilité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les batteries de tous les VE (sauf Tesla évidemment) ont été conçues pour le résidentiel (d'où les faibles autonomies), donc pas de problèmes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous voulez dire que tout les véhicules électrique peuvent (sauf tesla) restituer leur énergie embarqué le soir en heure pleine actuellement, les voiture techniquement peuvent le faire dans la philosophie du smart grid ???????? mais comment il faut faire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les batteries des VE (sauf Tesla) ont été détournées de leur destination primitive, c'est à dire stocker du photovoltaïque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore faut-il que les constructeur automobiles acceptent que l'on fasse ce type d'usage de leur batterie.

Et ça, c'est pas gagné...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ah ok techniquement c'est pas possible encore je comprend mieux ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il existe au Japon un Kit pour les I-miev qui leur permet de redistribuer l'énergie.

En gros c'est comme si la voiture devenait une prise électrique mobile. Il me

semble que cela a été utilisé notamment après le tsunami comme énergie de secours

dans des coins où le réseau électrique était HS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, mais en France, des têtes d'oeuf très intelligents (mais oui, les gens qui savent mieux que vous ce qui est bon pour vous, parce que la démocratie, mon bon Monsieur...) ont décidé que ce n'était pas bien du tout, non, non non !

Et les Czéro et Ion ont été bridées (sic !) pour empêcher de vulgaires particuliers de se passer d'ERDF. Non mais sans blague !

Déjà, quand vous produisez de l'électricité, vous êtes priés de la vendre intégralement à l'opérateur historique,alors vous n'allez pas commencer à les em****der avec vos VE.

Tant que quelques illuminés s'amusaient avec des éoliennes de 250W ou un panneau solaire, nos énarques s'en foutaient. Mais avec des batteries de 15 ou 25 KW, on siffle la fin de la récré. Non mais, sans blague !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ncaar, euh..., imagine un instant une Czéro/Ion qui ne serait pas bridée, et dont on pourrait facilement "ressortir" l'énergie électrique. Explique un petit peu STP le "business model" de la charge/décharge à domicile, qui paye quoi à qui, qui fournit quelle énergie à qui, et de quelle manière ce serait plus rentable pour le propriétaire du VE que le mode "autorisé par les énarques" où on achète du jus à EdF pour la maison et pour la voiture, et où on se contente de vider la batterie en roulant.

 

merci!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ncaar, euh..., imagine un instant une Czéro/Ion qui ne serait pas bridée, et dont on pourrait facilement "ressortir" l'énergie électrique. Explique un petit peu STP le "business model" de la charge/décharge à domicile, qui paye quoi à qui, qui fournit quelle énergie à qui, et de quelle manière ce serait plus rentable pour le propriétaire du VE que le mode "autorisé par les énarques" où on achète du jus à EdF pour la maison et pour la voiture, et où on se contente de vider la batterie en roulant

merci!

Je n'irais pas jusqu'à un business model, triphasé, mais plus prosaïquement la simple possibilité de tirer du jus de ma Czéro quand je le souhaite : j'habite un des 22 hameaux d'un village bourguignon de 950 habitants. A chaque phénomène météo un peu "cogné" (et leur fréquence augmente, mais c'est un autre sujet) style tempête et mini-tornade, les lignes électriques aériennes et vétustes sont flanquées par terre et nous sommes (à juste titre, je ne suis pas égocentrique...) les derniers rétablis. Comme tout bon paysan (ma femme est éleveur), j'ai une solution de secours : un groupe électrogène essence de 2,5 Kw et, pour la bouffe (plaques électriques et four) un alternateur 15 kVA au cul du tracteur (mais 78cv : 10l/h...). J'ai bien sûr un inverseur en sortie de compteur et un bloc lumineux autonome qui m'indique le retour du jus (je suis médecin urgentiste de formation, je ne vais pas électrocuter un ligneur pour suivre mon feuilleton TV...).

Je trouve donc navrant (c'est un euphémisme) que des ******* aient délibérément bloqué la possibilité de fournir du jus pour les triplettes PSA alors que le véhicule d'origine imiev le permet, avec un kit spécifique. Entre la pollution sonore et olfactive du groupe électrogène et le branchement silencieux de ma Czéro pour alimenter quelques ampoules, le brûleur de la chaudière, le frigo et la box pour le téléphone, y a pas photo.

Mais puisque tu sembles soutenir cette décision, tu peux peut-être nous en révéler la raison : on est trop con pour utiliser du 230 V ou pire, oser le générer hors ErDF ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne nous énervons pas! Tu évoques un cas intéressant bien que assez exceptionnel, à savoir la nécessité de production "de secours". Quand je dis exceptionnel, ce n'est pas en fréquence d'occurrence des évènements météo, mais par rapport au nombres de clients EdF qui sont "en bout de ligne pourrie"...

 

Je lis que tu es parfaitement équipé en groupes électrogènes pour survivre. Donc utiliser le VE à l'envers serait l'idée pour ne pas entendre tourner des moteurs, pas spécialement pour gagner de l'argent j'imagine. Vu comme ça l'idée est bonne, mais la clientèle marginale (en nombre), du moins en France. Au Japon c'est différent, avec les tremblements de terre fréquents... Nos constructeurs automobiles s'intéressent à la clientèle générale, pas aux exceptions. Et pour la majorité sdes gens il faut que ce soit idiot-proof!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ne nous énervons pas! Tu évoques un cas intéressant bien que assez exceptionnel, à savoir la nécessité de production "de secours". Quand je dis exceptionnel, ce n'est pas en fréquence d'occurrence des évènements météo, mais par rapport au nombres de clients EdF qui sont "en bout de ligne pourrie"...

Je lis que tu es parfaitement équipé en groupes électrogènes pour survivre. Donc utiliser le VE à l'envers serait l'idée pour ne pas entendre tourner des moteurs, pas spécialement pour gagner de l'argent j'imagine. Vu comme ça l'idée est bonne, mais la clientèle marginale (en nombre), du moins en France. Au Japon c'est différent, avec les tremblements de terre fréquents... Nos constructeurs automobiles s'intéressent à la clientèle générale, pas aux exceptions. Et pour la majorité sdes gens il faut que ce soit idiot-proof!

Il n'est pas question de gagner de l'argent, mais d'en perdre : lorsqu'on abrège le capital-vie d'une batterie de 10k€, ça fait cher du Kw/h restitué. Il faut que ça présente une valeur ajoutée certaine. C'est le meilleur rempart aux usages inopportuns.

 

Ceci dit, depuis que je récrimine sur les différents forums sur cette décision arbitraire et débile, je n'ai toujours pas été foutu de savoir QUI a imposé cette castration (PSA, importateur, ErDF, gestionnaire, Etat, régalien ?) ni sur QUELLE référence réglementaire opposable (Loi, arrêté, décrêt, norme française NF, Décision...?) elle a été prise. On nous casse les gonades à longueur de journée avec l'Etat de Droit, je n'ose imaginer (sic...) que cette décision relève d'un copinage ou d'un lobbying illégitime

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un beau conte, mais avec quelle énergie on comprime l'air ?

Sauf cas particulier, ce sera à 99% avec de l'énergie électrique nucléaire caca...

Sauf que le rendement sera pire que les VE car il y a beaucoup de pertes par échauffement quand on comprime fortement un gaz.

Du coup, on revient en amont de la case départ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelqu'un sait comment on transforme du courant continu en alternatif avec un système pas trop cher ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avec un onduleur électronique. Inverter en anglais. C'est plus ou moins cher, en fonction de la puissance qu'il peut onduler. Autrefois (il y a très longtemps) on employait une double machine électrique, un moteur à courant continu (à balais/collecteur) accouplé à un alternateur.

 

Les petits onduleurs (100 à 200W) pas chers sortent du courant alternatif "carré" avec tous les parasites qui vont avec, tandis que les onduleurs corrects et tous ceux de puissance élevée sortent une tension sinusoïdale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Je lis beucoup de choses intéressantes sur les supercondensateurs et je crois que c'est l'avenir car beaucoup d'avantages apparemment.

Je viens de commander une perceuse sans fil rechargeable en 45s car équipé d'un supercondensateur: Batavia DUO Flash CELL Screw Driver 5006124 Tournevis Électrique sans fil 4.6 V sur Amazon

Dès que je la reçois, je pourrais donner mes impressions ici si cela intéresse quelqu'un.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

 

Je lis beaucoup de choses intéressantes sur les supercondensateurs et je crois que c'est l'avenir car beaucoup d'avantages apparemment.

Les supercondensateurs sont capables d'absorber et de restituer de l'énergie hyper rapidement, mais pas de stocker une grande quantité d'énergie (à la différence des batteries). ils ne peuvent être qu'un appoint (utile !) au freinage par régénération ou à l'accélération franche, mais ne joueront quasiment pas dans l'autonomie du VE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certes, mais si on combine les deux technologies dans la même voiture, on peut bénéficier du meilleur des deux mondes:

- la puissance instantanée des super condensateurs, et un nombre de cycles de charge/décharge élevé

- la capacité des batteries classiques, qui serviront de "prolongateur d'autonomie" au-delà des trajets quotidiens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Certes, mais si on combine les deux technologies dans la même voiture, on peut bénéficier du meilleur des deux mondes:

- la puissance instantanée des super condensateurs, et un nombre de cycles de charge/décharge élevé

- la capacité des batteries classiques, qui serviront de "prolongateur d'autonomie" au-delà des trajets quotidiens.

C'est clair !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×