Aller au contenu
frator06

Forum • Leaf pas fiable, que faire ?

Messages recommandés

Réponse du service clients du 6 mars :

 

"Vous souhaitez également que l’on prenne en charge les frais d’essence. Après étude de votre dossier, nous avons le regret de vous informer que nous ne pourrons donner une suite favorable à votre demande."

 

Réponse du service clients du 13 mars :

 

"Vous avez récemment sollicité NISSAN WEST EUROPE suite à l’immobilisation de votre véhicule Nissan Leaf en vue d’obtenir le remboursement des frais de loyer.

Après étude de votre dossier, nous avons le regret de vous informer que nous ne pourrons donner une suite favorable à votre demande."

 

Le service clients devrait être rebaptisé : service actionnaires, ce serait plus clair !!!

 

Tu devrais surtout prendre un avocat.

 

Il va d’abord faire un courrier aux services concerné et là ça va bouger. Lorqu’ils se rendent compte qu’il y a un avocat sur le coup ils changent vite de fusil d’épaule.

Ca te coutera un courrier écrit par un avocat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lorqu’ils se rendent compte qu’il y a un avocat sur le coup ils changent vite de fusil d’épaule.

 

C'est vrai que dans ce cas ils transmettent le courrier aux avocats specialises dans l'automobile qui travaillent pour eux a temps complet...

 

C'est triste a dire mais c'est plus facile de faire plier un petit garage qui sait qu'il risque gros en mécontentant un client qu'une grande marque

 

Je ne suis absolument pas étonné de leur réponse...et j'ai discuté de ce cas avec mon garagiste qui n'est pas surpris non plus...

Mais bon lui a compris qu'en faisant d'excellents prix au meilleur avocat de son secteur ca pouvait l'aider...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici la réponse d'un expert indépendant : Lettre RAR au vendeur en lui demandant la réparation sous huitaine ou l'échange par un véhicule identique...

 

C'est sur ce point qu'il est possible d'obtenir quelque chose car si la meme panne se reproduit et que le garage est incapable de réparer le client est lésé car il ne peut pas profiter du modèle pour lequel il paye un loyer (et accessoirement pas de carburant)

 

Il faut leur rappeler le nombre de pannes et de jours d'immobilisation...en exigeant une solution rapide...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois qu'en effet on s'éloigne chaque jour d'une solution amiable.

 

J'ai finalement eu la chargée de clientèle.

Elle refuse toute prise en compte du préjudice comme elle me l'a déjà signifié par mail. Elle considère qu'au delà de l'assistance de 5 jours dans le cadre de la garantie, la rupture du contrat ne peut se négocier qu'avec Nissan Diac (qui refuse) ou avec la concession qui m'a vendu le véhicule qui refuse de le racheter puisqu'ils ont bien conscience que ce dernier n'est pas fiable.

 

Je me vois donc dans l'obligation d'abandonner toute démarche amiable et d'en faire appel à la justice. C'est honteux.

Nissan gagne quoi dans cette histoire ? la perte d'un client, a minima...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tribunal d'instance si le préjudice est inférieur à 10 000 €. Un médiateur sera nommé, conciliation, puis procès. Faut aller jusqu'au bout mais on gagne (si on est de bonne foi). Le constructeur ne devrait même pas se déplacer, ou alors stopper tout à la conciliation. Compter 6 mois pendant lesquels on continue de payer. De mémoire dans le contrat DIAC on ne peut suspendre le paiement des mensualités, sauf si la voiture est détruite. Faut bien préparer son dossier et sa réclamation (tout compter, même les frais d'envoi des courriers LR/AR).

 

Que dit le contrat de location ? (précisément)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Article 5.2.6 du contrat de location:

Par dérogation aux règles sur le louage de chose, la non utilisation temporaire du véhicule (accident ou arrêt pour entretien ou réparation) même au delà de 40 jours, ne vous permet pas de vous dégager de vos obligations contractuelles et notamment du paiement des loyers tels que prévus initialement

S'il faut aller en justice, il ne sert à rien d'attaquer DIAC, pas plus que nissan: c'est le garage qu'il faut attaquer: dés lors celui ci se débrouillera avec le constructeur c'est leur problème...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien vu Kroninge

"sauf si la voiture est détruite "

Ba voilà tu l'as la solution, fais le cramer ce tas de boue (C'est pas contre les leaf mais contre ce vehicule)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bonjour,

Article 5.2.6 du contrat de location:

Par dérogation aux règles sur le louage de chose, la non utilisation temporaire du véhicule (accident ou arrêt pour entretien ou réparation) même au delà de 40 jours.....

A voir si cette "dérogation" ne pourrait pas être considérée comme une "clause léonine".

Au delà de "40 jours" le minimum serait que le paiement des loyers soit suspendu ou, à défaut, que la durée de la LLD soit prolongée gratuitement d'une durée égale à celle de l'immobilisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Tout à fait: à voir en effet. Mais là, sauf à avoir des revenus conséquents, obligation de le faire faire par une association de consommateur ou assimilée: parce que la DIAC ne lâchera pas le morceau comme ça: d'où de gros frais en perspective...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici ce que dit le service juridique d'Autoplus sur ce cas précis que je leur ai soumis :

 

"Parallèlement, vous pourriez rechercher la responsabilité de votre vendeur, sur le fondement de la garantie légale des vices cachés. Par définition et selon les dispositions du Code Civil, un vice caché se définit comme « un défaut caché de la chose vendue qui la rend impropre à l’usage auquel on la destine ou qui diminue tellement cet usage que l’acheteur ne l’aurait pas acquise ou n’en aurait donné qu’un moindre prix s’il l’avait connu»

 

Ainsi, trois conditions cumulatives doivent être respectées :

 

· un défaut non apparent,

 

· un défaut existant au moment de la vente,

 

· un défaut affectant l’usage normal du véhicule.

 

 

Si les 3 conditions vous sont acquises, vous pourriez prétendre à la prise en charge des frais de réparation ou, à l’annulation de la vente."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je crois qu'en effet on s'éloigne chaque jour d'une solution amiable.

 

J'ai finalement eu la chargée de clientèle.

Elle refuse toute prise en compte du préjudice comme elle me l'a déjà signifié par mail. Elle considère qu'au delà de l'assistance de 5 jours dans le cadre de la garantie, la rupture du contrat ne peut se négocier qu'avec Nissan Diac (qui refuse) ou avec la concession qui m'a vendu le véhicule qui refuse de le racheter puisqu'ils ont bien conscience que ce dernier n'est pas fiable.

 

Je me vois donc dans l'obligation d'abandonner toute démarche amiable et d'en faire appel à la justice. C'est honteux.

Nissan gagne quoi dans cette histoire ? la perte d'un client, a minima...

Nissan gagne des millions en vendant des véhicules truffés de défauts, mal conçus et non fiables.

 

Ça marche tant qu'ils font de la pub pour les vendre.

 

Et en faisant cela, ils contribuent à enterrer les VE, en leur donnant une mauvaise réputation...

 

(HTC U11 / Tapatalk)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour et désolé pour ce silence de plusieurs mois.

La situation pour ma leaf s'est enfin débloquée.

Nissan a accepté de casser le contrat de LLD et me proposer la nouvelle version de la leaf en remplacement.

Pour ce faire, j'ai dû m'adresser personnellement à la direction de Nissan West Europe. A partir de ce contact, tout a changé puisqu'un nouveau chargé de clientèle a pris en charge mon dossier.

Ce dénommé Ali a été très à l'écoute, aimable et compétent, il a fallu tout de même plusieurs mois de négociations pour obtenir gain de cause.

Si mon histoire se termine bien, il n'est pas normal d'avoir été dans l'obligation d'entreprendre toutes ces démarches pour obtenir satisfaction. Ce qui est sûr, c'est que la responsabilité première en incombe à une chargée de clientèle pas du tout à la hauteur.

Conduire cette nouvelle leaf est un vrai plaisir...

 

Bon été à tous,

François.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Content pour toi! Comme quoi il ne faut rien lâcher...

 

Nissan gagne des millions en vendant des véhicules truffés de défauts, mal conçus et non fiables.

 

Ça marche tant qu'ils font de la pub pour les vendre.

 

Et en faisant cela, ils contribuent à enterrer les VE, en leur donnant une mauvaise réputation...

 

(HTC U11 / Tapatalk)

Faudrait quand même pas exagérer! Ce qui est en cause ici ce n'est pas la fiabilité, globalement les leaf sont de bon VE fiable. Mais la réaction de Nissan, la compétence du chargé de clientèle et le fait que frator ait été obligé d'entreprendre toutes ces démarches pour obtenir gain de cause.

Et je dirais aussi la loi trop floue, et mal fichue, qui ne protège pas assez le consommateur. Il suffirait de stipuler clairement dans un article de loi que dans le cadre d'une LLD à partir du moment ou le service n'est plus rendu, pour X raisons incombant au loueur, le client locataire n'a plus payer les mensualités.

Ou quelque chose dans le genre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×