Aller au contenu
Bigfoot

Forum • Le freinage de la Ioniq

Messages recommandés

Sachant que je sors de 3 ans de Zoe :

 

Je trouve le freinage de la Ioniq particulièrement mal assisté, par rapport à la Zoe il faut appuyer fortement sur la pédale pour avoir vraiment du frein ... gros manque d’assistance et de mordant.

 

Et ce qui est mal géré et que je ne comprends pas c’est que la pression sur la pedale pour la même force de ralentissement est différent selon le mode de régénération :

En mode 3 la voiture freine déjà bien et un léger appui permet de freiner plus fort

En mode 0 il fait beau appuyer beaucoup plus fortement pour avoir la même décélération, ce n’est pas « naturel »

 

Et j’ai découvert le pire du pire, de quoi perdre les recordmen de la conso d’une crise cardiaque ( j’espere que ce n’est qu’un problème d’affichage ... )

 

3c17c210.jpg

 

En mode 3 ( régénération maxi ), si je veux soulager la régénération et que je laisse un léger appui sur l’accélérateur, j’arrive à avoir simultanément de la régénération ET environ 8% de puissance moteur utilisée  :shock:   ( ce qui est normalement impossible j’espère... )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ce qui est mal géré et que je ne comprends pas c’est que la pression sur la pedale pour la même force de ralentissement est différent selon le mode de régénération :

En mode 3 la voiture freine déjà bien et un léger appui permet de freiner plus fort

En mode 0 il fait beau appuyer beaucoup plus fortement pour avoir la même décélération, ce n’est pas « naturel »

 

C'est juste une question d'habitude.

Et aussi assez logique , la Ioniq "freine palier par palier"

- en mode 3 : avant même de toucher la pédale de frein , la voiture est déjà au freinage niv3 , reste plus que 2 ou 3 niv.

- en mode 0 : pas de freinage en relâchant la pédale d'accélérateur, donc il y a 5 ou 6 niveaux.

=> en mode 0 , je ne veux pas la puissance d'un freinage d'urgence en éfleurant la pédale de frein.

 

Suivant le mode , il faut enfoncer plus ou moins la pédale d'accélérateur pour la même réponse de la voiture , pourquoi le fonctionnement serait différent pour le frein ?

 

Après , tu n'es pas obligé de jouer tout le temps avec la palettes , perso , je bascule entre les modes de régénération uniquement quand je change de terrain ( Ex : ville a autoroute , ou route nationale vers route sinueuses )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends tout à fait ... mais normalement si on appuie sur les freins, ça doit freiner, quel que soit le mode de régénération choisi, ce n’est ni constant, ni intuitif.

 

Au freinage, en exagérant un peu

En mode 3 j’ai l’impression d’avoir une voiture de 5 ans

En mode 2 j’ai l’impression d’avoir une voiture de 10 ans

En mode 1 j’ai l’impression d’avoir une voiture de 15 ans

En mode 0 j’ai l’impression d’avoir une voiture de 20 ans

 

Sinon cette voiture est géniale !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu te complique la vie ... pour rien.

 

un freinage régénératif n'est pas une action mécanique, c'est donc normal que TU NE PEUX PAS t'habituer à la consistance de la régénération électrique d'un moteur.

 

même si elle est largement améliorée pour maintenir une décélération constante (ce qui est déjà une prouesse ... vu que je manipule des contrôleurs-moteurs électriques régulièrement) ... elle dépend de beaucoup de paramètres :

 

- tension batterie

- SOC

- SOH

- température (moteur et batterie et contrôleur et pneus)

 

Une action d'un jeu de plaquette sur un disque est largement moins impactée ... même quand il neige et qu'il fait -17°C.

 

Et comme la zoé n'a ... rien en freinage régénératif ... tu avais donc plus des 3/4 de la pédale associée au freinage MECANIQUE (belle arnaque, hein ?)

 

Sur les voitures du groupe Kia/Hyundai, 1/3 de la pédale est associée au freinage régénératif.

le 2ème tiers est associé aux 70kW de freinage et à 20% de freinage mécanique.

 

le dernier tiers est un freinage d'urgence piloté et assisté ... par la centrale ABS.

il est dépendant de la vitesse mesurée et du poids du véhicule ... paramêtres variant suivant le véhicule donc (un Soul thermique n'a pas la même loi d'urgence que le Soul EV par exemple, le contrôleur de trajectoire intervenant dans l’équation puisque modifié par le pack de batterie central).

 

Il est à noter que le groupe Renault utilise un freinage mécanique sur-assisté ... raison pour laquelle la plupart des essayeurs se retrouvent le nez dans le volant au premier STOP.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci,

tu as l’air de bien savoir de quoi tu parles, mais sauf freinage puissant, j’ai de gros doutes sur le fait que la Zoe utilise son freinage mécanique... je me permets de citer ta réponse pour en discuter sur le forum Zoe.

 

Je ne complique pas la vie, la Ioniq est mieux pour 90% de choses, mais j’essaie de comprendre pourquoi certaines choses sont moins bien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C est vrai que c est un peu déstabilisant au debut mais on s y fait vite, moi maintenant j aime bien effleurer le frein juste pour régénérer

Si tu as besoin d un frein fort tu enfonces la pedale et tu tires la palette de trois petits coups ou une seconde appuyé et la ca freine bien. Dis toi aussi que l emectronique veille et que si loupes qqchose elle va freiner pour toi

Pour info le freinage sur pieton ne marche que sur bipède, je suis encore tapé un chien hier. La voiture aurait au moins pu biper, j aurais apprécier au lieu de taper le toutou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et paf le chien !

Tu l’as juste bousculé ou gros choc ? Qu’est-il devenu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mais j’essaie de comprendre pourquoi certaines choses sont moins bien.

 

il te manque un Torque Pro pour le comprendre ... le tableau de bord est fait pour m. et surtout mme. tout le monde.

 

si on veut savoir, il faut des outils adaptés (mais libres).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis désolé SOULEV2016 mais tu dis une grosse bétise sur la zoe.

la pédale de frein est découplé totalement, c'est a dire que la pédale ne peut mécaniquement pas agir sur les plaquettes.

c'est une centrale qui fait le boulot et répartie au besoin le freinage entre la régénération et les plaquettes au besoin, c'est d'ailleurs une spécificité de la ZOE, le gros avantage c'est que ça donne un freinage beaucoup plus naturel et proche d'un freinage mécanique.

 

en gros sur le soul (et la ionq et surtout les autres VE) il faut appuyer plus ou moins fortement sur la pédale pour une même sensation de freinage suivant la vitesse, alors que sur la zoe, peut importe la vitesse, la course de la pédale de frein reste constante.

 

le meilleur exemple (et qui me fait parfois quelques frayeurs), je roule à 90, j'arrive à un rond point, j'appuie légèrement sur le frein, et je perd rapidement de la vitesse, seulement plus je vais ralentir et moins le freinage se fait sentir, si bien que si arrive une voiture il faut sacrément apuyer pour s'arrêter.

 

le fonctionnement est différent sur la zoe car la centrale de freinage va d'elle même augmenter le freinage régénératif ou utiliser les plaquette sans avoir besoin de modifier la pression sur la pédale.

 

 

bref, zoe = freinage constant

autre VE = freinage en fonction de la vitesse

 

lorsqu'on est habitué on ne s'en rend pas compte, mais j'ai souvent eu la sensation que le soul accélère en fin de freinage. (puisque l'efficacité du frein régénératif est inversement proportionnel à la vitesse)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le même phénomène se rencontre sur les hybrides Toyota.

 

Avec la Prius+ toute la première tranche de freinage n'est que du régénératif, associé au mode B, en 300 à 500m de ralentissement anticipé avant un virage serré en sortie d'une 4 voies, la batterie passe de 30-40 à 80-90%. Ça permet de faire facilement plus de 2km sur le plat en électrique seul ensuite.

 

Ça surprend toujours les non habitués, mais je trouve très agréable de savoir qu'un freinage ne représente pas qu'une bête perte d'énergie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mais j'ai souvent eu la sensation que le soul accélère en fin de freinage. (puisque l'efficacité du frein régénératif est inversement proportionnel à la vitesse)

 

C'est surtout qu'une plus grande plage est allouée à la lecture de la pédale ... et donc, tu as l'impression que l'action mécanique est "trop loin" du point initial d'appui (typiquement, tu reviens en freinage régénératif pur alors que tu avais déjà 10% de freinage).

 

Cette constatation (frontière) est bien visible dans un sujet LEAF où l'assistance pédale frein est déficiente ou le liquide de frein corrompu.

 

Je l'ai dit :

 

Kia/Hyundai :

1/3=regeneration 40kW

2/3=régénération 70kW+freinage 20-30%

3/3=phase d'urgence/ABS

 

Zoé :

1/4=régénération 20kW

2/4=régénération 20kW+freinage 10%

3/4=régénération 20kW+freinage 20%

4/4=phase d'urgence/ABS

 

Après, sur la zoé 40 ... ça a du changé ... comme sur la i3.

Plus le pack est gros et plus le contrôleur-moteur a de la marge pour la régénération (puissance !).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je me répète mais sur la zoe il n'y a aucun notion de course de la pédale de frein, uniquement une pressions (et c'est la centrale qui choisi régénération ou plaquette)

 

de plus la zoe régénère jusqu'à 43kW (et pas 20) (et ~30kW seulement pour la leaf 24)

 

sur le soul il y a en effet cette notion de course, donc si j'appuie à 10%, alors que je suis à 90 km/h, j'aurai par exemple 30kW régénération en mode D ou 55kW en mode B, mais si j'appuie à 10% alors que je suis à 30km/h, il ne se passera presque rien.

c'est là toute la différence entre ZOE et les autres

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur la Zoe le freinage est « puissant » ( ou "bien assisté" ) constant et bien géré.

Ça ne veut pas dire que je ne comprends pas celui de la Ioniq avec explications, mais c’est très différent et surprenant au départ. Ça n’enlève rien à la grande qualité de la Ioniq.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sur la Zoe le freinage est « puissant » ( ou "bien assisté" ) constant et bien géré.

Ça ne veut pas dire que je ne comprends pas celui de la Ioniq avec explications, mais c’est très différent et surprenant au départ. Ça n’enlève rien à la grande qualité de la Ioniq.

 

C'est déjà bien d'avoir une explication rationnelle.

Ensuite , comme beaucoup d'automatismes, on s’habitue très vite. ( ou pas, et on ne touche plus le niv de régén )

 

Moi , j'ai abandonné le niv0 de régen et je conduis en niv1 99% du temps.

Pourquoi ? car ça ne change pas grand chose au final a mon utilisation et surtout car cela fait une action de moins après avoir "démarré" la voiture.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l’instant je change assez souvent de mode et de niveau de régénération ( sauf mode éco que je n’utilise pas ) selon le type de route et l’humesur du jour.

En sport il faut être raisonnable sur l’accélération à faible vitesse, car malgré les 205 on arrive vite à la limite d’adhérence. !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Leaf II sera peut être différente? si tout se joue sur la pédale d'accélérateur en mode E-Pedal, il n'y aura sans doute pas de régénération avec la pédale de frein, donc un freinage comme un VT?

 

Finalement sur la ionique, en mode 3, la pédale d'accélérateur devient une E-Pedal mais sans aller jusqu'à l'arrêt total, n'est-ce pas? d'autant qu'à une certaine vitesse, lorsqu'on lâche la pédale d'accélérateur, les feux stop sont sensés s'allumer.

 

Mais comment? Nissan n'aurait rien inventé??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En mode 3 les feux stop s’allument instantanément sauf à très faible vitesse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
c’est très différent et surprenant au départ.

tu rapporterais cela comme une pédale spongieuse ... ou une pédale à effet de seuil ?

 

 

 

spongieuse (Renault pour celles que j'ai pris en main) = molle si on appuie un peu fort (trop de zone morte) mais ferme en bout de course .

(impression de sentir les plaquettes toucher le disque)

 

 

 

effet de seuil (Etrangères asiatiques = sur-assistance pour mémé) = 2 seuils, molle sur la moitié et très résistante sur le fin avec un glissement de l'assistance (plus forte suivant la vitesse).

(aucun retour de la pression hydraulique, la conduite à surface précaire se fait donc en cherchant le premier RIP aux pneus).

 

 

bon, j'ai au moins appris que la Zoé allait au-dessus de 20kW ... (y'a quelqu'un qui a vu une mesure par CanZE, c'est ça ?).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais comment?

Nissan n'aurait rien inventé??

on nous aurait menti?

Naaaaan ... pas possible !

 

Ne pas oublier que les présentations véhicules ne tiennent jamais compte de ce que fait le concurrent ... même s'il fait la même chose depuis des lustres.

 

ça me rappelle VW qui fait toute une patate sur le swift de leurs écrans comme quoi, c'est une révolution dans une voiture.

 

ah bon ?

Je peux swifter sur mon écran résistif de Soul EV depuis 2014 ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
@SoulEv2016, tu veux mon ressenti sur la Zoe ou Ioniq ?
Ben oui ca nous interesse on est la pour discuter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
@SoulEv2016, tu veux mon ressenti sur la Zoe ou Ioniq ?
Bien sur cela nous intéresse, nous sommes là pour discuter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

par principe une éco-conduite peut demander un freinage souple, et oui, si on veut conduire un peu typé sport, on est à la limite partout, que se soit en freinage, tenue de route, amortisseur etc ... avec la zoé c'est pareil sauf qu'étant donné la puissance de la voiture, il est déjà plus difficile de se faire peur, pour un peu qu on aie quelques notions de pilotage.

Ces voitures ne sont pas faites pour cela, donc c'est une question d'appréciation personnelle. En freinage d'urgence suite à une erreur du calculateur de suivi de voiture (et là c'est plutot à ce niveau que je reproche quelque chose à la ioniq, mais je m'en doutais un peu, la gestion de suivi de véhicule à ses limites, ... en effet à la réaccélération la voiture devant moi démarre fort, change de file d'un coup , ... ma ioniq redémarre, accélère du coup assez fort et se calque à la voiture qui déboite mais laisse apparaitre devant moi, resté sur la même file, un véhicule arrêté ... et là j'ai pu constaté que le freinage de la Ioniq n'a rien à envier à la Zoé (qui soit dit en passant ne m'a pas interpellé lors de son essai), en même temps je me sert que très rarement des freins ... et sans se trainer ... anticipation !!!

Tout est une question d'habitude, et surtout d'un autre véhicule que l'on avait l'habitude de conduire ...

Sur ma Passat de 1996 je n'avais plus bcp de frein, ... meme rien, cela s'explique donc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le freinage n’est pas mauvais, je faisais juste un comparatif avec la Zoe qui a plus de mordant.

Par contre concernant la conduite sport ( il faut se mettre en régénération 3 pour le frein ) la Ioniq flotte beaucoup et manque de precision ( principalement dû aux pneumatiques EV malgré la monte en 205 ) j’ai amélioré la tenue de route en gonflant un peu plus mais ce n’est toujours pas ça ...

quelqu’un a essayé avec des vrais pneus ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×