Aller au contenu
Bébert

Je ne comprend pas le mode "N"

Messages recommandés

Il y a 12 heures, Bébert a dit :

 

C'est laquelle?

 

Le point 0 n'est pas le point N. 

Tu as bien compris ce qui les différencie

 

Perso. j'utilise le mode N. uniquement lorsque les conditions de circulation sont propices et en faux-plat descendants.

"[email protected]" lui, pratique la recherche du point 0. (voir ses posts détaillés) 

 

 

C'est une GT Line que j'attends avec une certaine impatience 😁

 

Je trouve quand même dommage que le mode N (et le mode B en passant) ne soient pas paramétrables et sélectionnables depuis des palettes au volant..

Pour avoir essayé le Kona, j'ai trouvé cela très agréable de ne rouler qu'avec l'accélérateur et les palettes 'pour freiner'

 

Monsieur Peugeot si vous nous lisez, pourquoi pas une mise à jour avec un mode 'Brake' adaptatif réglable et un système de débrayage (N) accessible depuis des palettes au volant 🤪

 

De mon point de vu, tout les VE devraient être équipés d'un Neutre pour en augmenter l'autonomie.. 

 

Pour mon utilisation j'aurai vu et conçu le système de la manière suivante

 

Démarrage, accélération

Relâché total de pédale 😁

Glissé de l'auto en mode N (avec possibilité de réappuyer pour accélérer)

'Freinage' régéneratif avec les palettes au volant jusqu'à l'arrêt total

Un mode 'rampant' sur la palette pour les bouchons et en ville.

 

Le point 0 n'étant pas un N, je pense que je vais plutôt jouer du sélecteur que de la pédale 😁

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/07/2020 à 10:57, Ecovolt a dit :

 

-C'est une GT Line que j'attends avec une certaine impatience 😁

 

-Je trouve quand même dommage que le mode N (et le mode B en passant) ne soient pas paramétrables et sélectionnables depuis des palettes au volant..

 

-De mon point de vu, tout les VE devraient être équipés d'un Neutre pour en augmenter l'autonomie.. 

 

-Relâché total de pédale 😁

 

-Glissé de l'auto en mode N (avec possibilité de réappuyer pour accélérer)

 

-Freinage' régéneratif avec les palettes au volant jusqu'à l'arrêt total

 

-Un mode 'rampant' sur la palette pour les bouchons et en ville.

 

Le point 0 n'étant pas un N, je pense que je vais plutôt jouer du sélecteur que de la pédale 😁

 

 

 

-C'est une GT Line - Un très bon choix 👍 J'ai la même😆

-des palettes au volant.. Effectivement, on n'a pas à lâcher le volant.

-être équipés d'un Neutre... (La e-208 en est équipée.)

-Relâché total de la pédale? (Régulateur de vitesse)...

-possibilité de réappuyer pour accélérer (il faut donner une impulsion D.)

-Freinage' régéneratif avec les palettes... (Trop jouet)👎

-Un mode 'rampant'. (La e-208 en est équipée.)

 

Le point 0 n'étant pas un N, je pense que je vais plutôt jouer du sélecteur que de la pédale 😁 🤗

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais bien qu'il existe un neutre et un mode rampant 😉

 

Ce que je voulais dire c'est que j'aurai aimé qu'en relâchant la pédale, sur une route avec un léger faux plat descendant (ou le vent dans le dos 😁) le neutre soit automatique pour laisser la voiture glisser toute seule.

 

Passer en neutre avec le sélecteur demande une manipulation,

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, Ecovolt a dit :

 

-Ce que je voulais dire c'est que j'aurai aimé qu'en relâchant la pédale, sur une route avec un léger faux plat descendant (ou le vent dans le dos 😁) le neutre soit automatique pour laisser la voiture glisser toute seule.

 

Passer en neutre avec le sélecteur demande une manipulation,

 

-Passage automatique en roue libre en relâchant la pédale dans une forte descente? C'est ce que vous auriez aimé?...

Inconcevable pour ma part. Trop dangereux. Encore heureux de pouvoir choisir.

 

-Passer en neutre avec le sélecteur demande une manipulation. 

On ne manipule pas le N. à chaque instant comme les palettes au volant du Coréen.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est effectivement ce que j'aurai aimé et il me semble avoir lu que cela existait chez d'autre constructeurs..

 

La roue libre en forte descente c'est évidemment dangereux, autant utiliser le mode B mais sur un faux-plat, le neutre est beaucoup utilisé et si en plus en appuyant sur la pédale de droite, on ré-accélère à nouveau ça aurait été top.. 

 

Dans l'absolu, le fonctionnement me plait mais quand on voit le nombre de personne à la recherche de l'autonomie, donc qui roulent en roue libre, je ne comprends pas pourquoi cela ne soit pas paramétrable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/07/2020 à 22:48, Bébert a dit :

Si je pars (du sommet) du Ventoux à 50% (je fais la descente en D/B) en bas j'ai 75% => Aucune idée du gain de régénération ni de l'erreur.

Bonjour,

 

Je tente le calcul...

 

L'énergie potentielle (en Joules) d'une masse m (en kg) sur une hauteur h (en m) est m x g x h, avec g l'accélération de la pesanteur terrestre 9.81 m/s^^2.

Je prends ici la masse de la e-208 (1455 kg) auquel j'ajoute 2 passagers et quelques bagages, soit m=1650 kg.

Je considère la descente depuis le Mont Ventoux (altitude 1910 m) jusqu'au village de Bédoin (altitude 300 m), soit un dénivelé h=1610 m sur une distance de 22 km.

L'énergie potentielle en question ici est donc de 1650 x 9.81 x 1610 = 26 10^^6 Joules.

L'équivalence entre kWh et Joules est la suivante : 1 kWh = 3.6 10^^6 Joules.

Donc notre énergie potentielle exprimée en kWh est de 26/3.6 = 7.2 kWh.

 

Mais seule une partie de cette énergie potentielle est récupérable. Il faut soustraire ce que la voiture aurait consommé sur la même distance sur le plat (énergie consommée pour contrer les forces aérodynamique et de frottement). Mappy indique une vitesse moyenne pour faire cette descente de 43 km/h. On va considérer (hypothèse) que le e-208 consomme sur le plat à cette vitesse moyenne 12 kWh/100km. Cela donne sur les 22 km de la descente une consommation de 12 x 0.22 = 2.6 kWh.

 

Reste donc 7.2 - 2.6 = 4.6 kWh.

C'est cette énergie qui va pouvoir être régénérée. Mais il faut tenir compte du rendement de la régénération (supposée ici proche de 80%). Donc pour nous seuls 0.8 x 4.6 = 3.7 kWh vont effectivement retourner dans la batterie.

 

Avec une batterie de 46 kWh d'énergie utile, 3.7 kWh correspond à 3.7 / 46 = 8%

 

Donc si je pars du sommet du Ventoux avec 50% de batterie en e-208, le calcul donne une arrivée "en bas" (à Bédoin, pour nous) avec une batterie à 58%.


Qui est prêt à essayer pour vérifier ?? 😀

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc si tu descends 10 fois le Ventoux tu as chargé 80% de ta batterie en moins de temp qu'avec une WB à la maison

 

Problème, c'est de remonter au sommet en velo avec l'e208 sur le dos 🤣

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Rozlou a dit :

Bonjour,

 

Je tente le calcul...

 

L'énergie potentielle (en Joules) d'une masse m (en kg) sur une hauteur h (en m) est m x g x h, avec g l'accélération de la pesanteur terrestre 9.81 m/s^^2.

Je prends ici la masse de la e-208 (1455 kg) auquel j'ajoute 2 passagers et quelques bagages, soit m=1650 kg.

Je considère la descente depuis le Mont Ventoux (altitude 1910 m) jusqu'au village de Bédoin (altitude 300 m), soit un dénivelé h=1610 m sur une distance de 22 km.

L'énergie potentielle en question ici est donc de 1650 x 9.81 x 1610 = 26 10^^6 Joules.

L'équivalence entre kWh et Joules est la suivante : 1 kWh = 3.6 10^^6 Joules.

Donc notre énergie potentielle exprimée en kWh est de 26/3.6 = 7.2 kWh.

 

Mais seule une partie de cette énergie potentielle est récupérable. Il faut soustraire ce que la voiture aurait consommé sur la même distance sur le plat (énergie consommée pour contrer les forces aérodynamique et de frottement). Mappy indique une vitesse moyenne pour faire cette descente de 43 km/h. On va considérer (hypothèse) que le e-208 consomme sur le plat à cette vitesse moyenne 12 kWh/100km. Cela donne sur les 22 km de la descente une consommation de 12 x 0.22 = 2.6 kWh.

 

Reste donc 7.2 - 2.6 = 4.6 kWh.

C'est cette énergie qui va pouvoir être régénérée. Mais il faut tenir compte du rendement de la régénération (supposée ici proche de 80%). Donc pour nous seuls 0.8 x 4.6 = 3.7 kWh vont effectivement retourner dans la batterie.

 

Avec une batterie de 46 kWh d'énergie utile, 3.7 kWh correspond à 3.7 / 46 = 8%

 

Donc si je pars du sommet du Ventoux avec 50% de batterie en e-208, le calcul donne une arrivée "en bas" (à Bédoin, pour nous) avec une batterie à 58%.


Qui est prêt à essayer pour vérifier ?? 😀

 

Je tente de comprendre,🙄 tu parles d'énergie cinétique; OK, mais le courant produit par le moteur-générateur durant toute la descente ne rechargerai la batterie que de 8%?... 

 

Ce test par Malaucène me "titille" mais depuis Montélimar, aller-retour sans recharge... A voir! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, [email protected] a dit :

Ou tu demandes a un VT de te tracter jusqu'en haut en disant que normalement tu vas pas y arriver 🤣🤣🤣

Justement! Quel mode pour me faire tracter... "N." je présume? 

On n'en parle nulle part sur ce forum e-208, juste un survol dans "Arrêt de Traction".

😎 Ouvre-nous un sujet sur ces questions spécifiques, car lorsqu'un problème arrive sur un V.E la conduite à tenir n'est pas toujours la même qu'un V.T.  

 

Modifié par Bébert

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suffit de lire le manuel... En plus maintenant avec l'appel mypeugeot, on l'a direct (et en plus ça marche)

Sinon pour les mous de la recherche 😂, c'est vite vu

 

622336717_Sanstitre.jpg.ca9a781b60abb5622fb5fec2a5bbac6c.jpg

C'est non 😕... Ou alors juste pomme sortir d'une ornière (j'invente pas, c'est marqué)

 

Sinon pour l'ornière, une bonne sangle kinétic accroché au cul d'un bon gros vrai 4x4 et pas de souci. Sur les 2 premiers mètres, le contact des roues au sol est fortement réduit (Pas cliquer ici). 🤣

Modifié par [email protected]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends pas ce qui pose problème de se faire tracter les 4 roues au sol en Neutre ?

Modifié par Ecovolt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après Il n'y a pas de boîte de vitesses sur l'e208 mais un réducteur, même si le sélecteur est identique à celui des EAT6/8 des cousines thermiques.

Je suis preneur d'info sur le fonctionnement de ce réducteur ainsi qu'un éclaté.

Modifié par [email protected]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Ecovolt a dit :

Je comprends pas ce qui pose problème de se faire tracter les 4 roues au sol en Neutre ?

Je n'en sais pas plus que toi, mais en comparant avec une thermique, on peux peu-être trouver un début de réponse.

-Dans quels cas est-on obligé de tracter un VT.? =>  Si organes de traction ou freinage défaillants. => quel mode? (point-mort, contact mis /neyman, frein à main desserré...)

Entre tracter un VE. et un véhicule TH. c'est quoi la différence?... 

Perso. je vois ; la panne de traction avec frein de parking serré et direction bloquée.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Ecovolt a dit :

Je comprends pas ce qui pose problème de se faire tracter les 4 roues au sol en Neutre ?

Bonjour,

Sur une voiture électrique, le moteur est toujours mécaniquement relié aux roues (pas d'embrayage). Donc si on fait tourner les roues, le moteur tourne. Et un moteur qui est entraîné se comporte comme un générateur. Même en Neutre. Si le contact est mis (voiture "démarrée") le module de gestion du moteur sait gérer les tensions induites dans les bobinages du moteur. Mais si l'on tracte la voiture sans que le "contact" soit mis, ces tensions induites peuvent être destructrices pour le moteur lui même et l'électronique autour.

A+

Modifié par Rozlou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Quelques conseils: "pour les mous de la recherche"

 

Vu sur [AUTO55.BE]

Astuces qui contribueront à allonger la durée de vie de votre transmission. Elles sont surtout d’application pour les boîtes auto à convertisseur de couple, mais vous pouvez parfaitement les appliquer à tout autre type de boîte (boîte pilotée, à double embrayage ou à variation continue).

 

Attention au remorquage

Deux cas de figure. Le premier : vous êtes en panne et ne parvenez pas à placer votre levier de vitesse au point mort (N). Il est impératif de faire appel à un dépanneur disposant d’une grue avec plateau car le véhicule ne peut pas être tracté. Si le véhicule est tracté ou tiré et que les roues motrices sont au sol sans que la boîte soit en position N, le coût des réparations pourrait aussi être très élevé. Le second cas : vous êtes mal stationné et votre voiture est dépannée. Le remorqueur ne fera pas forcément attention à la transmission qui équipe votre véhicule. C’est pourquoi, si vous décidez ou si vous n’avez pas le choix de prendre le risque de mal vous stationner, laisser au moins votre levier de vitesse en position N.

 

Au feu, on met en N ou on reste en D ?

C’est le débat sans fin. Faut-il passer en N (Neutre ou point mort) lorsque vous êtes arrêtés au feu de signalisation ? Eh bien non, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, la boîte automatique ne s’use pas en position D, car elle possède un convertisseur de couple faisant office d’embrayage. Par contre, le fait de passer trop fréquemment de la position D à N et vice versa use le coupleur de boîte.

 

N’oubliez pas le frein à main

N’utilisez pas la position de parking (P) comme frein à main. Ce geste (plutôt habituel) est encore plus grave lorsque le véhicule est en pente. L’extension excessive créée dans la boîte provoque du jeu et conduit finalement à des pannes. Voici la marche à suivre : pied sur le frein, serrez le frein à main. Retirez le pied du frein. Lorsque la voiture reposera uniquement sur le frein à main, enclenchez la position P.

 

Frein écrasé et voiture à l’arrêt pour bouger le levier

La grande majorité des voitures modernes ne vous autorise même pas à bouger le levier de vitesse sans écraser le frein (sauf peut-être pour passer de N à D) ou lorsque la voiture est en marche. C’est possible (à très faible allure) avec une voiture moins récente, et c’est une erreur qui peut avoir des conséquences graves et dont le coût de la réparation peut comporter quatre chiffres. Une voiture automatique n’a pas été développée pour changer de mode lorsqu’elle est en mouvement, et la forcer pourrait soumettre le mécanisme à des pressions pour lesquelles elle n’a pas été conçue. C’est pourquoi il faut impérativement être à l’arrêt complet et le pied sur le frein pour passer de la position D (Drive ou conduite) à P (Parking) et idem pour passer de D à R (Reverse ou marche arrière). Si ceci vous parait évident, ce ne l’est pas pour tout le monde.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui roulent en N, peut on le comparer à un véhicule thermique ?

 

J'imagine qu'avec son embonpoint, en descente, ça doit bien accélérer mais sur un faux plat par exemple, la voiture 'glisse' t'elle bien malgré son poids ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, Ecovolt a dit :

-Pour ceux qui roulent en N, peut on le comparer à un véhicule thermique ?

 

-J'imagine qu'avec son embonpoint, en descente, ça doit bien accélérer mais sur un faux plat par exemple, la voiture 'glisse' t'elle bien malgré son poids ?

 

- Non! Il n'y a pas de pièces mécaniques (transmission, pignons -boite...) qui absorbent une partie de l'énergie cinétique.

 

- Sur du plat, la vitesse chute bien évidemment mais c'est très progressif.

- Sur du faux-plat? : "ça dépend de la vitesse du vent et de l'âge du capitaine".🤣

 

Vous avez commandé une e-208? Livraison prévue quand?

Vous pouvez vous inscrire ici: https://onedrive.live.com/view.aspx?resid=449E41D078D0970D!121&ithint=file%2cxlsx&authkey=!AOpnhQ_Mn42f284

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Livraison dans 4 matins comme on dit 😁

Je vais m'inscrire oui, livraison le 22/07 !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 16/07/2020 à 18:28, Bébert a dit :

Je tente de comprendre,🙄 tu parles d'énergie cinétique; OK, mais le courant produit par le moteur-générateur durant toute la descente ne rechargerai la batterie que de 8%?... 

 

Ce test par Malaucène me "titille" mais depuis Montélimar, aller-retour sans recharge... A voir! 

Bonjour,

 

Je complète avec l'aide du site "abetterrouteplanner.com" (ABRP).

En utilisant le paramétrage proposé pour la e-208 et en simulant le trajet Mont Ventoux - Bédoin, le site indique que la descente permet de régénérer l'équivalent de 9% de la batterie, soit une valeur proche de celle obtenue par le calcul présenté dans un message précédent.

 

En simulant le voyage Montélimar - Mont Ventoux aller et retour avec le même site ABRP, en passant par Bollène, Vaison la Romaine et Malaucène, on obtient les éléments suivants :

- aller Montélimar - Mont Ventoux (97km) : utilisation de 54% de la batterie (24.8kWh) soit une consommation "aller" de 26kWh/100km à une vitesse moyenne de 55km/h de moyenne. A noter que la montée Malaucène (365m) - Mont Ventoux (1910m), fait utiliser 24% de la batterie (11kWh) ce qui donne une consommation pour cette portion de 52kWh/100km ;

- retour Mont Ventoux - Montélimar (97km) utilisation de 17% de la batterie (7.8kWh) soit une consommation "retour" de 8kWh/100km à une vitesse moyenne de 56km/h de moyenne. A noter que la descente Malaucène - Mont Ventoux, permet de régénérer 9% de la batterie (4.1kWh).

 

Conclusion : le voyage aller et retour au Mont Ventoux depuis Montélimar devrait être faisable avec la e-208 chargé initialement à 100%, car au global ce voyage devrait utiliser 71% de la batterie, les 194km du trajet aller et retour étant effectués avec une consommation moyenne de 17kWh/100km (à une vitesse moyenne de 55km/h).

 

Si tu essaies "en vrai", on est preneur de ton retour.

 

A+

Modifié par Rozlou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Connais pas le Ventoux (j'y suis passé une fois y'a très longtemps).

En tout état de cause, juste avant le confinement, mon épouse a fait un déplacement au Pas de la Casa (la sortie du dimanche pour les gensses d'ici 😂), 240 km A/R et D+ 1800m.

Ça s'est passé sans souci et il lui restait un petit 1/4 de batterie en rentrant.

PS : avec zoé ZE40, ça le faisait aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Rozlou a dit :

Conclusion : le voyage aller et retour au Mont Ventoux depuis Montélimar devrait être faisable avec la e-208 chargé initialement à 100%, car au global ce voyage devrait utiliser 71% de la batterie, les 194km du trajet aller et retour étant effectués avec une consommation moyenne de 17kWh/100km (à une vitesse moyenne de 55km/h).

Si tu essaies "en vrai", on est preneur de ton retour.

A+

C'est sûr je le ferai!

Je prévois cette sortie début septembre car actuellement il y a beaucoup de cyclo. qui font l'ascension et occupent la route pour "couper les virages". Je compatis en les voyants, ils sont à la limite de l'asphyxie et ne m'entendraient même pas arriver.

De plus actuellement on approche les 40°C. sur les pentes du Ventoux: le rendement de la batterie ne doit pas être Top.

Donc "j'y travaille" et un petit REX le moment venu .

Bonnes vacances à tous et 😷...👍

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rouler en roue libre, faut pas avoir peur quand même :)

 

Ca me rappelle quand j'étais étudiant sans le sou avec ma 106 mdr...

C'est super dangereux de faire ça...conseil : évitez!

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...