Aller au contenu
Jeric

Hulot reporte l'objectif de baisse du nucléaire

Messages recommandés

+1.

En EnR nocturne, il reste l’hydroélectricité.

Mais on n'est pas prêt à inonder le paquet de vallées que nécessitent les barrages à construire pour faire face à la demande.

 

Tant que rien n'est prévu ET réalisé pour produire les 75% de nos besoins électriques, on parle dans le vide.

 

Par contre, je pense que 2030 est une vision très optimiste de l’échéance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Par contre, je pense que 2030 est une vision très optimiste de l’échéance.

 

2030, ce n'est pas l'échéance... mais le début du processus de décroissance du parc nucléaire... parce que on aura fait les investissements ad hoc d'ici là !

 

En clair, la puissance produite par la nucléaire devrait rester à peu près stable pendant encore environ une dizaine d'année (en terme de GWh) avec une baisse progressive en terme de pourcentage (cf l'augmentation du parc ENR chaque année, dont les projets d'éoliennes offshore qui vont bien finir par aboutir lol) puis une décroissance progressive (en GWh) au-delà de 2030 avec un calendrier qui reste à préciser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me suis mal exprimée : je pense qu'en 2030 nous n'aurons pas fait les investissements nécessaires pour attaquer une vraie descente du nucléaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je me suis mal exprimée : je pense qu'en 2030 nous n'aurons pas fait les investissements nécessaires pour attaquer une vraie descente du nucléaire.

 

Là, tu te trompes.

 

Les investissements sont déjà lancés (et en milliards d'euros). Les grands groupes ne sont pas idiots. Ils ont déjà sentis le vent tourner (sans jeu de mot lol).

 

https://particuliers.engie.fr/economies-energie/conseils/energies-renouvelables/engagement-engie-energies-renouvelables.html

 

Voir aussi TOTAL qui a racheté SAFT :

 

https://www.lesechos.fr/09/05/2016/lesechos.fr/021913698567_pourquoi-total-met-1-milliard-pour-racheter-un-fabricant-de-batteries.htm

 

Les industriels, comme souvent d'ailleurs, vont précéder les politiques de plusieurs années.

 

C'est pour ça que 2030 est un objectif tout à fait réaliste (pour la décroissance programmée du nucléaire en France).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On fait les investissements pour augmenter la part du renouvelable, il me semble bien que le mouvement est amorcé.

Mais on réduit en priorité la part de quoi ?

Celle du nucléaire ou celles engendrant du CO2 (gaz/charbon/fuel) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
+1.

En EnR nocturne, il reste l’hydroélectricité.

Mais on n'est pas prêt à inonder le paquet de vallées que nécessitent les barrages à construire pour faire face à la demande.

 

Tant que rien n'est prévu ET réalisé pour produire les 75% de nos besoins électriques, on parle dans le vide.

 

Par contre, je pense que 2030 est une vision très optimiste de l’échéance.

 

Tu as la solution pour la nuit.

Dans la section hydraulique , il y a les STEP ( pompage turbinage ) pour stocker de l'énergie.

Une solution de stockage déja utilisée avec un rendement de 80%, reste a avoir assez de renouvelable en excédent pour stocker dans ces STEP de quoi se passer des dernières centrales au charbon en france.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouvelle analyse du Monde de ce soir : http://www.lemonde.fr/energies/video/2017/11/09/nicolas-hulot-et-le-nucleaire-en-france-nos-reponses-a-vos-questions_5212856_1653054.html

C'est clair que la part de énergie renouvelable est insuffisante et que la France n'y arrive pas (pour des questions administratives insupportables déjà citées ici), donc en attendant cela, on ne peut pas réduire la part du nucléaire... Hulot est lucide et réaliste alors que Hollande et Ségolène (qui a fait voter la loi énergétique en 2015 en prévoyant la fermeture des centrales nucléaires) ont annoncé des trucs mais sans rien faire ou pas assez !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
...

Tu as la solution pour la nuit.

Dans la section hydraulique , il y a les STEP ( pompage turbinage ) pour stocker de l'énergie.

Une solution de stockage déja utilisée avec un rendement de 80%, reste a avoir assez de renouvelable en excédent pour stocker dans ces STEP de quoi se passer des dernières centrales au charbon en france.

Oui, mais c'est pas pour compenser les dernières centrales charbon, mais tout le nucléaire. Et là, il faudra un paquet d’installations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dans la section hydraulique , il y a les STEP ( pompage turbinage ) pour stocker de l'énergie.

Cites nous UN endroit où il sera possible-acceptable-rationnel d'installer un STEP supplémentaire, stp.

 

"Les travaux de construction ont commencé en 1978. Ils ont été achevés en 1985 et la mise en service a eu lieu en 1988. Il a fallu arracher et déplacer des millions de tonnes de roches et de terre, creuser dans la montagne des dizaines de kilomètres de galeries et de conduites. Atlas, un engin spécialement construit pour ce chantier, a mis en place les 70 000 tonnes d'acier des canalisations soudées et cimentées à la roche. Pour réaliser tous ces travaux, de nombreux aménagements ont été nécessaires. Comme souvent, les centrales énergétiques ont une incidence importante sur l’ensemble de la région qui les accueille. À ce titre, le barrage de Grand’Maison ne fait pas exception, car pour acheminer les matériaux, « il a fallu prévoir des routes d’accès au chantier : 32 km de voies départementales ont été élargies et améliorées, 18 km de voies nouvelles ont été construites "

 

SOURCE

 

Quand on voit la difficulté à imposer aux "ecolo-nimbystes" le moindre parc éolien.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cites nous UN endroit où il sera possible-acceptable-rationnel d'installer un STEP supplémentaire, stp.

 

Oui, ça c'est sûr que c'est pas gagné lol

 

D'où l'idée de stocker l'énergie sous forme d'hydrogène

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dans la section hydraulique , il y a les STEP ( pompage turbinage ) pour stocker de l'énergie.

Cites nous UN endroit où il sera possible-acceptable-rationnel d'installer un STEP supplémentaire, stp.

 

De nouvelles STEP en France , difficile. Mais on peux encore installer un paquet d'éoliennes pour utiliser a 100% les STEP actuelles.

 

Par contre coté suisse , des installation pharaoniques sont en cours :

https://www.swissinfo.ch/fre/economie/linthal-2015_la-centrale-%C3%A9lectrique-la-plus-spectaculaire-et-la-plus-risqu%C3%A9e-de-suisse/42428090

 

Le suisses ne peuvent pas avoir beaucoup d'éoliennes ( relief difficile ) , mais ont de quoi stocker d'énormes quantités d'énergie avec des STEP.

 

Il ne faut pars réfléchir en franco-francais , mais en réseau électrique européen.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oubliez cinq minutes les lobbys, complots et autres, le renouvelable coûte très cher et on vient seulement de s'en rendre compte.

L' installation d'éolien ou de photovoltaïque nesecite trois fois la capacité du nucléaire ou thermique (facteur de charge 30%). L'allemagne a investi 350 milliards en 20 ans et le prix du kWh est à 30 cts. Pour continuer les installations de ces énergies ils doivent maintenant reconstruire leurs réseaux du distribution pour encaisser les pics lors du fonctionnement á 100 % des hélice & co (ils sont loin des 100% renouvelable et vous laisse imaginé ce que ça va encore coûter, on parle de 1000 milliards). Donc une facture de déploiement qui vas encore augmenter immédiatement.

Qui est d accord pour l augmentation de du prix l électricité ???.

Pas moi. Et il ne faut pas oublier que ces petits parcs de production d'électrons ont une durée de vie d'environ 30 ans puis on recommence.

Stockage par batterie, ça va être dur de faire des voitures électriques et des batteries de stockage en même temps avec les techniques d'aujourd'hui (matières première, densité énergétique).

Stockage hydrogène, mauvais rendement , il faut plus de 50 kwh d énergie pour produire 1 kg d'hydrogène et le pour transformé en électricité on en perd environ 40% soit pas loin de 80kwh consommé pour en restituer 33. Alors il faudra encore plus de renouvelable pour palier a ce rendement. Mais peut-être la moins destrutrice de l'environnement .

Il est donc plus urgent de faire des économie d énergie pour ne pas être obligé d accroître nôtre capacité de production et ne pas prendre des solutions a mauvais rendement ou polluantes .ll n y a pas que le co2 qui nuit a l'environnement la chimie aussi. On sait bien qu' il va y avoir et qu'il y a déjà des déplacés climatique et s'ils viennent dans un endroit où le sol commence a devenir stérile, on va tous avoir de grands soucis.

Ne nous trompons surtout pas dans la solution choisie on va le payer très cher et pas seulement en billets de banque !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
De nouvelles STEP en France , difficile.
C'est bien ce qu'il me semblait.

 

Mais on peux encore installer un paquet d'éoliennes...
Où ca, sans une levée de boucliers des "écolo-nimbystes" ?

 

pour utiliser a 100% les STEP....
De mémoire, il y a, et tout et pour tout, trois STEP operationnelles en France.

Ces STEP sont utilisées à 100 %..... pour stocker les excédents du nucléaire.

 

Le suisses ne peuvent pas avoir beaucoup d'éoliennes [....] mais ont de quoi stocker d'énormes quantités d'énergie avec des STEP
Effectivement, les suisses achètent, la nuit, de l'électricité nucléaire à très bas prix pour produire de l'électricité "verte", vendue au prix fort, le lendemain.

 

Il ne faut pars réfléchir en franco-francais , mais en réseau électrique européen.
Tu crois vraiment que les suisses vont nous appeler pour partager les bénéfices (*) de l'operation ?

 

(*) s'ils existent un jour, ce qui est loin d'être évident d'après l'article que tu cites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Gégé , il ne faut pas être pessimiste. Les mentalités changent lentement , mais ca avance.

 

EDF a un plan de développement des ENR assez ambitieux, Total commence a investir des l'énergie électrique ( rachat de Lampiris , prévision d'investissement dans des installations ENR )

 

Doucement mais surement....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais entendu parler de l'utilisation des marées et des courant, pour produire de l'électricité.

Avec des hélices sous-marines, qui tourneraient à l'aide du courant.

Ils voulaient en installer en pleine mer.

J'avais même vu un article, pour en installer 2 à Bordeaux sur la Garonne, au pied du pont de Pierre (un endroit ou le courant est assez violent).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'avais entendu parler de l'utilisation des marées et des courant, pour produire de l'électricité.

Avec des hélices sous-marines, qui tourneraient à l'aide du courant.

Ils voulaient en installer en pleine mer.

J'avais même vu un article, pour en installer 2 à Bordeaux sur la Garonne, au pied du pont de Pierre (un endroit ou le courant est assez violent).

 

des petits soucis sur les prototypes :

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/developpement-durable/site-de-paimpol-brehat-les-deux-hydroliennes-ne-retourneront-pas-a-l-eau_118203

Mais le projet n'est pas abandonné.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne suis pas "pessimiste", mais observateur des populations qui s'agitent autour de nous.

Que voyons-nous ?

- des gens sont prêts à perdre leur vie pour s'opposer à la construction d'un misérable barrage (sans aucune commune mesure avec une STEP) ;

- il est difficile (impossible ?) d'éloigner un aéroport d'un centre ville ;

- l'installation d'un parc éolien est devenu un parcours du combattant....

En France, qui peut croire, dans ce contexte, à la construction de STEP supplémentaires ou de parcs éoliens terrestres à la mesure des besoins ?

 

Par contre, je vois des hectares de toitures de maisons exposées sud, d'entrepôts, d'usines, de parkings d'entreprises, d'hypermarchés etc... qui ne sont PAS couverts de panneaux solaires.

 

SVP, arrêtons de fantasmer sur des solutions impossibles, en réalité, à mettre en oeuvre et militons pour du possible : à quand de vraies incitations à développer le photovoltaïque ?

Un "bonus-malus" sur la taxe foncière, selon que le bien produit de l'électricité ou pas, serait un puissant incitatif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourtant en 2016 , on a installé 1 345MW d'éolien , a la louche 450 éoliennes ( puissance moyenne 3MW )

D'années en années , la puissance installée chaque année augmente.

 

http://bilan-electrique-2016.rte-france.com/production/23-eolien/#

 

Ça ne bouge pas assez vite , mais ça progresse d'années en années.

Certains diront que 1345MW d'éolien produit autant que 300MW de centrale au charbon ou gaz sur une année. Mais au moins cela ne produit pas de CO2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Extrait du lien de alfniev :

 

La production éolienne en baisse

 

La production éolienne est en baisse avec une légère diminution de 1,8% par rapport à 2015. Malgré l’augmentation du parc installé, la production éolienne a été pénalisée par des conditions météorologiques moins favorables durant la fin d’année. Les mois de septembre et décembre ont été relativement peu venteux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Extrait du lien de alfniev :

 

La production éolienne en baisse

 

La production éolienne est en baisse avec une légère diminution de 1,8% par rapport à 2015. Malgré l’augmentation du parc installé, la production éolienne a été pénalisée par des conditions météorologiques moins favorables durant la fin d’année. Les mois de septembre et décembre ont été relativement peu venteux.

 

C'est aussi ça les ENR , quand il pleut/neige peu , il y a moins de production hydraulique . Pour le vent c'est le même principe.

Un avantage pour le gaz/charbon/nucléaire , mais au moins il n'y a pas de facture de gaz a la fin du mois , ni de tension avec les pays producteurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme le chantait Jean Ferrat:

Deux barrages et quelques éoliènes

Une année bonne et l'autre non

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un gros problème en France :

est la facture du raccordement au réseau par enedis

3000 Euros pour un 3kw/ crete

sans passage de route cela décourage ;

un tiers de l investissement !!

cdlt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une petite vidéo pour revenir dans le sujet (lol).

 

Le lobby d'EDF a été efficace apparemment.

 

Il ne reste plus qu'à attendre la "feuille de route" de l'actuel gouvernement pour voir s'il est possible de passer outre ce puissant lobby !

 

Sinon quelques pistes de réflexion du côté de RTE (qui va sûrement alimenter les discussions à "haut niveau") :

http://www.rte-france.com/fr/article/le-reseau-de-demain-se-prepare-aujourd-hui

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



Automobile Propre

Automobile Propre est un site d'information communautaire qui est dédié à tout ce qui concerne l'automobile et l'environnement. Les thématiques les plus populaires de notre blog auto sont la voiture électrique et les hybrides, mais nous abordons également la voiture GNV / GPL, les auto à l'hydrogène, les apects politiques et environnementaux liés à l'automobile. Les internautes sont invités à réagir aux articles du blog dans les commentaires, mais également dans les différents forums qui sont mis à leur dispositon. Le plus populaire d'entre eux est certainement le forum voiture électrique qui centralise les discussions relatives à l'arrivée de ces nouveaux véhicules. Un lexique centralise les définitions des principaux mots techniques utilisés sur le blog, tandis qu'une base de données des voitures (commercialisées ou non) recense les voitures électriques et hybrides.

×
×
  • Créer...